Bénéficiaire du RSA : A quelles aides financières avez-vous droit?

Si vous touchez le RSA (ancien RMI : revenu minimum d’insertion), vous avez droit à de nombreuses aides pour vous soutenir dans votre recherche d’emploi et dans votre réinsertion professionnelle. Si vous souhaitez vous faire aider, l’expérience d’un travailleur social peut être utile (voir comment prendre contact). Pour les moins de 25 ans, les conseillers de votre mission locale peuvent vous accompagner.

Concernant l’aide annoncé Mercredi 14 octobre 2020 par le Président de la république : Consultez l’article sur l’aide RSA et APL exceptionnelle.

Vous pouvez bénéficier d’une prise en charge de la réparation de votre voiture, de frais médicaux gratuits ou d’aides financières en cas de difficultés. Ce ne sont que des exemples des différentes aides auxquelles vous avez droit.

Pour connaître les aides dont vous pouvez bénéficier ainsi que les démarches que vous devez accomplir pour les obtenir, consultez nos rubriques ci-dessous.

Financer le permis B

Si vous percevez le RSA et que vous n’avez pas ou plus le permis de conduire, il existe de nombreux moyens de vous aider à financer son obtention.

En effet, si l’absence du permis B vous empêche d’accéder au marché du travail, car votre quartier est mal desservi par les transports en commun ou que vous travaillez avec des horaires décalés, nous vous proposons de consulter l’ensemble des dispositifs susceptibles de vous aider.

En savoir plus

La prime de noël

En tant que bénéficiaire du RSA, vous pouvez toucher une aide chaque année à l’approche des fêtes, la prime de noël.

Cette aide versée depuis 1998 est d’un montant minimum de 152,45 euros pour une personne seule et augmente en fonction du nombre d’enfants à votre charge.

Parcourez notre dossier pour connaître les modalités d’attribution.

En savoir plus

Les aides à la mobilité

Si vous retrouvez une activité salariale ou que vous créez une entreprise, mais que les frais de déplacement sont trop élevés, les aides à la mobilité peuvent vous aider. Elles permettent de prendre en charge le coût lié à l’hébergement ou des repas.

En effet, ces aides pouvant aller jusqu’à 5.000 euros prennent en charge le coût de l’éloignement entre votre travail et votre domicile sous certaines conditions.

En savoir plus

Fin de l’aide au déménagement

Peut être connaissiez vous l’aide au déménagement attribuée aux bénéficiaires du RSA. Elle permettait de financer votre déménagement lors d’une embauche  top éloignée de votre domicile. Son montant était de 1.500 euros.

Malheureusement cette aide n’est plus accordée depuis le 1er janvier 2014. Elle est remplacée par une aide à la mobilité.

En savoir plus

La Complémentaire Santé Solidaire

La PUMA et surtout la nouvelle Complémentaire Santé Solidaire (CSS) s’adressent aux personnes touchant de faibles revenus. Elle permet de se rendre chez un grand nombre de praticiens sans avancer le prix des consultations.

Mise en place depuis le 01 novembre 2019, la CSS remplace à la fois la CMU-C et l’ACS et a pour vocation de simplifier les démarches et de mieux protéger les bénéficiaires.

Pour l’obtenir, consultez notre guide sur la demande de CSS ou cliquez sur le boutons ci-dessous pour en savoir plus sur le fonctionnement de cette nouvelle aide.

En savoir plus

Réduction de la redevance TV

Chaque année, les personnes possédant au mois un poste de télé dans le foyer doivent s’acquitter de la redevance TV. Son montant sera autour de 138 euros en 2021.

Les personnes qui touchent le RSA bénéficient d’une exonération de la redevance audiovisuelle de façon automatique à condition que leur revenu fiscal de référence soit égal à 0. D’autres personnes peuvent ne pas payer la taxe audiovisuelle (les personnes de plus de 75 ans, les handicapées …).

En savoir plus

Remise à niveau Pôle Emploi

Sur certaines annonces de travail de Pôle Emploi peut figurer la mention “AFPR” qui signifie Action de Formation Préalable au Recrutement ou bien encore “POE” qui signifie Préparation Optionnelle à l’Emploi.

Si une de ces 2 mentions figure sur une offre d’emploi, vous recevrez une formation de remise à niveau (par l’entreprise directement ou par un organisme externe) afin de répondre au mieux aux critères du poste. Vous percevrez une indemnisation au cours de la formation versée par Pôle Emploi.

En savoir plus

Prêt accession sociale

Certains établissements bancaires ont signé une convention avec l’état afin de proposer des prêts à l’accession sociale afin de financer partiellement ou totalement l’achat de votre résidence principale.

