Quel est le rôle du FAJ de la mission locale ? Quelle est l’aide apportée aux jeunes en situation précaire ?

fond départemental d aide aux jeunesCréé en 1989, le Fonds d’Aide aux Jeunes ou FAJ est destiné à venir en aide aux jeunes les plus démunis.

Chaque département a établi ses propres critères d’éligibilité, mais la majorité des bénéficiaires du FAJ répondent tous aux mêmes conditions : âgé de 18 à 25 ans, souffrant de difficultés financières importantes du fait d’un manque de ressources, mais ne pouvant percevoir d’aides comme le RSA ou l’AAH. Pour savoir si vous pouvez bénéficier du Fonds d’Aide aux Jeunes, c’est par ici.

L’aide ponctuelle proposée par le FAJ permet de soutenir financièrement les jeunes en situation de précarité et doit être débloquée dans un but précis. Ce dernier peut être purement alimentaire, mais peut aussi faciliter l’accès au logement, financer des frais de transport ou une entrée en formation… Les finalités du Fonds d’Aide aux Jeunes sont nombreuses et toutes sont détaillées dans cette partie.

Délivrée par le département, l’aide offerte par le FAJ est soumise à un plafond et ne peut excéder 1.000 € par an. Son montant exact varie suivant les collectivités territoriales et peut être versé directement auprès d’un prestataire tiers. Et pour les situations les plus graves ou pressantes, il est aussi possible de demander une aide financière d’urgence. Tout ce que vous devez savoir sur le montant et le versement du FAJ se trouve là.

Enfin, pour faire une demande de FAJ, il est impératif de se faire accompagner par un travailleur social de la Mission Locale. Avec son aide, vous pourrez monter votre dossier. Ce dernier sera ensuite présenté à une commission d’attribution qui prendra sa décision. Si vous souhaitez en savoir plus sur les démarches à faire pour bénéficier du Fonds d’Aide aux Jeunes, cliquez ici.

Si vous souhaitez approfondir vos recherches sur le fonds départemental d’aide aux jeunes et connaitre le soutien financier qui peut vous être accordé, parcourez la suite de cet article.





Qui peut bénéficier du Fonds d’Aide aux Jeunes ?

Une aide départementale pour les jeunes démunis

Depuis 2004, le Fonds d’Aide aux Jeunes dépend de chaque département. Elle n’est pas régie au niveau national.

De fait, chacune des collectivités territoriales a ses propres conditions d’éligibilité au FAJ. Toutefois, il existe des critères similaires.

Pour bénéficier d’une aide du FAJ, il faut :

  • Être âgé de 18 à 25 ans : Même si le Fonds d’Aide aux Jeunes est principalement réservé aux majeurs, certaines missions locales autorisent les jeunes âgés de 16 à 18 ans à recevoir une aide financière. Pour en bénéficier, il faut toutefois que ces derniers soient inscrits dans un projet de formation professionnelle, hors parcours scolaire traditionnel (après un décrochage scolaire par exemple)
  • Être de nationalité française ou, le cas échéant, résider sur le territoire français en détenant un titre de séjour en cours de validité
  • Souffrir de difficultés d’insertion sociale, professionnelles et matérielles
  • Ne pas bénéficier du RSA (Revenu de Solidarité Active), ni du RSA Jeune ou de l’AAH (Allocation Adulte Handicapé)
  • Ne disposer que de faibles ressources, voire d’être sans revenus (ce point est détaillé un peu plus loin dans l’article)

Le FAJ a été créé pour venir en aide aux jeunes adultes les plus démunis. Le critère des ressources est donc primordial.

Voici certaines situations typiques qui permettent d’être éligible au FAJ :

  • Après la signature d’un contrat de travail et avant d’avoir reçu un premier salaire
  • Lors d’un stage de formation non indemnisé ou avant d’avoir reçu une indemnisation
  • En recherche d’emploi sans allocations chômage de la part de Pôle Emploi
  • En formation sans indemnités de la part de l’organisme de formation
  • En situation d’endettement
  • En poste, mais avec des ressources inférieures à 50 % du SMIC

Bon à savoir : Les jeunes encore intégrés dans le système scolaire (lycéens et étudiants) ne sont généralement pas éligibles au FAJ. Il arrive cependant qu’une aide financière leur soit apportée en attendant le versement de leur bourse ou si cette dernière ne peut leur être accordée en raison d’un redoublement. De même, il est possible dans ce cas de faire appel au FNAU (Fonds National d’Aide d’Urgence pour étudiants).

