Le guide des aides financières et des allocations

APL Simulation : Estimez vos droits à l’aide personnalisée au logement de la CAF

simulation apl cafCe que l’on appelle communément « APL » représente dans les faits 3 aides différentes à savoir l’Aide Personnalisée au Logement (la plus répandue et sans doute la plus connue), l’Allocation de Logement Social (ALS) et enfin l’Allocation de Logement Familial (ALF).

Lorsque vous faites une demande ou une estimation de votre aide au logement, vos droits sont en réalité étudiés par la CAF ou la MSA automatiquement pour l’une des 3 aides au logement existantes. En bref, faire « une simulation APL » revient à estimer le montant de l’aide au logement que vous pouvez percevoir, APL, ALS et ALF confondus.

Puis-je percevoir l’APL ? Va t-on supprimer mon aide au logement ? Mon APL va-t-elle baisser ? Avec les changements amorcés ces derniers temps, il est tout à fait logique que de nombreuses personnes ressentent le besoin d’estimer ou ré-estimer leur APL.

Que vous soyez allocataire ou non, il est possible de réaliser une simulation APL CAF. Quelle que soit votre situation, vous pouvez faire une simulation de vos droits aux allocations logement en cliquant ici.

Par ailleurs, nous avons constaté des questions autour du simulateur APL et l’estimation de ses droits (est-elle anonyme, les résultats sont-ils fiables, comment faire pour les mineurs…). Par conséquent afin de vous aider dans votre démarche et vous informer sur les modifications de l’APL (actuelles ou programmées), nous faisons le point en répondant à 15 questions fréquemment rencontrées.

Si vous souhaitez obtenir de l’aide pour votre simulation d’aide au logement, vous pouvez consulter dans la suite de cet article un guide pas à pas (allocataire ou non). De plus, retrouvez quelques conseils ainsi que les réponses aux questions les plus fréquentes autour de la simulation APL.





CAF simulation APL : estimez vos droits 2018 directement en ligne

Le simulateur APL est accessible au locataire uniquement

Auparavant, les locataires et les propriétaires avez la possibilité de faire une simulation d’aide au logement en ligne. Dorénavant, cela n’est plus le cas. Seuls les locataires peuvent estimer le montant de leur APL.

De plus, sachez que la demande doit se faire obligatoirement en ligne si vous louez un logement (voir l’article sur comment faire une demande APL) et au format papier si vous êtes propriétaire (consultez les raisons du changement apporté à l’APL accession cette page).

Afin d’estimer le montant de votre aide au logement, de nombreux paramètres sont pris en compte par le simulateur CAF. Rassurez-vous, nous vous aidons étape par étape à remplir votre simulation APL. Ensuite, un calcul que l’on pourrait juger complexe est effectué. Il prend en compte ces différents éléments (situation personnelle et logement). Afin d’en savoir plus, lisez l’article sur comment se calcule l’APL).

Afin de connaître vos droits ou non à l’aide personnalisée au logement, il est possible d’effectuer une simulation APL CAF gratuitement directement à l’adresse suivante https://wwwd.caf.fr/simulation/apl.

 

Comment faire une simulation APL CAF : Préparez votre estimation

Lors de votre simulation APL sur le site de la CAF, il vous est demandé certaines informations concernant l’habitation, mais également des renseignements au sujet du demandeur et des personnes qui composent le foyer.

Les informations nécessaires à l’estimation APL sont les suivantes :

  • Le logement faisant l’objet de la demande (code postal et loyer Hors Charges) : L’estimation de vos droits APL ne prend pas en compte la surface du logement
  • La composition de la famille (en couple, seul, avec ou sans enfants)
  • La situation professionnelle actuelle du demandeur
  • Les revenus personnels de l’année N-2 du demandeur (soit 2016 pour l’APL en 2018)
  • La valeur du patrimoine  financier (relevé de livret A, LEP, PEP…)
  • La valeur du patrimoine immobilier : Taxe habitation et taxe foncière

Si vous vivez en couple, que vous soyez marié ou non, il vous est également demandé des renseignements sur la situation professionnelle actuelle et les revenus de l’année N-2 de votre conjoint.

En revanche, ces informations ne sont pas à indiquer pour les autres personnes à charge dans le foyer (enfants par exemple). C’est pourquoi le résultat obtenu à l’issue de la simulation APL peut être différent du montant accordé par la CAF après étude effective de votre dossier.

La simulation allocation logement prend-elle en compte toutes les situations ? Si vous êtes dans une situation non conventionnelle (vous résidez en caravane par exemple ou possédez un logement de fonction), le simulateur ne pourra pas vous fournir de résultat. En effet, les cas particuliers ne sont pas pris en compte. Il vous faudra prendre contact avec la CAF dont vous dépendez pour que votre dossier soit étudié par un conseiller.

