Prime inflation : qui va bénéficier du coup de pouce de 100 euros ? Quelles sont les dates de versement ?

Bonne nouvelle ! Le parlement valide définitivement le versement de l’indemnité inflation. Le Sénat s’était opposé en première lecture au versement de l’indemnité inflation. Mais lors du dernier vote à l’Assemblée nationale, le versement a été confirmé de façon définitive. Ainsi, les 38 millions de personnes éligibles percevront 100 euros entre décembre et février.

Nouveautés sur l’indemnité inflation : le gouvernement a communiqué des précisions sur les conditions et les dates de versement de la prime inflation :

Afin de mieux comprendre la prime inflation qui sera versée prochainement, nous répondons à un maximum de questions dans notre FAQ.

Le 21 octobre 2021, le Premier ministre Jean Castex a annoncé la mise en place d’une aide financière pour faire face à la hausse des prix de l’énergie et des carburants. Il s’agit de « l’indemnité inflation ». En cas de besoin, d’autres aides pour payer vos factures existent.

Vous pouvez bénéficier de ce coup de pouce de l’État que vous soyez automobiliste ou non et que vous fassiez des trajets professionnels ou pas. Toutefois, des conditions de revenus sont à respecter (voir qui peut bénéficier de l’indemnité inflation).

Ce nouveau dispositif, qui représente 3.8 milliards d’euros de dépenses pour l’État, permettra à 38 millions de Français de percevoir une indemnité de 100 euros. Il s’agit d’une aide défiscalisée et sans charges, versée de manière individuelle. En d’autres termes, cela signifie qu’un foyer peut percevoir plusieurs fois l’indemnité inflation (en savoir plus sur le montant du coup de pouce 100 euros).

En ce qui concerne son versement, les personnes éligibles n’ont aucune démarche à faire. L’indemnité inflation sera versée en une seule fois, entre décembre et février, à chaque bénéficiaire selon un calendrier précis (le calendrier de versement de l’indemnité inflation).

Le sénat s’oppose au versement de l’indemnité inflation : suite à l’annonce du versement d’une indemnité inflation en fin d’année par le gouvernement, le texte est passé en première lecture au Sénat. Mais il a été retoqué à la majorité.

Pour quelles raisons le Sénat s’oppose à l’indemnité inflation ? Jugée “trop coûteuse” et pas assez “ciblée”, le Sénat préfère opter pour une hausse exceptionnelle de 150 euros de la prime d’activité + une aide exceptionnelle de 150 euros pour les bénéficiaires de minima sociaux et de prestations sociales, solutions jugées mieux ciblées.

L’indemnité inflation est-elle supprimée ? Non, l’indemnité inflation a été annoncée pour répondre à une situation d’urgence. Ainsi, la validation définitive a rencontré des obstacles. Malgré le désaccord du Sénat, l’Assemblée nationale a eu le dernier mot. Il a validé définitivement le versement de la prime inflation à plus de 38 millions de personnes.

 

Les conditions pour percevoir la prime inflation

De nombreuses personnes sont éligibles au versement du coup de pouce de 100 euros annoncé par Jean Castex fin octobre 2021. Pour savoir si vous êtes éligible à la prime inflation et sous quelles conditions, consultez la liste ci-dessous :

