Déclaration impôts 2020 : quand et comment la remplir ? Quelles sont les nouveautés ?

Comment déclarer ses impôts ?Avec la mise en place du prélèvement à la source en 2019, le paiement des impôts a été simplifié. L’administration fiscale peut en effet désormais adapter le taux d’imposition des ménages en temps réel en fonction de leurs revenus et de changements de situation éventuels au cours de l’année.

Toutefois, malgré cette nouvelle manière de prélever l’impôt, vous devez continuer à effectuer une déclaration d’impôts chaque année. Les informations que vous communiquerez à la DGFIP au moment de déclarer permettront en effet de calculer le montant définitif de votre impôt.

Ainsi, en 2020, vous devez faire votre déclaration d’impôts sur vos revenus 2019 en respectant un calendrier bien précis. Si vous faites une déclaration papier, celle-ci devra être déposée au plus tard à l’administration fiscale le vendredi 12 juin à 23h59. Si vous déclarez en ligne, la date limite de dépôt de votre déclaration dépend de votre département de résidence (voir tout le calendrier de déclaration d’impôts 2019).

Par ailleurs, certaines nouveautés apparaissent en 2020. En effet, environ 24 millions de Français pourront bénéficier d’une déclaration automatique, sous format papier ou consultable en ligne. Cette nouvelle forme de déclaration permettra à au moins la moitié d’entre eux, si toutes les informations sont correctes, de n’avoir aucune démarche à faire pour déclarer leurs revenus. De plus, en 2020, pour la première fois, certains foyers ne recevront pas de déclaration papier et pourront uniquement déclarer en ligne (en savoir plus sur les nouveautés de la déclaration d’impôts 2019).

Si vous êtes éligible à la déclaration automatique, c’est très simple. Vous n’avez qu’à vérifier les informations déjà complétées par l’administration fiscale. Si celles-ci sont correctes, vous n’avez rien à faire. Si des précisions ou des changements doivent être faits, vous déclarez alors de manière classique (voir qui est éligible à la déclaration automatique et comment ça marche).

Si vous n’êtes pas éligible à la déclaration automatique, vous faites alors votre première déclaration en mode prélèvement à la source, en ligne ou en format papier selon les cas.

Pour comprendre le fonctionnement de la déclaration d’impôts 2019 et savoir comment la remplir, consultez la suite de cet article.





Dates limites déclaration impôts : calendrier 2020

Les dates limites de dépôt des déclarations dépendent du format utilisé.

Comme chaque année, la campagne de déclarations de revenus en 2020 est soumise à un calendrier bien précis.

Vous devez donc déclarer vos impôts une fois par an, en respectant les échéances suivantes en fonction de votre situation :

Si vous faites votre déclaration d’impôt en format papier : vous recevez votre déclaration papier entre le 20 avril et mi 20 mai 2020, et vous avez jusqu’au vendredi 12 juin à 23h59 pour la déposer aux Impôts (cela concerne aussi les résidents français à l’étranger).

Si vous faites votre déclaration en ligne : vous pouvez déclarer à partir du 20 avril 2020, et la date limite de souscription de votre déclaration en ligne dépend de votre lieu de résidence :

  • Si vous résidez en zone 1 (départements 01 à 19, les numéros correspondants à votre code postal – exemple : le 01 correspond à l’Ain) ou êtes dans la catégorie « non-résident » : la date limite est le jeudi 4 juin 2020 à 23h59 
  • Si vous résidez en zone 2 (départements 20 à 54, les numéros correspondants à votre code postal – exemple : le 38 correspond à l’Isère) : la date limite est le lundi 8 juin 2020 à 23h59 
  • Si vous résidez en zone 3 (départements 55 à 974/976, les numéros correspondants à votre code postal – exemple : le 76 correspond à la Seine-Maritime) : la date limite est le jeudi 11 juin 2020 à 23h59 
  • Si vous faites partie des personnes éligibles à la déclaration automatique : si vous n’avez rien à modifier, aucune démarche particulière n’est nécessaire. Si vous faites des corrections ou des ajouts à votre déclaration, vous êtes alors soumis au calendrier ci-dessus en fonction du format choisi (déclaration papier ou en ligne) et de votre département si vous optez pour la déclaration en ligne.

Vous retrouverez ces dates dans le schéma ci-dessous :

 

date-limite-impot

(source : impots.gouv.fr)

Vous souhaitez modifier votre déclaration ?