 

Comment faire une simulation gratuite de vos droits APL : Suivez les étapes 

La simulation CAF de votre APL peut commencer

Sachez que le simulateur APL de la CAF procède à une estimation de vos droits que vous soyez allocataire ou que vous ne possédiez pas encore de dossier. Il est accessible à toutes les personnes qui louent un logement et qui souhaitent savoir quel est le montant de l’aide au logement auquel elles peuvent prétendre.

Il est important de rappeler que le résultat obtenu et le montant indiqué sont donnés à titre indicatif. Seule l’étude de votre dossier de demande auprès de la CAF pourra vous donner le montant exact de vos droits.

Afin de commencer votre simulation, rendez-vous sur https://wwwd.caf.fr/simulation/aplPour lancer la « simulation CAF APL », vous devez valider les conditions en cochant la case « J’ai pris connaissance des conditions de la simulation de droit aux aides au logement« .

Après cela, suivez simplement les différentes étapes expliquées ci-dessous. Elles sont identiques pour allocataire ou non allocataire. Comptez environ 5 minutes si vous êtes en possession de toutes les informations nécessaires (voir la partie « préparer sa simulation APL » ci-dessus).

 

1ère étape de la simulation APL 2018 : Les informations sur le logement 

Les premières informations que vous devez renseigner s’appliquent au logement concerné par l’estimation de l’aide au logement. Dans la partie « code postal » visible ci-dessous, vous devez indiquer celui à l’origine de la demande (en non votre code postal actuel).

simulation apl gratuite

Voici les différentes questions posées pour réaliser votre estimation APL :

  • Quel est le code postal du logement pour lequel vous faites la simulation ?
  • Quelle est la situation pour laquelle vous souhaitez simuler l’APL ? Locataire, sous-locataire, résident en foyer ou en résidence pour étudiant, accueilli par des particuliers. Il n’est plus possible d’estimer vos droits à l’APL si vous êtes propriétaire
  • Votre simulation APL auprès de la CAF concerne quel type de logement ? Studio, appartement, maison, chambre chez un particulier ou hôtel
  • Avec qui louez-vous ce logement ? Seul, avec votre conjoint, avec d’autres personnes (dans le cadre d’une colocation par exemple)
  • Le logement est-il meublé ou non ?
  • Le logement est-il conventionné ? Par cela, on entend un logement pour lequel le propriétaire a signé une convention avec l’État permettant de limiter les augmentations de loyer. Il n’est pas simple en tant que locataire de savoir si cela est le cas. Vous pouvez consulter votre bail ou demander à votre propriétaire. Si vous n’obtenez pas la réponse à cette question, cliquez sur « vous ne savez pas ». La simulation se poursuivra quand même
  • Quel est le montant de votre loyer sans les charges ? Le montant de votre APL se détermine sur votre loyer Hors Charges. Elles ne sont pas prises en compte pour le calcul des droits

demande apl simulation

La partie concernant le logement est terminée. Vous voyez apparaître à chaque étape un récapitulatif. Si vous souhaitez modifier des éléments, cliquez sur le thème voulu sur la droite de votre écran (visible en bleu sur la photo ci-dessous). Pour passer à l’étape suivante, cliquez sur « Continuer ».

 

2ème étape de la simulation aide au logement CAF : La situation familiale

Vous êtes maintenant arrivé à la partie concernant la situation de votre famille. Par cela on entend votre statut familial, votre âge et celui de votre conjoint si vous vivez en couple, le nombre d’enfants à charge…

Voici les questions qui vous seront posées :

  • Quelle est votre situation familiale ? Vous vivez en couple ou seul
  • Quelle est votre date de naissance ?
  • Quelle est la date de naissance de votre concubin ou conjoint ?
  • Avez-vous des enfants de moins de 21 ans à votre charge ? Indiquez le nombre. Chaque enfant dont vous assurez la charge effective est pris en compte pour l’aide jusqu’au mois précédent les 21 ans et si les ressources de celui-ci sont inférieures à 918,35 euros par mois (vous trouverez de plus amples détails sur enfants à charge pour la CAF dans cet article)
  • Assumez-vous la charge de personnes âgées ou infirmes (destinées à résider dans le logement) ? Si vous assurez la charge d’un membre de la famille âgé (parents ou grands-parents de plus de 65 ans ou d’au moins 60 ans en cas d’inaptitude au travail ou ancien déporté) ou d’un proche de plus de 21 ans atteint d’une infirmité (parent, enfant, petit-enfant, frère, sœur..) vous devez l’indiquer. De plus, les ressources de la personne concernée ne doivent pas dépasser certains plafonds.

Avec ces éléments, la CAF pourra estimer le montant de votre APL selon la composition de votre foyer. Une fois les différents champs remplis, vous pouvez passer à la dernière étape.

