Quels sont les meilleurs sites de don gratuit ? Comment donner ou recevoir gratuitement des vêtements et objets ?

site dépôt vêtement et objetsDepuis quelques années, les sites internet de dons gratuits d’objets et de vêtements se sont multipliés dans le but de favoriser un système d’entraide, mais aussi pour éviter les gaspillages et recycler tout ce qui peut l’être.

Le principe de ces sites est simple : soit vous donnez quelque chose, soit vous recevez gratuitement. La personne qui bénéficie du don gratuit doit alors récupérer l’objet directement chez le donneur, ou se mettre d’accord avec lui sur un lieu de récupération.

Qu’il s’agisse de sites web (voir la liste) ou d’applications mobiles (découvrir les applis de dons), on trouve sur ces espaces en ligne des objets gratuits multiples : dons de meubles, de jouets, de vêtements, d’électroménagers, de livres…

Pour accéder aux fonctionnalités des sites de dons, quelques minutes suffisent. Même si chaque site possède ses propres particularités, la plupart reposent sur un système simple. Une inscription rapide et gratuite sur le site de don de votre choix vous permettra d’accéder aux annonces, aux moyens de contact en ligne et la possibilité de donner ou recevoir gratuitement l’objet de votre choix.

Pour connaître la liste des sites de don de vêtements et d’objets ainsi que les particularités et les pièges à éviter sur chacun d’eux, consultez la suite de cet article.





Don de vêtement et don d’objet : Les 10 sites à connaître

Des sites de dons d’objets et de vêtements apparaissent et disparaissent tous les ans, certains connaissant plus de succès que d’autres. Il vous sera parfois demandé une inscription pour le donneur et le receveur tandis que d’autres requièrent une inscription uniquement pour l’un des 2.

Ainsi, la liste qui suit propose un aperçu des sites de dons gratuits fiables, mais ne saurait être exhaustive. Vous trouverez les informations utiles si vous souhaitez donner ou recevoir des vêtements ou des objets dont vous ne vous servez plus.

toutdonner.com : Inscription obligatoire pour les donneurs uniquement

  • Site provenant d’une initiative privée
  • Nombre d’annonces : environ 9.000 annonces répertoriées
  • Nombre de visiteurs : environ 35.000 par mois
  • Ergonomie : navigation agréable, vous trouverez facilement les annonces qui vous intéressent
  • Restrictions : les dons d’animaux et de services ne sont pas autorisés, le troc n’est pas permis
  • Sécurité : vous ne pouvez pas consulter le profil du donneur avant de lui envoyer un message si vous êtes intéressé par l’objet proposé
  • Point de vigilance : certaines annonces mènent à des objets payants malgré l’interdiction de vente sur le site
  • Notre avis : Toutdonner.com est un site de don simple d’utilisation malgré les manques constatés (consultation du profil du donneur, présence d’annonces de vente). La diversité des annonces devrait correspondre au plus grand nombre.
Accédez à toutdonner.com

donne.consoglobe.com : Inscription nécessaire pour donner et recevoir 

  • Site provenant d’une initiative privée
  • Nombre d’annonces : environ 3.000 annonces répertoriées
  • Nombre de visiteurs : environ 60.000 par mois
  • Ergonomie : recherche d’une annonce efficace à condition d’utiliser les filtres disponibles (don, recherche…)
  • Sécurité : accès au profil de chaque donneur avec la notation des utilisateurs ayant été en contact avec le donneur
  • Point de vigilance : Une boutique avec des objets payants est aussi disponible sur le site. Veillez à bien consulter l’onglet « Troc, don, location, entraide », et sélectionnez la sous-catégorie « Don » pour accéder aux annonces de dons gratuits.
  • Notre avis : Donne.consoglobe.com est un site complet avec, en plus des dons, une section de troc et d’entraide même si pour cette dernière peu de propositions de services sont disponibles. De plus vous avez également la possibilité de faire une annonce pour rechercher un objet.
Accédez à donne.consogloge.com

objetgratuit.com et co-recyclage.com (deux sites en partenariat) 

Le site www.objetgratuit.com est une sorte de vitrine qui mène ensuite au site co-recyclage.com. Pour plus de simplicité, rendez-vous directement sur www.co-recyclage.com

