Qui peut bénéficier de soins gratuits ? Comment se faire soigner sans dépenser d’argent ? À qui s’adresser ?

soins gratuits en franceComment se faire soigner gratuitement en France ? Où peut-on obtenir des soins médicaux gratuits en France ?

En France, il existe de nombreuses solutions pour bénéficier de soins gratuits, même si vous ne bénéficiez pas de la Complémentaire santé solidaire ou d’autres aides telles que l’Aide Médicale d’État pour les étrangers.

Pour tout ce qui concerne la santé préventive, vous pouvez par exemple bénéficier d’un bilan de santé totalement gratuit tous les 5 ans grâce à un dispositif spécifique proposé par la CPAM ou effectuer des tests de dépistage à titre gracieux (en savoir plus sur les soins préventifs gratuits).

De plus, il est possible de se faire soigner gratuitement dans des lieux spécifiques tels que les centres de santé, les écoles de médecine ou encore le Planning familial (où se faire soigner gratuitement).

Enfin, en fonction des soins dont vous avez besoin (dentaire, optique, etc.), plusieurs dispositifs existent afin de vous éviter de débourser un centime (voir tous les soins gratuits en France).

Pour savoir comment bénéficier de soins gratuits ou intégralement remboursés, mais aussi à qui s’adresser pour se faire soigner gratuitement, poursuivez la lecture de cet article. En plus des soins gratuits, vous pouvez bénéficier de remboursements de vos frais de santé par la CPAM (hospitalisation, médecin, transports sanitaires…).





Prévention santé : quels sont les soins gratuits en France ?

Avant même d’avoir besoin de suivre un traitement ou de recevoir des soins spécifiques, il est possible et recommandé d’effectuer certains dépistages et de faire un bilan de santé régulier. Ces mesures de santé préventive sont couvertes par certains dispositifs gratuits.

 

Faire un bilan de santé gratuit tous les 5 ans

De quoi s’agit-il ?

Il s’agit  d’un dispositif totalement gratuit accessible tous les 5 ans pour toutes les personnes souhaitant faire un examen médical préventif.

L’examen en lui-même et les tests réalisés (examens sanguins, tests auditifs, électrocardiogramme, etc.) dépendent de l’âge du patient, mais aussi de ses antécédents familiaux, de ses habitudes de vie ou encore des facteurs de risque. Concrètement, cela se traduit par une consultation d’une durée d’environ 2h30.

Qui est concerné ?

Le bilan de santé gratuit proposé par la CPAM est ouvert à tous. Cependant, certains publics sont prioritaires (personnes au RSA, demandeurs d’emploi, etc.).

Comment en bénéficier ?

Pour bénéficier de ce dispositif gratuit, vous devez prendre rendez-vous avec votre CPAM. Vous recevrez alors une convocation et devrez vous rendre dans un des 85 Centres d’Examen de Santé (CES) présents en France.

Le bilan de santé gratuit

 

Bénéficier d’un suivi dentaire gratuit : pour qui ?

De quoi s’agit-il ?

La CPAM a mis en place en 2007 un programme à destination des enfants et des femmes enceintes en ce qui concerne les soins dentaires.

Intitulé « MT Dents », il permet d’obtenir un rendez-vous chez le dentiste gratuitement à certains âges de l’enfance et pendant la grossesse.

Qui est concerné ?

L’examen bucco-dentaire gratuit concerne les enfants âgés de 6 ans, 9 ans, 12 ans, 15 ans ou 18 ans. Il s’adresse également aux femmes enceintes. Si des soins dentaires doivent être réalisés, consultez cette partie.

Comment en bénéficier ?

Cela est automatique, vous n’avez aucune demande à faire. La CPAM vous adresse directement une feuille de soins qui doit être utilisée dans les 6 mois. Libre à vous de contacter le dentiste de votre choix.

Examen dentaire gratuit

 

Se faire dépister gratuitement (cancer, VIH, hépatite…)

Plusieurs types de dépistages peuvent être effectués de manière totalement gratuite. Il existe tout d’abord les tests pris en charge à 100% par la CPAM :

  • Le dépistage du cancer du sein : il concerne les personnes âgées entre 50 ans et 74 ans qui peuvent ainsi bénéficier d’une mammographie gratuite tous les 2 ans (en savoir plus).
  • Le dépistage du cancer colorectal : il concerne les personnes âgées entre 50 ans et 74 ans qui peuvent ainsi effectuer un test de dépistage gratuit tous les 2 ans (voir les détails).

