Quel est le rôle de la MDPH ? Quelle est l’aide apportée pour les personnes en situation de handicap ?

role de la mdphLa MDPH ou Maison Départementale des Personnes Handicapées est l’interlocuteur unique de toute personne souffrant de handicap, quel que soit son âge.

Ce lieu d’accueil et d’écoute remplace plusieurs anciennes institutions du service public (comme la COTOREP) et met à votre disposition une équipe pluridisciplinaire. Pour en savoir plus sur le fonctionnement de la MDPH, rendez-vous dans cette partie.

Les missions de la MDPH sont multiples : écoute, conseil et accompagnement pour toutes les personnes handicapées et leurs proches. Elle s’occupe également de créer le plan personnalisé de compensation du handicap à partir du projet de vie du demandeur. Ce précieux sésame servira ensuite à faire les demandes d’aides et de prestations auprès de la CDAPH. Si vous souhaitez connaître les nombreux rôles que remplit la MDPH, c’est par ici.

Parmi les différentes aides accordées par la MDPH, vous retrouverez l’Allocation Adulte Handicapé, la Prestation de Compensation du Handicap ou encore l’Allocation d’Éducation de l’Enfant Handicapé. N’hésitez pas à vous rendre directement dans cette partie pour découvrir toutes les aides financières attribuées par la MDPH.

Si vous souhaitez tout savoir sur le fonctionnement et les missions des Maisons Départementales des Personnes Handicapées, lisez la suite de cet article.





Quelle est la définition d’une MDPH ? Comment fonctionne-t-elle ?

L’interlocuteur unique pour toute personne handicapée

La Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH) se positionne comme l’interlocuteur unique de toute personne handicapée et son entourage. Ils sont accueillis, informés et accompagnés à long terme.

 

La Maison Départementale des Personnes Handicapées : Pour qui ?

La MDPH accueille quiconque souffrant d’un handicap. Il n’existe aucun critère d’admission : degré d’incapacité, nature et origine du handicap, âge ou lieu d’habitation n’ont donc aucune importance.

Vous pouvez vous rendre dans une MDPH dès lors que vous êtes atteint de :

  • Déficience motrice
  • Déficience sensorielle
  • Déficience organique
  • Déficience intellectuelle

La Maison Départementale des Personnes Handicapées peut également accueillir :

  • Les familles et proches de la personne handicapée
  • Les professionnels
  • Les associations

 

Quel est le mode de fonctionnement des MDPH ?

Créées en 2005 par la loi Handicap sur l’accessibilité et pour l’égalité des droits et des chances, les MDPH ont été mises en place progressivement dans tout l’hexagone par le Conseil Général.

Aujourd’hui, vous trouverez facilement la Maison Départementale des Personnes Handicapées la plus proche de chez vous. Pour cela, découvrez comment contacter la MDPH.

La MDPH regroupe tous les interlocuteurs dont vous et vos aidants avez besoin au quotidien et dans vos démarches administratives. Ainsi, cela évite d’avoir à faire à plusieurs intermédiaires comme la COTOREP (COmmission Technique d’Orientation et de Reclassement Professionnel), la CDES (Commission Départementale d’Éducation Spéciale) ou encore le SVA (Site pour la Vie Autonome).

À présent, c’est une commission unique, la CDAPH (Commission des Droits et de l’Autonomie des Personnes Handicapées) qui décide de l’attribution des différentes aides (AAH, PCH…) et prestations (CMI, carte d’invalidité, orientation scolaire ou professionnelle…). C’est donc auprès d’elle que vous aurez à réaliser toutes vos démarches, accompagné par l’équipe pluridisciplinaire de la MDPH (voir ce paragraphe).

 

Quelles sont les missions de la MDPH (accueillir, informer…) ?

Des rôles multiples

L’objectif est de pouvoir vous accompagner, tout au long de l’évolution de votre handicap, de manière totalement personnalisée, grâce à la mise en place d’une équipe pluridisciplinaire.

