Comment obtenir une aide pour personnes handicapées ? Quels sont les dispositifs pour les adultes et les enfants ?

Liste des aides aux handicapésUne personne handicapée peut percevoir des aides financières afin de subvenir à ses besoins et ce qu’il s’agisse d’un adulte ou d’un enfant. Les adultes, selon leur handicap, peuvent bénéficier d’aides provenant de la CAF comme l’AAH par exemple.

Il convient également d’aborder la notion d’invalidité qui doit être différenciée de celle du handicap. L’invalidité est uniquement utilisée au niveau professionnelle et se caractérise par une incapacité permanente réduisant la faculté de travail d’au moins 2/3. Pour les personnes invalides, 2 dispositifs existent : la pension d’invalidité et l’allocation supplémentaire d’invalidité.

Les travailleurs handicapés peuvent également bénéficier d’aides afin de faciliter leur accès ou leur maintien dans l’emploi. Ainsi, vous pouvez faire reconnaître votre statut de travailleur handicapé (RQTH), obtenir des aides financières de l’Agefiph pour améliorer vos conditions de travail, la prise en charge de vos frais de transport professionnels ou demander un départ anticipé à la retraite.

Pour les enfants handicapés, les parents sont directement impliqués par les aides financières existantes pour faire face aux dépenses engendrées par le handicap de leur enfant. Elles sont versées par la CAF ou la MSA (pour les personnes salariées dans le milieu agricole).

Nous vous proposons dans la suite de cet article de découvrir les aides financières que peut percevoir une personne handicapée ou considérée comme invalide.





Quelles sont les aides financières pour adulte handicapé ?

L’Allocation Adultes Handicapés : Une aide au handicap de la CAF

Aides financières pour personnes handicapéesL’AAH est une aide financière pour personne handicapée versée par la CAF. Elle s’adresse aux personnes ne pouvant pas travailler dans des conditions normales.

La commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées (CDAPH) est chargée de déterminer le taux du handicap pour l’attribution ou non de cette allocation. Le statut de travailleur handicapé est étudié en parallèle automatiquement.

Le montant de l’Allocation Adultes Handicapés dépend des ressources du demandeur qu’il doit déclarer chaque trimestre. Le montant maximum de l’AAH peut atteindre 860 euros en 2019. Cette aide handicap de la CAF fait l’objet d’un programme de revalorisation et son montant sera augmenté au 1er novembre 2019 pour atteindre 900 euros.

En savoir plus

Complément à l’AAH pour aider les personnes handicapées

Complément AAH pour handicapéComme son l’indique, le complément à l’AAH est réservé aux personnes bénéficiant de l’Allocation Adulte Handicapé.

Son but est de compenser l’absence de revenus due à une incapacité à travailler du fait du handicap. De plus, ce complément s’adresse aux personnes vivant dans un logement indépendant.

Le montant du Complément AAH est de 179,31 euros par mois. Le total AAH + complément ont pour but de garantir un minimum de ressources aux personnes handicapées de 1.039,31 euros par mois jusqu’au 1er novembre 2019 (qui marquera l’augmentation de l’AAH à 900€).

En savoir plus

Majoration Vie Autonome : Une aide aux handicapées pour le logement

aide pour handicapéLa MVA est une aide aux personnes handicapées qui remplace depuis 2015 l’aide à l’autonomie. Elle est accessible aux personnes occupant un logement indépendant.

Aucune demande n’est nécessaire pour obtenir cette aide. Vos droits sont étudiés automatiquement. En revanche, il est indispensable de toucher l’AAH pour en bénéficier.

La Majoration pour la Vie Autonome est versée mensuellement par la CAF. Son montant est de 104,77 euros. Sachez également que vous pouvez la cumuler avec l’aide au logement.

En savoir plus

PCH : une aide pour compenser le handicap

Prestation de compensation du handicapLa Prestation de Compensation du Handicap (PCH) permet aux personnes handicapées souffrant de perte d’autonomie de prendre en charge les dépenses engendrées comme l’emploi d’un aidant familial par exemple.