Le PAS est réservé aux foyers percevant des revenus modestes. Des plafonds de ressources doivent être respectés qui varient selon la zone géographique du logement. Consultez notre dossier pour connaitre les établissements bancaires partenaires et les modalités de remboursement.

En savoir plus

Formation gratuite OpenClassrooms

En fin d’année 2015, le gouvernement a annoncé officiellement la signature d’un partenariat entre le site de formation en ligne “OpenClassrooms” et Pôle Emploi.

Toutes les personnes inscrites sur la liste des demandeurs d’emploi peuvent donc bénéficier durant 3 mois de cours en ligne offerts dans le domaine du digital. Une procédure d’inscription spécifique sur OpenClassrooms doit être effectuée.

En savoir plus

La prime d’activité

À compter du 1er janvier 2016, il n’est plus possible de bénéficier de la prime pour l’emploi ou du RSA activité. En effet, les 2 aides ont fusionné pour créer la prime d’activité.

Il s’agit d’une aide qui s’adresse aux travailleurs percevant des revenus modestes. L’avantage de cette nouvelle aide est qu’elle est versée chaque mois pour un trimestre. À l’issue de la déclaration trimestrielle, de nouveaux droits sont étudiés par la CAF.

À noter : Le RSA socle est toujours accessible selon les mêmes conditions qu’auparavant.

En savoir plus

Micro-crédit social

Dans certaines situations, il est possible que les banques vous refusent un crédit classique (faibles revenus, situation professionnelle instable …) en vue d’acheter une voiture, un ordinateur ou bien encore de financer votre permis de conduire.

Le micro-crédit personnel (ou social) est un prêt à taux réduit (entre 1% et 4%) dans l’état et l’établissement prêteur se portent conjointement garant.

Le montant du prêt accordé est de 300 euros minimum et peut aller jusqu’à 3.000 euros. Le délai de remboursement est fixé à 5 ans maximum.

En savoir plus

Prêt travaux de la CAF

La CAF propose aux allocataires un prêt pour l’amélioration de l’habitat. Il est accordé aux locataires et aux propriétaires qui souhaitent rénover ou améliorer leur logement principal.

Le montant du prêt ne pourra dépasser 80% du coût réel des travaux à hauteur de 1.067,14 euros. Le taux d’intérêt est plafonné à 1%.

Il peut prendre en charge des travaux d’assainissement, d’agrandissement du logement ou bien encore d’installation d’un chauffage.

En savoir plus

Bilan de santé gratuit

Tous les 5 ans, la CPAM propose un bilan de santé gratuit aux personnes exclues du système de santé du fait de la langue, des frais trop importants …

La consultation gratuite sans aucune avance de frais est effectuée dans l’un des 85 centres d’examen présents en France. Elle dure environ 2H30 (entretien, examens biologiques, dentaires et mise en place d’un suivi personnalisé en cas de besoin).

En savoir plus

L’aide juridictionnelle

L’Aide Juridictionnelle (AJ) permet de prendre en charge totalement ou partiellement les frais engendrés par une procédure en justice dans le cadre d’une défense, mais aussi d’une attaque.

Pour en bénéficier, le demandeur ne doit pas dépasser les plafonds de ressources fixés. Parcourez notre dossier pour approfondir vos recherches sur l’Aide Juridictionnelle.

En savoir plus

Réduction sociale du téléphone

Les bénéficiaires de minima sociaux tels que le RSA peuvent profiter d’un tarif social sur le téléphone.

Il se présente sous la forme de réduction de la facture ou d’une aide afin de régulariser les dettes impayées.

Parcourez notre dossier afin de connaitre les modalités d’attribution du tarif social sur le téléphone.

En savoir plus

Tarif social du gaz

À noter : Cette aide n’est plus accessible depuis le 1er janvier 2018. Elle est remplacée par le Chèque Énergie.

Les factures énergétiques représentent une part importante du budget des ménages. Les personnes possédant de faibles revenus peuvent prétendre au tarif social sur le gaz.

Le TSS (tarif de solidarité spécial de solidarité) permet d’obtenir une réduction sur les factures pouvant atteindre 185 euros selon la composition de la famille.

En savoir plus

Fin du Tarif social de l’électricité

Parmi les aides aux paiements des factures, il existait également un tarif social sur l’électricité appelé TPN (tarif de première nécessité).

Le montant de l’aide annuelle accordée pouvait atteindre 140 euros en fonction de la composition familiale et se cumulaient avec les tarifs spéciaux sur le gaz.

Désormais : Cette aide n’est plus accessible depuis le 1er janvier 2018. Elle est remplacée par le Chèque Énergie.

En savoir plus

Train et cars à prix réduit dans votre région

Selon votre lieu d’habitation, il est possible de prétendre à des réductions voir la gratuité des transports en commun.