 

3ème étape de la simulation CAF APL : Les ressources du foyer

Une fois la composition de la famille saisie, la CAF prend en compte les ressources du foyer pour estimer l’APL dont vous pouvez bénéficier. Il vous sera demandé les ressources actuelles et celles de l’année N-2 (soit de 2016 pour une estimation en 2018).

  • Quelle est votre situation professionnelle ? En activité ou sans activité professionnelle. À noter que si vous êtes en arrêt maladie de longue durée, vous devez indiquer que vous êtes sans activité
  • Etes-vous bénéficiaire du RSA socle ?
  • Si vous exercez une activité : indiquez s’il s’agit d’un temps plein, d’un mi-temps, d’une formation, en apprentissage, d’un travail indépendant ou d’une retraite progressive
  • Si vous êtes sans activité : Vous devez préciser si vous êtes étudiant, retraité, au chômage, en longue maladie, en congé parental…
  • Quelle est la situation professionnelle de votre conjoint ? Il vous sera demandé d’indiquer les mêmes informations que pour vous
  • Vous ou votre conjoint bénéficiez-vous d’une aide au logement ?
  • Quels sont vos revenus perçus en 2016 ? Les revenus à indiquer sont ceux de l’année N-2 figurant sur l’avis d’imposition
  • Avez-vous perçu d’autres ressources en 2016 ? Cela comprend les pensions alimentaires qui vous ont été versées, les retraites, les revenus non salariés et les revenus fonciers
  • Quelles sont vos charges pour 2016 ? Vous devez indiquer les pensions alimentaires versées…
  • Quels sont les revenus perçus en 2016 par votre conjoint ?
  • Votre conjoint a-t-il perçu d’autres ressources en 2016 ? (pension alimentaire reçue, retraite…)
  • Quelles sont les charges de votre conjoint en 2016 ? (pensions alimentaires versées…)
  • Avez-vous du patrimoine immobilier (hors résidence principale et biens immobiliers) ? Cela figure sur la dernière taxe d’habitation ou foncière
  • Avez-vous du patrimoine financier (livret A …) ? Cela figure sur les derniers relevés bancaires

Une fois les différentes étapes réalisées, la CAF peut simuler votre aide au logement selon les infirmations que vous avez saisies. Si vous avez des enfants à charge, les ressources éventuelles perçues ne vous sont pas demandées. Si cela est votre cas, le simulateur ne prend pas en compte ce cas de figure. Le résultat APL ainsi obtenu ne représente pas votre situation concrète et peut être totalement différent lors de l’étude de vos droits réels. Il est préférable de s’adresser à la CAF.



4ème étape : Vos résultats de l’estimation APL en temps réel

Votre résultat apparaît. Si vous pouvez bénéficier d’une aide, le montant estimé de vos droits apparaît. À noter qu’à compter du 1er octobre 2017, 5 euros seront déduits des APL chaque mois pour l’ensemble des bénéficiaires.

estimation allocation logement

Il est possible de faire plusieurs simulations d’APL si vous le souhaitez. Pour cela, rendez-vous directement ici ou sélectionnez « faire une nouvelle simulation ».

Vous pouvez également choisir de modifier les éléments saisis en sélectionnant le thème voulu dans l’onglet « cliquez pour modifier vos réponses » visible sur la photo ci-dessous ou imprimer votre simulation d’aide au logement.

Sachez qu’à l’issue de la simulation, vous pouvez passer directement à l’étape de votre demande. Les éléments saisis ne seront pas conservés. Même si vous n’êtes pas éligible à l’aide au logement, il peut être intéressant d’adresser votre demande afin que les services de la CAF puissent étudier votre dossier avec les éléments réels.

estimer apl

Attention : Les montants ne sont donnés qu’à titre indicatif et ne peuvent en aucun cas faire valoir des droits. Il s’agit d’une estimation. Les droits réels ne sont connus que lors de votre demande auprès de la CAF ou de la MSA.

 

Quelles sont les questions fréquentes autour de la simulation d’APL ?

De nombreuses questions autour du simulateur APL de la CAF circulent sur internet. Afin de vous éclairer au mieux, vous pouvez consulter ci-dessous une liste de questions auxquelles nous essayons d’apporter des éléments de réponse.

Combien de temps pour réaliser une simulation APL ?

Quelle que soit votre situation, une fois vos documents à disposition, il faut compter environ 5 minutes pour estimer vos droits à l’aide au logement. Vous pouvez également réaliser autant de simulations que vous souhaiter dans la plus stricte gratuité.

D’autres sites vous proposent de faire des estimations de vos droits en ligne. Sachez que seuls celui de la CAF et de la MSA sont « officiels ». Vous pouvez consulter les conseils apportés par la CAF du Rhône.

