Comment obtenir un prêt travaux ? Quelles sont les étapes à suivre ? Quels sont les avantages d’un prêt aidé ?

demande crédit travauxAvant de réaliser vos travaux, obtenez 3 devis gratuits d’artisans près de chez vous.

Vous êtes locataire ou propriétaire de votre logement, maison ou appartement, et vous envisagez de faire des travaux. Tout d’abord, consultez des conseils pour rénover votre logement. La première étape consiste à trouver un financement. Si votre épargne est insuffisante ou bien si vous ne voulez pas l’entamer, il existe une solution : faire une demande de prêt travaux.

Il y a de nombreuses offres de prêt travaux sur le marché et les possibilités de réalisations sont illimitées. Tout est possible dans la limite de l’acceptation des organismes prêteurs, banques ou autres offices de crédit. Cependant le coût de ces prêts peut s’avérer parfois élevé et cela constitue un frein important pour ceux dont les revenus sont les plus modestes.

Pour aider les foyers possédant de faibles revenus à réaliser dans leur logement les rénovations qui leur semblent nécessaires, l’État a mis en place des prêts aidés qui peuvent être sollicités auprès des banques conventionnées ou de la Caisse d’allocations familiales. Ces prêts concernent la résidence principale, que les demandeurs soient locataires ou propriétaires.

Si vous souhaitez savoir comment faire une demande de prêt travaux ainsi que les opérations éligibles, lisez la suite de cet article.





Obtenir un prêt aidé pour travaux : que permet-il financer ?

D’une manière générale, les prêts aidés peuvent intervenir pour financer des travaux qui concernent l’habitation principale des foyers qui perçoivent des revenus modestes.

Ces travaux peuvent s’appliquer à :

  • L’agrandissement du logement par extension en rajoutant une pièce ou par surélévation
  • Les réparations nécessaires pour améliorer les conditions de vie à l’intérieur du logement
  • Les modifications nécessaires à l’accessibilité du logement pour les personnes âgées ou à mobilité réduite
  • L’installation ou la réhabilitation du système d’assainissement du logement, qu’il s’agisse de la salle bain ou des toilettes
  • L’installation d’un chauffage central
  • La transformation de tout local en habitation, comme un local commercial par exemple
  • Toute modification visant à obtenir une meilleure performance énergétique comme l’isolation thermique des toits, fenêtres, portes et murs extérieurs ou encore l’utilisation d’énergies renouvelables par exemple

Important : sont exclus le plus souvent de cette liste tous les travaux d’embellissement comme la décoration intérieure ainsi que des travaux dits “de confort” comme l’installation d’une terrasse ou le creusement d’une piscine par exemple.

 

Quels sont les prêts travaux que vous pouvez demander ?

Il existe différents prêts aidés pour financer les travaux dans votre logement. Ils dépendent de différents organismes. Le montant et le taux d’intérêt sont différents.

N’hésitez pas à demander des devis gratuits avant de vous lancer dans les travaux

 

Eco PTZ : un prêt jusqu’à 30.000 euros et sans intérêt

L’Eco-prêt à taux zéro ou Eco-PTZ a exclusivement pour objectif de financer des travaux de rénovation énergétique du logement.

Il peut être accordé pour les réalisations suivantes :

  • L’isolation en vue de réduire la consommation d’énergie
  • La mise en place de chauffage
  • La réalisation d’un système de production d’eau chaude sanitaire utilisant une énergie renouvelable
  • La création d’un dispositif d’assainissement du logement ne consommant pas d’énergie
  • Tous travaux visant à atteindre une consommation énergétique annuelle inférieure à 331 kWh/m² ou un gain énergétique de 35% au moins en regard de la consommation du logement en énergie avant les travaux

L’éco-prêt travaux à taux zéro présente les caractéristiques suivantes :

  • Il peut être sollicité par les propriétaires d’un logement de plus de deux ans
  • Il doit s’appliquer pour les travaux d’une résidence principale, qu’elle soit occupée par le propriétaire lui-même ou par un locataire
  • Aucune condition de ressources n’est exigée
  • Le montant attribué pour ce prêt peut aller de 7.000 euros pour une action simple à 30.000 euros maximum pour un bouquet de 3 actions ou plus
  • Le taux d’emprunt est égal à zéro
  • La durée maximale de remboursement est fixée à 15 ans
  • Les travaux doivent être effectués par des professionnels qui bénéficient du label RGE (Reconnu garant de l’environnement)

Pour pouvoir mettre en place l’Eco-PTZ, vous devez vous adresser à une entreprise labellisée RGE et faire une demande auprès d’une banque partenaire de l’Eco-prêt à taux zéro comme la Caisse d’Epargne, le Crédit Agricole….