  • Site provenant d’une initiative privée
  • Nombre d’annonces : environ 1.500 annonces répertoriées
  • Nombre de visiteurs : environ 10.000 par mois
  • Ergonomie : navigation simple entre les différentes catégories grâce au design épuré du site
  • Sécurité : accès au profil de chaque utilisateur avec le nombre d’objets donnés et reçus
  • Restrictions : seuls les dons d’objets sont autorisés (pas d’animaux ni de services)
  • Point de vigilance : Le site insiste auprès des receveurs sur la nécessité de récupérer les objets eux-mêmes. Vous ne pouvez pas créer d’alertes concernant des objets qui vous intéressent.
  • Notre avis : Co-recyclage.com ne possède pas suffisamment d’annonces pour toucher un grand nombre d’utilisateurs, mais sa simplicité d’utilisation peut convaincre les internautes ne souhaitant pas passer trop de temps sur la recherche d’objets.
Accédez à co-recyclage.com

donnons.org : Inscrivez-vous pour faire un don d’objet gratuit ou recevoir

  • Site provenant de l’association Donnons
  • Nombre d’annonces : environ 20.000 annonces répertoriées
  • Nombre de visiteurs : environ 100.000 par mois
  • Ergonomie : navigation très fluide entre les différentes catégories grâce à un moteur de recherche efficace
  • Sécurité : accès au profil de chaque utilisateur avec un système de notation complet
  • Restrictions : les dons d’animaux et de services ne sont pas autorisés
  • Point de vigilance : Si vous utilisez un bloqueur de publicité, vous aurez sur chaque page du site un message vous demandant de le désactiver.
  • Notre avis : Donnons.org est certainement l’un des meilleurs sites de dons d’objets grâce à sa solide communauté de plus de 900.000 membres. De plus vous pourrez suivre des dernières actualités du site sur sa page Facebook.
Accédez à donnons.org

www.freecycle.org : Un réseau de bénévoles à travers le monde

  • Site provenant du réseau Freecycle™ comprenant plus de 5.000 groupes à travers le monde
  • Nombre d’annonces : difficile de quantifier le nombre d’annonces, chaque groupe local étant indépendant
  • Nombre de visiteurs : environ 1.300 par mois
  • Ergonomie : vous devez tout d’abord le groupe Freecycle™ le plus proche de chez vous avant d’accéder aux annonces
  • Sécurité : le profil des donneurs n’est pas disponible
  • Restrictions : chaque groupe est responsable de sa propre charte d’utilisation, vous pouvez la consulter depuis la page de votre groupe
  • Point de vigilance : Le site propose aussi une boutique avec des objets payants. Veillez à bien vous connecter à la partie réservée aux dons gratuits.
  • Notre avis : Freecycle.org diffère des autres sites proposés dans cet article, car il constitué de nombreux groupes locaux gérant eux-mêmes la partie des dons d’objets. Ce principe est très intéressant, mais vous dépendrez du groupe le plus proche de chez vous.
Accédez à freecycle.org



www.recupe.net : Site de dons d’objets divers

  • Site provenant d’une initiative privée soutenue par l’association Recupe
  • Nombre d’annonces : environ 5.000 annonces répertoriées
  • Nombre de visiteurs : environ 25.000 par mois
  • Ergonomie : l’interface du site manque de modernité, la liste des annonces manque de photos, mais la recherche d’annonces est efficace
  • Sécurité : pas d’accès au profil des donneurs, mais vous pouvez retrouvez l’avis d’utilisateurs à travers un forum
  • Restrictions : les dons d’animaux ainsi que les propositions de troc ou de services ne sont pas autorisés
  • Point de vigilance : Pas de photos disponibles pour les objets, il se peut donc que parfois l’annonce soit trompeuse.
  • Notre avis : Recupe.net est un site qui paraît bien austère par rapport à ce que propose d’autres sites, mais la communauté semble solide notamment grâce au forum permettant de partager ses diverses expériences que ce soit en que donneur ou receveur.
Accédez à recupe.net

www.recupe.fr : Plus de 4.000 objets déjà donnés

  • Site provenant d’une initiative privée
  • Nombre d’annonces : environ 370 annonces répertoriées
  • Nombre de visiteurs : environ 1.000 par mois
  • Ergonomie : l’interface du site est très simple avec l’accès à la liste des dons par région
  • Sécurité : pas d’accès au profil des donneurs, vous devez leur envoyer un message via le site
  • Restrictions : pas de possibilité de troc ni de services
  • Point de vigilance : De nombreuses annonces ne sont pas supprimées après que l’objet ait été donné, vérifiez bien la partie “État du don” de l’annonce pour savoir si l’objet est toujours disponible.
  • Notre avis : Recupe.fr est agréable d’utilisation, mais trop peu d’annonces sont disponibles.
Accédez à recupe.fr

jedonnetout.com : Site de dons pour particuliers et professionnels

  • Site provenant d’une initiative privée
  • Nombre d’annonces : environ 330 annonces répertoriées
  • Nombre de visiteurs : environ 700 par mois
  • Ergonomie : l’interface du site est très simple avec des annonces pouvant accueillir jusqu’à 5 photos
  • Sécurité : pas d’accès au profil des donneurs
  • Point de vigilance : attention aux multiples publicités, menant vers des objets payants, présentes sur le site. Veillez à bien consulter les offres de dons gratuits et non de location présentes sur le site
  • Notre avis : Jedonnetout.com s’adresse aux particuliers pour les dons, mais également aux professionnels avec de nombreuses locations de matériel disponibles. Mais le faible trafic de ce site ne le place dans les leaders de cette activité.
Accédez à jedonnetout.com

jecherchejedonne.fr : Dons d’objets divers (mobilier, vêtements…)