En effet, chaque région accorde des prix avantageux sur les voyages en train ou en car pour les personnes qui perçoivent un minima social.

Si vous êtes bénéficiaire du RSA ou bien encore demandeur d’emploi, découvrez les réductions dont vous pouvez bénéficier dans votre région.

En savoir plus

Fin de l’aide aux déplacements

À noter : Cette aide n’est plus accordée depuis le 1er janvier 2014. Elle est remplacée par une aide à la mobilité.

Si le trajet aller-retour entre votre domicile et votre nouveau travail excèdait les 120 kilomètres, vous pouviez bénéficier de cette aide. Pendant 3 mois et pour une somme maximum de 1.000 euros, Pôle Emploi pouvait prendre en charge vos déplacements professionnels.

En savoir plus

L’aide personnalisée à l’emploi

Si vous percevez le RSA et que vous avez retrouvé un travail ou une formation, l’APRE (Aide Personnalisée de Retour à l’Emploi) vous permettra de prendre en charge de nombreux frais.

L’achat ou la réparation de votre voiture, les frais vestimentaires engendrés par votre nouvel emploi (chaussures de sécurité, …) sont quelques-unes des aides dont vous pouvez bénéficier.

En savoir plus

Le Chèque Énergie pour réduire vos factures de gaz, de fioul…

Le tarif social sur le gaz (TSS) et sur l’électricité (TPN) ont fusionné pour laisser place à un dispositif unique, le Chèque Énergie.

Il permet dorénavant de prendre en charge plus d’énergies différentes comme le bois, le fioul, le combustible destiné au chauffage…

L’aide est attribuée une fois par an (entre mars et avril). Son montant varie de 48 euros à 277 euros.

En savoir plus

Obtenir une aide alimentaire

De nombreux organismes permettent d’obtenir une aide alimentaire et de répondre à un besoin vital. Elle se présente sous forme de gratuité ou de produits à prix réduit.

Le CCAS de votre lieu de résidence, mais aussi des associations telles que la Croix-Rouge, la Banque Alimentaire ou les Restos du Coeur peuvent vous venir en aide.

En savoir plus

Difficultés à payer votre loyer

Si vous êtes confrontés à des difficultés pour régler votre loyer, la première chose à faire est de contacter le propriétaire afin de ne pas aggraver la situation. En effet, cela peut amener à des expulsions locatives (hormis durant la trêve hivernale).

En cas de difficultés passagères ou plus durables, différentes aides (comme le FSL, le Loca Pass…) peuvent vous être accordées.

En savoir plus

Certaines CAF peuvent accorder des prêts aux allocataires en cas de besoin

Selon la politique d’action sociale menée dans votre département, il est possible de bénéficier d’un prêt auprès de la CAF. Il ne s’agit pas d’un dispositif national et il convient de voir avec votre CAF si cela est possible.

Parmi les différents prêts possibles, on peut citer le prêt équipement (permettant d’acheter du matériel de première nécessité), le prêt d’honneur… Les conditions, le montant, la procédure de demande et les modalités de remboursement diffèrent selon votre CAF.

En savoir plus

Retrouvez comment faire une demande de RSA

Crédit photo : © Kar Tr, marekbidzinski, Rostislav Sedlacek, tamayura39, nenetus, anatoliil, rainer_81, djile, graphixchon, wavebreak3, Memed ÖZASLAN, iana_kolesnikova, ALDECAstudio, Romolo Tavani, Andrey Popov, michaeljung, by-studio, natali_mis, kange_one, hcast, StockPhotoPro, gpointstudio, SolisImages, Naka / Fotolia 

  1. Bonjour, j’aimerais dire au vu de certains commentaires,si des personnes sont au RSA,n’ont pas uniquement que des aides, en effet il y a aussi des devoirs à savoir un contrôle, un suivi où il est demandé des justificatifs de recherche d’emploi, et parfois sa porte ses fruits. Il y a des gens qui ont des accidents de la vie dont il ne faut leurs faire aucun reproche.la vie est assez compliqué et très chers pour dire que c’est injuste et ils et elles ont droit à toutes les aides. Ce qui est très pénalisant entre ce que certains pensent alors qu’il travaille et ceux qui ont que sa pour vivre, le parcours de vie de chacun et chacune et différents et doit être respecté.
    Quand des gens perçoivent le RSA et qu’ils n’ont pas de quoi justifier leurs recherches d’emplois, leurs RSA est suspendu dégressivement pendant 3 mois, donc tout est bien encadré et aucun cadeaux.
    Pour informations le RSA, sont montant n’est pas le même dans toutes les régions de France, ce que je ne comprends pas, déjà la il y a une injustice.
    Ceux qui perçoivent le RSA leurs fins de mois c’est le 10 environ de chaque mois et qui ne se plaignent pas, car c’est la honte, avais vous déjà vu des manifestations de gens qui réclament plus pour une augmentation du RSA ! Moi jamais.
    Bref 1°le RSA est encadré
    2° le montant différent d’une région à une autre.
    3° ce n’est pas un choix de percevoir le RSA.
    4° il peut être suspendu dégressive ment pendant 3 mois ce qui est injuste.(une autre solution serait a voir sans pénaliser, et peut être que psychologiquement, ils ou elles pourraient chercher un emploi sereinement.
    Je souhaite beaucoup de courage un éventuel emplois pour tous ceux et celles qui sont au RSA pour ne plus entendre ou lire des commentaires rabaissant, méchant,entre autres.

