Comment estimer votre Allocation Adulte Handicapé : Utilisez le simulateur AAH pour connaître votre droits

Suis-je concerné par l’AAH ? À quel montant puis-je prétendre ? Pour estimer votre Allocation aux Adultes Handicapés, vous pouvez utiliser le simulateur AAH ci-dessous.

Pour savoir si vous êtes éligible à cette aide qui permet aux personnes en situation de handicap de faire face aux dépenses de la vie quotidienne, faites gratuitement et aussi souvent que nécessaire des simulations AAH.




Simulation AAH 2021 : Testez votre éligibilité

L’allocation aux adultes handicapés est une aide financière qui est accordée par la CDAPH (Commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées) afin de garantir un revenu minimum aux personnes en situation de handicap en fonction du degré de handicap et sous condition d’âge, de résidence, de situation familiale et de ressources.

Le simulateur AAH va vous permettre de savoir rapidement si vous remplissez les conditions pour pouvoir bénéficier de l’allocation aux adultes handicapés et pour quel montant.

 

Comment estimer vos droits à l’Allocation Adulte Handicapé ?

Est-ce que je vais percevoir l’AAH ?

Il n’est pas facile de savoir s’il est possible de bénéficier de l’allocation aux adultes handicapés. En effet, cette aide est complexe et de nombreux critères sont pris en compte pour évaluer vos droits.

Par ailleurs le montant de cette aide financière dépend de vos ressources et son montant maximal est fixé à 902,70 euros par mois en 2021.

Afin de vérifier votre éligibilité à l’AAH, un simulateur est mis à votre disposition en accès direct. Il s’agit d’un outil gratuit et entièrement anonyme. Il n’est nullement nécessaire de mentionner vos coordonnées pour obtenir un résultat. De plus vous, pouvez utiliser le simulateur aussi souvent que vous le souhaitez.

Temps estimé : 5 minutes

Le simulateur AAH se décompose en 5 étapes. Il vous indique si vous pouvez ou non bénéficier de l’allocation aux adultes handicapés et le montant auquel vous pouvez prétendre.

 

Simulation Allocation Adulte Handicapé en 5 étapes seulement

Pour estimer vos droits à l’AAH, comptez moins de 5 minutes. Il suffit de 5 étapes pour faire une simulation allocation adulte handicapé.

Les différentes étapes concernent :

  • Votre profil
  • Votre conjoint
  • Vos enfants à charge
  • Vos ressources
  • Vos revenus imposables

Lors de chaque étape, une ou plusieurs pages s’affichent. Vous devez renseigner les informations qui correspondent à votre situation.

En cliquant sur vous obtenez des précisions sur les questions qui vous sont posées et sur les réponses que vous devez apporter.

Le bouton “Suivant” vous permet de valider les renseignements apportés et d’accéder à l’écran suivant. Si vous oubliez de renseigner une rubrique, vous ne pourrez pas continuer et le simulateur vous indiquera en bas de page ce qui manque.

Il est possible de revenir sur une étape que vous avez déjà complétée en utilisant l’icône “bonhomme”. Ceci permet, en cas d’erreur, de changer des informations que vous avez fournies sans avoir à tout recommencer.

À noter : cliquer sur “Recommencer” en bas de chaque page annule tout et permet de réinitialiser le simulateur pour faire une nouvelle estimation de votre éligibilité à l’AAH.

evaluez vos droits
Vous avez des droits ne les laissez pas passer. Évaluez vos droits à + de 300 aides sociales

 

1ère étape AAH simulation : le profil du demandeur de l’AAH

Cette première étape concerne la personne qui souhaite estimer ses droits à l’allocation adulte handicapé. Si vous faites une simulation au nom de votre conjoint, renseignez cet écran avec les données de votre partenaire. Les vôtres seront prises en compte plus loin, dans la partie qui aborde le profil du conjoint.