  • Site provenant d’une initiative privée
  • Nombre d’annonces : moins de 200 annonces répertoriées
  • Nombre de visiteurs : environ 2.000 par mois
  • Ergonomie : la navigation sur le site s’avère difficile, car les annonces sont triées uniquement par région
  • Sécurité : pas d’accès au profil des donneurs
  • Restrictions : pas de don d’animaux possible ni de propositions de troc ou de services
  • Point de vigilance : attention aux publicités, menant vers des objets payants, présentes sur le site
  • Notre avis : Jecherchejedonne.fr est un site minimaliste ne proposant pas assez d’options pour séduire les internautes. Ceci se ressent par le faible nombre d’annonces présentes sur le site.

Accédez à jecherchejedonne.fr

 

Les applications mobiles pour faire un don d’objet

Tout comme les sites web, de nouvelles applications voient le jour chaque année pour favoriser le don gratuit. Parmi celles toujours en fonctionnement à ce jour, voici deux exemples d’applications disponibles sur votre smartphone :

Smart cycle : disponible via l’App Store ou Google Play, l’application permet de signaler des objets trouvés dans la rue et de les rendre disponibles au don gratuit. Grâce à son système de géolocalisation, l’application permet à son utilisateur de faire connaître des « objets jetés, à donner ou à échanger et de partager leur emplacement et leur état à toute la communauté ».

Pour bénéficier d’un don via “Smart cycle”, il vous suffit par ailleurs de :

  • Télécharger l’application (App Store pour les Iphone et Google Play pour les téléphones sous Android)
  • Visualiser les objets par recherche ou par alerte
  • Vous mettre en relation avec le donneur directement via l’application pour récupérer l’objet concerné

À noter : les objets destinés au don sur Smart cycle et ne trouvant pas d’acquéreur sont envoyés à des associations caritatives ou des entreprises de recyclage. Pour plus d’informations, consultez le site internet https://smartcycle.org/ ou la page Facebook dédiée.

Geev : tout comme “Smart cycle”, l’application “Geev” est disponible au téléchargement sur l’App Store ou Google Play. Grâce à son système de géolocalisation, l’utilisateur peut consulter des annonces d’objets disponibles à proximité. Tous les membres peuvent déposer une annonce pour :

  • des objets dans la rue destinés à être jetés
  • des objets provenant de particuliers

Pour faire face aux arnaques, l’application propose un système de notation après chaque don. Intitulée “AdpoteUnObjet” jusqu’en 2017, cette application comptabilise 600 000 inscrits et 300 000 objets donnés en un an. Retrouvez toutes les informations utiles sur https://www.geev.com/ ou sur les pages Facebook de Geev par ville (“Geev Paris”, “Geev Marseille”, “Geev Rouen”…).





Crédit photo : © Talaj /Fotolia

1 commentaire
  1. Bonjour,

    Mon frère a contracter un crédit au nom de mes parents car lui même ne pouvait plus en faire la demande. Il leur a promis de les rembourser tous les mois. Ma mère ne sait pas dire non.
    Je n’étais pas au courant mais quand mon père est entré en MAISON MEDICALISEE (il a la maladie d’Alzheimer) ma mère s’est retrouvée seule avec une faible retraite (celle de mon père sert à payer la MAPAD) j’ai dû m’occuper du budjet de ma mère et c’est là que j’ai vu que 800 € était débiter tous les mois. Mon frère a par obligation (nous sommes brouillés depuis) verser le montant mensuel dû depuis le le mois d’août 2009 jusqu’au mois de mai 2010 car il a enfin pu racheter le crédit.
    Aujourd’hui il doit la somme de 21 000 € à ma mère et je sais pertinement qu’il ne pourra jamais lui rembourser cette somme ou alors il lui faudrait une douzaine d’année. J’ai su par ma fille que ma mère lui en faisait cadeau.
    Nous sommes 2 enfants, je suis l’ainée, mes parents ont 71 et 77 ans et son propriétaire d’un appartement.
    Je voudrai faire prendre consciense à ma mère qu’il faudrait qu’elle rédige un papier en disant qu’elle a fait don à mon frère de la somme de 21 000 € pour qu’au moment de la succession (j’espère le plus tard possible) cette somme soit retirée de la part de mon frère mais je ne sais pas comment rédiger ce papier et je ne sais pas s’il faut obligatoirement passé par un notaire.
    Comme on se doit d’aider ses parents et que ma mère n’a que 200 € mensuel une fois ses charges déduites je voudrai que mon frère et moi lui versions une somme (je vais avoir du mal à en parler) mais je ne sais pas s’il faut faire une requête auprès d’un juge si toutefois il n’y avait pas d’entente à l’amiable pour fixer la somme.
    Je remercie quiconque pourrait m’apporter des réponses car je suis stressée par tous ces problèmes..

Laisser une réponse

Posez votre question