Si vous constatez des erreurs dans votre déclaration en ligne après l’avoir validée, sachez que vous pouvez effectuer des modifications jusqu’à la date limite de déclaration. Si vous avez dépassé les délais, vous pourrez, là encore, effectuer des modifications après réception de votre avis d’impôt. Un service dédié intitulé « Corriger ma déclaration en ligne » sera disponible à cet effet dans votre espace particulier jusqu’à mi-décembre.

Si avez procédé par papier et que vous souhaitez modifier votre déclaration, vous devez informer votre centre des finances publiques en lui adressant un courrier ou en déposant une nouvelle déclaration de revenus en format papier. Si vous avez dépassé les dates limites, accédez à votre espace en ligne et modifiez votre déclaration via le service « Corriger ma déclaration en ligne » jusqu’à mi-décembre.

 

Déclaration impôt sur le revenu : les nouveautés 2020

La grande nouveauté de la campagne de déclarations de revenus en 2020 (sur les revenus 2019), c’est la mise en place d’une déclaration en mode prélèvement à la source. En effet, il s’agit de la première déclaration d’impôt sur le revenu réalisable à la suite de la mise en place du prélèvement à la source (PAS). Concrètement, cela signifie que vous allez voir apparaître de nouvelles informations sur votre déclaration qu’il vous faudra vérifier (montants relatifs au PAS en 2019, c’est-à-dire sommes versées éventuellement par la DGFIP et/ou celles que vous avez déjà payées).

Cette nouvelle déclaration en mode prélèvement à la source permet :

Par ailleurs, d’autres nouveautés apparaissent en 2020 :

  • La déclaration automatique : environ 24 millions de Français sont éligibles à ce nouveau mode de déclaration simplifié et rapide (voir toutes les informations ci-dessous)
  • La déclaration « zéro papier » : toutes les personnes ayant fait leur déclaration en ligne l’année dernière (en 2019) ne reçoivent plus de déclaration papier. Si vous êtes dans ce cas, vous devez donc obligatoirement faire votre déclaration en ligne (voir comment faire ci-dessous).
  • La déclaration préremplie pour les indépendants : si vous êtes indépendant et déclarez des revenus liés à votre activité (bénéfices industriels ou commerciaux, bénéfices non commerciaux, etc.), vous bénéficiez pour la première fois du report automatique de votre résultat fiscal professionnel sur votre déclaration de revenus en tant que particulier. Certaines cases sont ainsi préremplies et cela vous évite de faire deux déclarations distinctes comme avant (résultats professionnels d’un côté et déclaration de revenus de l’autre)

Pour toute question sur les nouveautés 2020 et la déclaration d’impôt 2019, vous pouvez contacter la Direction Générale des Finances Publiques (DGFIP).

 

Impôts 2020 : la déclaration automatique

En 2020, 24 millions de foyers sont éligibles à cette nouvelle déclaration simplifiée. Au moins la moitié d’entre eux n’aura rien à faire si ce n’est vérifier que les informations contenues dans leur déclaration sont correctes.

 

Déclaration automatique : comment ça marche ?

Avec la mise en place du prélèvement à la source, l’administration dispose déjà des informations utiles pour fixer le niveau d’imposition d’une grande partie des foyers. Ainsi, une nouvelle déclaration a été mise en place pour simplifier les démarches déclaratives. Il s’agit de la déclaration automatique.

Le principe ? Permettre à certaines personnes de ne plus avoir à déposer leur déclaration ni effectuer aucune démarche dès lors que les Impôts disposent de toutes les informations nécessaires à la taxation de leurs revenus.

Déclaration automatique, mode d’emploi 

Concrètement, voilà comment ça fonctionne :

  • Étape 1 – vous êtes informé par les Impôts : si vous aviez fait une déclaration papier en 2019, l’administration fiscale vous envoie un courrier contenant votre nouvelle déclaration de revenus et des documents explicatifs. Si vous aviez fait votre déclaration en ligne l’année dernière, vous recevez un message via votre espace particulier vous informant que vos informations déclaratives sont disponibles en ligne pour vérification.
  • Étape 2 – vous vérifiez les informations contenues dans votre déclaration automatique : que ce soit en ligne ou sur papier, vous devez vérifier toutes les informations précomplétées par la DGFIP. Celles-ci doivent correspondre aux informations présentes sur vos bulletins de salaire, relevés de pension ou attestations de revenus annuels.
  • Étape 3 – deux possibilités : 
    • Si toutes les informations préremplies sont correctes : vous n’avez RIEN à faire et RIEN A RENVOYER. Votre déclaration est automatiquement validée. 
    • Si vous souhaitez faire des modifications ou des ajouts à votre déclaration : vous devrez compléter et signer votre déclaration de manière classique, en ligne ou en format papier.

