Le guide des aides financières et des allocations

Simulation APL : Estimez vos droits à l’aide personnalisée au logement de la CAF



simulation apl gratuit

CAF simulation APL : estimez vos droits

Lorsque vous faites une demande d’aide personnalisée au logement, vous devez remplir le formulaire cerfa 10840*05 et le rapporter complété auprès de la CAF ou la MSA dont vous dépendez (voir l’article sur comment faire une demande APL).

Par la suite, un calcul complexe prenant en compte différents éléments de votre situation personnelle et du logement est effectué (voir comment se calcule l’APL).

Afin de connaitre vos droits ou non à l’aide personnalisée au logement, il est possible d’effectuer une simulation APL CAF gratuitement directement à l’adresse suivante https://wwwd.caf.fr/simulation/apl.

Comment faire une simulation APL CAF ?

Lors de votre simulation APL sur le site de la CAF, il vous est demandé des informations concernant l’habitation mais également des informations concernant le demandeur et les personnes qui composent le foyer.

Les informations nécessaires à l’estimation APL sont les suivantes :

  • Le logement faisant l’objet de la demande
  • la composition de la famille
  • La situation professionnelle actuelle du demandeur
  • Les revenus personnels de l’année N-2 (soit 2015 pour l’APL en 2017) du demandeur
  • La valeur du patrimoine immobilier et financier

Si vous vivez en couple, que vous soyez marié ou non, il vous est demandé également des renseignements sur la situation professionnelle actuelle et les revenus de l’année N-2 de votre conjoint et des personnes à charge dans le foyer.

 

Les différentes étapes de la simulation APL gratuite

Sachez que le simulateur APL de la CAF procède à une estimation APL de vos droits. Le montant indiqué est donné à titre indicatif. Seule l’étude de votre dossier de demande auprès de la CAF pourra vous donner le montant exact de vos droits.

Avant de commencer la « simulation CAF APL », vous devez valider les conditions en cochant la case « J’ai pris connaissance des conditions de la simulation de droit aux aides au logement« .

Après cela, la simulation CAF de votre APL peut commencer. 

1ère étape : les informations concernant le logement 

  • Code postal du logement pour lequel vous faite la simulation
  • Votre situation : locataire, résident en foyer ou en résidence pour étudiant, accueilli par des particuliers, accédant à la propriété
  • Le type de logement : studio, appartement, maison, chambre chez un particulier ou hôtel
  • Les personnes louant le logement : seul, avec votre conjoint, avec d’autres personnes
  • Le logement est il meublé ou non
  • Montant du loyer sans les charges (elles ne sont pas prises en compte pour le calcul des droits)

 

2ème étape de la simulation CAF : la situation familiale du demandeur

  • Votre situation familiale : vous vivez en couple ou seul
  • Date de naissance : si vous vivez en couple, la date de naissance du conjoint doit être indiquée
  • Nombre d’enfant de moins de 21 ans à charge : chaque enfant dont vous assurez la charge effective est pris en compte pour l’aide jusqu’au mois précédent les 21 ans et si les ressources de celui ci sont inférieures à 907,19 euros par mois
  • Nombre de personnes âgés ou infirme à charge : si vous assurez la charge d’un membre de la famille âgé de plus de 60 ans ou d’un proche de plus de 21 ans atteint d’une infirmité, vous devez l’indiquer

 

3ème étape : la situation professionnelle des personnes du foyer

  • Votre situation professionnelle : si vous exercez une activité indiquez s’il s’agit d’un temps plein, d’un mi-temps, d’une formation. Si vous êtes sans activité, vous devez préciser si vous êtes étudiant, retraité, au chômage, en longue maladie, en congé parental… Précisez également si vous êtes  bénéficiaire du RSA socle
  • La situation professionnelle du conjoint : indiquez les mêmes informations que pour le demandeur
  • Droit au logement : bénéficiez vous d’une aide au logement
  • Salaire du demandeur et du conjoint : les revenus à indiquer sont ceux de l’année N-2 figurant sur l’avis d’imposition
  • Le patrimoine immobilier (hors résidence principale et biens immobiliers) figurant sur la dernière taxe d’habitation ou foncière
  • Le patrimoine financier (livret A, …) figurant sur les derniers relevés bancaires

 

4ème étape : résultat de l’estimation APL

Une fois les différents champs renseignés, votre résultat apparaît. Si vous pouvez bénéficier d’une aide, le montant  estimé de vos droits apparaît.

Il est possible de faire plusieurs simulations d’APL si vous le souhaitez. Pour cela rendez vous directement ici.

Attention : Les montants ne sont donnés qu’à titre indicatif et ne peuvent en aucun cas faire valoir des droits. Il s’agit d’une estimation. Les droits réels ne sont connus que lors de votre demande auprès de la CAF ou de la MSA.

Crédit photo : © Ty et Weseetheworld / Fotolia

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 5.8/10 (5 votes cast)
Simulation APL : Estimez vos droits à l'aide personnalisée au logement de la CAF, 5.8 out of 10 based on 5 ratings
5 commentaires
  1. Avec un montant de retraite nette de 1.100 euros par mois et un montant de loyer voisin de 400 euros ai-je droit à l’APL ? Quelle démarche entreprendre ?

    • Bonjour,

      Il m’est difficile de vous répondre. En effet, plusieurs paramètres sont pris en compte par la CAF pour le calcul de l’APL. Je vous conseille de faire des estimations gratuites de vos droits en cliquant sur le bouton « Accéder à la simulation APL » disponible en haut de l’article.

      Sinon, vous avez la possibilité de vous rendre directement en agence afin de rencontrer un conseiller.

      Cordialement.

  2. Bonjour,

    Il y a un bug, nous ne pouvons pas faire la simulation APL c’est au niveau de la date de naissance. On ne peut pas la rentrer.

    • Bonjour,

      Il peut arriver que le simulateur rencontre des problèmes techniques. Dans ce cas, il est préférable de patienter un peu et de refaire des simulations. En règle générale, les problèmes sont vite résolus.

      Cordialement.

  3. Bonjour, je perçois 1300 euros d’allocations chômage, je rembourse le prêt contracté pour l’achat de l’appartement dans lequel je vis à hauteur de 465 euros par mois et paye 1300 euros de taxe d’habitation et de propriété fonciéres, les charges dans l’immeuble sont de 470 euros par an.
    Ais-je droit à quelquechose ?

Laisser une réponse

-