La PCH est une aide départementale dont la demande se fait auprès de la MDPH (Maison Départementale des Personnes Handicapées).

Elle n’est pas soumise à des conditions de ressources, cependant vos revenus seront étudiés pour le taux de prise en charge (80% ou 100%). De plus, son montant sera calculé en fonction de l’aide dont a besoin la personne handicapée.

En savoir plus

La Carte Mobilité Inclusion pour faciliter le déplacement des handicapés

quelles sont les aides handicap ?La Carte Mobilité Inclusion remplace la carte d’invalidité depuis 2017. Cependant si vous possédez une carte d’invalidité, elle reste valide jusqu’à son expiration (2026 maximum).

La CMI permet à son détenteur de profiter d’avantages pour les transports (place handicapée, réduction SNCF ou RATP par exemple) et également d’avantages fiscaux (part supplémentaire).

Son obtention se fait auprès de la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH).

En savoir plus

Aide pour personnes handicapées afin d’aménager leur logement

Financer l'aménagement d'un logement pour personne handicapéeL’agence nationale de l’habitat (Anah) propose le dispositif « Habiter Facile » afin de prendre en charge une partie des travaux visant à adapter le logement et ses accès aux besoins spécifiques liés au handicap.

Cette aide financière est soumise à des conditions de ressources. Son montant peut aller jusqu’à 50% des travaux dans la limite de 10.000€.

La CAF peut également vous venir en aide avec le prêt pour l’amélioration de l’habitat (PAH) afin de réaliser des travaux d’accessibilité pour les personnes handicapées. Son montant ne peut excéder 80% des travaux dans la limite de 1.067,14€, et le remboursement ne peut excéder les 36 mois avec un taux de 1% maximum.

En savoir plus

 

Aide invalidité : Quels sont les 2 dispositifs existants ?

La pension d’invalidité : Une aide en cas d’incapacité de travailler

La pension d'invalidité : aide financièreLa pension d’invalidité est destinée aux personnes dont les capacités de travail sont réduites d’au moins 2/3 suite à une maladie ou un accident.

Il existe 3 catégories d’invalidité selon les pertes physiques subies déterminées par un médecin de la CPAM.

Son montant dépend à la fois de la catégorie d’invalidité ainsi que des salaires obtenus lors de vos 10 meilleures années travaillées.

 La pension d’invalidité peut ainsi varier de 289,90 euros à 2.807,07 euros par mois.

En savoir plus

Allocation supplémentaire d’invalidité : une aide complémentaire

L'ASI : un complément de ressourcesPour bénéficier de l’ASI, il faut percevoir une allocation permettant l’ouverture des droits : pension d’invalidité, pension de réversion, retraite anticipée pour handicap ou carrière longue ou travail pénible.

L’allocation supplémentaire d’invalidité est soumise à des conditions de ressources et dépend du fait que vous viviez seul ou en couple (mariés, pacsés ou vivant en union libre).

Le montant de l’ASI varie de 409,43€ pour les célibataires à 818,87€ pour les couples de bénéficiaires.

En savoir plus



Travailleur handicapé : Favorisez votre accès à l’emploi

Il existe de nombreux dispositifs d’aide encourageant l’emploi des personnes handicapées. En voici la synthèse à travers cette infographie.

Si vous êtes une personne handicapée, vous pouvez consulter le détail de chacune des aides dans la suite de cette page, si vous êtes un employeur retrouvez toutes les explications sur cette page.

Personnes handicapées emploi

 

Reconnaissance de la Qualité de Travailleur Handicapé

La reconnaissance des travailleurs handicapésObtenir le statut RQTH permet aux travailleurs handicapés de bénéficier d’avantages afin d’accéder ou de se maintenir dans un emploi.

Ainsi, vous pouvez bénéficier d’un aménagement de votre poste de travail et d’horaires adaptés (par exemple pour aller à des rendez-vous médicaux).