La DGFIP estime que, grâce à la mise en place de la déclaration automatique, environ 12 millions de foyers (sur les 24 millions éligibles) n’auront pas de déclaration à déposer en 2020.

 

Qui est concerné par la déclaration d’impôts automatique ?  

Vous êtes concerné par la déclaration d’impôts automatique en 2020 si :

  • Vous avez été imposé en 2019 sur les revenus 2018 seulement sur des catégories de revenus dits « pré-remplissables », c’est-à-dire sur tous les revenus excepté les revenus fonciers, ceux revenus des travailleurs indépendants, et les pensions alimentaires
  • Vous n’avez, en 2019, communiqué aux Impôts aucune modification de votre foyer fiscal (changement d’adresse, changement dans votre situation familiale, etc.) ni aucun changement dans votre situation de famille (mariage, naissance…)
  • Vous n’avez, en 2019, communiqué aux Impôts aucune création d’acompte (démarrage d’une éventuelle activité indépendante ou déclaration de revenus fonciers)
  • Vous n’avez pas une situation fiscale particulière qui vous oblige à renseigner des informations à part (journaliste, assistantes maternelles, etc.)

Comment savoir si je suis éligible à la déclaration automatique ?

Si vous êtes éligible à la déclaration automatique et que vous déclarez en ligne, un message d’information s’affiche lorsque vous vous connectez à votre espace particulier sur impots.gouv.fr.

Si vous êtes éligible à la déclaration automatique et que vous déclarez en version papier, vous avez dû recevoir un courrier ou un mail d’information de l’administration fiscale. Par ailleurs, l’intitulé apparaît clairement sur la version papier de la déclaration :

Exemple de déclaration automatique papier 

declaration-impots-automatique

(Source : impots.gouv.fr)



Déclarer impôts : la procédure en 2020

Comme les années précédentes, deux types de déclarations sur le revenu existent :

  • La déclaration papier à compléter à la main, puis à signer et renvoyer à votre Centre des Impôts
  • La déclaration en ligne à réaliser directement sur internet via votre espace particulier sur Impots.gouv.fr

Comme évoqué précédemment, certaines personnes n’auront pas le choix entre les deux procédures : il s’agit des personnes ayant déclaré leurs revenus en ligne l’année dernière (en 2019). Ces dernières ne recevront pas de déclaration papier en 2020 et devront obligatoirement faire à nouveau leur déclaration en ligne.

Pour les personnes n’ayant pas déclaré leurs revenus aux Impôts en ligne l’année dernière, vous avez le choix entre la déclaration papier et la déclaration en ligne en 2020.

 

Déclarer impôt 2020 en ligne : la démarche pas à pas

Vous n’êtes pas éligible à la déclaration automatique en 2020 ou vous avez besoin de corriger/compléter votre déclaration automatique ?

Vous devez alors remplir une déclaration d’impôts 2019 et vous pouvez le faire en ligne.

Déclaration en ligne en mode prélèvement à la source, mode d’emploi 

Voici la démarche à suivre étape par étape :

  • Connectez-vous à votre « espace particulier » sur le site impots.gouv.fr à l’aide de votre numéro fiscal et de votre mot de passe OU en utilisant le service FranceConnect. Si vous n’avez pas encore créé votre espace personnel, vous pouvez le faire en ligne en quelques minutes
  • Cliquez sur « Accédez à la déclaration en ligne » à droite de votre écran :

declaration-impots-enligne

  • Cliquez sur « Commencer » en bas du message suivant :

declarer-impots-en-ligne

Étape 1 – “Étapes préalables” :

  • Précisez si, oui ou non, vous avez eu des changements de situation familiale (mariage, décès, Pacs) :

impot-enligne-declaration

 

  • Puis cliquez sur « Suivant » pour accéder à votre déclaration :

declaration-2019-internet

Étape 2 – “Renseignements personnels” :

  • Vérifiez les informations préremplies (identité, adresse, etc.) puis cliquez sur « Suivant » si tout est exact. Si des modifications sont à faire, cochez les cases correspondantes :

declaration-impotsrevenus-2019

  • Cochez les cases correspondant à votre situation concernant la contribution à l’audiovisuel public et la déclaration par un mandataire ou un tiers de confiance, puis cliquez sur « Suivant ».
    Bon à savoir :  
    par défaut, l’administration fiscale considère que vous êtes équipé d’une TV. À ce titre, vous êtes donc soumis à la contribution à l’audiovisuel public (CAP), anciennement intitulée “redevance TV”. Pour ne pas avoir à la payer (si vous n’avez pas de télévision chez vous), vous devez cocher la case “0RA”. De plus dans certains cas il est possible d’être exonéré de la redevance télé (en savoir plus).

