Pouvoir d’achat : quelles sont les aides pour soutenir les ménages ? De quels dispositifs pouvez-vous bénéficier ?

Crise sanitaire, hausse du prix des carburants, guerre en Ukraine… le contexte économique et social est particulièrement tendu et de nombreux ménages peinent à boucler leurs fins de mois.

En plus des aides pour payer les factures et afin de soutenir financièrement les Français dans ces temps difficiles, plusieurs mesures sociales, exceptionnelles ou pérennes, ont été mises en place.

Vous retrouverez dans cet article les aides en faveur du pouvoir d’achat :

Pouvoir d’achat : triplement de la prime Macron

Vous la connaissiez peut-être sous le nom de “PEPA” ou de “prime Macron”. En août 2022, cette aide exceptionnelle a été renommée prime de partage de la valeur (PPV).

D’autres changements ont été apportés par la même occasion. En effet, cette prime exceptionnelle de pouvoir d’achat versée par certaines entreprises à leurs salariés a été reconduite jusqu’au 31 décembre 2023, puis en 2024 avec de nouvelles conditions. Les plafonds ont par ailleurs été triplés.

La PPV est une prime basée sur la base du volontariat. Tous les salariés n’en sont pas bénéficiaires. Désormais, les employeurs peuvent verser jusqu’à 3.000 euros nets sans condition, voire 6.000 euros dans certains cas.

La prime de partage et de valeur (ex prime Macron)

 

Un chèque énergie exceptionnel en fin d’année 2022

Certains ménages bénéficient chaque année du Chèque énergie. Ce dispositif leur permet de financer leurs dépenses énergétiques (électricité, gaz ou achat de combustibles).

Face à la crise énergétique, la Première ministre Élisabeth Borne a annoncé une mesure supplémentaire en complément du maintien bouclier tarifaire en 2023 : l’envoi d’un chèque énergie exceptionnel fin 2022, d’un montant de 100 ou 200 euros selon les cas.

12 millions de foyers seront concernés, soit 50% de plus que le nombre de bénéficiaires du Chèque énergie “classique”. Des informations plus précises devraient être communiquées dans les prochaines semaines.

Chèque énergie exceptionnel

 

Jusqu’à 200 euros pour régler les factures de fioul

Face à la hausse du prix de la fourniture d’énergie, le gouvernement vient de mettre en place une aide ponctuelle pour les personnes se chauffant au fioul.

D’un montant de 100 euros à 200 euros selon les ressources du foyer, cette aide s’adresse aux personnes qui possèdent une chaudière au fioul et elle sera versée en novembre 2022. L’aide se cumule avec le chèque énergie bonus.

Aide pour le chauffage au fioul

 

Maintien de la remise carburant jusqu’à la fin de l’année

Toujours en lien avec la crise énergétique, une hausse de la remise à la pompe a été mise en place du 1er septembre au 31 octobre 2022.

Durant cette période, tous les usagers bénéficient automatiquement d’une remise de 30 centimes par litre, quelle que soit leur situation, au lieu des 18 centimes préalablement proposés entre le 1er avril et le 31 août 2022.

La remise est effectuée automatiquement à la pompe, les prix affichés tenant compte de la déduction des 30 centimes.

À partir du mois de novembre et jusqu’à la fin de l’année 2022, toutefois, cette remise baissera pour atteindre 10 centimes par litre.

Aides pour payer l'essence

 

Prime de rentrée exceptionnelle 2022

Une prime de rentrée exceptionnelle a été versée en septembre 2022 à 10,8 millions de foyers. Il ne faut pas confondre ce dispositif avec l’allocation de rentrée scolaire qui a été revalorisée de 4% (les montants varient de 392,05 euros pour les plus jeunes à 428,02 euros pour les élèves de 15 à 18 ans).

Qui est concerné par la prime exceptionnelle de rentrée ?

  • Les bénéficiaires de minima sociaux (RSA, AAH, ASS, ASPA…), des aides au logement et les étudiants boursiers ont reçu 100 euros + 50 € par enfant
  • Les personnes qui touchent la prime d’activité percevront un versement de 28 euros + 14 euros par enfant à charge en novembre (qui s’ajoute à l’augmentation de 4% de la prime d’activité mise en place au 1er juillet)
Prime de rentrée exceptionnelle 2022

 

Aides au pouvoir d’achat : hausse de 4% des prestations sociales

Certaines prestations sociales et familiales avaient déjà été augmentées en avril 2022 pour faire face à l’inflation. La loi du 16 août 2022 portant des mesures d’urgence pour la protection du pouvoir d’achat a conduit à une nouvelle hausse de ces aides sociales. Cette revalorisation s’élève à 4%. Elle est rétroactive au 1er juillet 2022 et a été appliquée dès septembre 2022.

Hausse de 4% des aides de la CAF :

Concernant Pôle emploi :

Les aides de la caisse de retraite :

Concernant le Crous :

Concernant la CPAM :

 

Augmentation du SMIC 2022

Pour soutenir les pouvoirs d’achat des personnes percevant le SMIC, ce dernier a été augmenté de 2,01% le 1er août 2022. Ainsi, depuis cette date, le montant mensuel brut du Smic est égal à 1.678,95 euros pour 35 heures par semaine (contre 1.645,68 euros avant cette date), soit 11,07 euros de l’heure.

Le montant du SMIC net mensuel est de 1.329,05 euros avec un Smic net horaire de 8,76 euros.

SMIC 2022

 

Logement et pouvoir d’achat : coups de pouce 2022

Les coûts relatifs au logement font eux aussi l’objet d’un soutien financier de la part des pouvoirs publics. En effet, les aides personnalisées au logement (APL) ont été revalorisées de 3,5%, avec effet rétroactif au 1er juillet 2022.

En parallèle, jusqu’au 30 juin 2023, un encadrement de la hausse des loyers a été décidé et fixé à :

  • 3,5 % maximum en métropole
  • 2,5 % dans les départements et régions d’Outre-mer

Par ailleurs, les logements ayant des sanitaires sur le palier ou des problèmes d’isolation thermique (niveau de performance énergétique de classe F ou G) font l’objet d’une interdiction de surloyers sur la même période.

Enfin, la revalorisation des loyers commerciaux a été plafonnée à 3,5 % pour une durée d’un an. Elle concerne les baux conclus avec des petites et moyennes entreprises.

 

Suppression de la redevance TV en 2022

La taxe audiovisuelle, aussi appelée “redevance TV”, a été supprimée pour tous en 2022 dans le cadre de la mise en place des aides au pouvoir d’achat. Vous n’aurez donc plus à vous acquitter des sommes qui étaient préalablement dues chaque année (138 euros pour la France métropolitaine et 88 euros pour les DOM).

Fin de la redevance TV

 

Changements exceptionnelles des tickets restaurant

Les tickets restaurant font l’objet de dispositions exceptionnelles dans le cadre des aides au pouvoir d’achat. Ainsi, jusqu’au 31 décembre 2023 :

  • Le plafond augmente et passe de 19 euros à 25 euros par jour (décret à paraître prochainement)
  • Il devient possible d’acheter tout type de produit alimentaire avec un titre-restaurant, que ce produit soit directement consommable ou non
Tickets restaurant 2022-2023

le forum
Une question à poser ? Un problème à soulever ? Toute une communauté à votre écoute ...

Crédit photo : © StockUnlimited

Laisser une réponse

À quelles aides sociales avez-vous droit ? Simulation gratuite
Posez votre question