Dans cette première partie, il vous est demandé d’indiquer :

  • L’âge du demandeur
  • Sa nationalité : Si le demandeur n’est pas français, il y a lieu de préciser la détention ou non d’un titre de séjour ou d’une carte de résident
  • Sa situation de handicap, à savoir le taux reconnu par la MDPH

couple aah

Sachez que le simulateur AAH vous donnera un résultat négatif immédiat si :

  • Vous avez moins de 20 ans sauf pour quelques situations qui ne peuvent être traitées que directement par la MDPH
  • Votre taux de handicap est inférieur à 50%
  • Le taux de handicap qui vous est attribué est inférieur à 80% ET la commission du handicap n’a pas établi de restriction durable pour l’accès à l’emploi

Vous pouvez passer à l’étape suivante quand tous les champs sont renseignés

 

2nde étape pour estimer l’allocation adulte handicapé : en couple ou seul ?

Dans cette seconde partie, il vous est demandé d’indiquer si vous vivez seul ou en couple. Cochez la case “en couple” si vous êtes marié, pacsé ou vivez en union libre avec votre partenaire.

tarif aah

Ces informations sont essentielles pour déterminer votre éligibilité à l’allocation adulte handicapé. En effet, le droit à l’AAH dépend des ressources de l’ensemble des membres composant le foyer et les plafonds de ressources sont différents si on vit seul ou en couple.

Sachez que si vous vivez dans un logement de façon indépendante, il est possible de faire une demande de majoration pour la vie autonome.

Vous pouvez passer à l’étape suivante

 

3ème étape pour simuler l’AAH : les enfants à charge de moins de 25 ans

Sur cet écran, il vous est demandé de donner des informations sur les enfants dont vous avez la charge. Sont concernées les personnes qui ont moins de 25 ans ou qui présentent un handicap. Elles doivent être reconnues à votre charge, qu’un lien de parenté existe ou non.

Vous précisez le nombre d’enfants à votre charge ainsi que l’âge de chacun.

mdph-droit

Les informations concernant les personnes dont vous êtes responsable sont importantes, car les plafonds de ressources pour être éligible à l’AAH varient en fonction du nombre de personnes à charge.

Une fois l’écran complété, vous pouvez continuer


4ème étape pour estimer votre AAH: les ressources du foyer

Pour rappel, les premières informations à donner sous l’intitulé “ressources personnelles” sont celles de la personne qui souhaite bénéficier de l’AAH. Par la suite seront demandées les ressources du conjoint.

Dans cette étape il est important de compléter chaque écran avant de passer au suivant. Vous ne pouvez pas revenir à un écran précédent à l’intérieur de l’étape.

Sur cette première page, vous devez indiquer vos revenus professionnels de la façon suivante :

  • Soit le montant mensuel perçu s’il a été le même au cours des 12 mois précédents (montant fixe)
  • Soit, si des variations ont existé au fil des mois, vous devez détailler le montant perçu pour chacun des trois mois qui précèdent votre simulation ainsi que le total perçu sur la période des 12 mois écoulés

Votre caisse d’allocations familiales est chargée de calculer chaque trimestre le montant de votre AAH. Ce calcul se base sur la déclaration trimestrielle de revenus pour l’AAH que vous êtes tenu de faire auprès de votre organisme de prestations sociales. Vos revenus ainsi déclarés déterminent le montant de votre allocation aux adultes handicapés pour les trois mois suivants.

estimation aah

Sous certaines conditions, il est possible de cumuler l’AAH et des revenus professionnels, qu’ils soient issus d’un travail en milieu ordinaire ou en milieu protégé.

Les écrans suivants concernent successivement :

  • Les allocations (RSA, ASPA, Allocation de solidarité spécifique..)
  • Les indemnités (accident du travail, maladie…)
  • Les pensions (alimentaire, d’invalidité, retraite…). Dans certains cas il est possible de cumuler AAH et retraite
  • Les revenus issus du patrimoine (revenus du capital ou revenus locatifs)
  • Les autres ressources

Pour chacune de ses ressources, indiquez le montant fixe perçu chaque mois ou détaillez sur les 3 derniers mois en indiquant le total sur les 12 derniers mois.

Quand vous avez terminé la partie concernant les revenus du demandeur, vous passez selon le même déroulé aux revenus du conjoint puis aux revenus des enfants à charge si besoin.

Validez pour passer à l’étape suivante

 

5ème étape allocation adulte handicapé simulation : les revenus imposables

Pour renseigner cette dernière étape, vous devez vous munir de votre avis d’imposition. Vous avez besoin de vos revenus N-2, soit les revenus de 2019 déclarés au printemps 2020. Il est intitulé “avis d’imposition 2020”.

