Le guide des aides financières et des allocations

Mutuelle pour demandeur d’emploi : Comment bénéficier d’une couverture santé gratuite ou moins chère au chômage ?

Si vous souhaitez réaliser des devis gratuits et accédez directement au comparateur de mutuelle santé, cliquez ici.pole emploi mutuelle

Avec la baisse des remboursements de la Sécurité sociale, il est aujourd’hui important d’être couvert par une bonne complémentaire santé. Or cela représente un coût qui n’est pas toujours facile à supporter, notamment en cas de chômage.

Pour les demandeurs d’emploi qui rencontrent des difficultés à payer les cotisations, sachez qu’il est possible d’être couvert par une complémentaire santé gratuitement, avec la portabilité de la mutuelle d’entreprise dans la limite de 12 mois.

En outre, des aides à la santé comme la CMU ou l’ACS permettent de bénéficier d’une prise en charge partielle ou totale des cotisations pour les demandeurs d’emploi (voir les conditions).

À noter également que d’autres solutions peuvent réduire le montant des cotisations à une mutuelle en cas de chômage. C’est le cas, par exemple du rattachement au conjoint (en savoir plus). En outre, vos besoins (garanties souhaitées) impactent vos cotisations. Les tarifs proposés varient d’un organisme à un autre. Ainsi, pour connaître les meilleures options de mutuelle pour chômeur, étudiez les garanties adaptées à votre situation (plus d’infos ici) et n’hésitez pas à utiliser un comparateur de mutuelle.

Pour en savoir plus sur les solutions de mutuelles pour chômeurs, comment bénéficier d’une complémentaire santé gratuite ou à prix réduit, consultez la suite de cet article.





Comment bénéficier d’une mutuelle gratuite pour chômeur ?

Comment avoir une mutuelle sans travail

Dans certains cas, il est possible d’être couvert gratuitement par une mutuelle de santé si vous êtes demandeur d’emploi.

Selon le montant de vos indemnités chômage, vous pouvez peut-être bénéficier de la Couverture Maladie Universelle Complémentaire (la CMU-C), de la portabilité de votre ancienne mutuelle d’entreprise ou de l’Aide à la Complémentaire Santé (l’ACS).

 

Mutuelle et chômage : le choix de la portabilité 

Si vous étiez salarié et couvert par une mutuelle entreprise obligatoire avant la rupture de votre contrat de travail (voir les cas de dispense), vous pouvez bénéficier de ce qu’on appelle « la portabilité de la mutuelle ».

Concrètement, cela signifie qu’une fois au chômage, vous continuez à bénéficier des mêmes garanties sur les frais de santé que lorsque vous étiez salarié, sans rien à débourser. Vous êtes donc toujours couvert par votre ancienne mutuelle au chômage, et ce gratuitement, pour une durée qui varie en fonction de votre ancienneté au sein de l’entreprise. Dans tous les cas, la durée ne pourra excéder 12 mois dans la limite de vos droits au chômage.

Attention : La portabilité est soumise à certaines conditions. En cas d’inscription à Pôle Emploi suite à un licenciement pour faute lourde par exemple, vous ne pourrez pas en bénéficier. De plus, la portabilité prend fin dès que vous ne bénéficiez plus de l’Assurance chômage. Ainsi, en cas d’embauche ou encore de radiation Pôle emploi, veillez à avertir votre organisme de complémentaire santé dans les meilleurs délais.

 

La CMU-C : une solution gratuite de mutuelle pour demandeur d’emploi

La Couverture Maladie Universelle Complémentaire (CMU-C) est une solution pour bénéficier gratuitement d’une mutuelle au chômage. Cette aide sociale s’adresse aux personnes percevant de faibles ressources financières.

Si vous êtes éligible à la CMU-C, vous pourrez accéder à une prise en charge totale et gratuite de vos frais de santé en tant que demandeur d’emploi et être dispensé d’avance des frais.

Pour bénéficier de cette couverture, il faut respecter les plafonds de ressources CMU et remplir un dossier. L’aide n’est pas automatique.



Mutuelle santé pas chère pour chômeur : Quelles solutions ?