Situations Éligibles sous conditions*
Salarié ✅ Avoir été en activité en octobre 2021 ET la moyenne des salaires perçus entre le 1er janvier 2021 et le 31 octobre 2021 doit être inférieure à 2.000 euros net
Salarié à domicile ✅ Avoir été en activité en octobre 2021 ET la moyenne des salaires perçus entre le 1er janvier 2021 et le 31 octobre 2021 doit être inférieure à 2.000 euros net
Intérimaire ✅ Le salaire net avant prélèvement à la source du mois d’octobre 2021 doit être inférieur à 2.000 euros
Indépendant ✅ Avoir été en activité en octobre 2021 ET avoir déclaré un revenu inférieur à 2 000 euros nets par mois pour l’année 2020
Fonctionnaire ✅ Avoir été en activité en octobre 2021 ET la moyenne des salaires perçus entre le 1er janvier 2021 et le 31 octobre 2021 doit être inférieure à 2.000 euros net
Apprenti ✅ Avoir le statut d’apprenti
Étudiant boursier ✅ Percevoir la bourse étudiante
Étudiant non boursier
✅ Percevoir de l’aide au logement
Demandeur d’emploi en recherche active ✅ Votre allocation chômage du mois d’octobre 2021 doit être inférieure à 2.000 euros net
Bénéficiaire de minima sociaux ou de certaines prestations sociales
✅ Percevoir le RSA, l’AAH, l’ASS, l’ASPA, l’ASI, le RSO, la PreParE à taux plein, l’aide financière à l’insertion sociale et professionnelle ou l’aide à la vie familiale et sociale. Les travailleurs en ESAT sont également concernés
Retraité ✅ Au mois d’octobre 2021 le total des pensions mensuelles (de base + complémentaire) doit être inférieure à 2.000 euros net
Pré-etraité ✅ Percevoir l’allocation de cessation anticipée d’activité des travailleurs de l’amiante (Acaata) dont le montant est inférieur à 2.000 euros net
Bénéficiaire d’une pension d’invalidité ✅ Percevoir au mois d’octobre 2021 une pension d’invalidité inférieure à 2.000 euros net

Par ailleurs, même si cette prime inflation a été créée pour répondre, entre autres, à l’augmentation des prix du carburant, il n’est pas nécessaire d’être automobiliste pour en bénéficier. Si vous n’avez pas de voiture, vous pouvez malgré tout être éligible.

* Indemnité inflation : revenus pris en compte selon les publics

Pour les salariés et les fonctionnaires, l’État se basera sur la moyenne des salaires nets avant prélèvement à la source perçus entre le 1er janvier et le 31 octobre 2021 pour étudier l’éligibilité à la prime inflation. Ce dernier devra alors être inférieur à 2.000 euros nets. Pour les personnes qui ont commencé à travailler après le 1er janvier, le début du contrat de travail servira de point de départ.

Pour les travailleurs indépendants, le calcul est différent. En effet, l’État retiendra non pas les revenus d’octobre 2021, mais ceux de l’année 2020. La moyenne doit être inférieure à 2.000 euros par mois.

Pour les retraités, le gouvernement est revenu sur sa décision. Auparavant, la pension devait être inférieure à 1.943 euros nets. De nombreux retraités étaient exclus du dispositif. Dorénavant, le revenu de référence pris en compte est celui du mois d’octobre 2021. Votre pension de base et complémentaire doit être inférieure à 2.000 euros nets.

Enfin pour les personnes qui touchent un revenu de remplacement tel qu’une allocation chômage ou une pension d’invalidité, le revenu de référence pris en compte est également le mois d’octobre 2021. Il doit être inférieur à 2.000 euros net.

Par ailleurs, sachez que l’aide est versée à titre individuel, c’est à dire par personne et non par foyer. Consultez les détails sur le montant que vous allez percevoir et des exemples dans cette partie.

Retrouvez les détails de l’indemnité inflation dans cette vidéo explicative :

 

Indemnité inflation de 100€ par personne : comprendre son montant

Comme évoqué plus haut, le montant de l’indemnité inflation est le même pour tous et s’élève à 100 euros. Toutefois, il faut bien comprendre qu’un seul et même foyer pourra percevoir plusieurs primes si plusieurs personnes sont éligibles.

 

Une prime par personne éligible et non par foyer

L’indemnité inflation est une aide individualisée. Cela signifie que les revenus de chaque personne du foyer sont pris en compte séparément.

Exemple 1 : un couple perçoit 3.500 euros nets par mois, sachant que l’un touche 1.800 euros et l’autre 1.700 euros. Dans cette situation, chaque membre du couple percevra 100 euros, soit 200 euros au total.

Exemple 2 : un couple perçoit 4.000 euros nets, sachant qu’une personne touche 1.600 euros et l’autre 2.400 euros. La personne qui perçoit 1.600 euros nets pourra percevoir la prime inflation.

Exemple 3 : un foyer est composé d’un couple ayant enfant en contrat d’apprentissage. Si chacune de ces personnes a perçu moins de 2.000 euros nets en octobre 2021, les trois membres de ce foyer percevront chacun 100 euros au titre de l’indemnité inflation. En tout, ce foyer touchera donc 300 euros de prime.

