Le guide des aides financières et des allocations

AFPR et POE : Une remise à niveau de vos compétences par Pôle emploi afin de postuler à une offre de travail

poe pole emploiL’action de formation préalable au recrutement (AFPR) est une aide permettant aux personnes inscrites sur la liste des demandeurs d’emploi de bénéficier d’une remise à niveau de ses compétences afin de postuler à une offre d’emploi.

Il est également possible de prétendre à une formation lorsque figure « Préparation optionnelle à l’emploi » sur une annonce. Que le demandeur d’emploi soit indemnisé ou non, il peut prétendre à l’AFPR ou à la POE suivant la durée du contrat en CDD, de l’intérim ou du contrat de professionnalisation.

Si une de ces 2 mentions est inscrites sur une annonce, vous pouvez postuler et vous recevrez en cas d’embauche, une remise à niveau de vos compétences afin de vous vous rapprocher des besoins du poste. Durant la formation, le demandeur d’emploi perçoit une indemnisation.

Découvrez en quoi consiste l’AFPR et la POE de Pôle Emploi ainsi que les aides financières que perçoit le bénéficiaire le temps de la formation.





En quoi consiste l’AFPR et la POE avant une embauche ?

Certaines annonces proposées sur Pôle Emploi mentionnent « Action de Formation Préalable au Recrutement » (AFPR) ou « Préparation Optionnelle à l’Emploi » (POE). Cela signifie que le demandeur d’emploi peut bénéficier au sein de l’entreprise qui recrute ou alors par un organisme de formation en externe, d’une remise à niveau des compétences pour répondre aux critères du poste.

La durée de la formation est de 400 heures maximum soit à temps plein ou à temps partiel. Durant cette période, le demandeur d’emploi et considéré comme stagiaire et reçoit une indemnisation.

La différence entre les 2 aides à l’embauche proposée par Pôle Emploi réside dans la durée du contrat de travail proposé et sa nature (CDD, CDI, …).

 

Qui peut bénéficier d’une formation préalable à l’embauche ? 

Pour prétendre à l’AFPR (Action de Formation Préalable au Recrutement) ou à la POE (Préparation Optionnelle à l’Embauche) de la part de Pôle Emploi, le demandeur doit :

Par la suite, l’une des 2 aides à l’embauche peut être accordée suivant la durée du contrat de travail recherché par l’employeur et selon sa nature. 

Mention « Action de Formation Préalable au Recrutement » :

  • Pour les offres d’emploi concernant des CDD compris entre 6 et 12 mois maximum (entreprises du secteur privé et public)
  • Pour des missions intérim d’au moins 6 mois dans les 9 mois suivant la formation
  • Pour les contrats de professionnalisation si l’aide à l’embauche intervient sous forme de pré-qualification

Mention « Préparation Optionnelle à l’Embauche » :

  • Les contrats à durée indéterminée (CDI)
  • Les CDD pour une période supérieure à 12 mois
  • Les contrats de professionnalisation ou d’apprentissage d’une durée supérieure à 12 mois


Durée de la formation Pôle Emploi AFPR / POE et indemnisation

Que cela soit dans le cadre de l’AFPR ou de la POE, la durée de la formation est identique. Elle s’élève à 400 heures au maximum, à temps complet ou partiel. 

Elle peut être dispensée par :

  • Par l’employeur par la voie interne sous forme de tutorat
  • Par un organisme de formation externe

Durant la formation préalable à l’embauche, le bénéficiaire possède la statut de stagiaire et perçoit une indemnisation de Pôle Emploi suivant sa situation :

  • Pour les personnes indemnisées au titre de l’ARE : dans ce cas, l’AREF (aide au retour à l’emploi formation) est versée. Son montant minimum est de 20,54 euros par jour. Si au cours de votre formation, vous avez épuisé vos droits, la RFF (Rémunération de Fin de Formation) pourra prendre le relais.
  • Pour les personnes non indemnisées par Pôle Emploi (mais qui peuvent percevoir le RSA par exemple) : une RFPE (Rémunération de Formation Pôle Emploi) sera alors attribuée. Son montant est de 652,02 euros par mois maximum pour une formation à temps plein et peut atteindre 1.932,52 euros pour les travailleurs handicapés.

En complément, il est possible de bénéficier d’une aide à la mobilité afin de prendre an charge les frais de restauration, de déplacement et d’hébergement.

 

Les aides accordées à l’employeur dans la cadre de la formation

A la suite de votre formation et de votre embauche comme prévue dans l’offre, l’employeur bénéficie d’une aide financière à la formation : 

  • Pour les formations au sein de l’entreprise (interne) : 5 euros net maximum par heure de formation à hauteur de 2.000 euros maximum
  • Pour les formations auprès d’un organisme (externe) : 8 euros net maximum par heure de formation dans la limite de 3.200 euros

Dans tous les cas (AFPR et POE), le montant de l’aide versée à l’employeur ne pourra dépasser le coût réel de la formation. Il sera attribué par Pôle Emploi après décision à l’aide du bilan de la convention ainsi que du contrat de travail.

Dans la cadre de la Préparation Optionnelle à l’Embauche, l’employeur peut prétendre à un financement supplémentaire avec l’OPCA (Organisme Paritaire Collecteur Agréé) de l’entreprise. Il permet de financer les éventuels frais encore à la charge de l’entreprise avec le versement de l’aide à la formation de Pôle Emploi.

Si vous souhaitez vous former, vous pouvez aussi consulter l’article concernant l’OpenClassrooms, il s’agit de formations en ligne gratuites pour les demandeurs d’emplois.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/10 (0 votes cast)
Laisser une réponse

-