Le guide des aides financières et des allocations

Aide à la mobilité 2017 : les bénéficiaires, les conditions et le montant de la nouvelle aide

pole emploi aide au déménagementDepuis janvier 2014, une nouvelle aide financière favorisant la mobilité professionnelle peut être accordée par Pole Emploi dans le cadre d’une reprise d’activité ou d’une formation éloignée de plus de 60 kilomètres aller-retour de la résidence principale.

Elle se compose d’une prise en charge des frais kilométriques, des repas et de l’hébergement en cas de besoin. Le plafond annuel de l’aide est de 5.000 euros. La demande se fait auprès de votre conseiller Pôle Emploi et des conditions d’attribution doivent être respectées.

Pour connaitre les conditions d’éligibilité, les différentes prises en charge rentrant dans le cadre de l’aide à la mobilité et si vous pouvez y prétendre, parcourez notre dossier.





Aide mobilité pole emploi : modification et définition de l’aide

Depuis le 20 janvier 2014, le dispositif Pôle Emploi comprenant l’aide aux déplacements quotidiens, l’aide au déménagement et l’aide au double loyer qui prenaient en charge les dépenses engendrées par le retour à l’emploi a été supprimé. Il a été remplacé par une nouvelle aide à la mobilité « globale ».

Si vous êtes à la recherche d’un emploi ou en reprise d’activité éloignée de plus de 60 kilomètres de votre domicile, une aide aux frais d’hébergement, à la prise en charge des repas et des frais kilométriques ou des bons de transport peuvent être accordées.

Les personnes inscrites ou non comme demandeur d’emploi peuvent bénéficier de cette aide à la mobilité et percevoir jusqu’à 5.000 euros maximum par foyer et par an. Par contre, Pôle emploi ne rembourse plus les frais de déménagement et l’aide au déménagement a été supprimée.

 

Les bénéficiaires de l’aide à la mobilité professionnelle 

L’aide à la mobilité 2017 a pour objectif d’aider les personnes les plus modestes à rechercher ou reprendre un travail. Elle est attribuée par Pôle Emploi si vous êtes dans l’une des situations suivantes :

 

Les conditions d’attribution de l’aide à la mobilité

L’aide à la mobilité prend en charge les frais liés à l’hébergement, aux repas et aux frais kilométriques ou bon de transport que peuvent engendrer une recherche ou une reprise d’activité distante de son domicile.

Pour bénéficier de l’aide financière, il faut respecter les critères d’attribution :

  • La distance entre le domicile principal et votre nouvel emploi, la formation ou le concours doit être supérieure à 60 kilomètres ou à plus de 2 heures aller-retour (cette condition est identique pour l’aide aux entretiens d’embauche). C’est le site http://www.viamichelin.fr/ qui servira à justifier la distance entre votre domicile et votre travail
  • La recherche ou la reprise d’activité doit se rapporter à un CDI ou un CDD de 3 mois consécutifs minimum

Si vous êtes en emploi d’avenir, l’aide sera attribuée uniquement à l’embauche ou en cours d’activité si vous reprenez une activité qui s’intègre à votre projet professionnel.


Les démarches pour en bénéficier

La demande doit se faire directement auprès de Pole Emploi, via le formulaire qui vous sera remis. Elle doit être effectuée en respectant les délais impartis :

  • Dans les 7 jours maximum suivant l’entretien ou le premier jour du concours
  • Dans les 30 jours qui suivent la reprise d’activité ou l’entrée en formation

Vous devez justifier de votre situation auprès de Pôle Emploi pour bénéficier d’une prise en charge :

  • facture du titre d’abonnement de transport en commun pour les déplacements. Aucun justificatif n’est demandé si vous utilisez votre voiture personnelle (la distance sera calculée via des sites de calcul d’itinéraire).
  • factures pour l’hébergement

 

Le montant de l’aide à la reprise d’emploi

En fonction du type d’aide (hébergement, repas, frais kilométriques ou de transport), un montant de l’aide à la mobilité journalier maximum est accordé pour la prise en charge des dépenses :

  • Prise en charge des frais d’hébergement dans la limite de 30 euros par nuit
  • Prise en charge des frais liés aux repas dans la limite de 6 euros par jour
  • Prise en charge des frais kilométriques à hauteur de 0,20 euros (à multiplier par le nombre de kms parcouru aller-retour)
  • Prise en charge des bons de transport : le montant est négocié suivant la convention nationale passée entre les transporteurs et Pôle Emploi

 

