Bonus Réparation : bénéficiez d’une réduction de 10 à 45 euros pour faire réparer vos appareils en panne

bonus à la réparation des appareilsEt si l’on réparait nos appareils au lieu de les jeter ? C’est le pari lancé par le bonus réparation.  Mis en place à partir de la mi-décembre, ce nouveau dispositif vient accompagner toute une série de mesure d’aides au pouvoir d’achat.  

Parce que l’on a souvent tendance à renouveler nos équipements électriques ou électroniques sans tenter de les réparer, ce dispositif a pour ambition de lutter contre le gaspillage et favoriser un comportement plus responsable. Le bonus réparation, c’est la possibilité d’allonger la durée de vie de ses appareils tout en différant le recours au neuf, c’est une nouvelle manière d’envisager sa consommation.

Alors, en quoi consiste-t-il, quels sont les appareils concernés et comment en bénéficier, on vous dit tout sur cette aide financière inédite.

Pour tout savoir sur le nouveau bonus à la réparation,  son montant, et tous les appareils concernés, poursuivez simplement la lecture de cet article.

En quoi consiste le bonus réparation ?

À partir du 15 décembre 2022, le bonus réparation entre en vigueur. Il s’agit d’une aide financière visant à encourager les consommateurs à faire réparer leurs appareils électriques et électroniques et ainsi, prolonger leur durée de vie.

Aujourd’hui, encore trop d’équipements en panne restent non réparés et remplacés à la va-vite par un appareil neuf.

Au milieu de préoccupations écologiques toujours plus importantes, le bonus réparation s’inscrit dans la lignée de la loi antigaspillage pour une économie circulaire (loi Agec) de 2020.

Pour en bénéficier, il suffit de se rendre chez un réparateur labellisé pour y déposer votre appareil. Le bonus prend alors la forme d’une réduction forfaitaire pouvant aller de 10 à 45 € selon le type d’équipement, soit environ une économie de 20% directement appliquée sur la facture de réparation.

Attention toutefois, tous les appareils ne sont pas éligibles au bonus réparation. Certaines interventions sont également exclues du dispositif.

Ainsi, le bonus ne s’applique pas dans les situations suivantes :

  • Votre appareil est encore sous garantie ou couvert par une assurance
  • Le remplacement des consommables, c’est-à-dire les accessoires, ampoules ou batteries (excepté les batteries inamovibles des téléphones portables)…
  • Dans le cas où la facture TTC serait inférieure aux réductions prévues
  • Les dommages causés par une utilisation non fonctionnelle ou non conforme aux prescriptions du fabricant

De même, si votre appareil souffre d’un vice caché ou n’est pas identifiable à l’aide d’un numéro de série, vous ne pourrez pas bénéficier de la réduction.

 

Quels sont les appareils concernés par l’aide à la réparation  ?

Il s’agit des équipements détenus par les ménages (par opposition aux équipements professionnels) et achetés en France.

Ils ont été sélectionnés selon plusieurs critères :

  •  Ils circulent en quantité considérable sur le marché.
  •  Ils génèrent un nombre annuel de réparations élevé.
  •  Dans la vie journalière, lorsque ces équipements tombent en panne, la gêne occasionnée est importante.
  •  Ce sont des appareils facilement réparables.

Dès le 15 décembre, 10 familles d’équipements incontournables du quotidien sont éligibles et cette liste n’aura de cesse d’augmenter chaque année pour atteindre 68 appareils d’ici 2025.

Il s’agira dans un premier temps :

  • Des gros équipements ménagers (GEM) avec ou sans circuits de fluides frigorigènes comme une machine à laver, un sèche-linge ou un réfrigérateur.
  • Des petits équipements ménagers (PEM) tels qu’un aspirateur, une centrale vapeur ou une machine à café.
  •  Des télévisions.
  • Des appareils électroniques grand public (EGP), des jouets et équipements de loisir ou de sport hors mobilité. Citons par exemple les vidéoprojecteurs, les lecteurs DVD, les home cinémas ou encore les vélos d’appartement ou les tapis de course.
  • Des appareils photo avec optique séparée
  • Des équipements informatiques et de télécommunications (EI, ET) tels que les ordinateurs, les téléphones portables ou les tablettes.
  • Du gros outillage électrique
  • Du petit outillage
  • Des jouets ou équipements de loisir et de sport avec mobilité comme les trottinettes électriques ou les vélos à assistance électrique

 

Quel est le montant du bonus réparation ?

Comme nous l’avons expliqué, le bonus sera déployé progressivement jusqu’en 2025. 31 appareils sont concernés dès le 15  décembre 2022. Les voici par ordre chronologique accompagnés de leur montant de bonus réparation.

