Le guide des aides financières et des allocations

Micro crédit social : Un prêt accessible aux personnes exclues du système bancaire classique

le microcréditLes personnes possédant de faibles revenus ou ne bénéficiant pas d’une situation professionnelle stable se voient souvent confrontées à des difficultés lors de la demande d’un prêt bancaire.

Le micro crédit personnel (ou social) est un prêt pour les personnes qui sont exclues du système bancaire « classique ». Son montant varie entre 300 euros et peut atteindre 3.000 euros. Le délai de remboursement est de 5 ans maximum. 





En quoi consiste le microcrédit personnel ou social ?

Le microcrédit est un prêt destiné aux personnes qui ne peuvent faire appel au système bancaire classique du fait de leur revenus trop faibles ou car leur situation professionnelle est jugée trop précaire (CCD, intérim, saisonnier, …).

Il s’agit d’un prêt à taux réduit garanti en partie par l’Etat et par l’organisme prêteur. Il est comparable au prêt étudiant garanti par l’Etat.

Le montant du microcrédit est compris entre 300 euros et 3.000 mais peut atteindre 12.000 euros dans certains cas. Il doit être remboursé dans un délai de 5 ans maximum.

Il ne faut pas confondre le microcrédit social qui à pour objectif d’améliorer la situation personnelle du demandeur (ordinateur, appareils électroménagers, …) ou pour des frais en rapport avec l’emploi (achat de voiture, réparation, …) avec celui dit « professionnel » qui à pour but de faciliter la création d’entreprise.

 

Qui sont les bénéficiaires du micro crédit ?

En 2016, le nombre de personnes ne pouvant prétendre à un prêt est estimé à plus de 5 millions. Il difficile de faire une liste non exhaustive des bénéficiaires. Cependant, les personnes doivent être exclues du prêt bancaire :

  • Du fait de revenus trop faibles : le taux d’endettement d’un prêt classique (estimé à 33% maximum) serait trop important
  • Du fait de la situation professionnel : Les personnes ne possédant pas de stabilité professionnelle type CDI rencontrent souvent des difficultés à emprunter comme les demandeurs d’emploi, les jeunes, les intérimaires, les bénéficiaires du RSA (voir ici), …
  • Du fait de l’absence de garantie (cautionnaire)

Le microcrédit social s’adresse principalement aux personnes qui ont trop de revenus pour bénéficier d’aides telles que celles au permis de conduire (en savoir plus) ou bien encore de l’APRE mais insuffisamment pour obtenir un prêt bancaire classique.

Pour les personnes interdites bancaires qui se sont vues inscrites au fichier central des chèques (le FCC) du fait de problèmes financiers et d’émission de chèques sans provision peuvent prétendre au prêt social avec accord de la Banque de France.

 

Pourquoi faire un microcrédit personnel ?

Tout comme pour les bénéficiaires, il est difficile de lister l’ensemble des choses pour lesquelles vous pouvez faire appel au microcrédit personnel.

Il faut que l’achat ait vocation à améliorer la situation personnelle, familiale ou sociale du demandeur ou qu’il soit un lien avec l’insertion professionnelle.

Voici quelques exemples d’utilisation du micro crédit :

  • Achat ou réparation d’une voiture, scooter, …
  • Prise en charge du coût du permis de conduire
  • Prise en charge de soins onéreux tels que lunettes, dentiste, … : pour les personnes percevant de faibles revenus et ne possédant pas de mutuelle, il est possible de bénéficier de la CMU C ou bien encore de l’ACS
  • Achat d’un ordinateur
  • Prise en charge des frais de formation

Sont exclus du microcrédit personnel le remboursement de dettes telles que des retards de loyer ou bien encore les découverts bancaires.

En 2014, 74% des demandes concernaient l’emploi ou la mobilité. Le reste était lié au logement, à la santé et à la formation.


Montant du crédit social et modalités du prêt

Le montant du prêt est de 300 euros minimum. Il peut atteindre 3.000 euros voire 12.000 euros dans certains cas. A titre d’exemple, en 2014 le montant moyen était de 2 266 euros.

La particularité du prêt social est que la garantie est prise en charge à hauteur de 50% par l’État et l’autre moitié restante par l’organisme prêteur. De plus, le taux fixe se situe entre 1% et 4% selon les banques.

Le délai de remboursement est de 36 mois mais peut aller jusqu’à 5 ans selon la situation du demandeur. Si vous souhaitez rembourser par anticipation, cela est possible.

 

Comment faire une demande de microcrédit ?

La demande de microcrédit ne se fait pas directement auprès de l’organisme bancaire. La personne qui souhaite faire appel au crédit social doit être accompagné par un réseau social comme par exemple :

  • Des associations à caractère social qu’elles soient nationales ou régionales (Croix Rouge, Restos du Cœur, …)
  • Des associations d’insertion ou de lutte contre l’exclusion : les missions locales, les PLIE (Plans locaux pour l’insertion et l’emploi), …
  • Les régies de quartier
  • Les centres communaux d’action sociale (CCAS)
  • Les maisons de l’emploi (en savoir plus)
  • Les foyers de jeunes travailleurs

Vous pouvez retrouver ici un simulateur vous permettant de trouver les référents sociaux par département pouvant vous accompagner dans votre demande de microcrédit.

Le microcrédit est un prêt qui engage la responsabilité de l’emprunteur à rembourser les mensualités. L’accompagnateur social doit s’assurer de la faisabilité en ne mettant pas en difficulté le demandeur. Le taux d’endettement estimé lors d’un prêt classique ne doit pas dépasser 33%. Cette règle ne s’applique pas pour le microcrédit et varie selon la situation du demandeur.

Une fois l’étude de la situation effectuée, un dossier est constitué puis soumis aux banques partenaires. Si la demande est acceptée, le délai de déblocage se situe entre 2 semaines et 2 mois.

 

Les banques partenaires du micro crédit social

Toutes les banques ne proposent pas des micro crédits. Cependant, certains grands nom du milieu bancaire sont partenaires :

  • Le Crédit Agricole (plus d’info)
  • Le Crédit Mutuel
  • La banque postale
  • La BNP
  • Le Crédit Coopératif
  • Le Crédit Municipal

Certaines enseignes possèdent une politique régionale. Il se peut que le micro crédit ne soit pas proposé selon votre lieu d’habitation. 

Il n’est pas de votre ressort de choisir la banque qui prêtera l’argent. C’est l’accompagnateur social qui se charge de faire appel aux banques partenaires locales.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/10 (0 votes cast)
3 commentaires
  1. Bonjour je suis au RSA et j’aimerais faire un prêt de 4000 euros est ce que je peux faire cette emprunt merci

    • Bonjour,

      Comme indiqué ci-dessus, il vous faut contacter un référent social, comme par exemple le CCAS dont vous dépendez.

      Cdt

  2. bonsoir je voudrais faire un micro credit ces pour savoir comment on fait merci de votre reponse

Laisser une réponse

-