Allocation logement pour retraité : quelles aides pour les retraités à domicile, chez l’habitant ou en foyer ?

allocation logement retraitéIl existe plusieurs allocations logement visant à soutenir financièrement les personnes dont les revenus sont modestes. Elles s’adressent également aux retraités afin d’aider à payer le loyer ou à couvrir le coût de résidence dans un centre d’hébergement.

Selon que le senior réside à domicile ou non, plusieurs aides au logement pour retraités existent en fonction des situations.

Pour les seniors hébergés en foyer, en maison de retraite ou chez l’habitant, il est possible, sous conditions, de bénéficier d’une aide au logement comme l’APL ou ALS versée par la CAF ou encore de l’ASH, versée par le service départemental. Ces deux types d’aides peuvent être cumulés (en savoir plus sur ces aides au logement retraité).

Les retraités pouvant et souhaitant rester habiter à leur domicile peuvent bénéficier, sous conditions, des aides au logement (APL, ALS, ALF) comme toutes les autres catégories de la population. Ces trois allocations ne seront toutefois pas cumulables entre elles (en savoir plus sur les allocations logement pour seniors à domicile).

Vous avez des questions plus précises sur les aides au logement pour retraités ? Vous pouvez consulter notre FAQ à la fin de cet article.

Pour en savoir plus sur les aides au logement dédiées aux seniors et aux retraités, poursuivez la lecture de cet article. Nous vous détaillons les dispositifs pour les retraités en établissement ou vivant à domicile.





Quelle aide au logement pour retraité vivant en établissement ?

Les retraités qui ne peuvent plus résider à domicile et qui sont hébergés dans un logement conventionné ou chez l’habitant peuvent bénéficier, sous conditions, de l’APL ou de l’ALS. Dans certains cas, ils peuvent cumuler les aides au logement avec l’ASH versée par le Département.

 

Allocation logement pour les personnes âgées ne vivant pas à domicile

L’Aide Personnalisée au Logement (APL) est une aide de la CAF versée aussi bien aux jeunes, aux familles qu’aux seniors. Elle est soumise, notamment, à conditions de ressources.

Pour les personnes retraitées éligibles, l’APL est versée tous les mois, directement sur leur compte bancaire ou sur le compte de l’établissement d’accueil, au choix.

Qui peut percevoir l’aide au logement seniors ?

L’APL EHPAD s’adresse aux retraités ayant des revenus modestes ne dépassant pas les plafonds de la CAF. Pour en bénéficier, il faut résider dans un établissement faisant l’objet d’une convention signée avec l’État (représenté par le Préfet). Il convient de se renseigner directement auprès de l’établissement.

Par ailleurs, l’APL peut aussi être versée à des personnes retraitées hébergées chez des accueillants familiaux.

Enfin, cette aide au logement de la CAF est versée sans condition d’âge et s’adresse uniquement aux personnes de nationalité française ou ayant un titre de séjour en règle. Certains retraités résidant en foyer d’hébergement non éligibles à l’APL peuvent bénéficier de l’ALS (voir plus d’informations sur l’ALS en EHPAD ici).

Quel montant ?

Il n’existe pas de montant unique pour l’APL versée aux retraités. En effet, la CAF effectue le calcul en fonction des ressources du demandeur, de la localisation de l’EHPAD et du montant du loyer.

Estimez votre aide au logement si vous résidez en EHPAD ou chez un accueillant familial

Avec quelle(s) aide(s) peut-elle être cumulée ?

L’allocation logement pour les retraités n’est pas cumulable avec les autres aides au logement de la CAF que sont l’ALS et l’ALF. En revanche, elle peut être cumulée avec l’ASH (voir ci-dessous), l’APA ou encore l’ASPA.

Pour bénéficier de l’APL en EHPAD, il faut faire une demande auprès de la CAF ou de la MSA.

 

L’ASH : une aide au logement en maison de retraite ou chez l’habitant

L’Aide Sociale à l’Hébergement (ASH) est une aide financière départementale gérée par le CCAS. Elle s’adresse aux retraités dont les ressources sont très limitées.

Contrairement à l’APL, cette aide n’est pas versée tous les mois au bénéficiaire, mais directement à l’EHPAD pour compléter les frais de logement du bénéficiaire.

Sachez que l’ASH est une aide qui peut être récupérée par les services départementaux au décès du bénéficiaire lorsque c’est possible.

Qui peut percevoir l’ASH ?

L’ASH est versée sous conditions de ressources, d’âge, et de nationalité aux retraités qui résident en EHPAD ou qui sont hébergés chez un accueillant familial. En ce qui concerne le centre d’hébergement (EHPAD ou autres), il doit être habilité au titre de l’aide sociale.

Quel montant ?

L’ASH couvre une partie des frais d’hébergement du retraité. Ainsi, elle ne correspond pas à un montant précis versé chaque mois, mais à une somme restante qui ne peut être couverte par les revenus du bénéficiaire.

Avec quelle(s) aide(s) peut-elle être cumulée ?

L’ASH est cumulable avec les aides au logement de la CAF (APL, ALS et ALF) et avec l’APA. L’ASH est une aide départementale gérée par les CCAS. Vous devez donc vous adresser directement au CCAS ou à votre mairie pour en faire la demande.



Quelles allocations logement pour retraité vivant à domicile ?