 

L’estimation de l’APL est-elle anonyme ?

Oui, la simulation de votre aide au logement est anonyme. Aucune coordonnée personnelle ou bancaire ne vous sera demandée. De même, vous n’avez pas besoin de saisir de mail.

Vous pouvez ainsi saisir les réponses de votre choix afin de tester votre éligibilité selon plusieurs situations. En revanche, cela n’est pas le cas lors de votre demande. Des justificatifs vous seront demandés. Vous devez saisir les « vrais » renseignements demandés.

 

La simulation d’APL est-elle fiable ?

La réponse est oui, autant que peut l’être un simulateur. En effet, certains éléments comme les ressources des enfants à charge ne sont pris en compte lors de votre simulation. Le résultat obtenu tient compte des éléments que vous avez renseignés.

Il est possible que l’étude de vos droits par la CAF ou la MSA vous donne un montant inférieur à celui estimé. Sachez que vous ne pouvez pas faire recours. L’estimation de vos droits APL n’est donnée qu’à titre indicatif.

 

Comment se déroule la simulation APL MSA ?

Si vous dépendez du régime agricole, c’est la MSA qui est chargée de verser l’APL. Elle met également un simulateur à disposition des usagers. Vous pouvez y accéder sur http://simulation.apl.msa.fr/.

Les mêmes questions vous seront posées, mais dans un ordre différent. En revanche, le résultat obtenu est identique. Si vous faites une estimation pour une même situation avec le simulateur de la CAF ou de la MSA, le montant estimé de votre APL qui s’affichera sur votre écran est le même.

 

Peut-on faire des tests APL sans numéro d’allocataire ?

Oui, tous les locataires peuvent effectuer des simulations APL (à la condition de ne pas être dans une situation particulière comme un habitat en caravane par exemple). Il n’est pas nécessaire de posséder un compte CAF.

Si à la suite des vos tests APL vous décidez de faire une demande, vos identifiants CAF vous seront demandés afin que les éléments de votre dossier soient pris en compte. Si vous ne possédez pas de numéro d’allocataire, cela vous permettra d’ouvrir un compte CAF.

 

Je vis en couple, comment estimer mes droits à l’APL ?

Si vous vivez en couple (marié ou en concubinage), vous pouvez utiliser le simulateur CAF. Les différentes questions posées se rapportent bien entendu à la personne qui fait le test (à savoir vous), mais aussi à la personne avec qui vous vivez. Cela vous permet d’obtenir une simulation de l’aide au logement pour le couple.

Si vous vivez depuis peu en concubinage, il est important de le renseigner lors de vos simulations afin d’obtenir une estimation fiable. En effet, cela modifie vos droits à l’APL et le fait de vivre en couple sera pris en compte lors de votre demande. De plus, vous devez modifier votre situation CAF le plus rapidement possible si vous êtes allocataire afin de ne pas percevoir de trop-perçu qui devra être remboursé. Le concubinage non déclaré fait partie de l’un des principaux motifs de contrôle de la CAF.

 

Combien de temps après ma simulation et ma demande je reçois l’APL ?

Le fait de faire une estimation de l’aide au logement ne déclenche pas d’étude concrète de vos droits par la CAF, même si vous le faites depuis votre compte allocataire. Le premier versement de l’APL tient compte de la date de dépôt de votre demande.

Concrètement si vous faites votre demande en septembre, vos droits sont ouverts à compter d’octobre pour un 1er versement en novembre. Attention, il faut savoir que les APL ne sont en aucun cas rétroactives. Cela signifie que même si vous êtes éligible depuis plusieurs mois, seule la date de dépôt fera office de point de départ de vos droits.

Par la suite, la CAF procède au versement à la même date pour tous les allocataires. Vous pouvez consulter le calendrier APL 2018. Cela est également le cas pour les autres aides sauf la prime de noël CAF qui est versée selon la date officielle annoncée par le gouvernement chaque année.

 

J’habite dans les DOM, puis-je faire des simulations CAF de mon APL ?

Oui, le simulateur prend en compte les logements situés en métropole, mais aussi dans les DOM. Si vous habitez en Guadeloupe, Réunion, Martinique, Guyane ou Mayotte, vous pouvez réaliser des tests de votre allocation logement.

Si vous indiquez un code postal se trouvant dans les DOM au début de votre simulation, vos droits seront estimés selon les conditions applicables dans les DOM. Ils diffèrent de ceux de la métropole.

 

Quels sont les logements pris en compte par le simulateur APL ?

Il est possible de tester votre éligibilité pour de nombreux types de logements comme un appartement, une maison, un studio, une chambre* chez un particulier ou même à l’hôtel. Le propriétaire du logement peut être une personne physique ou un bailleur social (HLM).

* Par chambre, cela signifie les logements composés d’une seule pièce et non pourvus de WC. Dans le cas contraire, on passe dans la catégorie studio ou appartement.