 

Les équipements éligibles dès le 15 décembre 2022

Appareil Bonus
Appareil Bonus
Appareil Bonus
Four encastrable (hors micro-ondes) 20 euros Hotte 20 euros Plaque de cuisson 20 euros
Réfrigérateur / Congélateur 25 euros Lave-vaisselle 25 euros Petits électroménagers de cuisine (bouilloire, grille-pain…) 10 euros
Machine à café avec filtre 10 euros Machine à café tout automatique 25 euros Machine à café capsule ou dosette 15 euros
Cuisinière 20 euros Cave à vin 25 euros Lave-linge 25 euros
Sèche-linge 25 euros Aspirateurs 15 euros Centrale vapeur 20 euros
Défroisseur à main / Fer à repasser 10 euros Smartphone 25 euros Tablette 25 euros
Console de jeu 20 euros TV 30 euros Vidéoprojecteur 30 euros
Enceinte 20 euros Appareils Hi-fi / Home cinéma 15 euros Appareil photo numérique 20 euros
Ordinateur portable 45 euros (à partir de 180€ de réparation) Instrument de musique 25 euros Drone 15 euros
Appareil de sport (vélo intérieur, tapis…) 15 euros VAE / Trottinette électrique / Hoverboard / Gyroroue 15 euros Perceuse / Viseuse 15 euros
Taille haie électrique / Tondeuse électrique 15 euros

 

D’autres équipements seront éligibles en 2024

Appareil Bonus
Four posable 15 euros
Four micro-ondes 20 euros
Robot culinaire 10 euros
Friteuse 10 euros
Téléphone fixe 10 euros
Ordinateur fixe 45 euros (à partir de 180€ de réparation)
Imprimante et scanner 35 euros (à partir de 150€ de réparation)
Écran 30 euros (à partir de 100€ de réparation)

 

Pour les équipements suivants, il faudra attendre 2025

Appareil Bonus
Climatiseur mobile 25 euros
Ventilateur / Purificateur / Humidificateur 10 euros
Nettoyeur vapeur 15 euros
Epilateur / Sèche-cheveux / Lisseur / Rasoir / Tondeuse 10 euros
Outillage électroportatif 15 euros

 

Comment bénéficier du bonus ?

Si vous souhaitez bénéficier du bonus réparation, il vous faut amener votre appareil en panne chez l’un des 500 réparateurs labellisés QualiRépar. Veillez à ce qu’il ne soit plus sous garantie ni couvert par une assurance au moment de la réparation.

Le label QualiRépar est attribué aux réparateurs professionnels par des organismes indépendants pour une durée de 3 ans. Il garantit leur savoir-faire et la qualité de leur intervention.

La réduction est alors appliquée directement sur votre facture de réparation. Son montant est en fonction du type d’appareil endommagé, comptez par exemple 25 € pour un lave-linge, 30 € pour un téléviseur ou encore 25 € pour un téléphone portable.

Les professionnels seront quant à eux remboursés par l’un ou l’autre des deux éco-organismes, Ecologic et ecosystem, chargés de mettre en place ce projet d’incitation à la restauration.

Bon à savoir : un annuaire référençant tous les dépanneurs ayant obtenu le label QualiRépar sera disponible en ligne à partir du 15 décembre, date à laquelle est prévu le lancement du dispositif (le lien vers l’annuaire sera ajouté à cet article).

Le réseau devrait s’élargir à 1.500 professionnels d’ici fin 2023 et comprendra toutes sortes de spécialistes tels que des réparateurs indépendants, des artisans, des réparateurs industriels, ou encore des SAV fabricants et des SAV distributeurs.

 

Qu’est-ce que l’indice de réparabilité ?

Sachez que depuis janvier 2021, il vous est possible, pour certains produits, de connaître leur degré de réparabilité et de réaliser vos achats en toute connaissance de cause.

L’indice de réparabilité permet en effet, grâce à une note allant de 0 à 10, d’être informé quant au caractère plus ou moins réparable de certains équipements.

Les appareils concernés par cet indice sont les suivants :

  •   Les lave-linges ;
  •   Les lave-vaisselles ;
  •   Les aspirateurs ;
  •   Les nettoyeurs haute pression ;
  •   Les smartphones ;
  •   Les ordinateurs portables ;
  •   Les téléviseurs ;
  •   Les tondeuses à gazon.

De quoi mieux orienter votre choix au moment de l’achat d’un nouvel appareil et adopter ainsi une consommation plus juste et plus responsable.

L’indice de réparabilité ainsi que le bonus réparation sont donc deux dispositifs à ne pas négliger si vous souhaitez lutter contre le gaspillage et encourager une économie circulaire.  

📚 D’autres articles peuvent vous intéresser :

le forum
Une question à poser ? Un problème à soulever ? Toute une communauté à votre écoute ...
 

Crédit photo : © Andrii / Adobe

Laisser une réponse

À quelles aides sociales avez-vous droit ? Simulation gratuite
Posez votre question