declaration-fiscale-2019

  • Consultez les informations préremplies sur votre situation familiale et complétez/corrigez si besoin (par exemple, cochez la case « T » si vous êtes parent isolé), puis cliquez sur « Suivant » :

declaration-impots2019-internet

  • Cliquez ensuite sur « OK » en bas du message suivant :

declaration2019-internet

Étape 3 – “Revenus et charges” :

  • Regardez les cases précochées par les Impôts concernant vos revenus et cochez de nouvelles cases si besoin en fonction de votre situation. Puis cliquez sur « Suivant » en bas de page :

impots-2019-declarerenligne

  • Consultez les montants préremplis et modifiez-les à l’aide de l’icône crayon si besoin. Pour cela, référez-vous à vos bulletins de salaire, relevés de pension ou attestations de revenus annuels. Cliquez ensuite sur « Suivant » : 

declarer-revenus-2019-web

  • Si vous n’êtes pas sûr des informations renseignées, vous pouvez cocher la case correspondante. Cliquez ensuite sur “Suivant” :

declarer-revenus2019-web

  • Cliquez sur « Suivant » en bas de ce message si vous avez terminé votre saisie :

impots-declaration-2019

Étape 4 – “Résumé et signature” :

  • Consultez le récapitulatif et les informations sur vos coordonnées bancaires et mettez-les à jour si besoin (veillez à bien vérifier les informations relatives à votre RIB), puis cliquez sur « Signer ma déclaration » : 

declaration-pas-2019

Étape 5 – “Fin de déclaration” :

Vous avez fini votre déclaration et voyez alors apparaître votre taux de prélèvement à la source et les liens utiles :

fin-declaration-enligne

Enfin, en fonction de votre situation, vous pourrez être amené  à devoir compléter une ou plusieurs déclaration(s) annexe(s) (revenus complémentaires, déclaration des plus-values, etc.).

La déclaration que vous avez réalisée en ligne vous permettra de recevoir un avis d’impôt (adressé à partir de cet été).

3 situations seront possibles pour cet avis d’impôt :

  • Situation 1 : vous avez une somme à régler un montant à payer. Cela peut arriver si vous avez eu une augmentation de revenus en 2019 et que vous ne l’aviez pas signalé dans votre espace particulier en cours d’année.
  • Situation 2 : vous n’avez pas de somme complémentaire à payer en plus des montants prélevés chaque mois.
  • Situation 3 : vous êtes bénéficiaire d’un remboursement de la DGFIP. Cela peut arriver par exemple si vous êtes éligible à un crédit d’impôt.

Je réalise ma première déclaration : puis-je le faire en ligne ? 

Oui, si vous avez au moins 20 ans et que vous étiez rattaché au foyer fiscal de vos parents en 2019, la DGFIP a dû vous envoyer un courrier comportant vos 3 identifiants nécessaires pour la création de votre propre espace particulier. Cela vous permettra de déclarer vos revenus en ligne. En cas de problème, n’hésitez pas à contacter votre centre des Finances publiques.

 

Déclaration d’impôts 2020 en format papier : la démarche pas à pas

Si vous choisissez de déclarer vos revenus 2019 via le format papier, vous avez alors à compléter un document de 4 pages se composant de la sorte :

  • Page 1 : informations concernant votre état civil
  • Page 2 : informations relatives à votre foyer fiscal
  • Page 3 : déclaration de vos revenus imposables
  • Page 4 : déclaration de vos charges déductibles

Voici comment remplir votre déclaration d’impôt 2019 en format papier, étape par étape :

Déclaration papier en mode prélèvement à la source, mode d’emploi 

Page 1 : informations concernant votre état civil

  • Vérifiez votre adresse : si vous avez déménagé en 2019, cela doit impérativement être précisé.
  • Vérifiez votre identité : regardez si votre nom de naissance et celui de votre conjoint marié ou pacsé sont corrects et modifiez-les si besoin. Pensez à transmettre un justificatif d’identité à l’administration fiscale si vous avez des informations à corriger.
  • Contribution à l’audiovisuel public : par défaut, les Impôts considèrent que vous avez une TV. Si ce n’est pas le cas, cochez la case “ORA” pour ne pas payer l’ex “redevance TV”.
  • Signez votre déclaration en bas de la première page : sur la version papier, la ou les signatures (si vous êtes deux à déclarer sur le même document) se trouvent en bas de la première page.

