Majoration pour la vie autonome : un complément AAH pour les personnes handicapées occupant leur propre logement

Complément AAHLa majoration pour la vie autonome (MVA) est une aide qui vient en complément de l’AAH pour les personnes handicapées qui occupent un logement indépendant.

La majoration pour la vie autonome remplace le complément AAH depuis 2005. Son montant pour 2020 est de 104,77 euros par mois. Elle est versée par la CAF ou la MSA de façon automatique pour les personnes handicapées qui respectent les conditions d’attribution. Aucune demande spécifique n’est à faire.

A noter que la majoration pour la vie autonome se cumule avec l’aide au logement.

Découvrez dans cet article les conditions pour en bénéficier, le montant accordé et les modalités de versement ainsi que la marche à suivre pour l’obtenir.

Les conditions pour prétendre à la majoration vie autonome

Qui peut prétendre à la MVA ?

Pour bénéficier de la MVA de la part de la CAF ou de la MSA (pour les personnes relevant du régime agricole), des conditions doivent être respectées.

  • Bénéficier de l’AAH à taux plein ou sous forme d’un complément à la pension invalidité, accident du travail ou vieillesse
  • Souffrir d’un taux d’incapacité permanent au moins égal à 80%
  • Résider en France
  • Ne pas percevoir des revenus d’activité professionnelle
  • Bénéficier d’une aide au logement pour une résidence principale (locataire ou propriétaire) que vous occupez de façon indépendante (les résidences et les foyers ne permettent pas de bénéficier du complément MVA) soit seul ou avec un conjoint, concubin ou partenaire de Pacs

L’objectif de la majoration vie autonome est d’aider les personnes handicapées qui ne travaillent pas et qui vivent de façon indépendante dans leur propre logement.

Depuis 2005, il n’est plus possible de prétendre au complément AAH. Cependant, les personnes qui ont bénéficié de l’aide avant cette date continuent de la percevoir.

Montant de la majoration pour vie autonome et versement de l’aide

Quel est le montant mensuel de la majoration pour la vie autonome ?

Le complément MVA vient en plus de l’allocation adulte handicapé. En 2020, il est de 104,77 euros par mois.

L’aide est versée mensuellement soit par la CAF ou par la MSA. De plus dans certains cas, il également possible de cumuler l’AAH avec le RSA.

Si le bénéficiaire est hospitalisé, se trouve en hébergement médico-social ou bien encore en détention, les droits sont versés jusqu’au 1er jour du mois suivant une période 2 mois. Par la suite, les droits sont suspendus. Dès le 1er jour du mois suivant de nouveau les conditions d’éligibilité, la MVA est reprise sans aucune démarche, cela se fait de façon automatique.

L’aide sera suspendue dès lors que vous ne respectez plus les conditions d’attribution (reprise d’activité, déménagement en résidence, …).

 

Comment faire une demande de MVA auprès de la CAF ou la MSA ?

Dès lors que la personne handicapée perçoit l’AAH, les droits à la MVA sont ouverts automatiquement s’il respecte les conditions d’attribution. Aucune demande spécifique n’est à faire.

Auparavant si le bénéficiaire pouvait prétendre au complément de ressources AAH accessible aux personnes qui se trouvent dans l’incapacité de travailler (179,31 euros) et de la majoration pour la vie autonome (104,77 euros), il devait choisir entre les 2 aides. Elles n’étaient pas cumulables.

Cela n’est plus d’actualité car le complément de ressources AAH a été supprimé au 1er décembre 2019. Seuls les personnes qui bénéficiaient de l’aide avant cette date continuent de la percevoir. Si vous le souhaitez, découvrez toutes les aides pour personne handicapée.





Crédit photo : © Rawpixel.com et RF BSIP / Fotolia

Noter cet article
9 commentaires
  1. Bonjour,je suis allocataire aah et j’ai la reconnaissance rqth. J’ai un handicap aux deux bras et dans les magasins je rencontre des problèmes car les clients s’impatiente et s’énervent derrière moi aux caisses car je mets du temps. J’aimerais me faire livrer mes courses et la mva m’aiderait beaucoup, est ce que j’y ai droit ?

  2. bonjour étant allocataire de l’aah et reconnu travailleur adulte handicapée et un logement indépendant comment cela se fait que la caf ne ma pas attribué la mva?merci de me renseigner si possible merci laurent b

