RSA et étudiant : pouvez-vous toucher le RSA si vous poursuivez vos études ? Dans quelles situations ?

Lorsqu’on est jeune étudiant, on vit souvent avec un budget serré et il n’est pas toujours facile de s’en sortir financièrement.

De nombreux étudiants n’ont pas la chance de bénéficier d’un soutien financier familial et doivent trouver d’autres solutions de financement pour leurs études.

Le RSA jeune est-il une aide sur laquelle les étudiants peuvent compter ? En règle générale, la réponse à cette question est non.

Cependant, dans certains cas très particuliers, un étudiant peut bénéficier du RSA. Cela n’est pas une généralité, nous vous expliquons les différentes exceptions.

Si vous souhaitez tout connaître du RSA pour les étudiants, les cas de figure où il est possible de percevoir cette aide en poursuivant ses études (dans de rares cas), lisez la suite de cet article. Nous vous conseillons également de consulter l’article consacré aux aides pour jeunes et étudiants.

Est-ce qu’un étudiant peut toucher le RSA ?

Dans la grande majorité des cas, la réponse est non. Un étudiant ne peut pas bénéficier du RSA sauf s’il se trouve dans une situation particulière.

Le RSA étudiant boursier n’existe pas non plus, la bourse étudiante constituant déjà une aide en soi. Cependant, il existe des cas particuliers où certains jeunes, même avec un statut étudiant, peuvent bénéficier du RSA.

 

Le RSA jeune actif pour les étudiants qui ont été salariés

Les jeunes étudiants âgés de 18 à 25 ans peuvent formuler une demande de RSA jeune actif s’ils remplissent les conditions suivantes :

  • Être de nationalité française ou étrangère ;
  • Résider de manière stable et effective en France ;
  • Justifier d’une activité professionnelle pendant au moins 2 ans à plein temps (ou au moins 3 214 heures) au cours des 3 années précédant la demande de RSA ;
  • Ne pas dépasser le plafond de ressources qui varie selon la composition familiale.

Les activités prises en compte sont les suivantes :

  • Activités salariées et non salariées ;
  • Heures d’activité occasionnelle ou réduite accomplies pendant des périodes de chômage et ayant donné lieu au maintien des allocations chômage ;
  • Heures d’activité accomplies dans le cadre d’un contrat de volontariat dans les armées, sauf les heures de formation.

Dans cette situation, le RSA s’adresse majoritairement aux jeunes de moins de 25 ans en reprise d’études (il faut avoir travaillé suffisamment) afin de favoriser l’insertion professionnelle. Il faut obtenir une dérogation du département. Notez également que le fait d’être hébergé chez ses parents n’empêche pas de pouvoir percevoir le RSA (en savoir sur le RSA en vivant chez ses parents).

 

Le RSA pour un étudiant en situation de parent isolé

Si vous êtes une étudiante enceinte, vous pouvez toucher le RSA sous certaines conditions. Il en va de même si vous êtes parent isolé et étudiant, vous pouvez entrer dans les critères d’attribution du RSA parent isolé.

Pour bénéficier du RSA parent isolé si vous êtes un jeune étudiant, vous devez remplir certaines conditions comme pour le RSA jeune :

  • Être de nationalité française ou étrangère ;
  • Résider de manière stable et effective en France ;
  • Être parent isolé, c’est-à-dire célibataire, divorcé(e), séparé (e), veuf (ve) ayant des enfants à charge ou femme enceinte ne vivant pas en couple de manière déclarée et permanente et ne partageant pas ses ressources ;
  • Ne pas dépasser un certain plafond de ressources.

Si vous êtes en situation de parent isolé, vous pouvez donc toucher le RSA même si vous êtes étudiant, élève ou stagiaire.

 

Le RSA étudiant plus de 25 ans existe-t-il ?

Il n’y a pas de RSA spécifique pour les étudiants de plus de 25 ans. Cependant, en vertu de l’article L. 262-8 du code de l’action sociale et des familles, il existe une dérogation pour l’attribution du RSA aux étudiants qui assouplit cette disposition.

Grâce à cet article, le président du conseil départemental peut accorder des dérogations individuelles aux élèves, étudiants et stagiaires dont la situation le justifie.

Ainsi, les personnes de plus de 25 ans souhaitant reprendre leurs études pour prétendre à des métiers qualifiés peuvent bénéficier de cette dérogation et continuer de percevoir le RSA.

Voici la question-réponse sur le RSA étudiant posée à l’Assemblée nationale (source) :

 

Un étudiant de plus de 28 ans peut-il prétendre au RSA ?

Vous ne pouvez pas prétendre au RSA si vous êtes élève, étudiant ou stagiaire, même âgé de plus de 28 ans. Il n’y a pas de RSA pour étudiant de plus de 28 ans sauf dérogation exceptionnelle du président du conseil départemental.

 

Quelle aide financière pour les étudiants ?

Le RSA n’est donc pas une aide sur laquelle les étudiants peuvent compter, sauf cas exceptionnel. Cependant, il existe d’autres possibilités d’aides financières :

le forum
Une question à poser ? Un problème à soulever ? Toute une communauté à votre écoute ...

Crédit photo : © StockUnlimited

Laisser une réponse

À quelles aides sociales avez-vous droit ? Simulation gratuite
Posez votre question