Qu’est-ce qu’une boîte de dons ? Comment en trouver une près de chez soi ? Comment en installer une ?

La boîte à dons ou givebox a le vent en poupe. Elle ressemble aux populaires boîtes à livres, mais ici, il y a de tout : vaisselle, petit électroménager, jouets… Tout le monde peut se servir ou faire un don, il n’y a aucune limite ou condition à respecter.

À l’image du don d’objet, son objectif est principalement écologique : avec elle, on consomme durable, on offre une seconde vie aux objets. Mais n’oublions pas son côté social !

Pour trouver une boîte à dons près de chez soi, plusieurs solutions sont possibles : appel à la mairie, découverte à pied de son quartier, visite du site Ma Ville Engagée…

Et s’il n’y en a pas, c’est qu’il est temps d’en créer une. Nous vous expliquons comment dans la dernière partie de cet article.

Pour tout connaître de la givebox, de son fonctionnement et son intérêt, mais également pour savoir comment en trouver ou en installer une près de chez soi, poursuivez votre lecture !

Qu’est-ce qu’une boîte à dons ?

La boîte à dons, dérivée de la boîte à livres plus populaire, séduit de plus en plus de Français. Rapide tour d’horizon de ce qui fait le charme de la givebox.

 

Un concept qui fleurit partout en France

Tout droit débarquée d’Allemagne où elle est née à Berlin en 2011, la boîte à dons s’est frayé un chemin jusqu’à l’hexagone. Également appelée givebox ou encore boîte aux trésors, la boîte à dons s’implante n’importe où : dans les villages, mais aussi les grandes métropoles, sur les places de marché, dans les entreprises, près d’un parc…

À quoi ressemble exactement une boîte à don ? Il s’agit souvent d’une étagère ou d’un meuble, voire d’une vieille cabine téléphonique ou un ancien abribus, où chacun peut déposer et récupérer des objets divers et variés. Vous l’aurez compris, c’est le même principe que la boîte aux livres, mais ici, vous pourrez y trouver des jouets, du matériel de puériculture, de la vaisselle, des lampes, du petit électroménager…

L’accès à la boîte aux dons est totalement libre : il n’y a aucune condition d’éligibilité, de formulaire d’inscription à remplir, de plafond de ressources à ne pas dépasser. Tout le monde peut venir déposer un objet et en prendre un (ou plusieurs) ! D’ailleurs, il n’y a aucune obligation de réciprocité : vous n’avez pas besoin d’apporter quelque chose pour pouvoir récupérer un objet qui vous intéresse et vice-versa !

Mieux, les boîtes à dons sont accessibles tout le temps, 24 h/24 sans aucune limite, puisqu’elles sont installées dans l’espace public. Il n’y a que les givebox plus spéciales, celles implantées dans les crèches, dans les entreprises ou dans les halls d’immeuble qui imposent certains horaires.

Bon à savoir : pour des questions de sécurité et d’hygiène, il est interdit de déposer de la nourriture (périssable ou non) dans les boîtes à dons. Cela attirerait les animaux. Enfin, les objets volumineux (gros électroménager, vélo, canapé, etc.) n’ont pas leur place non plus ici. En revanche, vous pouvez en faire don à une association comme Emmaüs.

En bref, vous avez un objet dont vous ne vous servez plus, qui fonctionne encore et dont vous voulez vous débarrasser ? Alors, faites-en un don ! Et si quelque chose vous tape dans l’œil, prenez-le, c’est gratuit !

 

Consommation responsable, esprit de partage… Des atouts multiples !

Petit à petit, la boîte à dons trace son chemin en France, mais aussi à travers le monde. Et c’est plutôt logique puisqu’elle permet de consommer de manière plus responsable en offrant une seconde vie aux objets. À l’heure où le réchauffement climatique n’est plus à prouver et où les prévisions pour le futur de la Terre sont alarmantes, amorcer une consommation durable est un premier pas qui peut faire la différence. Jeter à tire-larigot, acheter à l’autre bout du monde… Tout cela a un impact au niveau environnemental. Avec le système de la givebox, on échange, on donne à celles et ceux qui en ont besoin (sans pour autant être en difficulté financière), on récupère ce qui nous plaît, on troque. Le tout à côté de chez nous !

Mais cela va bien plus loin. La boîte à dons, c’est aussi le partage et la convivialité. Vous y rencontrerez d’autres personnes, les discussions vont bon train et il n’est pas rare de voir éclore des amitiés hautement improbables (parole d’une adepte de la boîte à dons !). La portée sociale de la givebox n’est pas à sous-estimer !

