APA : une aide financière pour lutter contre la perte d’autonomie des personnes âgées

Il existe des aides pour le maintien à domicile des personnes âgées qu’elles soient financières ou matérielles. L’allocation personnalisée d’autonomie en fait partie et elle s’adresse également aux personnes hébergées en établissement.

L’APA est destinée aux personnes âgées de plus de 60 ans subissant une perte d’autonomie nécessitant un accompagnement que ce soit à domicile ou en établissement. Elle est attribuée par le conseil départemental qui doit déterminer le taux de dépendance du demandeur (en savoir plus sur les conditions l’allocation personnalisée d’autonomie).

Une fois le dossier accepté, le montant de prise en charge des frais liés à la perte d’autonomie est déterminé en fonction du taux de dépendance et des ressources du bénéficiaire ainsi que de sa situation d’hébergement (voir les détails du montant de l’APA).

Retrouvez toutes les informations sur l’allocation personnalisée d’autonomie en poursuivant la lecture de cet article.

Présentation de l’allocation personnalisée d’autonomie

Il s’agit d’une mesure en faveur des personnes âgées de plus de 60 ans qui a pour objectif de faciliter la prise en charge d’une partie des frais causés par la perte d’autonomie et l’état de santé, par exemple le besoin d’une aide aux repas, à la toilette, une aide-ménagère ou le dédommagement d’un aidant familial. L’allocation personnalisée d’autonomie ou APA est une aide des conseils départementaux.

Le montant de l’allocation personnalisée d’autonomie (à domicile ou en établissement) est de 31,71 euros minimum et peut atteindre 1.807,89 euros pour les personnes subissant une perte d’autonomie importante en fonction du degré de dépendance et dont le besoin d’aide pour les gestes de la vie quotidienne est plus important.

Le degré de dépendance du demandeur est évalué à l’aide de la grille nationale Aggir (autonomie, gérontologique, groupes iso-ressources) découpée en 4 catégories appelées « groupe iso-ressources».

Selon le groupe iso-ressources, un projet personnalisé d’accompagnement est mis en place afin de répondre aux mieux aux besoins du demandeur. Seules les personnes faisant partie du Gir 1 à 4 peuvent prétendre à l’aide APA.

L’allocation personnalisée d’autonomie est attribuée par les conseils départementaux. Elle n’est pas soumise à des conditions de ressources que ce soit dans le cadre d’une personne vivant à domicile ou en établissement. Cependant en fonction des revenus, une participation du demandeur peut rester à sa charge.

 

Quelles sont les conditions d’attribution de l’APA ?

Pour bénéficier de l’allocation personnalisée d’autonomie, le demandeur doit être âgé, au moment de la demande, d’au moins 60 ans. Voici une vidéo explicative sur l’aide personnalisée à l’autonomie :

 

Conditions de résidence pour bénéficier de l’allocation APA

Pour prétendre à l’allocation personnalisée d’autonomie, le demandeur peut bénéficier de l’APA qu’il vive dans un établissement spécialisé ou à domicile. Mais, les conditions de résidence déterminent le projet personnalisé d’accompagnement à mettre en place afin d’adapter les mesures en fonction du demandeur.

Personnes vivant à domicile : 

  • Dans son propre logement
  • Personne vivant chez un accueillant familial
  • Personne vivant dans un établissement possédant une capacité d’accueil de moins de 25 places
  • Personne vivant dans un foyer pour personne âgée

Personnes vivant en résidence : 

Le demandeur doit résider dans un établissement social ou médico-social accueillant de façon permanente des personnes âgées. La résidence doit posséder une capacité d’accueil supérieure à 25 places.

 

Conditions de ressources pour la prise en charge de la perte d’autonomie

Toutes les personnes âgées de plus de 60 ans et dépendantes faisant partie du groupe iso-ressources 1 à 4, quels que soient ses revenus, peuvent bénéficier de l’APA. Cependant, les revenus perçus permettent de déterminer le taux de participation financière ou non du demandeur dans les mesures mises en place.