  2. Bonjour je voulais savoir si la CAF aide pour la charge Annuelle locative que je peux pas payer à mon propriétaire, qui me la demande pour le loyer de février d’un montant de 45€ alors que je viens D’Aménager en Septembre 2020.

  3. Bjr j’ai des difficultés à régler mon eau avec une grosse facture de 1044e esque j’ai droit à 1 aide

  4. Le but de ces prestations sociales est de soulager financièrement mais TEMPORAIREMENT une personne en difficulté et c’est normal. Maintenant quand je vois que cela dure des années pour certains je m’interroge…Il faut se bouger un peu car oui je veux bien croire que ça soit invivable ou insuffisant pour vous mais c’est incompréhensible pour des personnes qui bossent tous les jours et se font taxer sévèrement pour financer tout ça.

  5. Perso je touche 360 euros de RSA et rien d’autres à part la CMU.J’ai une facture de 75 euros d’EDF à payer tous les mois en plus des autres factures (assurances, téléphone,…). Je mange des pâtes, des pâtes et des pâtes car tout est hors de prix !!! Je ne m’en sors absolument pas ! Je ne demande qu’à bosser mais je ne reçois même pas de réponses à mes candidatures. Donc non être au RSA n’est pas la panacée en plus de se sentir inutile et honteux !!!

  6. Je gagne 492euro je paye mon loyer 335.74 je voudrais avoir un autre logement social mais j ai pas d argent pour payer le loyer et le caution est ce que je pouvais avoir un aide je voudrais plus d information merci

  7. Et bien moi je me demande pourquoi je me lève tous les matins pour aller bosser au SMIC !!! Toutes ces aides font rêver alors que moi je n’ai droit à rien !! Juste le droit de cotiser et de payer pour tous ceux qui ne font rien (et je n’inclus pas les malades ou les accidentés de la vie).. Quand on sait qu’il y a dans ce pays 300000 emplois non pourvus !!!

  8. Allez courage ne baissez pas les bras.

  9. Le rsa ne fait pas office d’exonération de la rédevance TV je la paye chaque fois que je me retrouve au rsa (1fois pendant 4 ans) et la depuis 2 ans. Seuls les anciens rmistes qui sont passés du rmi au rsa en sont exonérés. Source vérifiée auprès de la trésorerie quand je leur ai demandé si possibilité d’exonération refus catégorique, en effet pas d’exonération de rédevance TV pour les personnes au rsa. Au vu de ma situation seule avec 1 enfant a charge rsa socle aucune pension. Merci de vérifier vos sources. Cordialement

    • Bonjour Regine,

      Merci pour votre commentaire, en effet nous avions omis d’indiquer une condition essentielle : une personne percevant le RSA est exonérée de la redevance TV si son revenu fiscal de référence est égal à 0.
      Nous avons mis notre article à jour.

  10. Tout augmente je n arrive plus à manger juste 480 euros par mois . Loyer, assurance, edf, eau, téléphone il ne reste plus rien. Comment m’en sortir ?

  11. Cette page démontre comment l’Etat organise la baisse, voir la disparition des aides. 140€ D’aide énergie pour une famille sur une année, c’est le quart ou le cinquième de ce qui existait avant. De plus, là où on rencontrait des gens pour parler de ses difficultés, aujourd’hui il faut envoyer des papiers par internet, que souvent les pauvres n’ont pas. Les pauvres doivent être parfaitement en règle fiscalement pour espérer une aumône. Les gouvernements organisent l’appauvrissement des plus pauvres, transforment les vies très difficiles en cauchemar. C’est atroce. Un monde de cadres sup qui pensent que les pauvres l’ont bien cherché. À commencer par le Président, ce Président qui ne sera jamais le mien.

  12. Des informations utiles à savoir pour des nous autres qui sommes dans cette situation de précarité à tous les niveaux…
    Par contre, il n’y a pas d’informations sur les réductions sncf…
    Merci.

Laisser une réponse

Suivez-nous
aussi sur
À quelles aides sociales avez-vous droit ? Simulation gratuite
Posez votre question