Allocation de base PAJE : une aide de la CAF accordée lors de l’arrivée d’un enfant dans le foyer

Édito : Pour les enfants nés ou adoptés à partir du 1er avril 2018, les plafonds de ressources à ne pas dépasser ont été abaissés. Moins de parents seront donc éligibles. En 2019, l’allocation de base est de 171,23 euros à taux plein pour l’arrivée d’un enfant à compter du 1er avril contre 170,71 euros auparavant. Les données de cet article ont été mises à jour selon les informations officielles.

paje allocation de baseLors de l’arrivée d’un enfant, une aide appelée allocation de base est versée par la CAF ou la MSA aux familles afin de faire face aux dépenses liées à la naissance et à l’arrivée d’un enfant dans le foyer.

Les familles ayant un enfant de moins de 3 ans peuvent en bénéficier. Tout comme les allocations familiales, des conditions de ressources sont à respecter pour percevoir l’allocation de base à taux plein d’un montant de 171,23 euros. Si les revenus sont supérieurs, une allocation de base à taux partiel de 85,61 euros peut être versée.

Découvrez dans cet article quelles sont les conditions pour percevoir l’allocation de base, les montants pour l’année 2019 et comment obtenir son versement.





Qui peut bénéficier de l’allocation PAJE

L’allocation de base CAF fait partie de la Paje (prestation d’accueil du jeune enfant) qui comprend également la prime à la naissance ou à l’adoption, le complément de libre choix du mode de garde (voir l’aide) et le complément de libre choix d’activité.

Comme pour toutes les aides à la famille, il faut être allocataire de la CAF ou de la MSA pour en bénéficier. De plus, l’aide est attribuée aux familles assumant la charge effective d’un enfant de moins de 3 ans dans le cadre d’une naissance et de moins de 20 ans dans le cadre d’une adoption.

En fonction des revenus du foyer et de la composition de la famille (voir ci-dessous), elle est soit à taux plein d’un montant de 171,23 euros, soit à taux partiel d’un montant de 85,61 euros.

 

Conditions de ressources et montant allocation de base 2019

Pour les enfants nés ou adoptés à compter du 1er avril 2018, le montant de l’allocation de base Paje varie en fonction des ressources du foyer et de sa composition. Les revenus pris en compte sont ceux de l’année N-2 (revenus de 2017 pour un enfant né en 2019).

Le montant à taux plein est de 171,23 euros et à taux partiel de 85,61 euros.

Plafonds de ressources pour bénéficier de la CAF l’allocation de base à taux plein :

Nombre d’enfants à charge Couple avec 1 revenu Couple avec 2 revenus ou parent isolé
1 enfant 26 499 euros 35 020 euros
2 enfants 31 799 euros 40 320 euros
3 enfants 38 159 euros 46 680 euros
par enfant supplémentaire  6 360 euros 6 360 euros

Si vous ne dépassez pas les plafonds de ressources fixés en fonction de la situation familiale, le montant de l’allocation de base en 2019 est de 171,23 euros. 

Cependant, si vos revenus sont supérieurs, d’autres plafonds de ressources sont fixés pour bénéficier de l’allocation de base à taux partiel.

Plafonds de ressources pour bénéficier de l’allocation de base PAJE à taux partiel :

Nombre d’enfants à charge Couple avec 1 revenu Couple avec 2 revenus ou parent isolé
1 enfant 31 659 euros 41 840 euros
2 enfants 37 991 euros 48 172 euros
3 enfants 45 589 euros 55 770 euros
par enfant supplémentaire 7 523 euros 7 523 euros

Si vos revenus sont supérieurs à ceux fixés pour l’allocation de base à taux plein, mais inférieurs à ceux fixés pour l’allocation de base à taux partiel, vous percevrez 85,61 euros.


Comment faire une demande d’allocation de base

La demande d’allocation de base Paje se fait auprès de la CAF ou de la MSA. Dans un premier temps, vous devez être inscrit à l’un ou l’autre de ces organismes. Ensuite, vous devrez déposer une copie du livret de famille (toutes les pages) ainsi qu’un extrait d’acte de naissance.

Pour cela votre dossier d’allocataire doit être à jour, c’est-à-dire que vous devrez avoir déclaré votre grossesse dans votre espace personnel de la CAF. N’hésitez pas à contacter votre CAF ou à consulter votre dossier en ligne sur http://www.caf.fr/.

 

Versement de l’allocation de base de la PAJE

L’allocation de base Paje est une aide versée mensuellement jusqu’au mois précédant les 3 ans de l’enfant pour une naissance et durant 12 mois minimum dans la limite du 20ème anniversaire de l’enfant pour une adoption.

Les droits sont ouverts à compter du mois suivant la date de naissance ou d’adoption de l’enfant (si l’enfant est né le 5 avril 2019 par exemple, vous percevrez donc le 1er versement de l’aide le 5 juin qui correspond aux droits de mai) puis ensuite le paiement se fait chaque début de mois.