Cette dernière est composée de nombreux professionnels, aux spécialités complémentaires : des médecins, des infirmiers, des psychologues, des ergothérapeutes… Et si besoin, vous pourrez également vous appuyer sur des professionnels externes. Mais tous sont là pour vous accompagner tout au long de votre vie dans vos démarches… et votre quotidien.

Les Maisons Départementales des Personnes Handicapées ont de nombreuses missions :

  • Vous accueillir (ainsi que vos proches)
  • Vous proposer un lieu d’écoute
  • Vous informer
  • Évaluer avec vous vos besoins au quotidien
  • Créer votre projet de vie
  • Attribuer différentes aides et prestations
  • Suivre votre dossier de demande
  • Répondre à leur rôle de médiateur et de conciliateur auprès de la CDAPH…

Les MDPH ont également un rôle de coordinateur entre les différents dispositifs sanitaires, médicaux et sociaux et luttent aussi pour une meilleure insertion scolaire et professionnelle des personnes handicapées, adultes comme enfants.

Bon à savoir : Vous ne rencontrerez pas tous les membres de l’équipe pluridisciplinaire de votre MDPH, mais seuls ceux dont les compétences sont indispensables à votre demande. Si vous avez des questions ou besoin de soutien, n’hésitez pas à les contacter. Les Maisons Départementales des Personnes Handicapées servent aussi à répondre à vos interrogations.

 

La MDPH vous accompagne dans la création d’un projet de vie

En plus de vous apporter écoute et soutien, l’équipe pluridisciplinaire est là pour vous aider à créer votre projet de vie. Pour cela, elle va commencer par évaluer votre situation.

Vous allez donc devoir fournir à vos interlocuteurs de nombreuses informations de nature diverses et variées afin qu’ils puissent bien saisir votre quotidien, vos obstacles et vos défis.

L’équipe pluridisciplinaire va également discuter avec vous de votre vision de l’avenir, de vos besoins immédiats, ponctuels ou non. C’est ce que l’on appelle le projet de vie.

En s’appuyant sur ce dernier, les professionnels de la MDPH vont pouvoir ensuite vous proposer un plan personnalisé de compensation du handicap afin de répondre à vos différents besoins, tout en respectant la réglementation en vigueur. Ce document est absolument indispensable puisque c’est grâce à lui que vous pourrez faire des demandes d’aides et de prestations (voir ci-dessous) auprès de la Commission des Droits et de l’Autonomie des Personnes Handicapées (ou CDAPH).


Le montage de dossiers d’aides et prestations auprès de la MDPH

La MDPH est le service à contacter pour toute demande d’aide et de prestation. C’est elle qui va faire la liaison entre votre dossier et la CDAPH, la commission chargée de l’attribution desdites aides.

En effet, chacune des demandes que vous pourrez faire sera accompagnée de plusieurs documents indispensables :

  • Un formulaire spécifique (Cerfa 15692*01) : Il s’agit d’un formulaire unique pour toutes demandes adressées à la MDPH
  • Un certificat médical
  • Le plan personnalisé de compensation (également appelé PPC) ou le projet personnalisé de scolarisation (ou PPS) pour les plus jeunes

Dès que votre dossier de demande sera complet, la MDPH s’occupe ensuite de le transmettre et de l’appuyer auprès de la Commission des Droits et de l’Autonomie des Personnes Handicapées. Et en cas de refus d’attribution, c’est encore elle qui servira de médiateur entre vous et la CDAPH.

Bon à savoir : Le PPC et le PPS sont établis par l’équipe pluridisciplinaire en fonction de votre projet de vie. Les préconisations proposées à l’intérieur dépendent donc entièrement de vos besoins et de vos attentes. C’est pour cette raison que la création de votre projet de vie n’est pas à prendre à la légère.

Si nécessaire, l’équipe pluridisciplinaire et la CDAPH peuvent également solliciter les avis et témoignages de vos proches, ainsi que ceux des professionnels qui vous suivent (dans le domaine médical ou non).

