L’aide « Mon Job, Mon logement » : À qui s’adresse cette aide de 1.000 euros versée par Action Logement et comment en bénéficier ?

Changer de logement engendre de nombreux frais, des aides au déménagement existent pour soutenir les personnes devant changer de lieu de résidence.

Depuis juillet 2021, Action Logement propose une nouvelle aide financière appelée « Mon Job, Mon logement » pour les locataires. Son objectif : donner un coup de pouce aux jeunes actifs et aux salariés souhaitant résider plus près de leur lieu de travail (en savoir plus).

Versé sous conditions, ce nouveau dispositif d’Action Logement peut être cumulé avec d’autres aides. En revanche, vous ne pourrez pas en bénéficier si vous avez déjà perçu l’aide à la mobilité ou l’aide pour les jeunes actifs de 1.000 euros distribuée par Action Logement (voir les détails).

Si vous pensez être éligible au versement de l’aide « Mon Job, Mon logement », vous devez en faire la demande directement sur le site internet d’Action Logement (voir la procédure complète).

Pour connaître les conditions et modalités de versement de l’aide “Mon Job, Mon logement”, consultez la suite de cet article.

Qu’est-ce que l’aide « Mon Job, Mon logement » ?

La nouvelle aide « Mon job, Mon logement » a été mise en place en juillet 2021.

Proposée par Action Logement, elle s’inscrit dans la continuité de l’aide à la mobilité de 1.000 euros lancée en septembre 2019. Si les critères d’éligibilité varient, l’objectif de ce dispositif reste le même : donner un coup de pouce aux jeunes actifs devant s’installer dans un nouveau logement, mais aussi aux salariés souhaitant se rapprocher de leur lieu de travail.

Contrairement aux allocations logement versées mensuellement par la CAF, l’aide « »Mon Job, Mon logement » est attribuée une seule fois à chaque bénéficiaire. D’un montant forfaitaire de 1.000 euros, elle est versée une fois la demande effectuée et validée par Action Logement (voir la démarche plus bas).

Peut-on cumuler « Mon Job, mon logement » avec d’autres aides ?

Oui, l’aide « Mon job, Mon logement » peut être cumulée avec d’autres aides au logement telles que la Garantie Visale et les allocations logement versées par la CAF.

En revanche, si vous avez bénéficié de l’aide à la mobilité ou pour les jeunes actifs de 1.000 euros proposée par Action Logement, vous ne pouvez pas la cumuler avec « Mon Job, Mon logement ».

 

1.000 euros Action Logement : qui peut en bénéficier ?

Les 1.000 euros versés par Action Logement dans le cadre du dispositif « Mon Job, Mon logement » sont attribués à deux types de publics : les salariés et les jeunes actifs. Par ailleurs, des conditions liées au logement s’appliquent.

Pour vérifier votre éligibilité, vous pouvez utiliser le simulateur mis à disposition par Action Logement.

 

« Mon Job, mon logement » pour les salariés

En tant que salarié, deux types de situations peuvent vous permettre de bénéficier de l’aide de 1.000 euros d’Action Logement.

Situation n°1 : vous venez de signer un nouveau contrat de travail

Qu’il s’agisse d’un CDD, d’un CDI, d’un contrat d’alternance ou même d’une promesse d’embauche, vous pouvez percevoir l’aide d’Action Logement si vous venez de changer d’emploi ou si vous avez retrouvé du travail après avoir été au chômage. Dans ce cas, il n’existe pas de conditions liées à l’âge pour être éligible au dispositif « Mon Job, Mon logement ». En revanche, vous devez :

  • Percevoir une rémunération inférieure ou égale à 1,5 fois le montant du SMIC brut (soit 2.331,87 euros brut au 1er janvier 2021)
  • Respecter un délai maximum de 3 mois entre la date d’effet de votre bail et la date du 1er jour de votre nouvel emploi
  • Respecter les conditions liées au logement (voir ci-dessous)

Attention : Si vous avez bénéficié de l’aide à la mobilité d’Action Logement de 1.000 euros, vous ne pouvez pas être éligible au dispositif « Mon Job, Mon logement ».

