Guide des aides au logement : les dispositifs pour louer, acheter ou effectuer des travaux ?

 

Que vous soyez propriétaire ou locataire de votre logement, il existe de nombreuses aides au logement dont vous pouvez bénéficier.

Le site Aide-Sociale.fr vous propose un guide des aides au logement recensant les dispositifs que vous pouvez percevoir si vous êtes locataire ou que vous cherchez à louer un logement, si vous êtes propriétaire et que vous voulez rénover votre logement ou si vous souhaitez accéder à la propriété.

Selon votre situation, rendez-vous dans la partie vous concernant :

Les aides en faveur du logement : Prépare Toit, un simulateur dédié

Qui dit aides au logement, dit souvent APL. Mais les aides en faveur du logement sont en réalité bien plus nombreuses !

Aides à la rénovation énergétique, aides pour accéder ou se maintenir dans un logement, aides aux factures d’énergie, aides pour acheter un logement…. Environ 50 aides nationales et plus de 1.000 dispositifs locaux soutiennent les foyers (modestes ou non) dans le domaine du logement.

Alors, comment connaître ses droits ? Voilà pourquoi nous avons créé “Prépare Toit“, un nouveau simulateur qui recense plusieurs centaines de dispositifs en faveur du logement.


"Prépare toit" est entièrement gratuit et anonyme : cet outil vous permettra de vérifier votre éligibilité aux aides au logement versées au niveau national et local et d'en savoir plus sur les démarches à effectuer.

 

GUIDE POUR UTILISER LE SIMULATEUR PRÉPARE TOIT

A quoi sert le simulateur des aides en faveur du logement ?

"Prépare toit" est un outil accessible à tous et son utilisation est entièrement gratuite. Il vous permettra de simuler vos droits en ce qui concerne les aides pour régler vos loyers, accéder à un logement, faire des travaux... Les résultats obtenus dépendent de votre situation et des informations que vous renseignez lors de la simulation.

Temps estimé pour la simulation : 2 minutes

Sachez que l'outil n'a pas de valeur officielle. Les aides qui apparaissent sont communiquées à titre purement indicatif. Seuls les organismes compétents en matière de versement d'aides au logement (CAF, ANAH, Action logement...) pourront vous donner une réponse catégorique sur vos droits réels.

Le simulateur "Prépare toit" permet à la fois :

  • De connaître les aides en faveur du logement dont vous pourriez bénéficier en fonction de votre situation
  • D'en savoir plus sur les démarches à effectuer pour obtenir ces aides

Vous pouvez réaliser autant de simulations que vous le souhaitez. Pour effectuer une nouvelle estimation, il vous suffit de cliquer sur me bouton "Recommencer". Par ailleurs, l'outil vous permet de modifier une information déjà saisie dans le simulateur. Pour cela, utilisez l'option "Cliquez ici pour modifier les informations déjà saisies" (à droite du simulateur sur votre écran).

Prépare toit : comment simuler vos aides au logement ?

Pour découvrir vos droits en ce qui concerne les aides au logement, vous devrez remplir le formulaire interactif du simulateur "Prépare toit" en complétant 7 étapes.

Les résultats dépendront des informations renseignées au cours de votre simulation à propos de :

  • Votre logement : actuel ou futur, code postal, type de logement
  • Votre situation par rapport au logement : locataire, propriétaire, etc.
  • Votre profil : âge, nationalité, situation professionnelle ou autres (retraité(e), étudiant, en situation de handicap, etc.)
  • Votre situation maritale et familiale : en couple ou célibataire, enfant(s) ou non
  • Vos ressources : revenus d'activité, allocations diverses, indemnités, pensions diverses, revenus du patrimoine, et/ou autres ressources

Quelles que soient les informations fournies, sachez que vous n'aurez jamais besoin de renseigner votre identité et vos coordonnées. Par ailleurs, toutes les informations saisies restent confidentielles.

 

Commencer votre simulation

Pour lancer le simulateur "Prépare toit", cliquez sur "C'est parti". Vous accédez alors à la première étape de la simulation.

À ce stade, il vous suffit de choisir entre ces 2 options :

Cette question vous est posée, car les aides au logement diffèrent selon que vous souhaitiez vous maintenir dans un logement (aides pour régler les factures d'énergie, APL...) ou accéder à un logement (aide pour payer le dépôt de garantie, le 1er loyer, pour financer le déménagement...).

 

Simulateur Prépare toit : votre situation de logement

Locataire, propriétaire, sans domicile stable ou hébergé à titre gratuit : les aides au logement varient selon ces cas de figure. Lors de cette étape, cliquez sur l'option qui vous correspond.

Les informations demandées varient ensuite en fonction de l'option sélectionnée.