De plus, il n’est pas nécessaire d’être sur le territoire français depuis un certain temps pour bénéficier du FAJ. En effet, ce dispositif peut être offert à tout jeune dans le besoin, sans délai.

 

Quelles sont les aides financières apportées par le FAJ ?

Une aide financière aux finalités multiples…

Contrairement à la Garantie Jeune qui aide surtout les jeunes en grande précarité à trouver un emploi ou une formation adaptée, le Fonds d’Aide aux Jeunes va plus loin. Les 2 dispositifs peuvent se cumuler.

 

Le FAJ de la mission locale aide à subvenir aux besoins vitaux

Le FAJ peut être débloqué pour un jeune qui n’a pas les moyens d’acheter des produits de première nécessité, comme des produits alimentaires, d’entretien ou d’hygiène.

 

Le fonds départemental d’aide aux jeunes favorise l’accès au logement

Plusieurs aides sont déjà disponibles pour les jeunes en difficulté en matière de logement: le Fonds de Solidarité pour le Logement (FSL), mais aussi l’accès à un hébergement d’urgence.

Seulement, certaines personnes ne peuvent pas prétendre à ces dispositifs. C’est à ce moment-là que le FAJ a son rôle à jouer puisqu’il peut :

  • Faciliter l’accès au Foyer de Jeunes Travailleurs en réglant la caution et le premier mois de loyer
  • Payer les frais d’installation, c’est-à-dire tout l’équipement de première nécessité pour vivre de manière décente
  • Régler les loyers impayés ou l’assurance habitation
  • Prendre en charge les factures d’eau ou EDF impayées sous certaines conditions
  • Offrir des nuitées en hôtel, camping ou auberge de jeunesse…

 

Le fonds d’aide aux jeunes de la mission locale en faveur de la mobilité

Tous les frais de transport ne sont pas pris en charge par le FAJ. En effet, le transport doit être réalisé dans le cadre d’une formation, d’une recherche d’emploi ou d’un travail.

Il existe déjà plusieurs aides financières permettant d’alléger le budget transport des jeunes, notamment de la part de l’employeur (voir ici), de Pôle Emploi ou du Conseil Régional, ainsi que des possibilités de réduction pour les transports en commun (voir les aides SNCF pour les moins de 26 ans).

Le FAJ ne pourra être demandé que si aucune de ces solutions n’est possible ET que vous n’avez pas d’autre choix que d’utiliser un véhicule personnel (que ce soit un vélo, un scooter ou une voiture).

Dans ce cas-là, l’aide financière du FAJ  peut couvrir :

  • Les frais de déplacement
  • Les frais de réparation du véhicule
  • L’assurance
  • Le permis de conduire (uniquement les leçons de conduite) : Découvrez toutes les aides pour financer votre permis B sur ce lien
  • Les frais de location


L’aide du FAJ accordé pour la formation des jeunes

Le FAJ permet aux jeunes d’accéder plus facilement ou de rester dans un parcours de formation, hors parcours scolaire traditionnel.

Avant de faire une demande au Fonds d’Aide aux Jeunes, vous devez :

  • Vérifier qu’il n’existe pas d’autres formations moins onéreuses qui permettent de valider le même certificat ou diplôme
  • Ne pas avoir reçu d’autres financements pour cette même formation
  • Négocier un paiement échelonné dans le temps avec l’organisme de formation

Alors seulement, le FAJ pourra être sollicité pour régler une partie ou la totalité des frais liés à une formation, un concours ou un examen.

À noter : Les cours par correspondance et ceux dispensés par l’IMEP (Institut Municipal d’Éducation Permanente) ou par le Greta peuvent aussi être pris en charge par le Fonds d’Aide aux Jeunes.