 

Qu’en est-il de la prime de 100€ si vous avez plusieurs employeurs ?

Les personnes qui ont plusieurs employeurs pourront recevoir une seule prime, soit 100 euros (à la condition que le total des salaires perçus ne dépasse pas 2.000 euros nets). Si vous êtes dans cette situation, c’est l’employeur principal qui sera en charge de vous verser la prime inflation, c’est-à-dire celui chez lequel vous effectuez le plus d’heures. Vous devez en informer les autres employeurs.

Attention, si vous êtes en CDD de moins d’un mois et vous travaillez pour plusieurs employeurs, le versement de l’aide automatique si vous avez travaillé moins de 20 heures en octobre pour un employeur. Dans ce cas, vous devez choisir l’employeur qui vous versera l’indemnité inflation.

Pour les services à domicile comme l’aide à domicile, les femmes de ménage ou les assistantes maternelles, le versement se fera par l’Urssaf (et non par les particuliers employeurs que annoncé par le gouvernement au départ). Vous percevrez 100 euros de prime si le total de vos revenus ne passe pas 2.000 euros nets. Assurez-vous que l’Urssaf soit en possession de votre RIB pour que le versement de la prime puisse se faire.

En résumé, un maximum de 100 euros peut être accordé par personne éligible. Si par erreur plusieurs employeurs vous versent l’indemnité inflation, vous serez dans l’obligation de rembourser le trop-perçu.

 

Comment a été fixé le montant de 100 euros ?

Pour fixer ce montant, l’État s’est appuyé sur le surcoût moyen pour le paiement du carburant d’une personne qui réalise 8.920 km par an avec une voiture essence, ou 14.392 km par an avec une voiture diesel (voir l’infographie ci-dessous).

Source infographie : gouvernement.fr

Bon à savoir : l’indemnité inflation est exonérée d’impôt sur le revenu et de cotisations sociales.

 

Versement du coup de pouce de 100 euros : dates et infos clés

Pour toutes les personnes éligibles, la prime inflation sera versée en une seule fois. Consultez ci-dessous la date de versement de l’indemnité inflation selon votre situation :

Situations Date de versement
Qui verse la prime inflation
Salarié Décembre 2021 Votre employeur, le montant de 100 euros apparaîtra sur votre fiche de paie
Salarié à domicile Décembre 2021 L’Urssaf
Intérimaire Entre décembre et février 2022 (la date officielle n’est pas encore connue) Les agences de travail temporaire
Indépendant Décembre 2021 L’Urssaf
Fonctionnaire Janvier 2022 L’État
Apprenti Entre janvier et février 2022 L’employeur
Étudiant boursier Décembre 2021 Le Crous
Étudiant non boursier percevant l’aide au logement
Janvier 2022 La CAF
Demandeur d’emploi en recherche active Janvier 2022 Pôle emploi
Bénéficiaire de minima sociaux (RSA, ASS, AAH), y compris les travailleurs en ESAT Janvier 2022 La CAF pour les bénéficiaires du RSA et de l’AAH et le Pôle emploi pour les bénéficiaires de l’ASS. Pour les travailleurs en ESAT, le versement se fait par l’employeur
Retraité Février 2022 Votre caisse de retraite
Pré-retraité percevant l’Acaata
Janvier 2022 Votre caisse en charge du versement de l’Acaata
Bénéficiaire d’une pension d’invalidité Février 2022 La CPAM

 

Comment faire une demande d’indemnité inflation ?

Vous n’avez aucune démarche à faire pour percevoir le coup de pouce de 100 euros. En effet, l’aide est versée directement aux personnes éligibles.

Nous vous conseillons d’être vigilant si vous vous trouvez dans une de ces situations :

  • Vous avez plusieurs employeurs : choisissez “l’employeur principal” qui vous versera la prime (l’employeur sera intégralement remboursé en déduisant le montant des cotisations Urssaf)
  • Vous avez le statut d’indépendant et de salarié
  • Vous êtes demandeur d’emploi indemnisé et vous cumulez avec une activité : l’employeur est chargé de vous verser la prime
  • Vous percevez une pension de retraite et vous avez un emploi en complément : la prime doit être versée par l’employeur

Si vous percevez la prime de divers organismes, nous vous conseillons de les contacter. En effet, des contrôles de l’administration seront effectués par la suite et un remboursement des primes versées en trop sera réclamé.