  3. BONJOUR, je perçois une allocation AAH 860€, j’ai récupéré ma maman vivant à l’étranger et française, après une opération pour un cancer. Je l’ai complètement à ma charge, mes parents n’avaient pas cotisé à une retraite ou si peu, n’étant pas au courant des lois françaises. L’été dernier j’ai couru en pleine canicule, elle ne voulait pas perdre sa résidence marocaine du coup beaucoup de papier à faire. J’ai fait des malaises, aucune aide des proches, au contraire, je me bas encore car mon appartement HLM 30 m2, je demande une 2eme chambre, bref surtout occupée de ses remboursement santé car elle a quand même CAISSE DES FRANCAIS A L ETRANGER, qui mettent 6 mois à rembourser, elle me dis que l’on va tout partager mais avec tout ce retard, la mémoire qui part, j’ai tout fait car elle à une poche, elle se débrouille, mais la douche super petite, les chimios dans le salon je vous en passe. Obligée de sortir tous les jours car voiture plus climatisée, ça aussi elle doit m’aider à en acheter une autre, oui j’ai tout eu. Je voudrais aller me reposer ou j’allais 1 fois par an, ma fille à commencé à demander sa salle à manger, là faut aller vider sa maison où elle est en location, mais je suis épuisée. De plus mon frère qui n’avait plus téléphoné à sa mère pendant 2 an et demi, sans raison, débarque et me dit que je comprends rien il va reprendre les papiers et gérer, alors que j’ai géré la succession de mon père pendant tout le temps ou il ne répondait même pas, je lui ai dit qu’il faut qu’on discute car l’état de ma mère empire, il y a les pompes funèbres, pleins de choses, ma mère n’a fait aucun écrit, elle est hospitalisée et me réponds plus, je suis allée la voir tous les jours, je peux difficilement conduire, je ne vis que pour elle c’est normal c’est ma mère mais là il y a de l’abus, en plus à la campagne, les médecins les hôpitaux!!!! Si vous pouvez m’aiguiller, la CAF?? vraiment j’ai besoin d’aide, merci de l’attention porté à mon courrier

  4. BONJOUR JE SUIS EN AHA DEPUIS PLUSIEURS ANNEES ENTRE 49 ET 79 POUR CENT. JAI EU DES AGGRAVATIONS CERVICATHROSE OPERATIONS DES CERVICALES….bcpo depuis AVANT 2009 MALADIE DE KIENBOOK MAINS GAUCHE DOIT ETRE OPERER MAIS J’AI PEUR DU RESULTAT… HEPATOMEGALIE DU FOIE….DISCOPATHIE DEGENERATIF DEPUIS 2003 A PEU PRES … ACCOUPHENES ET HYPER ACCOUSI AVEC SURDITE PORT D’APPAREIL AUDITIFS DEPUIS 2 ANS ET DEMI.

    JE VOUDRAIS SAVOIR COMMENT POUVOIR BENEFICIER DU COMPLEMENT DE RESSOURCES AHA. JE VOUS EN REMERCIE D’AVANCE

    • Bonjour Nicole,
      Pour en bénéficier du complement de ressources une des critères c’est d’avoir 80% d’incapacité et d’être en incapacité total de pouvoir travailler. Je le sais car je viens de passer à 80% mais le MDPH considère que je peux travailler à 5% donc il vient de m’être refusé.Par contre, je conteste leur décision étant incapable de travailler (selon eux depuis plus de 10 ans; pourquoi ils ont changé d’avis?? Les caisses sont vide; voila pourquoi!) et avec un avocat specialisée.
      Je vous souhaite beaucoup de courage. Vaya con Dios!

  5. Bonjour,

    Jusqu’au 01/11/2017, je percevais une AAH d’un montant de 174,36 €; En date du 30 décembre 2017 j’ai reçu une notification du RSI m’accordant à effet du 01/11/2017 une AIDE SUPPLEMENTAIRE INVALIDITE (ASI) d’un montant de 66,80 €. Le 30 janvier 2018 j’ai reçu un courrier de la CAF qui a acté que je bénéficiais d’une ASI et que de ce fait je ne percevrais plus que 107,56 € et ce rétroactivement au 01/11/2017, date à laquelle j’ai eu droit à l’ASI et donc ce mois-ci je n’ai pas reçu mon AAH et le mois prochain je ne serai créditée que de 81,92 € et à partir du mois de mars mon AAH s’élèvera donc à 107,56 € donc une diminution de la somme représentant l’ASI ce qui veut dire que j’ai fait des demande d’aide pour rien du tout. J’ai reçu d’un côté pour me les reprendre de l’autre !!!
    Par contre, est-ce que je suis éligible et en droit de faire la demande d’une MVA ?
    Merci pour votre réponse.
    Cordialement,
    Fabienne Jaumotte

  6. Madame, monsieur,

    Je me permet de vous envoyer cet email, pour avoir quelques renseignements au sujet de droit de MVA.

    Actuellement hébergé chez mon fils, je ne perçois plus l’allocation logement et la majoration a la vie autonome?

    Je viens de trouver un logement a Nice 06300, ou j’enménagerai le 1er fevrier 2018.

    c est un logement de 380 euros sans les charges et de 60 euros de charges.

    Je suis titulaire d’une Aah d’un montant de 352.54 euro
    et d’une pension d’invalidité à un taux de 80% en catégorie 2 d’un montant de 458.35 euro.

    Je vais faire une demande d’allocation logement bientot.

    Aurais-je droit à une MVA de 179.31 euros ou 104.77 euros?
    Avant d’etre hébergé je percevez 104.77 euros de la Caf.

    Quelles sont les démarches que je dois entreprendre pour ces aides?

    Me tenant à votre disposition pour tout renseignement complémentaire.

    Cordialement

    Mutez bruno

  7. bonjour, je demande aide à la majoration de personne autonome car je n’ai pas fini mon pret et que mon épouse s’occupe de moi donc ne travaille pas .Je suis suis invalide à 100% avec canne blanche merçi. GHIOTTI Jacques

  8. je perçois une pension d’un montant de 724e, puis-je demander l aide mva? Merci

Laisser une réponse

Posez votre question