Aide financière pour refaire une salle de bain : retrouvez les dispositifs existants

Il existe différentes aides financières pour rénover votre logement, dont certaines, pour vous accompagner dans la réalisation des travaux de votre salle de bain.

Ces dispositifs sont versés sous conditions et répondent à divers besoins. Il peut s’agir d’adapter vos installations à une perte d’autonomie ou à un handicap, ou encore de rénover une salle de bain ancienne, notamment pour améliorer ses performances énergétiques.

Vous retrouverez dans cet article une présentation détaillée des solutions qui s’offrent à vous ainsi que les noms des organismes qui peuvent vous orienter dans vos recherches de subventions.

Bon à savoir : n’hésitez pas à comparer les offres des artisans ! En cliquant sur le bouton ci-dessous, vous pouvez obtenir gratuitement 3 devis de prestataires situés près de chez vous :

Retrouvez dans la suite de cet article les dispositifs vous permettant d’être accompagné pour réaliser des travaux dans votre salle de bain.

Anah aide salle de bain : les dispositifs pour la rénovation

L’Agence Nationale de l’Habitat (Anah) a mis en place plusieurs programmes d’aides pour les propriétaires souhaitant réaliser des travaux de rénovation énergétique ou de rénovation de leur habitat. Plusieurs de ces dispositifs peuvent vous concerner si vous souhaitez refaire votre salle de bain.

Subvention Anah pour salle de bain : le programme “Habiter mieux”

Le programme “Habiter mieux” de l’Anah se compose de 2 types d’aides financières dédiées aux travaux de rénovation énergétique et aux travaux d’isolation d’un logement :

  • Le dispositif « Habiter Mieux Sérénité » : il permet, sous conditions, de financer une partie des travaux de rénovation énergétique (35 à 50%), et offre en complément le versement d’une prime égale à 10% du montant hors taxes des travaux.
  • MaPrimeRénov’ : ce récent dispositif est le résultat de la fusion entre le Crédit d’Impôt Transition énergétique (CITE) et l’ancien programme Habiter Agilité de l’Anah. Il peut vous permettre de couvrir des coûts liés à l’isolation, au chauffage, ou à la ventilation de votre salle de bain. Son montant peut atteindre jusqu’à 20.000 euros.
En savoir plus

Aides Anah salle de bain : les aides « Habiter sain » et « Habiter serein »

Si votre logement est ancien et que vous avez besoin de réaliser des travaux de mise en sécurité dans votre salle de bain (installations des sanitaires, rénovation des canalisations d’eau, etc.), les aides « Habiter sain » et « Habiter serein » de l’Anah peuvent financer une partie des travaux, à savoir jusqu’à 50% du montant HT du chantier de sécurisation.

Ces aides sont versées sous conditions, notamment de ressources.

En savoir plus

Aide rénovation salle de bain senior : « Bien vieillir chez soi » 

Les personnes âgées de plus de 60 ans subissant une perte d’autonomie peuvent avoir besoin de réaliser des travaux pour adapter leur salle de bain. C’est à ce besoin que répond le dispositif “Bien vieillir chez vous avec habiter facile” de l’Anah.

Divers travaux sont éligibles : pose d’un sol non glissant, remplacement d’une baignoire par une douche avec ou sans aides techniques, installation d’un WC rehaussé et d’une barre d’appui, etc.

Si vous remplissez les conditions, cette aide pourra vous permettre de couvrir jusqu’à 50% du coût des travaux, dans la limite de 10.000 euros.

En savoir plus

Subvention Anah pour salle de bain : une aide liée au handicap

Que vous soyez propriétaire ou locataire, vous pouvez bénéficier du programme “Adapter votre logement à votre handicap avec Habiter facile” de l’Anah, sous réserve de respecter les conditions de ressources relatives à cette aide.

Ce dispositif permet notamment de couvrir une partie des frais d’aménagement d’une salle de bain et/ou de vos WC (entre 35% et 50% du montant hors taxes des travaux).

En savoir plus

 

Aides pour refaire salle de bain : les prêts possibles

Vous avez besoin de réaliser des travaux dans votre salle de bain, mais vos ressources sont limitées ?

