Le guide des aides financières et des allocations

Formation chauffeur poids lourd : Combien ça coûte ? Quelles sont les aides auxquelles vous pouvez prétendre ?

formation permis c Vous êtes en recherche d’emploi et vous aimez vous déplacer en France ou à l’international, la solution qui peut vous convenir est de devenir chauffeur routier. Que vous soyez un homme ou une femme, ce secteur d’activité recrute. Les niveaux de rémunérations peuvent être attractifs.

Pour exercer un emploi de chauffeur poids lourd, il faut cependant être qualifié. Cette qualification passe par le permis de conduire poids lourd et par une Formation Initiale Minimale Obligatoire (FIMO) et cela coûte cher (voir les détails).

Alors passer un permis poids lourd à moindre coût est-ce possible ? Selon votre situation, des aides financières peuvent vous être accordées, parfois même la formation pour devenir chauffeur poids lourd peut être gratuite (voir les aides existantes). Toutefois, quelle que soit votre situation, il est important de présenter un dossier de candidature cohérent et qui souligne vos compétences et motivations.

Dans cet article nous allons vous détailler tout ce qu’il faut savoir sur le prix à payer pour devenir chauffeur routier, et tout ce que vous devez savoir sur les aides que vous pouvez obtenir pour cela. Pour retrouver toutes ces informations, nous vous proposons de consulter la suite de cet article.





Le permis poids lourd : Quelle formation ? À quel prix ?

Pour devenir chauffeur de poids lourd, il faut être en possession du permis de conduire adapté au type de transport qui vous intéresse. En effet, le transport des marchandises et matériel est soumis à de nombreuses règles (consulter les textes en vigueur ici).

De plus, l’obtention du permis poids lourd est assujettie à des conditions d’âge, de permis déjà obtenu, de votre état de santé et de votre nationalité.

 

Les permis poids lourds pour le transport de marchandises ou matériel

On distingue les camions dont le Poids Total Autorisé en Charge (PTAC) est compris entre 3,5 tonnes et 7,5 tonnes de ceux dont le PTAC est supérieur à 7,5 tonnes. Puis est pris en compte l’ajout d’une remorque dont le PTAC est inférieur ou supérieur à 750 kg.

On peut donc décliner de cette façon les différents permis poids lourd :

  • Permis C1 : Camion dont le PTAC est compris entre 3,5 et 7,5 tonnes et dont le PTAC de la remorque n’excède pas 750 kg
  • Permis C1E : Camion dont le PTAC est compris entre 3,5 et 7,5 tonnes et dont le PTAC de la remorque est supérieur à 750 kg
  • Permis C : Camion dont le PTAC est supérieur à 7,5 tonnes et dont le PTAC de la remorque n’excède pas 750 kg
  • Permis CE : Camion dont le PTAC est supérieur à 7,5 tonnes et dont le PTAC de la remorque est supérieur à 750 kg

À noter : Le véhicule qui nécessite le permis C ne doit pas être équipé de plus de 8 places en plus du chauffeur, car au-delà de ce nombre de places, le permis D réservé au transport des personnes est nécessaire.

 

Combien coûte la formation pour devenir chauffeur poids lourd ?

Combien coûte la FIMO ?

Nous ne pourrons ici vous donner qu’un ordre d’idée concernant le prix de la formation, car chaque école pratique ses propres tarifs. D’une manière générale, il faut envisager de débourser entre 1.500 euros et 2.800 euros pour obtenir un permis poids lourd.

À cela, il faut ajouter le prix pour passer le code si vous ne l’avez pas, soit 30 euros environ. Il faut encore payer le prix de la visite médicale obligatoire effectuée par un médecin agréé par la préfecture. Elle coûte 36 euros et n’est pas remboursée par la sécurité sociale.

Il reste maintenant à parler de la FIMO (Formation Initiale Minimale Obligatoire). Il s’agit d’une formation qualifiante et reconnue, dispensée par des centres agréés par le ministère des Transports, que doit suivre tout chauffeur routier débutant. Elle est à la fois théorique et pratique, elle a pour objectif le perfectionnement à la conduite, la connaissance des règlements, la prévention des risques, la sécurité et la compréhension du monde du transport.

Pour obtenir ce précieux sésame, l’attestation de suivi de la formation parfois nommée permis FIMO, il vous en coûtera encore 2.000 euros. Vous pourrez toutefois être dispensé de FIMO si vous êtes en possession d’un diplôme qualifiant de type Bac pro, BEP ou CAP conducteur transport routier de marchandises, car la FIMO est incluse dans les études.

Point important : Au prix du permis poids lourd que l’on passe, il faut rajouter les montants qu’il a fallu débourser pour obtenir le permis préalable :

  • Le permis B pour passer les permis C et C1
  • Le permis C1 pour passer le permis C1E
  • Le permis C pour passer le permis CE

Si l’on totalise toutes ces sommes, cela représente un montant conséquent, mais ne vous laissez pas décourager, des solutions existent (voir dans le paragraphe ci-dessous).



Quelles sont les aides au financement du permis poids lourd ?

Il existe des aides nationales et locales

Vous souhaitez devenir chauffeur poids lourd (permis série C) ou chauffeur de transport en commun (permis D) et vous vous demandez si vous pouvez bénéficier d’une aide pour financer votre formation. Différentes possibilités s’offrent à vous suivant votre situation.