 

Les réponses à vos réponses sur la prime inflation de 100 euros

Faut-il avoir une voiture pour bénéficier de la prime inflation ?

Non. Même si la prime a été mise en place pour répondre à la hausse du prix du carburant, il n’est pas obligatoire de posséder une voiture pour en bénéficier.

 

Je suis mineur, puis-je percevoir l’indemnité inflation ?

Oui. Les jeunes à partir de 16 ans sont éligibles. Cependant, vous devez être en formation, en activité, faire partie du dispositif de garantie jeune ou bénéficier d’un accompagnement vers l’emploi.

 

L’indemnité inflation est-elle versée dans les outres mer ?

Oui. Si vous respectez les conditions et que vous résidez en Guyane, en Martinique, à Mayotte, en Guadeloupe, à la Réunion ou à Saint-Pierre-et-Miquelon, vous percevrez l’indemnité inflation.

 

La prime inflation va-t-elle être validé par le parlement ?

Oui. Bien que l’indemnité inflation ait été retoqué par les Sénateurs, l’Assemblée nationale a finalement voté la validation définitive du versement.

Ainsi, comme prévu initialement, la prime sera versée selon les conditions détaillées dans cet article entre décembre et février.

 

Si vous vous posez des questions sur l’indemnité inflation, n’hésitez pas à venir sur notre forum

le forum
Une question à poser ? Un problème à soulever ? Toute une communauté à votre écoute …

 

 

D’autres aides pour vous aider à payer les frais courant

Pour vous aider à régler les frais courant (factures d’énergie, impayés de loyer…), d’autres dispositifs peuvent être sollicités. Consultez les ressources suivantes :

Crédit photo : © StockUnlimited

  1. Bonjour. Je suis aidant familial pour ma fille c est elle qui me verse sa tout les mois (pch)aidant familial. Je ne travaille pas du fait que je m occupe d elle h24.je ne suis pas conscient comme salarié. Y aurai je droit et qui me la versera?

  2. bonjour je souhaite connaitre si il existe un site officiel ou un numero de telephone pour avoir un conseiller pour voir si j ai droit a la prime inflation svp

  3. Je tiens à ça car je suis handicapé bize
    Ok

  4. Bonjour, je voulais savoir si j’ai droit à aux 100 euros ?
    je suis retraitée et je touche 1040 euros par mois et je suis handicapée.

  5. Bonjour j’ai travaillé 4h00 en octobre et j’ai eu une rupture conventionnelle le 12 octobre, donc je suis inscrite à pôle emploi.
    Qui me versera la prime ?
    Merci

  6. je suis en invalidité est la AAH je touche 1100 € nous somme 3 personne dans le foyer est ce que j’ai le droit au Prime inflation ? je paye 328 € dans le loyer dans l’attente de votre reponse cordialement aferiat ahmed avignon

  7. Bonjour, Je suis employé à temps partiel dans la fonction publique à 50 % et mon salaire net mensuel est de 1100 €.
    Suis je éligible à la prime inflation de 100 €
    D’avance merci de m’éclaircir

  8. Bonjour,
    L’homme ou la femme au foyer a t il droit à la prime inflation de 100€?

    • Bonjour,

      Personnellement, je n’ai pas de réponse mais je me pose la même question que vous!
      Je suis salarié, gagne environ le SMIC et mon conjoint ne travaille pas. Je subviens (difficilement) aux besoins (facture, alimentaire …) de nous deux. En bref, un salaire pour deux. Je toucherais donc cette indemnité, mais pas lui car comme vous, homme au foyer et sans ressource. Ce n’ai pas juste qu’il ne puisse y avoir de démarches à faire dans ce cas.

  9. Encore un truc bancal, si on suit les exemples de qui va toucher 100 E .
    Un couple retraité qui toucherait 1944,00E + 1944,00E n’y aura pas droit
    Un couple salarié qui toucherait 1999,00E + 1999,00E aura deux primes
    Un couple qui toucherait 15000,00E + 1900,00E aura une prime.
    Conclusion ils doivent picoler dur les conseillers du premier ministre avant de pondre un truc pareil , il faut mieux prendre le premier quidam qui sort du bistrot il ferait mieux .