 

Demander un prêt travaux auprès de la CAF : pour qui et comment faire ?

La Caisse d’allocations familiales offre une aide sous la forme d’un “petit” prêt pour réaliser des travaux : le prêt à l’amélioration de l’habitat (PAH).

Bien qu’il n’existe pas de plafond de revenus pour en faire la demande, il faut toutefois percevoir une prestation familiale afin de pouvoir en bénéficier. De plus il faut résider en France. Chaque dossier est étudié en fonction de la nature des travaux envisagés et de l’enveloppe des crédits disponibles.

Le PAH peut être sollicité pour les travaux suivants :

  • Des travaux de rénovation et de réparations diverses
  • Des travaux d’amélioration du logement comme l’agrandissement ou la mise aux normes pour l’accessibilité des personnes à mobilité réduite de votre logement. L’installation d’une salle de bain ou du chauffage central est possible également
  • Des travaux d’isolation en vue d’améliorer les performances thermiques du logement

Le prêt à l’amélioration de l’habitat se présente ainsi :

  • Il peut être demandé par le propriétaire ou le locataire du logement
  • Il concerne uniquement la résidence principale
  • Les travaux peuvent être réalisés par des professionnels ou par le demandeur lui-même
  • Le prêt peut aller jusqu’à 1.067,14 euros et représenter 80% du montant des dépenses
  • Le taux d’intérêt de ce prêt est de 1%
  • Ce prêt est payable sur 3 ans mais l’emprunteur peut le rembourser avant la fin de l’échéance prévue
  • L’aide est versée en deux fois à parts égales: la première moitié à la signature du prêt, la seconde au moment de la présentation des factures

Pour obtenir ce prêt, vous devez adresser à votre CAF un formulaire de demande accompagné des devis détaillés des travaux par les professionnels si vous faites appel à une ou plusieurs entreprises, ou du devis des matériaux si vous faites les travaux vous-mêmes.

Important : il existe une procédure spécifique pour les assistant(e)s maternel(le)s agréé(e)s en vue d’améliorer leur logement pour l’accueil des enfants. Le montant accordé peut aller jusqu’à 10.000 euros, son taux d’intérêt est nul et il est remboursable sur 10 ans.


Comment obtenir un prêt d’accession sociale (PAS) pour vos travaux ?

Le prêt d’accession sociale (PAS) est destiné aux propriétaires qui ont de faibles revenus et qui souhaitent faire des travaux dans leur résidence principale (il permet également de financer 100% de l’achat d’un bien immobilier). Il s’agit d’un prêt aidé dont le taux d’intérêt est plafonné.

Le prêt d’accession sociale permet de financer les travaux suivants :

  • Les modifications du logement en vue de l’agrandir par extension ou par surélévation
  • Les travaux en vue de réaliser des économies d’énergie
  • Des travaux qui permettent de transformer en habitation un local prévu initialement pour autre chose, le commerce par exemple