Les logements concernés par la simulation de l’allocation logement peuvent être vides, meublés, entrant dans le cadre d’une colocation ou sous-location, d’une résidence en famille d’accueil ou en foyer.

À noter : Lors de votre demande effective, le logement devra répondre à des critères supplémentaires pour être éligible à l’APL (non pris en compte par le simulateur). Il doit être équipé des installations pour recevoir l’énergie (électricité, eau), avoir une surface au moins égale à 9 m2 par personne et ne pas êtes considéré comme un logement insalubre pour la CAF.

 

Je suis étudiant, comment faire une simulation CAF ?

En tant qu’étudiant, vous avez la possibilité d’estimer vos droits en ligne, au même titre que tout autre locataire. Lorsqu’il vous sera demandé votre situation actuelle, indiquez que vous êtes « étudiant ». L’ensemble des questions sont identiques.

Il est vivement conseillé de réaliser des simulations lors du choix du logement. En effet, cela permet de prévoir votre reste à charge en fonction du montant de votre loyer. Nous avons consacré un article à l’aide au logement pour étudiant que vous pouvez consulter sur ce lien. Vous pourrez également lire les modifications apportées sur les droits des parents.

 

Puis-je percevoir l’APL si j’ai moins de 18 ans ?

Oui, il n’y a pas d’âge minimum pour l’APL ou même pour faire des simulations. Dans ce cas, vous devez allocataire avec un dossier à votre nom.

En revanche, le bail doit faire apparaître le nom des parents pour un enfant mineur non émancipé. Dans le cadre d’une émancipation, le contrat de location peut être au nom du jeune de moins de 18 ans.

 

Je ne suis pas de nationalité française, puis-je bénéficier d’une aide au logement ?

Oui, il est possible de percevoir l’APL si vous ne possédez pas la nationalité française. Il faudra cependant justifier de votre droit de séjour sur le territoire.

Si vous êtes ressortissant de l’Espace Economique Européen ou originaire de Suisse, vous devez justifier d’un droit de séjour (étudiant, travailleur ou retraité). Si vous ne possédez pas la nationalité française et que vous n’êtes pas ressortissant de l’Union européenne, vous devez dans ce cas présenter un titre de séjour en cours de validité. Vous pouvez consulter les conditions pour bénéficier de l’APL.

Vous pouvez utiliser le simulateur de la CAF. En effet, il s’agit d’une estimation de vos droits APL qui ne tient pas compte du critère de nationalité. Les justificatifs vous seront demandés lors de votre demande.

 

Comment simuler son APL pour une colocation ?

Si vous louez un logement avec une ou plusieurs personnes, il est possible d’estimer quelle sera votre aide au logement. Le simulateur permet de saisir les différents paramètres pour déterminer vos droits.

Dans la partie concernant le logement, indiquez que vous louez « avec une ou plusieurs personnes ». Les 2 questions suivantes qui vous seront posées se rapportent à votre part du loyer en fonction du nombre de colocataires comme visible ci-dessous.

apl caf simulationPar la suite, les mêmes questions (situation familiale, professionnelle, revenus) vous seront posées afin de déterminer la part qui vous revient en tant que colocataire.

 

Je perçois l’AAH, comment remplir la simulation APL ?

Dans la partie consacrée aux ressources, vous ne devez indiquer nulle part votre AAH. Cela vient du fait que cette allocation ne rentre pas en ligne de compte pour estimer vos droits APL ni lors de l’étude effective de vos droits.

L’AAH n’est pas la seule aide qui ne rentre pas en ligne de compte. Cela est le cas des allocations familiales, du RSA, mais aussi de la prime activité.

 

Je viens de me séparer, comment obtenir une simulation APL ?

La CAF propose aux utilisateurs d’estimer leurs droits à l’allocation logement de façon anonyme. Vous pouvez donc saisir différentes situations dans le simulateur afin d’obtenir un résultat donné à titre d’information même si vous n’avez encore déclaré de changement de situation.

Cela vous permet de visualiser l’impact des changements intervenus. Si vous venez de vous séparer, vous pouvez simuler votre APL en tant que personne seule (avec ou sans enfants). Vous pourrez ainsi obtenir une estimation de vos droits en cas de séparation. Il est important de le signaler à la CAF afin que de nouveaux droits soient étudiés. De plus, la CAF ne partage pas toutes les aides en cas de garde alternée.

 

Quels sont les changements intervenus sur l’APL et ceux prévus par le gouvernement ?

Des modifications ont été apportées aux aides au logement. En effet, différentes mesures sont d’ores et déjà effectives tandis que d’autres sont programmées par le gouvernement. À savoir si l’APL va être supprimée, cela ne fait pas l’objet de réforme et n’est pas du tout d’actualité (malgré certaines rumeurs).

