Comment obtenir une aide pour personnes handicapées ? Quels sont les dispositifs pour les adultes et les enfants ?



Liste des aides aux handicapésUne personne handicapée peut percevoir des aides financières afin subvenir à ses besoins et ce qu’il s’agisse d’un adulte ou d’un enfant. Les adultes, selon leur handicap, peuvent bénéficier d’aides provenant de la CAF comme l’AAH par exemple ou encore la pension d’invalidité si leur capacité à travailler est réduite.

Pour les enfants handicapés, les parents sont directement impliqués par les aides financières existantes pour faire face aux dépenses engendrées par le handicap de leur enfant. Elles sont versées par la CAF ou la MSA (pour les personnes salariées dans le milieu agricole).

Des associations peuvent également apporter de l’aide aux personnes handicapées afin de les accompagner dans la vie de tous les jours et d’entreprendre les démarches pour obtenir une aide financière selon leurs besoins.

Nous vous proposons dans la suite de cet article de découvrir les aides financières que peut percevoir une personne handicapée.





L’Allocation Adultes Handicapés : Une aide au handicap de la CAF

Aides financières pour personnes handicapéesL’AAH est une aide financière pour personne handicapée versée par la CAF. Elle s’adresse aux personnes ne pouvant pas travailler dans des conditions normales. La commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées (CDAPH) est chargée de déterminer le taux du handicap pour l’attribution ou non de cette allocation.

Le montant de l’Allocation Adultes Handicapés dépend des ressources du demandeur qu’il doit déclarer chaque trimestre. Le montant maximum de l’AAH peut atteindre 860 euros en 2018. Cette aide handicap de la CAF fait l’objet d’un programme de revalorisation et son montant sera augmenté au 1er novembre 2019 pour atteindre 900 euros.

En savoir plus

Complément à l’AAH pour aider les personnes handicapées

Complément AAH pour handicapéComme son l’indique, le complément à l’AAH est réservé aux personnes bénéficiant de l’Allocation Adulte Handicapé et son but est de compenser l’absence de revenus due à une incapacité à travailler du fait du handicap. De plus, ce complément s’adresse aux personnes vivant dans un logement indépendant.

Le montant du Complément AAH est de 179,31 euros par mois. Le total AAH + complément ont pour but de garantir un minimum de ressources aux personnes handicapées de 1.039,31 euros par mois jusqu’au 1er novembre 2019 (qui marquera l’augmentation de l’AAH à 900€).

En savoir plus

Majoration Vie Autonome : Une aide aux handicapées pour le logement

aide pour handicapéLa MVA est une aide aux personnes handicapées qui remplace depuis 2015 l’aide à l’autonomie. Elle se destine à ceux occupant un logement indépendant. Aucune demande n’est nécessaire pour obtenir cette aide. Vos droits sont étudiés automatiquement. En revanche, il est indispensable de toucher l’AAH pour en bénéficier.

La Majoration pour la Vie Autonome est versée mensuellement par la CAF. Son montant est de 104,77 euros. Sachez également que vous pouvez la cumuler avec l’aide au logement.

En savoir plus

L’AEEH : Une aide pour enfant handicapé

l'allocation d'éducation de l'enfant handicapé

Les parents d’un enfant handicapé de moins de 20 ans peuvent prétendre à l’AEEH (Allocation d’Education de l’Enfant Handicapé) dont le montant de base est de 131,81 euros par mois.

Cette aide financière ne dépend pas des ressources de la famille, mais de l’âge de l’enfant ainsi que de son taux d’incapacité déterminé par la Commission des Droits et de l’Autonomie des Personnes Handicapées. De plus, l’AEEH peut être augmentée par un complément AEEH pouvant atteindre 1.118,58 euros ainsi que par une majoration « parent isolé » dont le montant maximum est de 440,75 euros.

En savoir plus

L’AJPP : Une aide pour s’occuper d’un enfant handicapé

Allocation journalière de présence parentale

L’Allocation Journalière de Présence Parentale est proposée aux parents devant cesser totalement ou partiellement leur activité professionnelle afin de s’occuper de leur enfant de moins de 20 ans handicapé, malade ou victime d’un accident grave.

Son montant est de 43,79 euros par jour les parents vivant en couple et de 52,03 euros par jour pour un parent isolé (découvrez les aides pour parents seuls sur cette page). Notez tout de même que vous ne pouvez toucher ces indemnités plus de 22 jours par mois pour une période de 310 jours maximum en 3 ans (cette période peut-être renouvelée). Notez également que l’AJPP ne peut pas se cumuler avec l’AEEH.

En savoir plus




PCH : une aide pour compenser le handicap

Prestation de compensation du handicap

La Prestation de Compensation du Handicap (PCH) permet aux personnes handicapées souffrant de perte d’autonomie de prendre en charge les dépenses engendrées comme l’emploi d’un aidant familial par exemple.

La PCH est une aide départementale dont la demande se fait auprès de la MDPH (Maison Départementale des Personnes Handicapées). Elle n’est pas soumise à des conditions de ressources, cependant vos revenus seront étudiés pour le taux de prise en charge (80% ou 100%). De plus, son montant sera calculé en fonction de l’aide dont a besoin la personne handicapée.

En savoir plus

La pension d’invalidité : Une aide en cas d’incapacité de travailler

La pension d'invalidité : aide financièreLa pension d’invalidité est destinée aux personnes dont les capacités de travail sont réduites d’au moins 2/3 suite à une maladie ou un accident. Il existe 3 catégories d’invalidité selon les pertes physiques subies déterminées par un médecin de la CPAM.

Son montant dépend de la catégorie d’invalidité et des salaires obtenus lors des 10 meilleures années travaillées. La pension d’invalidité peut ainsi varier de 282,77 euros à 2.762 euros par mois.

En savoir plus

La Carte Mobilité Inclusion pour faciliter le déplacement des handicapés

quelles sont les aides handicap ?La Carte Mobilité Inclusion remplace la carte d’invalidité depuis 2017. Cependant si vous possédez une carte d’invalidité, elle reste valide jusqu’à son expiration (2026 maximum).

La CMI permet à son détenteur de profiter d’avantages pour les transports (place handicapée, réduction SNCF ou RATP par exemple) et également d’avantages fiscaux (part supplémentaire). Son obtention se fait auprès de la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH).

En savoir plus

« L’ADEP » vient en aide aux handicapés et apporte des conseils

Les aides aux handicapésDe nombreuses associations viennent en aide aux personnes handicapées, c’est le cas de l’ADEP (Association de Défense et d’Entraide des Personnes handicapées) qui s’occupe de la gestion d’établissements médico-sociaux et également de la représentation des personnes handicapées au niveau local afin d’améliorer la prise en compte du handicap au niveau des communes.

Avec 1.700 adhérents sur l’ensemble de la France, l’ADEP a pour but principal d’améliorer le quotidien des personnes en situation de handicap.

Si vous souhaitez partager votre expérience, vous pouvez nous rejoindre sur le forum. Votre participation et vos conseils seront utiles à d’autres lecteurs.

En savoir plus





Crédit photo : © 1981 Rustic Studio, Halfpoint, Jérôme Rommé, drubig-photo, Frédéric Massard, kazoka303030, Adam Wasilewski, Annap, Robert Kneschke, Talaj / Fotolia

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/10 (0 votes cast)
Laisser une réponse

Posez votre question