Les ressources prises en compte dans le calcul de l’aide APA sont :

  • Revenus déclarés figurant sur le dernier avis d’imposition ou de non-imposition
  • Produits de placement à revenu fixe soumis à prélèvement libératoire (assurance vie …)
  • Biens ou capitaux ni exploités ni placés (résidence secondaire, objets d’art …)

Les revenus exclus du calcul de l’aide APA sont :

À noter : si le demandeur vit en couple, les ressources du conjoint, du concubin ou de la personne liée par le PACS sont également prises en compte. Dans ce cas, lorsque l’allocation personnalisée d’autonomie est attribuée à un membre du couple ou au 2, les revenus mensuels de chacun sont calculés en divisant le total des revenus du foyer par 2.

De plus si la situation du bénéficiaire de l’APA évolue (ressources, état de santé…) il est possible de faire une demande de révision de l’APA afin de réévaluer son montant.

 

Le taux de prise en charge de l’APA des Conseils départementaux

Le taux de prise en charge varie en fonction du mode de résidence du demandeur et de son besoin d’accompagnement.

Pour une personne à domicile : 

Selon votre groupe iso ressource de rattachement (GIR), le montant de l’APA ne peut excéder ces montants :

  • GIR 4 : 705,13€
  • GIR 3 : 1.056,57€
  • GIR 2 : 1.462,08€
  • GIR 1 : 1.807,89€

Le montant de l’APA peut être majoré si vous êtes accompagné par un proche aidant ayant besoin de périodes de répit. Le montant maximal de cette majoration est fixé à 510,26 euros par an sous 2 conditions :

  • Le bénéficiaire de l’APA a besoin du proche aidant pour rester à son domicile
  • Il ne peut être remplacé par une autre personne (à titre professionnel)

Pour les personnes qui rencontrent des difficultés à cuisiner (ou faire les courses), découvrez le portage de repas. La demande se fait auprès du CCAS ou de la mairie.

Pour une personne en résidence : 

En fonction du degré de dépendance et des revenus du demandeur, le taux de prise en charge par les Conseils départementaux est égal au montant du tarif dépendance de l’établissement diminué  éventuellement d’une participation du bénéficiaire.

 

En savoir plus sur l’aide personnalisée à l’autonomie

Pour approfondir vos recherches, lisez la suite du dossier consacré à l’aide personnalisée à l’autonomie

Calculer les droits à l’aide APA : Pour tout connaître sur le mode de calcul de prise en charge APA, la grille Aggir et le montant de l’aide, consultez la page sur les montants de l’aide APA.

Faire sa demande d’allocation personnalisée d’autonomie : Si vous souhaitez connaître les modalités pour faire une demande, consultez la page consacrée à la demande d’allocation personnalisée d’autonomie.

le forum
Une question à poser ? Un problème à soulever ? Toute une communauté à votre écoute ...

Crédit photo : © potstock et PictureArt / Fotolia

  1. Ma femme a « Alzeimers » et nous avons été informés par lCapDom que nous avons besoin d’installer un « Douche Italien »; est-il possible d’obtenir une aide financière pour cela?

  2. je viens demander ce qu’il faut faire pour avoir droit à un aide pour faire rénover une salle de bains moi-meme ainsi que mon épouse sommes agés de 74 ans

  3. On m’a dit que l’APA gir4 me mettait une Invalidite de 80%( avant j’avais 66%) à part l’aide pour avoir quelqu’un pour le ménage ou s’occuper de moi, que je pouvais avoir 1/2 part de plus pour le calcul de l’impôt… quand est il ???

  4. Bonsoir, handicapé à 79 %. Ai-je droit à être dans un logement EHPAD ? En errance de logement depuis 4ans. Epuisée,je souhaiterai une maison adapté. Merci part avance
    Cordialement

  5. je suis handicapé invalide à plus de 80% en ald après cancer. Je cherche une mutuelle qui correspond a notre situation

  6. je désire connaitre les aides pour personnes âgées pour l’amélioration d’une salle de bain
    dans l’attente de vous lire cordialement

  7. bonjour, je voudrais savoir comment faire pour trouver une aide financière pour payer mes loyers en retard, plus mon téléphone. Merci c’est très urgent

  8. bonjour, une dame étant en incapacité permanente et en fauteuil roulant éventuellement, à quel avantage aurait elle le droit. Avec mes remerciements. Cordialement.

    • actuellement je me trouve dans une chaise, j’ai pas pu bouger, âgée de 79 ans je touche 640 euros et 300 aah. Est ce que j’ai droit a une allocation pour payer quelqu’un qui s’occupe de moi

Laisser une réponse

À quelles aides sociales avez-vous droit ? Simulation gratuite
Posez votre question