Aide financière jeune sans emploi : 2 nouveaux dispositifs pour les jeunes diplômés à la recherche d’un emploi

La crise sanitaire impacte de nombreuses personnes, y compris les jeunes. Afin de pallier à la perte de ressources, des aides en cas de difficultés financières sont disponibles.

2 nouveaux dispositifs en faveur des jeunes viennent de voir le jour. En cas de besoin, vous pouvez vous faire accompagner par la Mission locale.

Le premier dispositif s’adresse aux jeunes diplômés âgés de moins de 30 ans en recherche d’emploi et qui étaient auparavant boursiers de l’enseignement supérieur. Elle est versée sous conditions pour une durée de 4 mois maximum. Les démarches pour en faire la demande doivent être réalisées. Toutes les explications se trouvent dans ce paragraphe.

Le second dispositif d’aide aux jeunes sans emploi vise à soutenir financièrement les jeunes diplômés de moins de 26 ans inscrits à Pôle emploi. Il se traduit par une aide mensuelle dont le montant maximum ne pourra pas excéder celui du RSA (voir toutes les infos).

Pour connaître les conditions d’éligibilité et les modalités de versement des aides pour jeune sans emploi, poursuivez la lecture de cet article.





Anciens boursiers : une aide mensuelle pour les moins de 30 ans

Parmi les publics visés par les dernières mesures de soutien de l’État se trouvent les jeunes diplômés anciennement boursiers de l’enseignement supérieur. Ces derniers pourront en effet bénéficier, sous conditions, d’une nouvelle aide financière pour les jeunes sans emploi.

Source : Décret n° 2020-1789 du 30 décembre 2020

Il s’agit d’apporter un soutien financier mensuel temporaire pour de jeunes diplômés sans ressources et qui sont à la recherche d’un emploi.

 

Aide jeune sans emploi anciennement boursier : quelles sont les conditions ?

Pour bénéficier de cette aide exceptionnelle pour les jeunes diplômes à la recherche d’un emploi, plusieurs conditions doivent être respectées :

  • Être inscrit en tant que demandeur d’emploi
  • Avoir moins de 30 ans
  • Avoir été diplômé de l’enseignement supérieur (diplôme de niveau 5 ou d’un niveau supérieur) durant les années 2020 ou 2021
  • Avoir bénéficié d’une bourse de l’enseignement supérieur au cours de la dernière année de préparation du diplôme
  • Être immédiatement disponible pour occuper un emploi
  • Ne pas avoir perçu de revenu de remplacement (ex. : ARE) au cours du mois de la demande d’aide

 

Quel est le montant de l’aide pour jeune diplômé sans ressources ?

Il s’élève à 70% du montant perçu au titre de la bourse au cours de la dernière année et peut être majoré de 100 euros si le bénéficiaire ne vit pas chez ses parents.

Attention : cette prestation ne peut pas être cumulée avec le RSA ou la Garantie jeunes.

 

Quand sera-t-elle versée ? Par qui ?

Cette aide est versée par Pôle emploi. L’aide est attribuée le 30 juin 2021 au plus tard, et ce pour une durée maximum de 4 mois (non renouvelables).

 

Comment en bénéficier ? Où faire sa demande ?

Si vous êtes éligible, vous devez faire une demande à Pôle Emploi. Pour traiter votre dossier, plusieurs justificatifs sont exigés :

  • Un justificatif de domicile (pour déterminer si vous êtes éligible à la majoration de 100 euros ou non)
  • Une attestation de réussite à votre diplôme : elle doit être fournie par l’établissement
  • Une attestation de bourse de la dernière année d’étude précisant le montant (afin de déterminer les 70% de l’aide qui vous seront versés)
  • Une attestation sur l’honneur indiquant que vous n’êtes pas en formation, que vous êtes à la recherche d’un emploi et que vous n’envisagez pas de reprendre vos études au cours de l’année qui suit l’obtention de votre diplôme


Aide de 500 euros pour les jeunes sans emploi de moins de 26 ans

Si vous êtes un jeune diplômé âgé de moins de 26 ans et que vous rencontrez des difficultés à vous insérer sur le marché du travail, vous êtes peut-être éligible à cette nouvelle aide annoncée fin novembre par Jean Castex.

Source : Décret n° 2020-1788 du 30 décembre 2020

 

Quelles sont les conditions pour en bénéficier ?

Il s’agit d’apporter une aide financière mensuelle temporaire pour de jeunes diplômés qui rencontrent des difficultés à trouver un premier emploi en raison du contexte de crise sanitaire.

Les conditions sont les suivantes :

  • Avoir moins de 26 ans
  • Être inscrit en tant que demandeur d’emploi et bénéficier d’un accompagnement individuel intensif de la part de Pôle emploi ou de l’Apec
  • Ne pas percevoir de revenus mensuels supérieurs à 300 euros au titre d’un emploi, d’un stage ou d’une autre allocation
  • En faire la demande

 

Jeune sans emploi, combien allez-vous percevoir ?

Le montant maximum de l’aide est de 497,01 euros par mois. En ce qui concerne la durée de versement, elle est de 6 mois et peut être renouvelée selon la situation du jeune.

 

Quand sera versée l’aide pour jeune sans revenus ?

Cette aide entre en vigueur le 18 janvier 2021 et pourra être versée jusqu’au 31 décembre 2021 au plus tard. La durée de versement dépend de la situation du bénéficiaire.

 

À qui s’adresser pour bénéficier de ce dispositif ?

Pour en bénéficier, vous devez en faire la demande. Prenez contact avec votre conseiller Pôle Emploi ou avec la Mission Locale. Une étude de votre situation sera effectuée. Dans certains cas, le fonds d’aide aux jeunes pourra être sollicité.




Crédit photo : © StockUnlimited

  1. Je suis étudiant en Master QHSE et ça fait des années j’ai pas emploie

Laisser une réponse

À quelles aides sociales avez-vous droit ? Simulation gratuite
Posez votre question