En cas de naissance multiple, autant d’allocations sont versées que d’enfants nés.



Crédit photo : © Evgenia Tiplyashina et Tomsickova / Fotolia

Noter cet article
13 commentaires
  1. Bonjour,

    Actuellement enceinte j’ai eu un rdv a la CAF pour m’informer sur les différentes prestations que j’aurai potentiellement droit. Après une heure de rdv, on me dit que je n’aurai droit à rien. Pouvez vous m’expliquer au vu de ma situation.
    Naissance prévue fin octobre 2019, on regarde les revenus N-2 donc 2017.
    En 2017, j’ai déclaré 5400 euros de pensions alimentaires reçues et pas de revenus d’activité professionnelle (j’étais étudiante).
    Mon compagnon a déclaré 28 023 avec les 10% d’abattement qui sont appliqués par le CAF.

    On me répond aujourd’hui par courriel que nous dépassons les plafonds qui sont pourtant de 31 659 € pour un couple avec un revenu. J’ai retourné le problème dans tous les sens mais même en me comptant la pension alimentaire nous serions à 33 423 euros qui est inférieur au barème pour un couple (41 840 €).

    Est-ce que quelqu’un peut m’éclairer ? Il s’agit de notre premier enfant.

    Je vous remercie

    Marine

  2. Bonjour,

    Je suis en couple et nous avons 1 enfant née en 2016. Mon conjoint était le seul à travailler de 2016 à 2018 mais à compter du 22 mai au 31 octobre 2018, j’ai travaillé en ayant 4 CDD en 5 mois et demi ne sachant pas a chaque fois si j’allais être renouvelé et ayant eu 2 opérations à cette même période, j’avais pas trop la tête sur les épaules mais j’ai toujours déclaré à pôle emploi. La CAF me demande de rembourser 1 050€ car j’ai omis de déclarer que je travaillais.

    Leur réponse : Pour l’année 2018, nous nous basons sur les ressources 2016, soit pour vous 5 188€ de salaires et 10 375€ de chômage, et pour votre conjoint 24 071€ de salaire ainsi que 4 171€ de frais réels, soit au total et après application des abattements et déductions applicables à votre situation 33 900€. Pour les enfants nés avant avril 2018, le montant de ressources à ne pas dépasser pour bénéficier de l’allocation de base à taux plein est de 30 388€. Vos ressources étant supérieures à ce montant à compter de mai 2018, vous ne pouvez pas bénéficier de l’allocation de base à taux plein.
    Le montant de ressources à ne pas dépasser pour bénéficier de l’allocation de base à taux partiel est de 36 304€, vos ressources étant inférieures à ce montant, vous percevez donc l’allocation de base à taux partiel.

    Pour l’aide au logement, du fait de votre reprise d’activité vos revenus se situent également au dessus des plafonds applicables à votre situation.

    Les dettes concernant l’aide au logement et l’allocation de base sont donc justifiées.

    POUVEZ VOUS ME CONFIRMER QUE LEUR CALCUL EST CORRECT SVP merci afin de savoir si j’ai une chance de contester ou dois je demander une remise de dette svp car je n’ai pas la possibilité de payer cette somme.

  3. Bonjour à tous,

    Pouvez vous m’aidez svp, voici ce que la CAF nous a répondu :
    « Nous vous précisons que les barèmes que vous nous avez transmis ne sont pas
    assez détaillé. Pour retenir le plafond « couple avec deux revenus d’activité » il faut
    que chaque membre du couple ait sur 2017 un revenu d’activité supérieur à 5.335
    euros. Ce qui n est pas votre cas, car vous avez perçu 5.184 euros de salaires en
    2017.
    Vous êtes donc concerné par le plafond « couple avec un seul revenu d’activité » qui
    est à 31.659 euros avec 1 enfant et votre assiette ressource de 2017 est de 31.685
    euros. Vous ne pouvez donc plus bénéficier de cette prestation à partir de 01/2019.
    Si vous souhaitez contester cette décision ou demander un recours vous pouvez
    adresser un courrier motivé à la commission de recours amiable. »
    Merci a tous

  4. Bonjour,

    J’ai fait ma déclaration de grossesse auprès de la caf, en avril dernier mon accouchement est prévu en septembre.
    J’ai déclaré sur le site nos revenus. En effet pour prétendre à cette prime, il ne faut pas dépasser 41.840€ pour l’année 2017, nous avons 40.375€ et ma demande a été refusée.

    En effet j’ai déclaré les mauvais montant je n’ai pas déduit mes frais réels et les 10% de déductions qui sont affichés sur notre avis d’impots. J’ai donc contacté la plateforme qui me dit que c’est normal de déclarer les revenus avant déductions mais ça ne correspond pas à nos RFR. Je suis perdue, j’ai l’impression que nous aurons aucunes aides et cela m’inquiète. Merci pour votre aide précieuse.