Voici les changements apportés ou à venir sur l’APL (qui se répercute sur le simulateur) :

  • 5 euros sont déduits des allocations logement pour tous les bénéficiaires : Cela a été mis en place dans le but de faire des économies. Il est possible que de nouvelles réductions interviennent par la suite.
  • Mise en place du RLS (Réduction de Loyer de Solidarité) : Cette réforme concerne certains locataires d’un logement social et bénéficiaires de l’APL (voir comment faire une demande de HLM). Elle consiste en une réduction du loyer accompagnée d’une diminution de l’aide au logement. Sachez que la baisse du loyer est plus importante (au moins égale) à la diminution de votre APL. Si vous êtes concerné par cette mesure, vous verrez apparaître l’application du RLS quand vous simulez votre aide au logement (voir la photo ci-dessous).
  • Courant 2019, les revenus pris en compte vont être modifiés : Pour le moment, ce sont les revenus de l’année N-2 qui rentrent en ligne de compte dans la simulation APL et le calcul des droits. À l’avenir, ce sont les ressources en cours qui seront comptabilisées. Cela permet d’ajuster vos droits sur la situation actuelle et non celles de l’année N-2.

comment remplir simulation apl

Nous avons dressé une liste de questions souvent posées par les internautes auxquelles nous apportons des éléments de réponses. Elle n’est pas exhaustive. Si vous souhaitez participer à cette FAQ ou tout simplement partager votre expérience, vous pouvez nous rejoindre sur le forum aide-sociale.fr.





Crédit photo : © takasu / Fotolia

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 5.8/10 (5 votes cast)
APL Simulation : Estimez vos droits à l'aide personnalisée au logement de la CAF, 5.8 out of 10 based on 5 ratings
34 commentaires
  1. Je suis au chômage depuis peu et je touche environ 1000 euros.
    Mon logement coute 550 euros.

    De ce que je comprends, je remplis toutes les conditions.

  2. Bonjour, je voudrais savoir si je pourrais avoir les apl? Je ne touche plus de chômage depuis mai 2018, mon épouse étant au chômage sans être indemnisé, nous avons un loyer de 640€ plus 30€ de charge ,je ne touche que 1200€ de pension d’invalidité et mon épouse 300€.
    Nous ne pouvons plus faire face au facture et chaque mois nous sommes à découvert

    Je vous remercie d’avance

  3. Bonjour,

    J’ai réalisé une simulation d’APL.

    Je suis une jeune femme célibataire. Je vais emménager dans un T2 en Ile de France, avec un loyer de 536€/mois (590€ avec les charges). Je bénéficiais jusqu’alors de 155€ d’APL pour mon ancien logement, à 358€/mois sur Aix en Provence.

    J’ai indiqué mes revenus de 2016, soit 0€ et la pension alimentaire versée par mon père, soit 4800€.

    A la fin de la simulation, le logiciel me demande d’indiquer mon dernier salaire net imposable, dans l’onglet « patrimoine », sans indiquer s’il s’agit de celui de 2016 ou de 2018.
    Je ne comprends pas ce que je suis censée indiquer dans cette case « dernier salaire net imposable ». Lorsque je rentre mon salaire actuel en 2018, soit 1486€, j’ai le droit à 0€ d’aide. J’ai essayé d’indiquer 0€ (revenus de 2016) mais le logiciel refuse de le prendre en compte.

    Pourriez vous m’aider?

    Très cordialement

    Caroline

  4. Bonjour, j’ai 62 ans et je dois être en retraite mais je n’ai jamais travaillé et je perçois l’A A H . Je sais que je vais pas avoir de retraite, est ce que je vais garder l’A A H ?????? pouvez-vous me contacter pour plus d’information

  5. bonjour
    je voudrais une estimation de l’APL
    moi je touche 1650 euros
    ma femme 0 euros
    on a une fille de 14 mois
    on a aucune autre aide
    loyer de 701.66 euros par mois et 119 euros à payer un fois par ans pour les ordures ménagères
    nous habitons dans une maison de 116m2
    je fais 182km par jour pour mon travail
    et j’ai du faire un dossier de surendettement
    en attente de votre réponse
    cordialement

  6. Bonjour,

    Je souhaiterais avoir une estimation de l’apl pour un couple et un enfant de 3 ans à charge. C’est une maison de 100m2 avec terrain de 2500m2 et garage de 9m2 pour un loyer est à 600 euros. Je travaille pas, on vit avec le chômage de mon mari 1 200 euros . Merci d’avance pour votre réponse

  7. bonjour,

    Je voudrais une simulation d’apl au logement sur un loyer de 600 euros sans enfant.