Par exemple, si vous êtes locataire, le simulateur vous demandera si vous êtes en colocation, le montant des APL pouvant varier en fonction du nombre de personnes figurant sur le bail. Si vous êtes propriétaire, vous devrez notamment préciser si vous êtes primo-accédant ou non, certains dispositifs étant proposés lors d'un premier achat.

Par ailleurs, le simulateur vous demandera si vous souhaitez connaître les aides liées à l'achat d'un logement ou à la réalisation de travaux éventuels, afin de vous fournir, le cas échéant, de plus amples informations sur ces dispositifs.

Enfin, vous devrez indiquer le code postal de la ville où vous souhaitez vous installer ou de celle dans laquelle vous résidez. Cela permettra de vous renseigner sur des aides au logement potentiellement disponibles au niveau local.

Une fois toutes les informations renseignées, cliquez sur "Suivant" en bas de votre écran.

 

Simuler les aides dédiées au logement : votre profil

Lors de cette étape de la simulation, vous devez préciser votre âge, votre nationalité et des informations relatives à votre situation actuelle. En fonction de l'option choisie, des informations complémentaires peuvent vous être demandées.

Par exemple, si vous êtes en situation de handicap, vous devez préciser votre taux d'incapacité à l'aide du curseur, les aides variant en fonction de cette information :

 

Précisez votre situation familiale pour affiner les résultats

Lors des étapes 4 et 5 de la simulation, vous devez préciser si :

  • Vous êtes en couple ou non
  • Vous avez des enfants à charge ou non, et si oui, quels sont leurs âges respectifs

Ces informations sont essentielles pour déterminer vos droits. En effet, la plupart des aides en faveur du logement dépendent du nombre de personnes qui composent votre foyer.

 

Prépare toit : vos ressources

L'étape 6 de la simulation "Prépare toit" s'intéresse à vos ressources, à savoir :

  • Vos revenus d'activité : en fonction des revenus perçus (salaires, revenus de stage, chiffre d'affaires auto-entrepreneur...), vous devrez saisir les montants nets correspondants (versés en France comme à l’étranger depuis janvier 2021)
  • Vos allocations : en fonction des allocations perçues (allocations CAF, AAH, ASS, etc.), vous devrez saisir les montants nets correspondants (versés en France comme à l’étranger depuis janvier 2021)
  • Vos indemnités : en fonction des indemnités perçues (indemnités de volontariat, indemnités maladie, etc.), vous devrez saisir les montants nets correspondants (versés en France comme à l’étranger depuis janvier 2021)
  • Vos pensions : en fonction des pensions perçues (pension d'invalidité, pension alimentaire, etc.), vous devrez saisir les montants nets correspondants (versés en France comme à l’étranger depuis janvier 2021)
  • revenus du patrimoine : en fonction des revenus perçus (revenus du capital ou revenus locatifs), vous devrez saisir les montants nets correspondants (versés en France comme à l’étranger depuis janvier 2021)
  • Vos autres ressources : en fonction des ressources perçues (bourses ou gains exceptionnels), vous devrez saisir les montants nets correspondants (versés en France comme à l’étranger depuis janvier 2021)

Ces informations seront essentielles pour déterminer votre éligibilité aux aides versées sous conditions de ressources.

 

Les informations complémentaires

Lors de cette dernière étape de la simulation, 3 nouvelles questions vous sont posées pour affiner les résultats et vous fournir le plus d'informations possible :

Si la personne avec qui vous vivez en couple vous a versé des pensions alimentaires depuis janvier 2021, vous devrez préciser les montants mensuels versés.

Résultats de votre simulation Prépare toit

Les résultats de votre simulation apparaissent. Elles sont bien sûr variables d'une personne à l'autre. Voici un exemple de résultat obtenu à l'issue d'une simulation "Prépare toit" :

Sachez que pour chaque aide apparaissant dans les résultats de votre simulation, vous pourrez obtenir de plus amples informations en cliquant sur "Comment l'obtenir ?".

En cas de questions sur les démarches à effectuer, les montants des aides ou les réponses à apporter sur votre situation, n'hésitez pas à vous rendre sur notre forum.

Les réponses à vos questions sur Prépare Toit

Retrouvez une présentation du simulateur Prépare Toit en vidéo :

💻 Comment simuler mes aides en faveur du logement ? Pour connaître vos droits aux aides dédiées au logement en 2022, utilisez le simulateur "Prépare toit".

🏡 Combien de temps faut-il pour faire le simulateur Prépare Toit ? Comptez maximum 3 minutes pour remplir les 7 étapes du questionnaire.

Pourquoi faut-il saisir ses ressources dans le simulateur ? De nombreuses aides en faveur du logement sont soumises à des conditions de ressources. Afin de cerner les dispositifs qui pourraient vous correspondre, nous avons besoin de connaître les ressources du foyer. Rassurez-vous, toutes les informations saisies dans le simulateur restent strictement confidentielles.