Sachez que, pour ce type de rénovation, il existe divers prêts aidés, à savoir :

  • Le prêt à l’amélioration de l’habitat (PAH) : il peut atteindre 1.067,14 euros et représenter 80% du montant des dépenses liées aux travaux de votre salle de bain. Proposé avec un taux d’intérêt de 1%, il est payable sur 3 ans.
  • L’Eco-prêt à taux zéro ou Eco-PTZ : ce prêt proposé sans intérêt peut s’élever jusqu’à 30.000 euros. Il concerne exclusivement les travaux de rénovation énergétique (ex. : réalisation d’un système de production d’eau chaude sanitaire utilisant une énergie renouvelable). Ouvert sans condition de ressources aux propriétaires d’un logement de plus de 2 ans, il est remboursable sous 15 ans maximum.
  • Le prêt d’accession sociale (PAS) : vous pouvez en bénéficier sous conditions, notamment si les travaux de votre salle de bain visent à réaliser des économies d’énergie. Ce prêt comporte divers avantages : frais de dossier plafonnés, frais de garantie réduits, possibilité de diminuer les mensualités en cas de période de chômage, etc.
  • Le prêt travaux amélioration d’Action Logement : ouvert pour de nombreux types de travaux (décoration, adaptation au handicap ou à la perte d’autonomie, rénovation énergétique, etc.), il peut s’élever jusqu’à 10.000 euros et est remboursable en 10 ans maximum. Vous devez cependant respecter certaines conditions pour en bénéficier, et notamment être employé d’une entreprise d’au moins 10 salariés dans le secteur privé.

Attention : pour bénéficier des prêts mentionnés ci-dessus, votre chantier doit concerner votre résidence principale, que vous soyez propriétaire ou locataire.

En savoir plus

 

Aide rénovation salle de bain : les autres dispositifs

En plus des aides de l’Anah et des prêts aidés, vous pouvez bénéficier d’autres dispositifs pour rénover votre salle de bain.

Aide pour rénovation salle de bain de votre Département

Il est important de se renseigner sur les dispositifs présents au niveau local. Certains Conseils départementaux proposent en effet des aides financières pour favoriser le maintien dans le logement et améliorer les conditions de vie des habitants.

Dans le Finistère, par exemple, l’initiative « Finistère Solidarité Logement » propose notamment  une aide « mieux vivre dans son logement » pour les travaux de rénovation ou d’isolation, ou l’achat  de nouveaux appareils électroménagers moins énergivores (en savoir plus sur le dispositif Finistère Solidarité Logement).

Ainsi, pour connaître au mieux les programmes qui pourraient vous aider à financier les travaux de votre salle de bain, n’hésitez pas à vous rapprocher du CCAS de votre mairie ou à prendre contact avec une assistante sociale.

Les départements ont également la charge de la Prestation compensatoire du handicap (PCH) qui permet la prise en charge de travaux d’aménagement du logement pour compenser la perte d’autonomie.

Prime rénovation salle de bain de la Carsat

Les caisses de retraite proposent des programmes d’aides spécifiques pour l’aménagement de votre logement.

Il peut s’agir de prêts ou de subventions allant jusqu’à 3.500 euros. Pensez ainsi à vous rapprocher de votre caisse de retraite pour connaître les aides possibles en fonction des travaux à réaliser et de votre situation.

En savoir plus

Aide financière pour refaire une salle de bain : la TVA à taux réduit

Si vous réalisez des travaux d’amélioration de la performance énergétique dans votre salle de bain, vous pouvez bénéficier d’une TVA à taux réduit à 5,5% (au lieu de 10% pour des travaux de rénovation classique). Cela vous permettra d’alléger le coût total de votre chantier.

Toutefois, certaines conditions s’appliquent, et vous devrez notamment suivre une procédure précise.

En savoir plus

 

Aide financière pour rénovation d’une salle de bain 2021 : les contacts

Comme vous avez pu le constater en parcourant cet article, de nombreux dispositifs existent pour vous aider à financer la rénovation d’une salle de bain. Chaque aide est ouverte selon des conditions bien spécifiques et il n’est pas toujours facile de s’y retrouver.

Si vous souhaitez obtenir des conseils et un accompagnement personnalisés, plusieurs interlocuteurs spécialisés sont à votre disposition :

Crédit photo : © StockUnlimited

Laisser une réponse

À quelles aides sociales avez-vous droit ? Simulation gratuite
Posez votre question