    Cordialement

    • Bonjour,

      Le simulateur CAF vous permet de faire autant de simulations que vous le souhaitez. Il vous suffit de rentrer les éléments demandés (ressources, montant du loyer, …) et vous obtiendrez les résultats instantanément.

      Cordialement.

      • Bonjour, vos informations devrez être mise a jour car il n’est plus possible de faire une simulation CAF pour les aides aux logements quand on est propriétaire.

        • Bonjour Numpheas,

          Effectivement, les conditions sont devenues plus restrictives pour les propriétaires. Il n’est donc plus possible d’estimer ses droits en ligne dans ce cas. Nous avons mis à jour l’article.

          Merci de votre participation.

          Cordialement.

  8. Bonsoir,

    Actuellement à la recherche d’un appartement, je suis au RSA et mon compagnon à mi-temps, nous touchons 1 100€ à deux et allons bientôt avoir notre fille à charge. Recherchant dans le meilleur des cas, un F3, je voulais savoir si nous pouvions prétendre aux APL, du montant estimé et si cela serait enlevé de mon montant basique du RSA ?

    Cordialement.

    • Bonjour Anne-Laure,

      Effectivement, les aides au logement sont prises en compte pour le RSA. Cependant, seul un forfait logement est rajouté aux ressources du foyer. Pour une famille de 3 personnes ou plus, il est de 162.01 euros. Par exemple si vous touchez 250 euros d’APL, seuls 162.01 euros seront ajoutés à vos ressources pour le calcul du RSA.

      En ce qui concerne le montant, vous pouvez effectuer une simulation sur le site de la CAF.

      Cordialement.

  9. un president gouvernant s’inscrit a la caf.

  10. Mon mari touche 3300€ à pôle emploi mon loyer est de 870€. Peut on avoir le droit à l’Apl. Merci

  11. Je suis au chômage je touche 411 euro sur un logement de 450 euro. Combien je touche d’apl ?

  12. Bonjour,

    Je suis étudiante et toujours à la charge de ma mère. Je ne perçois pas encore les APL car ma mère perçoit encore la CAF comme je n’ai pas encore 21 ans. Cependant, je voudrais savoir si elle pouvait continuer à recevoir cette aide même si j’effectue une demande d’APL.

  13. Bonjour je m’appelle marinka Purue je vis actuellement à l’hôtel depuis trois mois avec mon conjoint, et j’ai vraiment besoin de votre aide pour avoir l’appartement.

  14. Bonjour !!

    Voilà.. J’habite le 01 et je voulais savoir si en étant au RSA et seul, je pouvais envisager de prendre le moins cher des appartements à louer, même une chambre avec les droit D’APL si c’est valable. Je vais aller me renseigner à la CAF mais elle n’ouvre que les mercredis ce qui n’est vraiment pas pratique du tout et nous fait beaucoup attendre pour peu de choses, voire doubler l’attente pour certaines réponses. Je vise des loyers de 700, 600.. Car moins je n’ai pas trouvé encore. J’ai donc droit aux APL pensez-vous ? Merci pour les réponses que vous apportez sur ce site !!
    C’est très utile.
    Je passerais les infos si demain ça devait concerner quelqu’un et lui conseillerai en plus de prendre un rdv avec sa CAF.
    Bien à Vous !!

    • Bonjour Hugo,

      Tout d’abord, merci pour votre commentaire. Sachez que si vous percevez le RSA, il est possible de faire une demande d’APL. Cependant, lors de votre déclaration trimestrielle, il faudra indiquer le montant de l’APL perçu mais seul un forfait sera ajouté à vos ressources. Il est de 65,46 euros dans votre cas. Votre RSA sera diminué d’autant.

      Effectivement, les retours que vous aurez de la CAF peuvent servir à de nombreux internautes. N’hésitez pas à revenir pour nous tenir informé de l’avancé de votre situation.

      Cordialement.

      • Du coup ça me sert à quoi d’avoir L’APL si c’est pour me l’enlever du RSA.. Ça revient au même que si je payais alors.. Non ? Et si je travaillais ?.. Il y a trois ans, j’avais 25ans et j’avais droit de 250 à 450 € D’APL.
        -Sont-elles revalorisées comme le RSA ?
        -Pourquoi pour mon RSA n’a pas pris en compte sa propre revalorisation ?

        -Pourquoi les APL (variations ya trois ans comme dit ci-dessus..) et les RSA (je touche 445€ au lieu 545,48€.. Pourquoi ??) n’ont pas de montants exacts ?

        Merci. Cordialement !!