Vous devez compléter pour le demandeur, le conjoint et les enfants à charge les ressources de chacun telles que notées sur l’avis d’imposition 2020.

simulation calcul aah

aah simulation

Vous avez terminé votre simulation d’AAH. Il ne vous reste plus qu’à cliquer sur le bouton “Suivant” et vous accéderez au résultat.

N’hésitez pas à utiliser l’option “Cliquez ici pour modifier les informations déjà saisies”

 

Les résultats de votre simulation calcul AAH

Deux résultats sont possibles. Soit la réponse est positive et vous êtes éligible à l’allocation aux adultes handicapés et un montant vous est donné. Attention, cette information n’est délivrée qu’à titre informatif en fonction des renseignements que vous avez saisis.

calcul allocation adulte handicapé

Soit la réponse est négative. À partir des informations que vous avez données, le simulateur a établi que vous n’êtes pas éligible à l’allocation aux adultes handicapés.

mdph allocation adulte handicapé

Le résultat de cette simulation n’est donné qu’à titre indicatif

 

Comment réaliser votre simulation aide AAH : quelques conseils

Mon taux d’incapacité est inférieur à 50%. Suis-je concerné par l’AAH ?

Non. Si la CDAPH (Commission départementale des droits et de l’autonomie des personnes handicapées) a décrété votre taux d’incapacité inférieur à 50%, cela signifie que votre handicap a été reconnu, mais considéré comme correspondant à des troubles légers qui ne vous pénalisent pas dans votre vie quotidienne.

À ce titre, vous ne pouvez pas prétendre aux différentes prestations sociales comme l’allocation aux adultes handicapés par exemple. Le simulateur AAH vous oriente alors directement vers l’écran final qui vous indique que vous ne pouvez pas prétendre à cette aide.

 

J’ai 19 ans, suis-je éligible à l’AAH ?

Non et oui. En principe l’allocation aux adultes handicapés ne peut être versée qu’aux personnes qui ont plus de 20 ans.

Cependant, cette aide financière est possible dès 16 ans si vous n’êtes plus à la charge de vos parents entre autres conditions. Le simulateur vous précise dans ce cas que vous devez vous adresser à la MDPH (Maison départementale des personnes handicapées) du département de votre lieu de résidence. Vous y serez reçu et votre situation sera étudiée par la CDAPH.

 

Mon taux d’incapacité est supérieur à 80%, suis-je concerné par la notion de restriction à l’emploi ?

Non. La CDAPH se prononce sur cette question lorsque le taux de handicap se situe entre 50 et 80%.

Au-dessus de ce taux, soit entre 80 et 100%, le simulateur ne vous pose pas cette question, car la notion de restriction à l’emploi est automatique dans ce cas.

 

Je cumule AAH et salaire, puis-je faire une simulation ?

Oui. Le simulateur est prévu pour ce type de situation. Lorsque la page “Vos ressources personnelles” apparaît à l’écran, renseignez les rubriques qui vous concernent.

Si votre résultat est positif et en fonction des revenus que vous déclarez, le simulateur vous indique le montant de l’AAH que vous pouvez espérer. Cette allocation a été mise en place pour venir compléter vos ressources à hauteur de 902,70 euros par mois.

 

simulation AAH et ARE, puis-je estimer mes droits si je suis au chômage ?

Pour l’estimation de l’AAH, les ressources du foyer sont prises en compte.

Par “ressources”, on entend :

  • Salaires
  • indemnités de sécurité sociale
  • Retraites et pensions
  • Indemnités de chômage

Ainsi si vous percevez du chômage, il est tout à fait possible d’utiliser le simulateur. Il faudra indiquer le montant de l’allocation chômage perçue et cela sera pris en compte dans l’étude de vos droits.

 

Je suis entrepreneur, dois-je préciser la nature de mes revenus lors de la simulation AAH ?

Oui. À l’étape 4 de la simulation, lorsque vous cliquez sur l’onglet qui vous concerne “Profession libérale, entrepreneur”, il vous est demandé de préciser votre activité.