Pour obtenir la reconnaissance de ce statut de travailleur handicapé, rapprochez-vous de la MDPH dont vous dépendez afin d’obtenir le formulaire dédié. L’acceptation ou non se fait dans un délai de 4 mois et la RQTH peut être accordée pour une période allant de 1 à 5 ans.

En savoir plus

Aides à l’emploi des personnes handicapées versées par l’Agefiph

L’Agefiph est une association chargée de gérer le fonds pour l’insertion des personnes handicapées. Ainsi plusieurs dispositifs dépendent de son attribution. Elle accorde également des aides à l’embauche pour l’employeur.

Aide aux handicapés pour le trajet domicile travaill’Agefiph peut accorder tout d’abord l’aide aux déplacements en compensation du handicap afin de permettre à toute personne handicapée d’accéder ou de se maintenir dans un emploi ou une formation.

Ce dispositif a pour but de financer les frais de déplacements du domicile au lieu de travail par un véhicule adapté ou de prendre en charge l’aménagement de votre véhicule ou de celui d’un accompagnant.

Le montant maximum de cette aide est de 5.000€ et la demande peut être renouvelée tous les 5 ans si cela concerne l’aménagement d’un véhicule.

En savoir plus

 

 

Aide humaine à la compensation du handicap pour le travailleur handicapéEnsuite, l’aide humaine à la compensation du handicap permet au travailleur en situation de handicap de bénéficier d’une aide pour financer l’intervention d’une tierce personne afin de réaliser un geste professionnel à sa place.

La demande doit être faite par le travailleur handicapé auprès de l’Agefiph (et non par l’employeur).

L’aide humaine à la compensation du handicap peut atteindre les 4.000€. A noter que l’intervention de l’Agefiph vient en complément des interventions légales ou réglementaires prévues pour le travailleur handicapé.

En savoir plus

 

 

Aide à la formation dans le cadre du parcours vers l'emploiEnfin toute personne handicapée souhaitant suivre une formation afin de pouvoir accéder durablement à l’emploi peut bénéficier de l’aide à la formation dans le cadre du parcours vers l’emploi versée par l’Agefiph.

Pour y accéder, cette formation doit être prescrite par votre conseiller Pôle Emploi, Cap emploi ou par la Mission Locale.

Son montant est variable selon la formation envisagée et dépend également des cofinancements prévus par les autres dispositifs existants en faveur de la formation.

En savoir plus

Retraite anticipée pour les travailleurs handicapés à partir de 55 ans

Travailleur handicapé et retraiteSi vous êtes un travailleur handicapé, vous pouvez partir à la retraite de manière anticipée dès l’âge de 55 ans.

Ce droit s’applique également si vous percevez une pension d’invalidité de 2ème ou 3ème catégorie.

Pour cela vous devez avoir un taux d’incapacité permanente d’au moins 50%. L’accès à la retraire anticipée dépend également du nombre de trimestres cumulés et de votre année de naissance.

Pour consulter en détail les conditions nécessaires à votre départ anticipé à la retraite, cliquez sur le bouton ci-dessous.

En savoir plus

Aide pour enfant handicapé : Les dispositifs existants

L’AEEH : Une aide financière pour enfant handicapé

l'allocation d'éducation de l'enfant handicapéLes parents d’un enfant handicapé de moins de 20 ans peuvent prétendre à l’AEEH (Allocation d’Education de l’Enfant Handicapé) dont le montant de base est de 131,81 euros par mois.

Cette aide financière ne dépend pas des ressources de la famille, mais de l’âge de l’enfant ainsi que de son taux d’incapacité déterminé par la Commission des Droits et de l’Autonomie des Personnes Handicapées.

De plus, l’AEEH peut être augmentée par un complément AEEH pouvant atteindre 1.118,58 euros ainsi que par une majoration « parent isolé » dont le montant maximum est de 440,75 euros.