Situation n°2 : vous souhaitez emménager près de votre lieu de travail

Tout comme dans la première situation, aucune condition d’âge n’est requise pour être éligible au dispositif « Mon Job, Mon logement ». Toutefois, si vous demandez l’aide dans le cadre d’un déménagement près de votre lieu de travail, vous devez :

  • Percevoir une rémunération inférieure ou égale à 1,5 fois le montant du SMIC brut (soit 2.331,87 euros bruts par mois au 1er janvier 2021) au moment de votre demande
  • Emménager dans un logement se situant à ½ heure maximum de votre lieu de travail en transport individuel si vous résidez en métropole et 1 heure maximum si vous résidez dans un DROM OU permettant d’utiliser des transports en commun pour effectuer ce trajet domicile-travail
  • Avoir signé votre bail locatif il y a moins de 3 mois au moment de votre demande
  • Respecter les conditions liées au logement (voir ci-dessous)

 

L’aide « Mon Job, mon logement » pour les jeunes actifs

Si vous êtes salarié et avez moins de 25 ans, vous entrez dans la catégorie des « Jeunes actifs ». Dans ce cas, vous devez respecter les conditions suivantes pour être éligible à l’aide « Mon Job, Mon logement » :

  • Avoir signé votre contrat de travail maximum 6 mois avant votre demande d’aide (cette condition ne s’applique pas aux personnes en contrat d’alternance)
  • Percevoir une rémunération comprise entre 30% et 100% le montant du Smic brut, c’est-à-dire entre 466,37 et 1.554,58 euros bruts par mois si l’on se base sur le montant du SMIC brut au 1er janvier 2021
  • Respecter les conditions liées au logement (voir ci-dessous)

Attention : Si vous avez bénéficié de l’aide de 1.000€ pour les jeunes actifs d’Action Logement, vous ne pouvez pas prétendre à l’aide « Mon Job, Mon logement ».

Bon à savoir : d’autres aides financières existent pour favoriser l’accès au logement des jeunes adultes. Découvrez les dispositifs en vigueur.

 

Les conditions liées au logement pour l’aide d’Action Logement de 1.000€

Quelque soit votre situation dans l’emploi, votre logement doit respecter les conditions suivantes si vous souhaitez bénéficier de l’aide « Mon Job, Mon logement » :

  • Il doit être situé en France (métropole ou DROM)
  • Il doit être votre résidence principale
  • Avoir fait l’objet d’une signature de bail depuis moins de 3 mois au moment où vous faites votre demande d’aide
  • Il ne doit pas faire partie des logements CROUS

Bon à savoir : il peut d’agir d’un logement loué vide ou meublé. Par ailleurs, les colocations sont elles aussi éligibles à condition que votre nom figure sur le bail.

 

Vérifiez votre éligibilité grâce au simulateur « Mon Job, Mon logement »

Action Logement a créé un simulateur dédié pour pouvoir vérifier son éligibilité à l’aide de 1.000 euros proposée dans le cadre du dispositif « Mon job, Mon logement ».

Cet outil gratuit est disponible en ligne, sur le site d’Action Logement.

Lors de votre simulation, vous devez renseigner des informations relatives à votre situation professionnelle, votre secteur d’activité, votre rémunération, ou encore votre bail (date de signature et date effective).

Le test ne prend que quelques minutes et vous permettra d’obtenir une réponse indicative sur votre éligibilité. Attention : cela ne remplace en aucun cas la demande d’aide à effectuer auprès d’Action Logement en suivant la procédure détaillée ci-dessous.

En cas de question sur votre situation, vous pouvez contacter Action Logement par téléphone au 0970 830 831, du lundi au vendredi, de 9h00 à 17h30 (numéro non surtaxé).

 

 « Mon Job, mon logement » : quelle démarche ?

L’aide de 1.000 euros d’Action Logement n’est pas versée systématiquement. Si vous êtes éligible, vous devez faire une demande pour ne bénéficier.

Pour cela, vous devrez suivre les étapes suivantes :

  • Vous faites une simulation sur le site internet d’Action Logement comme expliqué ci-dessus
  • À l’issue de la simulation, vous pouvez saisir votre demande d’aide : complétez les informations demandées et téléchargez les pièces justificatives (RIB, bulletins de salaire, contrat de travail, bail, etc.)
  • Vous recevez une réponse : si celle-ci est favorable, vous signez alors votre convention

L’aide de 1.000 euros vous est ensuite versée en une seule fois. Toutefois, si vous avez effectué votre demande avant la date effective de votre bail, les 1.000 euros vous seront versés après votre entrée dans le logement concerné.

Bon à savoir : l’aide « Mon Job, Mon logement » peut être demandée jusqu’au le 31 décembre 2022. Toutefois, il s’agit d’un dispositif accordé dans la limite de l’enveloppe attribuée par Action Logement. Concrètement, cela signifie que dès que les fonds dédiés à « Mon Job, Mon Logement » seront épuisés, les demandes, même si elles sont valides, seront rejetées. Ainsi, mieux vaut faire votre demande d’aide au plus tôt.

Si vous devez déménager, des dispositifs existent pour vous soutenir financièrement :

Notez également qu’il est possible de faire un transfert de courrier à la Poste, vous permettant ainsi de recevoir tous vos courriers à votre nouvelle adresse le temps d’avoir réglé l’ensemble de vos démarches administratives.

Crédit photo : ©StockUnlimited 

Laisser une réponse

À quelles aides sociales avez-vous droit ? Simulation gratuite
Posez votre question