 

Le Fonds d’aide aux jeunes en difficulté facilité l’accès aux soins

Avant de faire une demande de FAJ, il est important de vérifier si vous n’avez pas accès à la PUMA (anciennement Couverture Maladie Universelle) ainsi qu’à sa part complémentaire, la CMU-C. Vous trouverez toutes les explications dans cet article.

Si vous n’êtes pas éligible à ces dernières, le Fonds d’Aide aux Jeunes pourra éventuellement participer à la prise en charge d’une complémentaire santé. Il peut également être intéressant de savoir si vous pouvez disposer d’une mutuelle communale.

Ce qu’il faut savoir : Le FAJ peut aussi intervenir pour le règlement de taxes d’habitation ou d’impôts, l’achat de matériel ou de vêtements professionnels. Cependant, ces cas ne sont jamais prioritaires.

 

Quel est le montant de l’aide départementale FAJ ?

Une aide pouvant monter jusqu’à 1.000 €

Le FAJ est une aide gérée par chaque département. Son montant dépend de leurs politiques respectives et peut donc varier.

Voici quelques informations générales qui permettent de mieux comprendre le fonctionnement du fonds d’aides aux jeunes :

  • Le montantLe FAJ étant financé par le département, c’est le Conseil Général qui décide du montant accordé au demandeur. De manière générale, ce montant fluctue entre 45 € et 455 € en moyenne. Cumulable pour plusieurs soutiens (alimentaire, formation, mobilité…), l’aide financière FAJ ne peut toutefois pas dépasser les 1000 € par an et par jeune.
  • Le versement de l’aide financière : L’aide du FAJ de la mission locale peut être versée sous forme de chèque ou de virement soit directement au demandeur, soit au prestataire (organisme de formation, auto-école…). Il est possible de recevoir cette dernière sous forme fractionnée. Son versement dépendra alors de l’avancée du projet du demandeur.
  • La particularité du fonds d’aides aux jeunes d’urgenceIl est possible de débloquer en 48 heures une aide financière en urgence, sans passer par la commission d’attribution. Dans ce cas, seules les urgences portant sur la prise en charge des besoins vitaux, du transport ou de l’hébergement sont autorisées et leurs montants sont plafonnés à 80 € (par exemple vous avez un rendez-vous professionnel, un entretien d’embauche, une entrée en formation ou en poste imminent). Un maximum de 2 demandes annuelles d’urgence est imposé. Au-delà, vos demandes passeront en commission.

L’aide du FAJ peut être accordée sous forme de prêt, notamment lorsque l’autonomie financière du bénéficiaire est garantie à court ou moyen terne. Dans ce cas-là, la durée de remboursement du prêt ne peut excéder les 2 ans.

 

Remplir un dossier FAJ : Peut-on faire une demande FAJ en ligne ?

Rendez-vous à la mission locale

Si vous souhaitez faire une demande de Fonds d’Aide aux Jeunes, vous devez impérativement faire appel à un travailleur social qui sera votre référent.

Généralement, le plus simple est de vous adresser à la mission locale dont vous dépendez (vous pourrez trouver leurs coordonnées ici), mais vous pouvez aussi faire appel à votre foyer de jeunes travailleurs ou votre centre communal d’action sociale.

Lors de votre premier rendez-vous, votre référent vous aidera à monter votre dossier de demande de FAJ. En effet, ce dernier va devoir passer en commission pluridisciplinaire et nécessite d’être complet pour espérer une réponse positive.

La commission d’attribution se réunit généralement une fois par mois et après examen de votre dossier, une notification vous sera envoyée.

Si votre demande de FAJ n’a pas été acceptée, il est possible de faire appel dans un délai de 2 mois après réception du refus. La commission se chargera alors de réexaminer votre dossier et arrêtera sa décision, positive ou non.

À noter : La commission chargée de l’attribution des aides peut demander votre présence lors d’un entretien. Mais l’inverse est aussi possible. Si un jeune souhaite être entendu par la commission, il doit en faire la demande explicite auprès du secrétariat du FAJ par courrier.





Crédit photo : ©  anatoliycherkas / Fotolia

Noter cet article
Laisser une réponse

Posez votre question