Enfin, il y a bien sûr le côté économique puisque vous n’aurez rien à débourser, qu’importe le nombre d’objets que vous emportez ou leur valeur.

 

Où trouver une boîte de dons ?

À l’heure actuelle, il n’existe pas d’annuaire qui recense les boîtes à dons présentes en France. Pour trouver une givebox près de chez vous, vous pouvez :

  • Explorer votre quartier à pied ;
  • Vous rapprocher de votre mairie ;
  • Consulter le site Ma Ville Engagée;
  • Taper dans un moteur de recherches « boîte à dons + le nom de votre ville »
  • etc.

La boîte à dons ne connaît pas encore le même succès que la boîte à livres. Pour cette dernière, il existe un annuaire très complet et très simple à utiliser. Vous pouvez explorer la carte de France grâce à votre souris.

Les boîtes à livres sont représentées sous forme de points géolocalisés. Et comme il s’agit d’un travail collaboratif, si vous trouvez une boîte à livres qui n’est pas répertoriée, vous n’aurez qu’à remplir le formulaire et ajouter une photo pour qu’elle apparaisse sur la carte.

 

Comment installer une givebox ?

Aucune boîte à dons près de chez vous ? Qu’à cela ne tienne, vous pouvez en installer par vous-même ! Suivez simplement le guide.

 

Choisir son emplacement et obtenir les accords nécessaires

Pour que votre givebox ait du succès, vous devez privilégier un endroit fréquenté : zone piétonne dans l’espace public, hall d’immeuble, entrée de l’école, salle de repos de votre entreprise, etc. Et ce, afin d’en faciliter l’accès (les personnes ne doivent pas faire un détour pour déposer ou récupérer un objet), mais également afin que la boîte à dons ne soit pas vandalisée.

De manière générale, évitez la proximité des espaces de stationnement. Cela peut sembler contre-intuitif, après tout, cela simplifierait le dépôt des objets. Pourtant, cela attire aussi les dépôts sauvages ou les objets bien trop volumineux ou cassés qui devraient finir à la déchetterie.

Enfin, prêtez une attention toute particulière à l’environnement : votre boîte à dons ne doit pas gêner le passage.

Une fois que vous avez sélectionné l’emplacement idéal, vous devez demander une autorisation. Suivant le lieu, cela pourrait être votre hiérarchie (en entreprise), la directrice de l’école, le syndicat de copropriété… Si vous avez choisi la voie publique, c’est auprès du service développement durable de votre ville que vous devrez vous tourner.

Pour mettre toutes les chances de votre côté, il est nécessaire de bien présenter ce qu’est une givebox, son mode de fonctionnement et son intérêt.

 

Créer la boîte à dons

À présent, il est temps de passer à l’action. Retroussez vos manches et dénichez votre give-box. Un meuble ou une étagère peuvent très bien faire l’affaire. Dans certaines communes, il est possible d’aménager de vieilles cabines téléphoniques ou même des abribus hors d’usage.

Dans tous les cas, privilégiez un espace ouvert afin que les objets soient à la vue des passants. C’est beaucoup plus attractif. Et bien sûr, dans un esprit écoresponsable, n’hésitez pas à chiner votre meuble et à le customiser. Vous trouverez de nombreux tutos sur le web.

Enfin, placardez les « règles » de fonctionnement de la boîte à dons. Vous pouvez même lui donner un nom comme le « Barakadon » à Rouans.

Si vous le souhaitez, nous vous proposons également un article consacré aux objets trouvés.

 

Faire vivre la givebox et passer le message !

Quelques derniers conseils :

  • Déposez vous-même quelques objets au démarrage.
  • Ordonnez et organisez régulièrement les objets disponibles afin que votre givebox soit agréable à regarder et facile à utiliser (en regroupant les objets par catégorie par exemple).
  • Retirez temporairement les objets qui n’ont pas trouvé preneurs depuis plusieurs semaines, vous les remettrez un peu plus tard ou vous pourrez les offrir à des associations.
  • Parlez-en autour de vous encore et encore !

le forum
Une question à poser ? Un problème à soulever ? Toute une communauté à votre écoute ...

Crédit photo : © StockUnlimited

Laisser une réponse

À quelles aides sociales avez-vous droit ? Simulation gratuite
Posez votre question