La CAF verse trois types d’aides au logement qui concernent aussi bien les jeunes que les seniors. Il s’agit des allocations ci-dessous :

  • L’APL : il s’agit de l’aide la plus couramment versée aux retraités. L’Aide Personnalisée au Logement s’adresse aux seniors locataires ou propriétaires d’un logement conventionné ainsi qu’aux personnes âgées ayant contracté un prêt conventionné pour acheter leur résidence principale.
  • L’ALF : l’Allocation de logement à caractère familial s’adresse aux retraités qui ne peuvent pas bénéficier de l’APL ainsi qu’aux personnes ayant à charge un parent âgé d’au moins 65 ans et ayant des ressources inférieures au plafond de l’ASPA.
  • L’ALS : l’Allocation de Logement Social est versée à certains retraités locataires, propriétaires ou hébergés en maison de retraite qui ne peuvent bénéficier ni de l’APL ni de l’ALF.

Ces aides au logement retraité se distinguent non pas en fonction de leur montant ou de leur mode de calcul, mais en fonction de leurs conditions d’attribution.

Par ailleurs, les critères étudiés pour l’éligibilité à ces aides au logement retraité sont quasi-identiques. En effet, pour savoir si vous pouvez bénéficier de l’APL, l’ALS ou de l’ALF, la CAF étudiera :

  • Vos ressources
  • Les caractéristiques de votre logement (décence, normes de sécurité, superficie)
  • Votre situation familiale (composition du foyer, etc.)

Quels montants ?

Toutes les allocations logement de la CAF sont versées au début de chaque mois à leurs bénéficiaires. Les montants diffèrent en fonction de la situation de chaque personne retraitée.

Vous pouvez faire une simulation gratuite de vos droits à l’aide au logement

Avec quelle(s) aide(s) peuvent-elles être cumulées ?

Il est impossible de cumuler ces 3 aides entre elles. Dès lors qu’un retraité est bénéficiaire d’une de ces trois aides de la CAF, il ne peut percevoir aucune des deux autres.

En revanche, chacune de ces 3 aides CAF peut être cumulée avec l’ASH, l’APA ou l’ASPA.

Pour bénéficier de l’APL, l’ALS ou l’ALF, vous devrez faire une demande auprès de votre CAF.

 

Aide retraite logement : les réponses à vos questions

Afin d’approfondir vos recherches sur les aides au logement pour retraité et seniors, voici quelques renseignements supplémentaires.


Existe-t-il un âge maximum pour bénéficier de l’APL ?

Non, il n’y a pas de minimum ou de limite d’âge pour être bénéficiaire de l’APL. Les aides au logement étudiant s’étudient de la même façon que pour les seniors.

 

Peut-on cumuler plusieurs aides au logement quand on est retraité ?

Oui, en tant que retraité, vous pouvez cumuler une des aides au logement de la CAF (APL, ALS, ALF) avec l’Aide Sociale à l’Hébergement.

 

Un retraité hébergé en EHPAD peut-il conserver son ancien domicile tout en bénéficiant des aides au logement ?

Oui, si vous résidez dans une maison de retraite et que vous avez décidé de garder votre ancienne habitation, vous pouvez être éligible aux aides au logement dans la mesure où cet ancien logement n’est plus considéré comme étant votre résidence principale.

 

Je suis étranger et à la retraite, puis-je bénéficier des aides au logement ?

Oui, vous pouvez bénéficier des aides au logement de la CAF ou de l’ASH en tant qu’étranger si vous avez un titre de séjour en cours de validité, que vous vivez en France de manière stable et régulière et que vous répondez aux conditions d’éligibilité.

 

Un EHPAD non conventionné permet-il de bénéficier d’une aide au logement ?

Oui. Dans ce cas, vous ne pouvez pas prétendre à l’APL (uniquement pour les logements conventionnés).

En revanche, vous pouvez sous conditions bénéficier de l’ALS versée par la CAF.

 

J’héberge une personne âgée, puis-je bénéficier d’une aide au logement ?

Si vous touchez déjà une aide au logement de la CAF et que vous hébergez chez vous un parent âgé de 65 ans ou plus, ce dernier peut alors être considéré comme étant à votre charge. Le montant de votre allocation CAF pourra alors être revu en tenant compte de la situation de cette personne retraitée.

Par ailleurs, si vous n’êtes pas déjà bénéficiaire de l’APL ou de l’ALS, vous pouvez prétendre au versement de l’ALF si ce parent hébergé chez vous est âgé de plus de 65 ans (ou 60 ans, si ce dernier n’est pas apte à travailler, s’il est ancien déporté ou ancien combattant) et qu’il a des ressources inférieures aux plafonds de l’ASPA.





Crédit photo : © StockUnlimited

4 commentaires
  1. bonjours
    mes parents sont retraité très peu élevé peut on avoir une aide de logement d’un loyer de 653 euro plus d’autres charges

  2. Bonjour je suis retraité j ai 72 ans peut on avoir une aide au logement j’ai un loyer de 400 et plus charges

  3. Bonjour,
    Je vis avec ma mère invalide de 90 ans. J’ assure tout son quotidien. J’ ai 65 ans et une retraite minimum. Puis-je avoir une aide ? Remerciements

  4. Bonjour, Dans le cadre d’un relogement pour le 01/09/2020 adapter à mon invalidité puis-je bénéficier d’une aide financière pour le déménagement et le droit d’une APL?
    Cordialement

Laisser une réponse

Posez votre question