  10. Bonjour,
    Pourquoi les personnes touchant une pension d’invalidité de moins de 2000€ net par mois ne sont-ils pas concernés ? Sont-ils des pariât ? Quelles justifications donne l’exécutif ?
    Merci

  11. A l’heure actuelle, la politique pour réduire le déficite de la branche retraite c’est de voir apparaître de plus en plus de personne mise en invalidité, double bénéfice sachant que les AT coute cher, et que les caisses retraites il y a longtemps qu’elles sont au + bas, donc continuons à exclure les personnes invalide alors qu’elles ne vivent pour la plus part du temps avec moins de 800 euros par mois renonçant a des soins qui sont de moins en moins rembourser et ne pouvant pas se payé une mutuelle qui éventuellement prendrait le reste à charge, mieux on a inventait le css pour supprimé acs, c’est parqué des personnes a faible revenu dans une catégorie de personne a part, le mieux les personnes avec reconnaissances invalides+handicape avec aah, vous vous dites elles pourront bénéficier de cette prime mais non maintenant tout versement aide sociale ou autres meme un forfait apl est inclus dans les ressources, donc vous ne toucherez pas aah alors qu’elle vous a été attribué, donc de ce fait malgré qu’on vous attribue, mais on vous ne la verse pas car maintenant les ressources sont glissante donc calculer en réel mais avec des mois de références, je m’explique une personne exemple invalide va toucher chaque mois c’est 700 euros invalide, elle a droit aah mais ne le touchera pas, car cette personne a une rente tous les 3 mois, donc on aditionne les 3 mois, ce qui fait que la personne pour tout organisme est considérée qu’elle touche à peine 1000 euros elle depasse de quelques euros pour toucher le diférenciel aah donc elle ne touchera pas aah, mais en entendant, cette personne creve de faim pendant 2 mois avec ses 740 euros donc pour ce cheque inflation elle pourrait éventuellement le toucher par le biais du aah mais non il faut touché aah meme si elle attribué elle ne touchera pas ce chèque alors que l’invalidité est considérer comme une retraite anticipé du a ces problemes de santé qui ne lui permet + de travailler ou alors à temps partiel, mais le pire un couple de retraité qui gagne 4000 euros pourront touché 200 euros ou est la justice égalité et sociale c’est de la discriminitation sur une catégorie de personne, il faut pas oublié que les invalide ont cotisés, quand il s’agissaient de lui enlevé des charges sociales sur son salaire, et payé des impots, la on ne fait pas la fine mouche et oui stradégie économique il faut bien avoir toujours un dindon de la farce mais quelle injustice sociale et discriminatoire

  12. Bonjour,
    je trouve honteux que ceux qui sont en invalidité ne peuvent pas percevoir cette aide autrement dit il ne mange pas il ne paye rien il ne se déplace pas comme si on avait choisi cette situation prenez notre place vous verrez si vous arrivez à vivre avec un seuil en dessous de 800 € par mois… payer nous un cercueil si on est inutile à la société. Déjà qu’il faut avoir notre complément de pension tous les 3 mois et vivre avec que 400 € en attendant d’avoir le reste au bout des 3 mois c’est sûr que l’État on pas ce souci là avec un salaire de 10000 € par mois bravo encore……

    • Bénéficiaire d’une pension d’invalidité ✅ Percevoir au mois d’octobre 2021 une pension d’invalidité inférieure à 2.000 euros net

  13. Étant en invalidité, je n’ai pas le droit de manger, je n’ai pas le droit d avoir une voiture mais j’ai le droit d être invalide et donc de ne pas pouvoir travailler. Je n’ai pas choisi d’être en mauvaise santé. Par contre je n’ai pas le droit de percevoir les 100 euros d aide. Inadmissible… Inconstablement.. J appelle cela de la diffamation… Honteux.. Je propose mon handicap aux gouvernement gratuitement.

Laisser une réponse

À quelles aides sociales avez-vous droit ? Simulation gratuite
Posez votre question