Page 2 : informations concernant votre foyer fiscal

  • Cochez la case qui correspond à votre situation (“M” pour marié(e), “C” pour célibataire, “O” pour Pacsé, etc.). Il est très important de bien signaler tout changement de situation pour que le calcul de votre impôt et du nombre de parts fiscales de votre foyer soit correct.
  •  Vérifiez les éléments préremplissent concernant vos parts fiscales. Vous pouvez consulter la partie « Situations pouvant donner droit à une demi-part supplémentaire » dans la rubrique A – “Situation du foyer fiscal en 2019”, toujours sur la page 2, pour compléter correctement cette partie.
  • Vérifiez les cases correspondant aux personnes/enfants à charge : cela permet d’obtenir une majoration de parts du quotient familial. par exemple, si vous êtes célibataire vivant seul avec un ou plusieurs enfants, cochez la case “T”.
  • Précisiez l’état civil des enfants à charge âgés de 15 à 18 ans, même si vous êtes dans une situation de garde alternée.
  • Vérifiez ou renseignez vos coordonnées bancaires : cette démarche est obligatoire. Si les informations préremplies ne sont pas correctes, vous devez impérativement joindre un RIB.

Page 3 : déclaration de vos revenus imposables 2019

  • Vérifiez les montants mentionnés pour ce qui concerne votre retenue à la source de 2019 sur vos salaires, vos pensions de retraite, vos indemnités journalières de la CPAM ou vos allocations chômage.
  • Validez ou corrigez les montants préremplis correspondant à vos revenus. S’il s’agit de revenus d’activité tels que des salaires, prêtez attention aux cases 1AJ et/ou 1BJ (1CJ et 1DJ pour les personnes à charge). S’il s’agit d’autres revenus imposables (chômage, pré-retraite), référez-vous aux cases 1AP à 1DP. Pour vérifier ces informations, comparez-les avec les sommes mentionnées sur vos attestations de revenus, vos bulletins de salaire ou vos relevés de pension de retraite. Bon à savoir : si vous avez reçu la “prime Macron” fin décembre 2019, sachez que son montant n’est pas imposable en deçà de 1000 euros. Vérifiez ainsi que son montant n’a pas été ajouté dans les cases 1AJ à 1FJ.
  • Complétez les montants perçus au titre de vos heures supplémentaires éventuelles : même si celles-ci ne sont pas imposables dans la limite de 5.000 euros, vous devez les mentionner dans les cases 1GH à 1JH. Cela servira à calculer votre revenu fiscal de référence.
  • Si vous êtes retraité, vérifiez les montants complétés dans les cases 1AS et 1BS (1CS à 1FS pour les personnes à charge) et corrigez-les si besoin.
  • Vérifiez et complétez les montants correspondant à vos éventuels autres revenus (placements financiers, assurance-vie, intérêts de livrets bancaires soumis à l’impôt sur la case 2TR, plus-values de cession, plus-values immobilières ou vente d’or ou de bijoux en case 3VZ, etc.).
  • Déclarez vos revenus fonciers dans la rubrique 4.

Page 4 : déclaration de vos charges déductibles

  • Vérifiez les montants préremplissent par la DGFIP et corrigez-les si besoin : ces charges permettent de réduire votre revenu imposable. Ces charges comprennent : la CSG, les pensions alimentaires, l’épargne-retraite
  • Si vous avez des charges supplémentaires telles que des frais d’accueil d’une personne âgée ou des dépenses de réparation en nue-propriété, vous devez les mentionner dans la déclaration complémentaire 2042 C.

Enfin, si vous avez des réductions et/ou crédits d’impôts, vous devez les déclarer séparément, dans le formulaire 2042 RICI.

Une fois votre déclaration papier remplie et signée, vous n’avez plus qu’à l’adresser à votre service des impôts des particuliers au plus tard le 12 juin 2020 à minuit. 

La déclaration que vous avez réalisée vous permettra de recevoir un avis d’impôt (adressé à partir de cet été).

3 situations seront possibles pour cet avis d’impôt :

  • Situation 1 : vous avez une somme à régler un montant à payer. Cela peut arriver si vous avez eu une augmentation de revenus en 2019 et que vous ne l’aviez pas signalé dans votre espace particulier en cours d’année.
  • Situation 2 : vous n’avez pas de somme complémentaire à payer en plus des montants prélevés chaque mois.
  • Situation 3 : vous êtes bénéficiaire d’un remboursement de la DGFIP. Cela peut arriver par exemple si vous êtes éligible à un crédit d’impôt.





Crédit photo : © StockUnlimited

Noter cet article
Laisser une réponse

Posez votre question