Aides transports en commun : réduisez vos frais sur les transports en commun ou bénéficiez d’une prise en charge

aides financières transport en commun Pour financer les déplacements personnels ou collectifs, le passage du permis de conduire ou bien encore l’achat d’un véhicule, des aides aux transports peuvent être sollicitées.

Adopter les transports en commun pour les activités de la vie courante est une pratique très répandue. Qu’il s’agisse du train, du bus, de l’autocar, du tram ou du métro, qu’il s’agisse de travail, d’études ou de voyage, chacun de nous a déjà utilisé un transport collectif.

Il est alors utile de savoir qu’il existe de multiples aides financières pour réduire le coût des transports en commun. Ces aides financières sont accordées sous conditions, elles interviennent sous forme d’abonnement, de réductions ou de remboursement.

Les différents dispositifs d’aide aux transports en commun :

En poursuivant la lecture de cet article, vous découvrirez les détails de toutes les aides disponibles pour vous déplacer en transport en commun.




Les abonnements SNCF et autres réductions possibles pour le train

Le train est un moyen de transport plébiscité par les Français lorsqu’il s’agit de se déplacer régulièrement pour se rendre sur son lieu de travail ou d’études, ou occasionnellement pour voyager. Pour aider et fidéliser les voyageurs, la SNCF a mis en place de nombreuses aides sous forme d’abonnements ou de réductions.

Les principaux dispositifs instaurés par la SNCF sont les suivants :

  • La carte Avantage Jeune SNCF a été mise en place pour les 12-27 ans. Ce dispositif propose une réduction de 30% pour tous les voyages en Intercités et TGV, y compris à l’international en direction de l’Allemagne, le Luxembourg, l’Italie, la Suisse et l’Espagne. De plus, d’autres promotions sont réservées aux détenteurs de la “Carte Avantage Jeune” comme des réductions sur la restauration des trains Intercités, sur la location des voitures Avis, sur l’acheminement des bagages…
  • Le billet annuel de congé est accordé une fois dans l’année et représente une réduction pouvant aller de 25% à 50 % sur l’achat d’un billet de train. Ce billet permet aux demandeurs d’emploi, aux salariés et même aux retraités de se rendre sur leur lieu de vacances à prix réduit.
  •  La SNCF propose des réductions pour les chômeurs. Il est préférable de s’orienter vers les dispositifs d’aide au transport spécifiques pour les demandeurs d’emploi qui sont mis en place par les régions. En effet celles-ci subventionnent une grande partie du prix du billet de train. Par exemple la région Bourgogne-Franche-Comté propose aux demandeurs d’emploi des réductions pouvant aller jusqu’à 80%.
  • Il en va de même pour les réductions SNCF étudiants. Outre la carte jeune proposée par la SNCF qui peut s’avérer économique en fonction de la période, il convient de se rapprocher de votre région, car les remises sur les titres de transport se révèlent très intéressantes jusqu’à la gratuité dans certains cas. Par exemple la région Bretagne propose aux étudiants un abonnement réduit de 75 % sur le TER.
  • Pour 49 euros par an, la SNCF propose aux plus de 60 ans la Carte Avantage Senior qui offre de nombreuses réductions sur les billets de train. Celles-ci vont de 15 à 30%, voire même 50% sur les TER.
Les réductions de la SNCF

 

Aide transport en commun et remboursement de l’employeur

Dans le secteur privé, les frais de transport pour se rendre au travail et en revenir peuvent être pris en charge partiellement ou même totalement par l’employeur.

Cette prise en charge intervient alors sous la forme d’un remboursement. En effet depuis décembre 2008, les entreprises doivent prendre à leur charge 50% des abonnements transports collectifs comme le train, le bus, le métro, etc.

Concernant les transports personnels, voiture ou autre, cette contribution de l’employeur aux trajets domicile-travail reste facultative. Elle intervient lorsqu’il existe un accord collectif ou quand le chef d’entreprise le décide.

À savoir : ces dispositions de remboursement des trajets domicile-travail concernent tous les salariés du privé, y compris les stagiaires. Pour les travailleurs à temps partiel, il existe des dispositions spécifiques.

Remboursements des trajets domicile-travail par l'employeur

 

Solidarité transport en Île-de-France avec le Pass Navigo gratuit

L’île de France propose un forfait de transport gratuit dans toute la région. Il s’agit du dispositif intitulé “Forfait Navigo Gratuité”. Cet avantage financier lié aux déplacements est soumis à conditions. Pour prétendre à cette offre, il faut avant tout résider dans la région Île-de-France.

D’autres critères viennent s’ajouter à cette condition de domiciliation :

  • Être chômeur et percevoir d’une part l’allocation de solidarité spécifique (ASS) et par ailleurs bénéficier de la Complémentaire Santé Solidaire (CSS) hors participation financière.
  • OU être membre d’un foyer qui bénéficie du Revenu de solidarité active (RSA). Dans ce cas, des plafonds de ressources sont applicables en fonction de la composition du foyer. Ils sont définis par le dispositif “Île-de-France mobilités”

Le Forfait Navigo gratuit est valable pour tous les déplacements dans les 5 zones de la région parisienne telles que définies pour le “Pass Navigo toutes zones” sur les modes de transport comme le métro, le tram, le tram express, le train, le RER et le bus. Il n’est toutefois pas valide pour l’utilisation de certaines navettes d’aéroport ni pour les bus touristiques.