Aide mobilité : Quelle est la durée de versement

Vous pouvez cumuler les différents types d’aides. Cependant la prise en charge totale ne pourra dépasser 5.000 euros par an à compter de l’attribution de la première aide. La durée de versement dépend du type d’aide  :

  • Pour un nouvel emploi : Durant 1 mois maximum suivant la reprise d’activité et sur la base de l’indemnité kilométrique ou du coût des billets de transport en commun
  • Pour une formation : Pendant la durée de la formation du demandeur d’emploi dans la limite de 5.000€

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 6.7/10 (11 votes cast)
Aide à la mobilité 2017 : les bénéficiaires, les conditions et le montant de la nouvelle aide, 6.7 out of 10 based on 11 ratings
11 commentaires
  1. Bonjour

    Je viens une fois de plus de postuler à un emploi mais mon scooter m’a lâché hier. Je voudrais savoir si je peux obtenir une aide au transport car j’habite en campagne et nous n’avons aucun moyen de transport.

  2. Moi mon patron m’a fait une promesse d’embauche en CDI et je dois faire une formation taxi qui est financée par pôle emploi.

    Mais à ce jour je n’ai pas de moyen de transport et pôle emploi m’envoie vers carrefour ou Leclerc auto qui sont hors budget pour moi. Mais ça ils s’en moquent, pour eux je ne veux pas faire d’efforts. Ca m’a mis en colère et j’ai failli abandonner la formation taxi mais je ne le ferais pas.

  3. Bonjour,
    Je vis en charente Maritime et je n’ai pas trouvé d’emploi sur ma région. J’ai donc passé des entretiens à Paris et j’ai décroché un job pour un salaire inférieur à mon salaire de base (celui sur lequel mes indemnités ont été calculées) mais supérieur à mon indemnité mensuelle nette. De fait je n’ai droit à rien car l’aide à la mobilité est non seulement ponctuelle, mais surtout elle concerne des personnes dont les indemnités sont tellement basses que j’ignore qui irait travailler sur Paris pour un tel salaire. A l’heure où l’on entend que tout est mis en œuvre pour aider les demandeurs d’emploi à trouver du chômage, il me semble qu’il vaut mieux y rester, tomber dans le RSA et là, seulement là, toutes les aides se déclenchent. Nous sommes dans un système qui n’anticipe pas, qui provoque les situations extrêmes faute de pouvoir les prévenir et qui réagit quand il est trop tard.
    J’ai sollicité une aide exceptionnelle… je n’y crois pas trop.
    A suivre…

  4. c’est une formation plaquiste au greta ; je serais au chômage ce qui me fera environ 700 e par mois … ça risque d’être compliqué si je n’ai pas droit a l aide a la mobilité … j’ai demandé à un conseillé, il m’a dit que je n’y aurais pas droit car je suis a 58 km aller-retour et pas 60 … heu lol

    • Et moi j’ai bien 60 km mais je dépasse de 0.60 centimes le montant de l’ARE maximum pour l’aide…
      Ma conseillère m’a dit « ah bah non vous dépassez »
      0.60 ct S’TE PLAIT….

      • Quand je vois qu’il y en a qui ont le droit a tout et nous pauvre France ont a le droit a rien

  5. Bonjour ,
    Je remplis les conditions pour l’attribution de cette aide . Cependant en faisant un calcul approximatif j’arrive à 5000 euros de frais . Pôle emploi peut me verser une somme si importante en un seul mois ?

  6. Quelle incitation à la mobilité..!!!
    Vaut mieux faire une formation que retrouver un job loin de chez toi car la durée de la période d’aide n’est pas la même.

    Comment inciter les chômeurs a être mobile dans ce cas?

    Le système avant janvier 2014 était plus aidant je trouve surtout qu’en générale la période d’essai est de 2 mois.

  7. C’est pourtant bien expliqué plus haut faut lire

    Vous percevez une allocation chômage inférieure ou égale au montant minimum de l’allocation d’aide au retour à l’emploi (ARE) soit moins de 28,58 euros par jour en 2015

  8. Bonjour je suis aux rsa je suis mariée 2 enfant bientôt un 3ème, j’ai toujours été a mon compte on m’a jamais aider par ce que j’étais gérant salarié et j’ai aucun droit

  9. Bonjour

    Mon domicile est a bordeaux et je recherche une saison en charente maritime
    quels sont les aides que je peux avoir et justificatifs a apporter
    je suis a l’ASS

    Cordialement

Laisser une réponse

-