✅ Le simulateur Prépare Toit est-il payant ? Non, "Prépare toit" est un outil 100% gratuit.

 

Quelles sont les aides au logement pour payer son loyer ?

Il existe différents dispositifs pour vous aider à payer votre loyer chaque mois. Ces aides au logement sont versées sous conditions de ressources et leur montant varie selon la composition de votre foyer et de vos ressources. Les allocations logement sont à demander à la CAF ou à la MSA (si vous dépendez du régime agricole).

Voici les différentes allocations logement :

  • L'APL : Certainement la plus connue des aides au logement, l'Aide Personnalisée au Logement est versée mensuellement par la CAF ou la MSA
  • L'ALF : Si vous n'êtes pas éligible à l'APL vous pouvez éventuellement percevoir l'Allocation de Logement Familiale
  • L'ALS : Si vous ne pouvez bénéficier ni de l'APL ni de l'ALF, vous pouvez prétendre à l'Allocation de Logement Social

Un simulateur est disponible pour découvrir si vous êtes éligible à l'APL et le cas échéant à l'ALF ou à l'ALS. Faites une simulation APL pour connaître vos droits.

Allocations logement

 

Quelles sont les aides pour payer vos factures ?

Les factures à régler chaque mois prennent une part importante dans le budget des foyers. Si vous rencontrez des difficultés pour vous acquitter de ces frais, sachez qu'il existe des aides financières pour vous soulager :

Cette liste n'est pas exhaustive, consultez notre article recensant l'ensemble des dispositifs existants pour payer ces factures ou son loyer en cliquant sur le bouton ci-dessous.

Aides pour payer ses factures

 

Quels sont les dispositifs pour trouver un logement ?

Si vous cherchez un logement à louer, mais que vous ne parvenez pas à trouver, car les bailleurs vous demandent des garanties trop importantes ou que les loyers sont trop élevés, il existe des solutions pour vous faciliter l'accès au logement :

  • Faire une demande HLM : Les logements sociaux ont des loyers modérés permettant aux foyers les plus modestes de se loger décemment
  • Les AIVS (agences immobilières à vocation sociale) : similaires aux agences immobilières classiques, les AIVS se concentrent sur les ménages avec des revenus modestes en proposant une gestion locative sécurisante pour les propriétaires
  • Le site LocService.fr qui permet d'être contacté directement par des propriétaires qui veulent louer leurs logements sans frais d'agence
  • La plateforme "Dossierfacile.fr" : son but est de mettre en relation les bailleurs et les personnes cherchant une location, ces dernières déposant un dossier en ligne

Trouver un logement

 

Peut-on être aidé pour les frais d'installation dans un logement ?

Les frais liés à l'installation dans un nouveau logement sont importants allant du paiement du dépôt de garantie au déménagement. De plus, une fois le logement trouvé, il faut avoir un garant dont le rôle est de prendre le relai du paiement des loyers en cas d'impayés.

Les dispositifs pour vous aider à vous installer dans votre logement :

  • La Garantie Visale : Le dispositif Visale peut se porter garant pour la location de votre logement, c'est-à-dire qu'il offre au propriétaire une garantie contre les loyers impayés.
  • Une garantie contre les impayés de loyers accordée par tous les départements avec le FSL : Le Fonds de Solidarité Logement (FSL) est proposé dans chaque département. Il s'agit d'un ensemble d'aides dont l'objectif est de permettre aux personnes possédant des revenus modestes d'accéder ou de se maintenir dans un logement. Une garantie contre les loyers impayés est ainsi proposée selon les conditions propres à votre département et après évaluation par un travailleur social.
  • L'avance Loca Pass : Il s'agit d'une aide au logement sous la forme d'un prêt pour payer le dépôt de garantie. Vous devez par la suite le rembourser sans frais.
  • Des aides pour déménager : De nombreux dispositifs peuvent prendre en charge une partie des frais liés à votre déménagement

Installation dans un logement

 

Aides à l'achat d'un logement : des prêts aidés ou conventionnés

L'achat d'un bien immobilier nécessite la plupart du temps de contracter un prêt immobilier qui peut coûter cher au futur propriétaire. Heureusement, des dispositifs existent pour limiter l'impact d'un tel prêt sur le budget du foyer. En effet, selon votre situation, vous pouvez prétendre à un prêt réglementé par l'État dont le taux est bien plus intéressant qu'un crédit immobilier traditionnel.

