La Prime à l’internat et le Fonds social collégien ou lycéen permettent de réduire les frais de pension

aide financière internatLes collégiens et lycéens internes peuvent bénéficier de plusieurs aides financières de l’État pour leur scolarité.

La Prime à l’internat, par exemple, s’adresse aux internes boursiers (en savoir plus) et leur est attribuée automatiquement (plus d’infos). Si vous êtes dans ce cas, un montant forfaitaire annuel de 258 euros vous est alors attribué en trois fois au cours de l’année scolaire, non pas sous forme de versement, mais en déduction de vos frais de pension (voir le fonctionnement).

Pour les collégiens et lycéens internes dont les ressources des parents restent limitées, il est par ailleurs possible de toucher le Fonds social collégien ou lycéen. Attribuée sous conditions de ressources, cette aide permet de couvrir une partie des frais liés à la scolarité, dont les frais de pension (en savoir plus).

Enfin, les élèves internes scolarisés en EREA ou en ERPD peuvent prétendre à une exonération d’une partie des frais de pension (voir les conditions d’attribution).

Pour en savoir plus sur les aides financières pour les élèves en internat, parcourez la suite de cet article.





La prime à l’internat : une aide réservée aux boursiers

De nombreux collèges et lycées proposent aux élèves un internat leur permettant de vivre au sein de l’établissement durant la semaine (hors vacances et week-end). Bien évidemment cela a un coût pour les familles et il est possible de bénéficier de la prime à l’internat afin de prendre en charge une partie des frais liés à la pension.

 

Prime à l’internat : à qui s’adresse cette aide financière ?

En France, le Ministère de l’Éducation Nationale a mis en place différentes aides financières pour accompagner les élèves au long de leur scolarité.

La Prime à l’internat représente l’une d’entre elles. Cette aide concerne :

  • Les collégiens internes boursiers
  • Les lycéens internes boursiers
  • Les élèves internes scolarisés en EREA
  • Les collégiens et lycéens boursiers scolarisés dans le cadre du programme « Internat de la réussite » (en savoir plus)

Pour en bénéficier, votre enfant doit donc impérativement bénéficier d’une bourse des collèges (en savoir plus) ou d’une bourse de lycée (voir les conditions et montants).

Il s’agit donc d’une aide réservée aux élèves boursiers et soumise à des conditions de ressources.

À noter : la Prime à l’internat est cumulable avec d’autres aides, et notamment avec les bourses des collèges et bourses des lycées. Il s’agit donc d’une aide dont vous pouvez bénéficier en plus de la bourse de votre enfant.

 

Aide financière pour internat : quelle démarche ?

Si vous remplissez les critères d’attribution, vous n’avez alors aucune démarche à effectuer pour bénéficier de la Prime à l’internat.

Cette aide est en effet attribuée automatiquement aux collégiens et lycéens boursiers scolarisés en internat.

Il n’est donc pas nécessaire de constituer un dossier.

 

Montant et versement de la prime internat

Le montant de la Prime à l’internat correspond à une somme annuelle de 258 euros. Ce montant est forfaitaire, il est donc le même pour tous les élèves boursiers pouvant en bénéficier de cette aide.

Contrairement aux bourses, ce montant n’est pas versé, mais déduit des frais de pension.

La Prime à l’internat est donc attribuée en trois fois au cours de l’année scolaire, en déduction de chaque facture des frais de pension.



Fonds social collégien ou lycéen : une aide financière pour internat

Depuis 1995, cette aide financière permet aux familles les plus modestes de supporter une partie des coûts de scolarité de leurs enfants, dont les frais de pension.

 

À qui s’adresse le fonds social collégien ou lycéen ?

Contrairement à la prime à l’internat, cette aide sociale spécifique n’est pas réservée aux boursiers. Elle s’adresse :

  • Aux collégiens scolarisés dans un établissement public ou privé sous contrat
  • Aux lycéens  scolarisés dans un établissement public ou privé sous contrat
  • Aux élèves scolarisés en classe de niveau collège ou lycée au CNED
  • Aux élèves scolarisés en EREA 
  • Aux élèves scolarisés en classe de « troisième prépa-métiers » (anciennement DIMA)
  • De manière exceptionnelle, à certains élèves inscrits en classe préparatoire (sur décision du chef d’établissement)

Par ailleurs, attribué sous conditions de ressources, le fonds social concerne uniquement les familles ayant des difficultés financières pour régler les dépenses liées à la scolarité de leur(s) enfant(s), telles que :

  • Les frais de transport
  • Les coûts liés aux sorties scolaires
  • Les dépenses médicales de l’élève
  • Les fournitures scolaires
  • Les frais de restauration (en savoir plus sur les aides pour payer la cantine)
  • Les frais d’internat

 

Comment bénéficier de cette aide pour l’internat ?

Le chef d’établissement joue un rôle clé dans l’attribution de cette aide sociale spécifique. En effet, c’est lui qui :

  • Communique aux familles sur la possibilité de bénéficier du fonds social (information à la rentrée)
  • Préside la commission spéciale qui se charge d’étudier chaque dossier et de donner un avis favorable ou non à votre demande
  • Vous informe de la décision prise par la commission

Ainsi, pour pouvoir bénéficier du fonds social collégien et lycéen, vous devrez :

  • Remplir un dossier spécifique disponible au secrétariat de l’établissement où votre enfant est scolarisé
  • Le compléter avec les pièces justificatives réclamées
  • Le retourner au secrétariat afin que votre dossier passe en commission spéciale

Si vous recherchez les coordonnées d’un établissement scolaire, vous pouvez consulter l’annuaire de l’Éducation nationale disponible en ligne en cliquant sur ce lien.

Bon à savoir : afin de respecter votre vie privée, votre dossier sera étudié de manière anonyme.

 

Attribution et versement du fonds social

Contrairement à la prime à l’internat, le fonds social collégien ou lycéen est versé sous la forme :

  • D’une somme d’argent dont le montant varie en fonction des ressources de la famille
  • D’une prestation en nature

Si l’élève est majeur, il peut percevoir l’aide à titre personnel. S’il est mineur, l’aide du fonds social est versée directement à sa famille ou à son responsable légal.

À noter : en cas d’avis défavorable de la commission, vous pouvez prendre contact avec une assistance sociale au sein de votre établissement scolaire afin de connaître les aides financières auxquelles vous pouvez prétendre en fonction de votre situation personnelle.

 

Aide pour les internes scolarisés en EREA et ERPD

Les élèves internes scolarisés en Établissement Régional d’Enseignement Adapté (EREA) ou en École Régionale du Premier Degré (ERPD) peuvent aussi bénéficier d’une aide spécifique.

Il s’agit d’une aide financière permettant d’exonérer les familles les plus modestes d’une partie des frais de pension de leur enfant.

L’attribution de cette aide se fait par l’intermédiaire du Chef d’établissement. En effet, ce dernier doit, dès l’admission de votre enfant dans son établissement :

  • Vous faire compléter un dossier de demande d’exonération des charges de pension
  • Transmettre votre dossier à la commission académique qui accorde un avis favorable ou défavorable




Crédit photo : © svetlanaz / Fotolia

Noter cet article
Laisser une réponse

Posez votre question