Si vous ne remplissez pas les conditions requises pour la gratuité, il est possible d’obtenir une réduction Solidarité 75%.

La Réduction Solidarité 75% s’applique aux publics suivants :

  • Les bénéficiaires de la CSS sans participation financière : la réduction s’applique alors à tous les membres du foyer
  • Les chômeurs bénéficiaires de l’ASS
  • Les membres du foyer d’un chômeur titulaire de l’ASS et de la CSS sans participation financière qui bénéficie lui-même de la Gratuité Transport en Île-de-France

Les bénéficiaires de l’Aide médicale d’urgence (AME) peuvent quant à eux prétendre à une Réduction 50%. Ces forfaits sont délivrés pour une période d’un à douze mois en fonction de la période d’attribution des droits sociaux. Le renouvellement se fait auprès de l’Agence Solidarité Transport si les droits sociaux sont maintenus.

Dispositif solidarité transport en Île-de-France


La prise en charge des transports en commun en province

Sur le territoire métropolitain, chaque région offre des possibilités de se déplacer en utilisant prioritairement les transports en commun, et ce à moindre coût voire gratuitement. Ces coûts de pouce financiers s’adaptent à de nombreuses situations.

Nous trouvons par exemple :

  • L’Eurométropole de Strasbourg qui permet d’obtenir des tarifs préférentiels sur les abonnements mensuels. Ces tarifs sont calculés en fonction de l’âge et du quotient familial (voir ici)
  • La région Nouvelle-Aquitaine qui propose un tarif solidaire aux personnes aux revenus modestes résidant dans la région. Ce tarif leur permet de bénéficier d’une réduction de 80% pour les trajets en train express régional (TER) et les cars régionaux. Cette offre s’adresse aux bénéficiaires de l’AAH ou de l’allocation pour les demandeurs d’asile ADA et aux personnes dont le quotient familial est inférieur à 870€ par mois. Il est à noter que ce dispositif concerne aussi les réfugiés installés dans la région. La carte solidaire qui est délivrée est gratuite. Elle a une validité d’une année et est nominative. Pour en savoir plus, cliquez ici

Il ne faut donc pas hésiter à se renseigner auprès des services du Conseil Régional, du Conseil Départemental ou de la mairie de votre lieu de résidence pour connaître l’existence et le détail des services proposés.

 

Gratuité ou réduction sur les transports collectifs pour étudiant

Les étudiants peuvent bénéficier de tarifs préférentiels pour leurs déplacements quotidiens, en particulier lorsqu’ils utilisent les transports en commun.

De nombreux dispositifs existent :

  • Des réductions spécifiques sont proposées sur le territoire national par la SNCF comme par exemple l’obtention d’une carte qui permet de ne payer que la réservation lors des 9 premiers déplacements mensuels et d’obtenir un tarif réduit de 50% sur le plein tarif Loisir pour les trajets supplémentaires.
  • Les étudiants de moins de 26 ans résidant dans la région Île-de-France peuvent prétendre au forfait “imagine R étudiant” au tarif annuel de 350€ payable en une ou neuf fois.
  • L’étudiant, entre 16 et 25 ans, qui est engagé dans un dispositif comme “l’École de la Deuxième chance”, “Avenir Jeunes” ou “Programmes Compétences” peut bénéficier tout au long de sa formation de la gratuité de l’ensemble de ses déplacements dans toute la région Île-de-France.
  • En province, de nombreuses régions proposent des abonnements de type “domicile-études” à tarif préférentiel. Il est à noter que la collectivité de Corse propose à l’étudiant Post-Bac une carte qui offre la gratuité des trajets en train entre le lieu de résidence et le lieu de la formation. La carte est nominative. Elle est valable pendant l’année universitaire de début septembre à début juillet. Seuls des frais de dossier s’élevant à 20€ seront demandés. La délivrance de la carte se fait auprès des Chemins de fer de la Corse.
  • Pour les réseaux de bus en ville, il convient de se renseigner directement auprès de la compagnie pour connaître les avantages dédiés aux étudiants.
  • La Carte Jeunes Européenne qui coûte 10 euros par an est accessible aux étudiants de moins de 30 ans et propose de nombreuses réductions sur des trajets en train ou en bus dans les 38 pays partenaires du dispositif

À noter : les étudiants boursiers sont parfois éligibles à des avantages supplémentaires pouvant aller jusqu’à la gratuité. Il est donc important d’informer votre interlocuteur si vous détenez une bourse sur critères sociaux. Ceci peut vous aider à obtenir un meilleur tarif.

Des réductions dédiées au transport collectif des étudiants

 

Pour une aide au transport, quels sont les autres dispositifs ?

Se déplacer pour les occupations de la vie quotidienne représente souvent un budget conséquent. Mais au-delà des aides financières qui concernent les transports en commun, il existe d’autres dispositifs mis en place pour soulager les dépenses liées aux déplacements.

Pour connaître ces autres dispositifs d’aide au déplacement, vous pouvez consulter les articles ci-dessous :




Crédit photo : © StockUnlimited

Laisser une réponse

Posez votre question