Voici les différents prêts aidés existants :

  • Le Prêt à Taux Zéro (PTZ) : Les intérêts de ce prêt sont à la charge de l'État, il permet de financer jusqu'à 40% de l'achat immobilier.
  • Le Prêt Action Logement : Il est réservé aux salariées et préretraités du secteur privé non agricole et son montant peut varier entre 7.000 à 25.000€ selon votre zone géographique. Le taux de ce prêt ne peut dépasser 1%.
  • Le Prêt Accession Sociale : Ce prêt permet de financer la totalité de votre achat immobilier et doit être contracté auprès d'une banque conventionnée par l'État. Il est possible de simuler votre éligibilité au PAS en suivant ce lien.

Il est également possible d'acquérir un bien immobilier en passant par un contrat de location-accession. L'avantage de ce type d'acquisition est que vous pouvez occuper le logement avant de l'acheter et donc vous rétracter si finalement vous ne souhaitez plus acheter ce logement.

Il est aussi envisageable de faire l'acquisition d'un logement social, bien souvent ce type de bien est vendu à un prix intéressant et si vous occupez ce logement en tant que locataire depuis au moins 2 ans vous êtes prioritaire pour l'acheter (voir les détails).

Toutes les aides pour acheter votre logement

 

Comment procéder pour obtenir des aides à la rénovation ?

Vivre dans une maison ou un appartement qui nous convient est important, c'est pourquoi de nombreux propriétaires effectuent des travaux pour rénover ou améliorer leur logement. Notez que si vous êtes locataire vous pouvez également entreprendre de rénover votre logement, et certains travaux sont la charge de votre propriétaire.

Avant de se lancer dans des travaux de rénovation, il convient de s'organiser en respectant quelques étapes :

  1. Établir votre budget pour les travaux : il est indispensable si vous souhaitez entreprendre des travaux de rénovation de connaître le budget que vous pouvez y allouer. Pour cela, consultez les aides aux travaux que vous pouvez percevoir, vous pourrez ensuite établir un budget précis.
  2. Trouver l'artisan pour réaliser vos travaux : pour réaliser des travaux de rénovation ou d'amélioration, il convient de se tourner vers un professionnel compétent. Si cette recherche peut être fastidieuse, elle est néanmoins nécessaire à la bonne marche de vos travaux. Si vous souhaitez gagner du temps, n'hésitez pas à réaliser des devis afin de comparer les prix proposés (voir les pièges à éviter pour un devis travaux), il est possible d'obtenir 3 devis gratuits pour vos travaux en cliquant ici.
  3. Réaliser les démarches administratives au besoin : certains travaux nécessitent de demander une autorisation au préalable, par exemple si vous êtes propriétaire d'un appartement il est possible qu'il vous faille l'autorisation de la copropriété ou si vous possédez une maison vous devrez peut-être demander un permis de construire dans certains cas (véranda...).
Toutes les étapes pour bénéficier d'aides à la rénovation

Crédit photo : © StockUnlimited

Laisser une réponse

Assurance AERAS : obtenir une assurance emprunteur quand on a des problèmes de santé

Si vous avez un risque aggravé de santé dont un cancer en rémission, vous pouvez bénéficier de la convention aeras pour obtenir une assurance emprunteur pour votre prêt immobilier. Cette convention oblige notamment les assureurs à un droit à l’oubli pour les anciens cancers.

En savoir plus

Attestation d’hébergement : dans quel cas est-il nécessaire de fournir ce document et comment le rédiger ?

Si vous habitez chez un proche (ami, membre de votre famille…), vous pouvez lui demander de vous fournir une attestation d’hébergement qui vous servira de justificatif de domicile lors de vos démarches administratives. Découvrez dans cet article un modèle pour la rédiger ainsi que les mentions obligatoires.

En savoir plus

Sans domicile fixe : Comment obtenir une adresse postale pour faire valoir vos droits aux différentes aides sociales ?

Pour prétendre à certains droits ou prestations, il est nécessaire d’avoir une adresse postale. On peut citer par exemple la demande de RSA ou pour faire une pièce d’identité. Les personnes sans domicile fixe ou stable peuvent faire une demande de domiciliation auprès d’un organisme agréé. Découvrez les conditions à respecter et où faire une demande dans cet article.

En savoir plus

Quel est le coût d’une famille d’accueil pour personnes âgées ? Comment ça fonctionne ? Comment trouver une famille ?

Pour trouver un hébergement en accueil familial pour personnes âgées, il faut être informé du dispositif qui est placé sous la responsabilité du conseil départemental et en connaître les conditions, les démarches et le coût de ce mode d’hébergement.

En savoir plus

Prêt caravane : La CAF aide les gens du voyage par le biais d’un crédit pour l’achat ou la réparation

Si vous possédez le statut de “gens du voyage” ou de “commerçant ambulant” vous pouvez vous adresser à la CAF de votre département de rattachement afin d’obtenir un prêt pour votre caravane.

En savoir plus
À quelles aides sociales avez-vous droit ? Simulation gratuite
Posez votre question