 

Quelles sont les aides financières accordées par la MDPH ?

C’est la Commission des Droits et de l’Autonomie des Personnes Handicapées (ou CDAPH) qui est chargée de l’attribution des différentes aides financières.

Elle est composée de personnes représentant :

  • Des associations de personnes handicapées et de leurs proches
  • Le Conseil Départemental
  • L’État
  • L’organisme d’assurance maladie
  • Les syndicats…

Cette assemblée hétéroclite permet de préserver une certaine objectivité lors des décisions prises pour chacun des dossiers de demande.

 

AAH et MDPH : Une allocation pour assurer un revenu minimum

L’AAH permet de fournir un revenu minimum aux personnes handicapées pour vivre décemment. Il existe de nombreux critères d’admissions : plafond de ressources à ne pas dépasser, incapacité permanente au moins égale à 80 % (sauf exception), âge…

De plus, l’Allocation Adulte Handicapé n’est versée que si le demandeur ne peut prétendre à certaines autres aides, comme l’avantage d’invalidité ou la rente d’accident du travail.

Pour en savoir plus sur l’AAH, n’hésitez pas à consulter notre article dédié. 

 

CPR et MDPH : Un Complément de ressources de l’AAH

Le complément de ressources de l’AAH est, comme son nom l’indique, une aide financière qui vient s’ajouter à l’Allocation aux Adultes Handicapées. Cette somme forfaitaire permet ainsi de compléter les ressources modestes du demandeur.

Et, tout comme l’AAH, l’attribution du CPR exige le respect d’un certain nombre de conditions (logement indépendant, taux d’incapacité supérieur à 80 %…).

Si vous souhaitez connaître tous les détails et les modalités du complément de ressources de l’AAH, lisez cet article.

 

PCH et MDPH : Une aide pour compenser le handicap

La PCH ou Prestation de Compensation du Handicap est une aide personnalisée qui permet de répondre financièrement aux besoins du demandeur. Ces derniers sont clairement établis dans le plan personnalisé défini par l’équipe pluridisciplinaire de la MDPH et le demandeur.

Ainsi, la PCH pourra couvrir de nombreux frais comme :

  • La rémunération d’une aide à domicile
  • L’aménagement du logement ou du véhicule
  • L’achat d’un fauteuil roulant
  • L’entretien d’un chien d’assistance ou d’un chien guide d’aveugle
  • et bien plus…

Vous pourrez connaître toutes les modalités d’attribution du PCH dans cet article.

 

AEEH et MDPH : Une allocation pour les moins de 20 ans

L’Allocation d’Éducation de l’Enfant Handicapé permet de soutenir financièrement les parents d’un enfant en situation de handicap. La somme accordée dépend du taux d’incapacité de l’enfant et se fera à l’appréciation de la CDAPH.

Sachez qu’il existe également différents compléments à cette aide, compléments qui sont eux-mêmes attribués suivant la nature et la gravité du handicap touchant l’enfant.

Vous trouverez de nombreuses informations complémentaires sur l’Allocation d’Éducation de l’Enfant Handicapé dans cet article.

Bon à savoir : Il existe de nombreuses aides matérielles et financières pour les jeunes et adultes en situation de handicap. Nous vous proposons de consulter toutes les aides en faveur des personnes handicapées.





Crédit photo : © Minerva Studio / Adobe

Noter cet article
2 commentaires
  1. Bonjour,
    Quel sont les conditions; pour prétendre un complément de la AAH étant une personne en invalidité CAT2.

    Quel est le montant de la pension d’invalidité, et quel en sont les démarches?
    Vous remerciant cordialement.

  2. bonjour j’ai eu l’aah de novembre 2018 à octobre 2019. AVC restriction à l’emploi reconnu entre 50 et 79. Ma question est pourquoi ils ont pas pris tous les critères sur ma santé car isolée avec une ado déjà été hospitalisée pour névrose et actuellement antidépresseur et somnifère

Laisser une réponse

Posez votre question