  5. Bonjour,

    Est ce que le montant de l’allocation de base est revu tous les ans? Notre fils est né en avril 2019 et nous touchons l’allocation de base partielle car nos revenus ont dépassé le montant exceptionnellement durant l’année N-2 (2017) mais en 2018 on pourrait prétendre à l’allocation de base entière…donc est-ce qu’en 2020 ils vont revoir le montant de notre allocation?

    • Bonjour Nounette,

      Sachant que la CAF se base sur les revenus de l’année N-2 pour l’étude des droits, il paraîtrait logique qu’au 1er janvier 2020, l’allocation de base soit revue en conséquence par la CAF.

      Cordialement.

  6. Bonjour,
    Mon fils est né le 29 décembre, le 5 février j’ai touché ma paje et ma prime de naissance.
    Hors au jour d’aujourd’hui on me demande le remboursement de 184€ d’allocation de base et on m’a supprimé cette aide car mon mari est salarié (intérimaire). Je voudrais savoir si c’est normal ? Merci

  7. Bonjour,

    A N-2 j’étais salariée et mon conjoint a été au chômage 9 mois et salarié 3 mois. Quelles sont les règles pour savoir si nous sommes considérés comme couple avec 1 revenu ou 2 revenus ? En effet, nos 2 revenus (comprenant les allocations chômage) ne dépassent pas le plafond si nous sommes considérés comme couple avec 2 revenus. Si jamais nous sommes considérés comme couple avec 1 revenu nous dépassons le plafond si les allocations chômage sont prises en compte (ce qui n’est pas logique car elles sont comptabilisées comme un revenu pour le calcul du plafond mais pas pour celui de la catégorie !?).

    Merci par avance pour vos éclaircissements car je ne trouve cette information nulle part.

  8. bonjour, c’est le premier enfant qui est né en France les autres sont nés en Italie alors il est né le 12/09/17 j’ai déposé l’acte de naissance à la caf ils ont traité mon dossier le 31/10 et je ne vois pas la PAJE jusqu’à maintenant et pour la prime de naissance je ne sais rien merci

  9. Bonjour,

    pour ma part mes revenus sont inférieurs à 42.341€ pour 1 couple avec 2 enfants et je n’ai que 92.31€ et la CAF me dit qu’il y a un autre barème de calcul, j’ai fait une réclamation et on me répond que je gagne trop ! Hors, mes revenus sont bien inférieurs aux barèmes « connus du public ». Je perd la moitié de mon allocation depuis 1 an maintenant. Quelqu’un est’il dans la même situation ? Merci

    • Bonjour,

      Dans votre cas, vous indiquez que vous êtes un couple avec deux enfants est-ce que vous travaillez tous les deux car si c’est le cas il faut se baser sur le montant de 43.563€ à ne pas dépasser. Si un seul de vous deux travaille alors le montant à ne pas dépasser est de 35.442€ pour pouvoir avec une allocation à taux plein.

      Sachez que si vous dépassez rien qu’un tout petit peu vous n’aurez donc droit qu’à une allocation partielle et pour pouvoir avoir une allocation partielle le taux à ne pas dépasser pour un couple qui travaille avec deux enfants est de 52.044€ et si un seul des deux travaille le montant à ne pas dépasser est de 42.341 €.

      Si toutefois vous dépassez soit le barème de 52.044€ ou de 42.341€ vous n’auriez droit à aucune allocation.
      De plus, sachez que les revenus pris en compte sont N-2, pour un enfant né en 2016, les revenus pris en compte sont ceux de 2014 !

      En espérant vous avoir aidé.
      Cordialement
      Clèm

  10. Bonjour,
    L’allocation de base n est pas calculé au prorata, sur le site de la caf, il est indiqué qu elle est versée le mois suivant la naissance!
    Et je viens de recevoir un refus de leur part pour mon enfant née le 9 mars. (Allocation versée qu à partir d avril)

    • Bonjour Fat,

      Tout d’abord félicitation ! Effectivement, le premier versement de l’aide ne se calcule plus au prorata. Dorénavant, les droits à l’allocation de base sont ouverts le mois suivant la naissance ou l’adoption. Puis le versement intervient à terme échu, c’est à dire le mois suivant l’ouverture des droits.

      Concrètement pour votre enfant né le 9 mars, vous ouvrez des droits à l’aide à compter du 1er avril qui vous seront payés le 5 mai (premier versement). Par la suite, le versement se fera tous les mois.

      Merci d’avoir partagé votre expérience sur notre site. Suite à votre commentaire, nous avons mis l’article à jour.

      Cordialement.

Laisser une réponse

Posez votre question