Celle-ci peut être :

  • Achat/revente ou fourniture de logement
  • Autre activité relevant des BIC (bénéfices industriels et commerciaux)
  • Activité libérale et/ou intellectuelle (BNC: bénéfices non commerciaux)

 

Puis-je faire une simulation AAH si je dépends de la MSA ?

Oui, si vous dépendez de la MSA et que vous souhaitez estimer vos droits à l’AAH, il est tout à fait possible d’utiliser le simulateur AAH.

Les aides de la CAF et de la MSA sont identiques. Concrètement si vous percevez l’AAH, le montant sera identique qu’il soit versé par la CAF ou la MSA (mêmes conditions, même montant, même date de versement…).

 

J’ai obtenu un résultat positif lors de ma simulation, suis-je en droit d’exiger l’AAH ?

Non. Le simulateur ne vous donne qu’un avis à titre indicatif. Ceci dit, si votre simulation est positive, c’est que les informations que vous avez fournies au simulateur font de vous une personne potentiellement éligible à l’AAH.

Nous vous conseillons fortement dans ce cas d’adresser une demande d’allocation aux personnes handicapées auprès de la MDPH qui est le seul organisme habilité à déterminer vos droits en la matière.

À noter que votre dossier AAH permet d’étudier vos droits à d’autres aides en parallèle comme par exemple :

AAH 2021 infographie

le forum
Une question à poser ? Un problème à soulever ? Toute une communauté à votre écoute …




Crédit photo : © 4zevar / Freepik.com

13 commentaires
  1. bonjour je rejoins le poste de (HAMON) a quand une reconnaissance pour des personnes qui sont en situation de handicap à moins de 80 % alors que dans certains départements pour les mêmes pathologies y en a qui bénéficient des avantages posées par la MDPH (droit a stationnement par ex)…

  2. Bonjour je touche l’AAH et j’ai commencé à travailler mon salaire est de 700 euros va t’on coupée ma AAH?? Merci de me répondre 🙂

  3. Je touche l’aah j’ai repris un travail il y a 2 mois, je peux cumuler aah et mon salaire ?

  4. Bjr,depuis 2017 j’ai déposé et renouvelé mon dossier de l’AAh pas de réponse ,j’espère que l’organisme de l,MDPH répondra à ma demande. Cordialement

  5. bonjour je suis en invalidité, j ai le droit à l’aah ? merci

    • Bien sûr il faut faire la demande à la caf avec une demande de aah

  6. Bonjour,
    j’ai fais la simulation et en effet j’ai droit à l’aah à taux plein.Mais la caf a fait un calcul sibyllin, et je me retrouve avec environ 600 euros d’aah et 16 euros de rsa???impossible de discuter avec eux, il faut avaler leur couleuvre et s’en satisfaire.

  7. Bonjour je veux savoir si j ai le droit à AAH ou pas. MERCI

  8. Je n’arrête pas de téléphoner à le mdph, tout les jours, à croire qu, il n’y a plus personne dans les bureaux…
    Pour une demande que j, ai fait pour ma carte de stationnement, depuis octobre toujours pas de nouvelles, j, ai reçu un courrier, ils devraient me le faire passer en priorité, j, ai des grandes difficultés de déplacement, si vous pouviez m’aidez svp. Merci d, avance

  9. Quelle honte…on ne devrait même pas avoir besoin de la calculer..tu es reconnu handicapé tu as la totalité de l aah ..point barre

    • Cela paraît simple!!! mais ce n’est simple que pour les personnes qui ont DEJA les moyens financiers. Honte oui.
      Je suis en situation de handicap de 50 à 79% COMME C’EST PRATIQUE (humour noir), je n’ai donc pas droit à l’AAH
      A quand la reconnaissance humaine du handicap, comme dans nombre de pays de l’Est???

  10. Bonjour à quelle date s arrête aah ? j’ai 61 ans, cela s’arrete t il après 65 ans ou avant ? merci de votre réponse

  11. Moi je vis avec 492€, le loyer 252€ et le reste… Comment faire ? Je suis dans le rouge a la banque avec 500€, j’ai 62ans j’avais un cancer et je n’ai pas le droit a rien ! Triste la vie surtout pour vivre merci

Laisser une réponse

Posez votre question