Il n’est pas toujours évident de faire le bon choix de complémentaire santé, surtout lorsque les ressources sont limitées. Pour trouver une mutuelle chômage à un coût raisonnable, plusieurs solutions sont envisageables :

  • Se faire rattacher à la mutuelle de son conjoint : Si votre conjoint ou partenaire bénéficie d’une mutuelle d’entreprise obligatoire, vous pouvez demander le rattachement à cette mutuelle durant la période de chômage. Cela vous permet alors de bénéficier des garanties négociées par l’entreprise, souvent plus intéressantes, car financées au minimum à 50% par l’employeur. La plupart du temps, elles proposent des tarifs préférentiels pour le rattachement du conjoint et/ou des enfants. Certaines formules se basent même sur un tarif unique, quel que soit le nombre de personnes, permettant alors au demandeur d’emploi d’être rattaché gratuitement.
  • Choisir une complémentaire santé éligible à l’ACS : Les demandeurs d’emploi percevant de faibles revenus, mais dont les ressources dépassent les plafonds de la CMU Complémentaire dans la limite de 35%, peuvent bénéficier de l’Aide à la Complémentaire Santé (l’ACS). Ainsi, si vous êtes demandeur d’emploi et que vous êtes dans la situation énoncée ci-dessus, faites le choix d’une mutuelle éligible à l’ACS. Vous percevrez alors une aide financière de 100 euros à 550 euros par personne au foyer qui viendra en déduction de vos cotisations. Cela permet d’avoir une mutuelle pas chère  pour chômeur.
  • Recourir à une mutuelle communale : Votre municipalité propose peut-être une mutuelle communale, aussi appelée « mutuelle de village » ou « mutuelle municipale ». Depuis 2013, certaines communes proposent à leurs administrés des formules de complémentaire santé à des tarifs intéressants. En tant que demandeur d’emploi, vous pourriez être intéressé par cette mutuelle souvent moins coûteuse qu’une formule individuelle. Ce dispositif, non obligatoire, repose sur le regroupement d’un certain nombre d’habitants d’une même commune afin de négocier des garanties intéressantes et des coûts compétitifs.
  • Recourir à un comparateur de mutuelle : Quelle que soit votre situation, il est judicieux de comparer les offres disponibles sur le marché. En effet, si de nombreuses complémentaires santé proposent des formules de mutuelle demandeur d’emploi, les garanties et tarifs proposés seront plus ou moins intéressants en fonction de votre situation personnelle. En utilisant le comparateur directement ici, vous disposerez de devis gratuits et pourrez consulter uniquement les formules correspondant à vos besoins (dentaire, optique, hospitalisation….) et votre budget.

 

Mutuelle quand on est au chômage : Quelles garanties privilégier

Quel que soit le type de mutuelle que vous choisirez, il est primordial de bien étudier les garanties proposées. En effet, faites attention aux « formules de base » qui semblent avantageuses au premier abord, mais ne couvrent que certains besoins et peuvent vous amener à effectuer des dépenses importantes en cas de problème de santé.

Ainsi, choisissez les options qui conviennent le mieux à votre profil et portez une attention particulière aux garanties suivantes :

  • Consultations médicales
  • Dépenses en pharmacie
  • Frais dentaires
  • Soins d’optique

Regardez bien si la mutuelle vous propose, pour ces dépenses, une couverture à hauteur du ticket modérateur ou plus. Si, en revanche, vous n’avez pas de problème de vue et que vous pensez ne pas avoir besoin d’une couverture pour les frais dentaires, optez pour une garantie de base qui allégera le budget consacré à votre mutuelle en période de chômage. Lorsque vous retrouverez un travail, vous pourrez alors revoir les frais couverts par votre contrat.

Enfin, prenez le temps d’analyser les garanties proposées en cas d’hospitalisation. Les frais hospitaliers peuvent être conséquents et nécessitent une bonne couverture, notamment les dépenses liées aux dépassements d’honoraires (voir les détails). Regardez la durée de prise en charge du forfait hospitalier proposé, certains contrats limitant celle-ci à 30 jours.

Par ailleurs, si vous êtes un jeune demandeur d’emploi et en bonne santé, vous pouvez aussi choisir de n’être couvert que sur la partie hospitalisation durant votre période de recherche d’emploi. Votre mutuelle vous remboursera alors vos frais de consultations et d’admission en centre médicalisé, et vous aurez accès à une complémentaire santé abordable.

Retrouvez ci-dessous un comparateur de mutuelle santé afin de choisir au mieux le contrat qui vous correspond. Pour réaliser vos devis gratuitement, il suffit de remplir les champs demandés afin que les organismes et les contrats suggérés correspondent le mieux à votre profil.

Si vous naviguez depuis un smartphone ou une tablette, il se peut que le simulateur ne s’affiche pas. Suivez alors ce lien.


Crédit photo : © Baillou / Fotolia

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 2.0/10 (2 votes cast)
Mutuelle pour demandeur d'emploi : Comment bénéficier d’une couverture santé gratuite ou moins chère au chômage ?, 2.0 out of 10 based on 2 ratings
Laisser une réponse

Posez votre question