Les caractéristiques du PAS sont les suivantes

  • Le montant des travaux doit atteindre au moins 4.000 euros
  • Les travaux doivent êtres terminés au moins 3 ans après la signature du prêt
  • Le logement pour lequel le prêt a été accordé doit devenir la résidence principal de l’emprunteur un an au plus tard après l’achèvement des travaux. Cette durée peut aller jusqu’à 6 ans si le propriétaire envisage d’occuper ce logement de façon principale à la date de son départ en retraite et si dans le laps de temps qui le sépare de sa retraite le logement est loué. Il existe encore d’autres exceptions à cette obligation de faire de ce logement rénové sa résidence principale comme des raisons de santé, des obligations d’ordre professionnel etc…
  • L’attribution du prêt dépend des conditions de ressources en fonction du lieu du logement et du nombre d’occupants dans l’habitation
  • Le taux d’intérêt du PAS est réglementé. Il ne peut dépasser un pourcentage fixé par la loi mais peut varier d’un établissement bancaire à l’autre. Il est donc important de comparer les offres
  • Le PAS peut être complété par un autre prêt aidé comme l’Eco-prêt à taux zéro ou un prêt travaux amélioration d’Action Logement

Plusieurs banques, le Crédit Agricole, la Banque Populaire, la Banque Postale, le CIC, ont signé une convention avec l’État et peuvent proposer le PAS. Pour solliciter ce prêt, il faut prendre contact directement avec ces établissements.

 

Le prêt travaux amélioration d’Action Logement : une autre solution

Le prêt travaux amélioration d’Action Logement permet de financer une rénovation de sa résidence principale à un taux intéressant. Ce prêt est moins restrictif que les autres prêts aidés et il peut s’envisager pour des travaux plus diversifiés.

Ainsi le prêt travaux amélioration d’Action Logement peut financer :

  • Des travaux d’embellissement comme la décoration intérieure : papiers peints, peinture, carrelages, revêtements de sol…
  • Des travaux dont le but est la réduction des dépenses d’énergie : isolations diverses, chauffage…
  • Des travaux pour mettre aux normes divers équipements comme les sanitaires, le chauffage, les fenêtres…
  • Des aménagements pour rendre votre logement accessible aux personnes âgées ou handicapées
  • Divers menus travaux comme le remplacement des boiseries extérieures par exemple ou même la suppression de graffitis
  • Les dépenses pour divers diagnostics: thermique, acoustique…

A savoir : le prêt travaux amélioration peut également être sollicité pour rénover les parties communes d’une copropriété.

Ce prêt se décline de la façon suivante :

  • Il faut pour pouvoir obtenir ce prêt être résident français, en métropole ou dans les régions et territoires d’outre-mer
  • Être employé d’une entreprise d’au moins 10 salariés dans le secteur privé
  • Ce prêt est d’un montant maximum de 10.000 euros
  • Il est remboursable en 10 ans maximum
  • Le taux de ce prêt est indexé au livret A sans pouvoir descendre en dessous de 1%
  • Le prêt peut couvrir 100% du montant des travaux
  • Les travaux doivent être effectués par une ou plusieurs entreprises
  • Le versement des fonds se fait sur demande de l’emprunteur et sur présentation des factures

A noter : une personne qui a déjà obtenu un prêt travaux amélioration peut renouveler sa demande auprès d’Action logement si elle est à jour du prêt précédent. Ce prêt est accessible pour les salariés du secteur agricole sous le nom de Agri-Travaux.

 

Pour aller plus loin : des aides pour la rénovation de l’habitat existent

formulaire crédit travauxDe nombreux autres dispositifs existent pour vous accompagner dans l’amélioration ou la rénovation de votre logement sous des formes diverses qui vont de l’aide financière au crédit d’impôt. Pour en savoir plus, rendez-vous sur cette page.

Attention, les travaux d’une location incombent parfois au propriétaire et parfois au locataire. Il appartient au locataire de maintenir le bon état de son logement pendant le temps qu’il l’occupe. Le locataire est responsable des réparations et entretiens les plus courants. Sont à la charge du propriétaire les gros travaux les plus coûteux comme des remises aux normes par exemple. Cliquez ici pour plus d’information.

Comparez les tarifs des artisans avant de réaliser des travaux peut être utile. Remplissez simplement les différents champs et obtenez 3 devis gratuits d’artisans travaillant près de chez vous. Notez bien que le questionnaire ci-dessous est un service externe à Aide-Sociale.fr.

Si le questionnaire pour obtenir des devis travaux ne s’affiche pas correctement sur votre smartphone ou votre tablette, cliquez ici afin qu’il apparaisse.

Noter cet article
Laisser une réponse

Posez votre question