En savoir plus

L’AJPP : Une aide pour s’occupper d’un enfant handicapé

Allocation journalière de présence parentaleL’Allocation Journalière de Présence Parentale est proposée aux parents devant cesser totalement ou partiellement leur activité professionnelle afin de s’occuper de leur enfant de moins de 20 ans handicapé, malade ou victime d’un accident grave.

Son montant est de 43,70 euros par jour pour les parents vivant en couple et de 51,92 euros par jour pour un parent isolé (découvrez les aides pour parents seuls sur cette page).

Notez tout de même que vous ne pouvez pas toucher ces indemnités plus de 22 jours par mois pour une période de 310 jours maximum en 3 ans (cette période peut-être renouvelée). Notez également que l’AJPP ne peut pas se cumuler avec l’AEEH.

En savoir plus

Contactez les organismes prestataires des aides au handicap

Les personnes en situation de handicap peuvent se tourner vers différents organismes afin de bénéficier d’aides financières qu’elles soient liées à l’accès au travail ou non. La plupart de ces organismes possèdent des antennes locales dont il faudra vous rapprocher afin d’effectuer vos demandes d’aide.

Logo MDPHMaisons Départementales des Personnes Handicapées : Les missions de la MDPH sont multiples afin d’accompagner au mieux les personnes handicapées.

Accueil, conseils et accompagnement pour la demande des dispositifs existants (AAH, AEEH…), retrouvez les détails du rôle de la MDPH dans cet article.

 

emploi personne handicapée agefpihL’Agefiph : Cet organisme a pour but de favoriser et de soutenir le développement de l’emploi des personnes handicapées en proposant de nombreuses aides financières.

Vous pouvez les contacter par téléphone au 0 800 11 10 09 (appel gratuit) de 9h à 18h ou vous rapprocher de votre antenne régionale.

 

Cap emploi handicapésCap Emploi : Cet interlocuteur a pour but de conseiller et d’accompagner les personnes handicapées en recherche d’emploi ou souhaitant effectuer une reconversion professionnelle (en savoir plus en consultant la vidéo ci-dessous).

 

handicap mission localeMission Locale : Elle accompagne les jeunes de 16 à 25 ans dans les démarches d’insertion professionnelle et sociale.

Les jeunes en situation de handicap profitent des conseils de travailleurs sociaux.

 

Anah handicap aideL’Anah : L’agence nationale de l’habitat est l’interlocuteur à privilégier si vous souhaitez effectuer des travaux d’aménagement de votre logement afin de l’adapter à votre handicap.

Les conseillers sont joignables au 0 820 15 15 15 (0,05 euros/minute + prix de l’appel).

 

Les Associations : De nombreuses associations viennent en aide aux personnes handicapées, c’est le cas de l’ADEP (Association de Défense et d’Entraide des Personnes handicapées) qui s’occupe de la gestion d’établissements médico-sociaux et également de la représentation des personnes handicapées au niveau local afin d’améliorer la prise en compte du handicap au niveau des communes.

Si vous souhaitez partager votre expérience, vous pouvez nous rejoindre sur le forum. Votre participation et vos conseils seront utiles à d’autres lecteurs.

Voici une vidéo explicative sur le rôle de Cap Emploi :





Crédit photo : © 1981 Rustic Studio, Halfpoint, Jérôme Rommé, drubig-photo, Frédéric Massard, kazoka303030, Adam Wasilewski, Annap, Robert Kneschke, Talaj, Teerayut, Edler von Rabenstein, didesign, Andrey Popov, tamayura3 / Fotolia

Comment obtenir une aide pour personnes handicapées ? Quels sont les dispositifs pour les adultes et les enfants ?
5 (100%) 2 vote[s]
2 commentaires
  1. Mon fils à t-il droit à une allocation pour les vacances scolaires il à 7 ans?

  2. je suis titulaire d’une pension de maladie professionnelle pour perte d’audition mais avec l’age cela s’agrave il y a maintenant des moyens pour se faire appareiller y ais-je droit

Laisser une réponse

Posez votre question