 

Formation chauffeur poids lourds financée par Pôle Emploi

Si vous êtes demandeur d’emploi indemnisé ou non, la première étape consiste à faire valider votre projet professionnel par Pôle Emploi. Il vous faut prendre rendez-vous avec votre conseiller et lui présenter votre projet. Suite à cette entrevue, votre demande sera étudiée suivant différents critères :

  • Votre situation de demandeur d’emploi
  • La réalité de l’offre d’emploi dans ce secteur autour de vous
  • Le budget que Pôle Emploi alloue à la formation professionnelle

Votre demande pourra alors être acceptée. Dans tous les cas, le point primordial est un dossier personnalisé fortement motivé. Le mieux serait de pouvoir joindre à votre dossier une promesse d’embauche.

Si votre conseiller a jugé votre projet recevable et a diagnostiqué avec vous la nécessité d’une formation, il pourra vous orienter vers une Action de Formation Conventionnée par Pôle Emploi (AFC). Cette action vise à faciliter le retour à l’emploi. La mise en œuvre de cette action permet d’amener les compétences du demandeur d’emploi au niveau de celles exigées sur le marché du travail (savoir-faire dans le cadre des permis C et D).

De plus, si votre projet de retour à l’emploi est validé par Pôle Emploi vous avez droit à certaines aides pendant votre formation :

  • Si vous êtes demandeur d’emploi indemnisé : Vous pouvez bénéficier de l’Allocation de Retour à l’Emploi Formation (l’AREF)
  • Si vous êtes demandeur d’emploi non-indemnisé : vous pouvezprétendre à la Rémunération de Formation Pôle Emploi (la RFPE)

Enfin, dans certains cas vous pourrez bénéficier d’une aide à la mobilité pour pouvoir suivre votre formation. Découvrez toutes les aides pour les demandeurs d’emploi.

Pour mettre toutes les chances de votre côté, n’hésitez pas à renforcer votre dossier, par exemple en faisant des démarches en parallèle auprès des organismes locaux tels que le Conseil Départemental, le Conseil Régional, les caisses de retraite ou certaines associations locales d’aide à l’emploi. Contactez-les via leur site internet ou directement auprès de leurs services sociaux.

 

Comment financer la formation poids lourd pour les salariés ?

Quand l’entreprise où vous travaillez a besoin de chauffeurs, vous pouvez demander à votre employeur si la prise en charge partielle ou totale du prix de la formation est possible. Il n’y a pas d’obligation de prise en charge et votre meilleure chance pour obtenir un accord sera une demande sérieusement motivée.

  • En tant que salarié, vous avez droit à une formation professionnelle. Sous certaines conditions, l’Organisme Paritaire Collecteur Agréé (OPCA) qui est chargé de collecter auprès des entreprises la contribution à la formation professionnelle peut participer au financement de votre formation et de ses frais annexes (transport, repas…)
  • Vous pouvez aussi profiter de votre Compte Individuel de Formation (CIF) nouvellement transformé en Projet de Transition Professionnelle (PTP) (voir ici).
  • Si vous détenez suffisamment d’heures sur votre compte de formation, vous pourrez les utiliser pour financer votre permis poids lourd et/ou la FIMO, formation initiale à la conduite des poids lourds. Elles sont également utilisables dans le cadre du financement du permis de conduire.

 

Les autres sources de financements pour le permis de conduire camion

Que vous soyez salarié ou demandeur d’emploi, vous êtes aussi concerné par ce nouveau dispositif : « TREMPLIN » (TRansport EMPLoi INnovation).

Devant les difficultés rencontrées en termes de recrutement par les entreprises de transport, les organisations professionnelles de la branche transport ont élaboré un dispositif qui doit permettre aux entreprises d’améliorer leur processus de recrutement.

Une démarche ambitieuse qui prend en compte les besoins du marché définis par les entreprises et qui met en relation les candidats déclarés sur le site http://www.tremplin2018.fr/ avec les entreprises demandeuses.

Ce dispositif recense les demandes sur l’ensemble du territoire concernant le transport de marchandises ou le transport de voyageurs (voir sur ce lien). Le dispositif donne priorité aux personnes déjà formées et les met en relation avec les entreprises.

Pour les candidats non qualifiés, Tremplin les accompagne en leur proposant les formations adaptées à leur projet et les dispositifs de financement de ces formations.

Certains sites peuvent vous aider dans la finalisation de votre projet :

Si vous ne pouvez vous inscrire dans une des situations décrites ci-dessus, vous pouvez toujours avoir recours à d’autres types de financement :

  • L’auto financement par le biais d’un crédit
  • Les plateformes de crowdfunding ou financement participatif qui font appel à la générosité des particuliers. Les demandeurs de participation au financement de formations sont aujourd’hui très nombreux et pour avoir sa chance il faut savoir convaincre en quelques lignes et montrer comment votre projet va modifier votre vie actuelle.

Information supplémentaire : Vous avez obtenu un brevet de conduite militaire, vous pourrez le convertir sous certaines conditions en permis de conduire civil, cela est valable pour tous les types de permis (voir les explications).

De nombreuses possibilités s’offrent à vous, mais dans tous les cas vous devrez savoir convaincre. Alors, travaillez votre projet !




Crédit photo : © Richard Villalon / Fotolia

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/10 (0 votes cast)
Laisser une réponse

Posez votre question