  15. Bonjour,

    Je suis retraitée, je gagne 1200 euros. Je vivais avec ma mère qui vient de décéder et je dois donc prendre un logement. Je voudrais savoir si j’ai droit à l’apl. Je suis célibataire sans enfant. Merci

  16. La caf c’est n’importe quoi
    Je suis retraitee carsat + arcoo déclaration de revenu
    Et je me retrouve avec mon apl diminuée
    Les abattements spéciaux pour les retraites y’en a pas la preuve
    Mais c’est pas grave il y a un médiateur

  17. Je suis séparée, j’ai un enfant à charge de 2 ans et je touche le rsa. Le loyer fait 430€, je voudrais savoir combien je suis remboursé. Merci

  18. Bonsoir,
    Je suis une étudiante étrangère et je vais faire erasmus dans l’université de nantes, donc je voudrais savoir si je peux candidater pour avoir l’aide de l’APL CAF.
    Merci d’avance.
    Filipa

  19. Bonjour

    J’aimerais savoir mon compagnon va prendre un logement et n’a pas droit à l’apl sachant que je vais vivre chez lui à titre gratuit car je suis actuellement au chômage et je ne peux pas prendre le logement avec lui car il est difficile d’avoir un logement au chômage et le financement du loyer pour moi me semble compliqué.

    Vu que je vais vivre à sa charge peut-il prétendre avoir droit à l’apl ?

    Sachant que j’ai fait la simulation où j’ai mis qu’il prenait le logement seul mais qu’il vivait en couple et la simulation téléchargée indique qu’il prend un logement avec moi alors que non je n’apparaîtrai pas sur bail …

    Merci par avance de vos réponses

    • Bonjour,

      Le calcul des APL n’est pas simple à comprendre. Pour la CAF, vous n’êtes pas considérée comme « à charge ». Par cela on entend enfants, parents, … Je pense que vous devriez faire la demande d’APL directement auprès d’un conseiller CAF. Cela éviterait les erreurs sur le dossier et vous saurez ainsi de façon certaine quels sont vos droits.

      Cordialement.

  20. BONJOUR.

    ON ME SIGNALE QUE LES PARENTS QUI SONT SEPARES AVEC ENFANT ONT LE DROIT AU APL…ET QUE CEUX CI SONT AUSSI PARTAGES EN DEUX (DECISION DU CONSEIL D ETAT DU 21 JUILLET 2017 COMME LES ALLOCATIONS FAMILIALES). MAIS A LA CAF ILS NE SONT PAS AU COURANT…COMMENT FAIRE POUR RECLAMER CELA???

    • Bonjour,

      Effectivement, le Conseil d’Etat vient de statuer en faveur d’un partage des APL (l’article est à jour). Dorénavant, les 2 parents peuvent obtenir les APL. Le montant se calcule « au titre de la période cumulée pendant laquelle il accueille l’enfant à son domicile au cours de l’année. »

      Normalement, vous n’avez pas à réclamer, il s’agit d’un droit. Cette décision est assez récente. Il est possible que l’application de cette mesure soit un peu difficile à mettre en place pour la CAF.

      Je vous conseille de vous rendre à la CAF en indiquant que cela est dorénavant possible (texte de loi à l’appui) et que vous souhaitez en faire la demande. ils pourront vous informer sur les démarches à réaliser.

      D’autres internautes vont sans doute rencontrer les mêmes difficultés. N’hésitez pas à revenir pour nous tenir informer de l’avancé de votre dossier. Cela pourra les aider.

      Cordialement.

  21. Bonsoir,

    Je vis en couple, je travaille à temps partiel 20h par semaine et mon mari n’a pas de ressources. Mon contrat fini bientôt. c’est quoi le montant exact de apl ? merci

  22. Avec un montant de retraite nette de 1.100 euros par mois et un montant de loyer voisin de 400 euros ai-je droit à l’APL ? Quelle démarche entreprendre ?

    • Bonjour,

      Il m’est difficile de vous répondre. En effet, plusieurs paramètres sont pris en compte par la CAF pour le calcul de l’APL. Je vous conseille de faire des estimations gratuites de vos droits en cliquant sur le bouton « Accéder à la simulation APL » disponible en haut de l’article.

      Sinon, vous avez la possibilité de vous rendre directement en agence afin de rencontrer un conseiller.

      Cordialement.

  23. Bonjour,

    Il y a un bug, nous ne pouvons pas faire la simulation APL c’est au niveau de la date de naissance. On ne peut pas la rentrer.

    • Bonjour,

      Il peut arriver que le simulateur rencontre des problèmes techniques. Dans ce cas, il est préférable de patienter un peu et de refaire des simulations. En règle générale, les problèmes sont vite résolus.

      Cordialement.

  24. Bonjour, je perçois 1300 euros d’allocations chômage, je rembourse le prêt contracté pour l’achat de l’appartement dans lequel je vis à hauteur de 465 euros par mois et paye 1300 euros de taxe d’habitation et de propriété fonciéres, les charges dans l’immeuble sont de 470 euros par an.
    Ais-je droit à quelquechose ?

Laisser une réponse

Posez votre question