Par ailleurs, de nombreux centres de santé et les plannings familiaux permettent de réaliser gratuitement :

  • Un dépistage anonyme et gratuit du VIH
  • Un dépistage hépatite B
  • Un dépistage hépatite C
  • Un dépistage syphilis

Enfin, sachez qu’à l’occasion des journées nationales consacrées à telle ou telle maladie, les hôpitaux proposent des dépistages gratuits et accessibles à tout type de publics (dépistage gratuit du diabète par exemple).

Actualité : afin de permettre au plus grand nombre de se faire dépister, les tests Covid sont réalisables sans ordonnance et pris en charge à 100% par l’assurance maladie. Pour trouver le centre de dépistage le plus proche de chez vous, rendez-vous ici.


Se faire soigner gratuitement : les soins médicaux possibles

Parfois, la prévention ne suffit pas. Si des soins doivent être réalisés ou si l’achat d’équipement est nécessaire, certains dispositifs peuvent vous venir en aide.

 

Prise en charge à 100% des lunettes, appareils auditifs et soins dentaires

Depuis le 1er janvier 2019, la réforme 100% santé se déploie progressivement en France et permet peu à peu d’accéder à des soins gratuits intégralement pris en charge pour ce qui concerne :

  • L’optique : l’offre 100% Santé optique permet désormais de se faire rembourser intégralement ses lunettes
  • L’audiologie : l’offre 100% Santé Audiologie permettra de se faire rembourser intégralement ses appareils auditifs en 2021, sous réserve de respecter certaines conditions et démarches
  • Le dentaire : l’offre 100% Santé Dentaire permet désormais de se faire rembourser intégralement certains soins dentaires, notamment tout ce qui concerne les soins prothétiques

Enfin, sachez qu’il existe des astuces et bonnes pratiques à adopter pour éviter des dépenses trop lourdes en ce qui concerne les frais de santé (en savoir plus).

L'offre 100% santé

 

Se faire aider pour l’arrêt du tabac : quelle prise en charge ?

Si vous souhaitez arrêter de fumer à l’aide de patchs ou autres substituts nicotiniques, sachez que depuis janvier 2019, la CPAM rembourse sous conditions les dépenses relatives à ces traitements médicamenteux dits « de première intention ». Le remboursement couvre entre 65% et 100% des dépenses selon les cas.

Prise en charge des substituts nicotiniques

 

Où se soigner gratuitement ? À qui s’adresser ?

En plus des aides financières et des dispositifs de remboursement des soins, il existe en France plusieurs lieux où il est possible de se faire soigner gratuitement :

  • Les centres de santé : présents un peu partout en France, ces lieux de santé de proximité accueillent tout type de publics et proposent des soins de médecine générale, des soins infirmiers, des soins dentaires ou encore des actions préventives (dépistages, etc.). Ces établissements ont une vocation sociale et permettent bien souvent de bénéficier de certains soins gratuitement. Pour connaître l’adresse du centre de santé le plus proche de chez vous, cliquez ici.
  • Les écoles de médecine : avec une visée à la fois pédagogique et sociale, de nombreuses écoles de santé proposent des soins gratuits ou à coût faible dispensés par les étudiants (sous le contrôle des enseignants). Il est possible de bénéficier de soins gratuits dans de nombreuses spécialités (ostéopathie, kinésithérapie, dentaire, podologie, etc.).
  • Les centres de Protection Maternelle et Infantile (PMI) : ces services de santé publique proposent divers soins médicaux gratuits pour les femmes enceintes et les jeunes enfants (trouver la PMI la plus proche de chez vous).
  • Les lieux de santé pour les jeunes et les étudiants : plusieurs types d’établissements accueillent les jeunes et les étudiants afin de leur prodiguer des soins et des conseils médicaux gratuits. C’est le cas notamment du Planning familial, des centres médico-sociaux, ou encore des bureaux d’aide psychologique universitaire (BAPU).





Crédit photo : © StockUnlimited

2 commentaires
  1. Je suis étudiant étranger et j’ai juste l attestation provisoire je ne me pas sens bien et je ne sais comment le système sanitaire fonctionne en France principalement à Montpellier alors je veux me faire consulter mais je n ai pas d argent.

  2. bonjour, ma maman agée de 86 ans dois se faire faire un dentier a-t-elle droit à une aide de l’état pour se faire remboursé plus pour ce dentier pouvez – vous nous faire parvenir une réponse merci je suis sa fille

Laisser une réponse

Posez votre question