Le guide des aides financières et des allocations

Comment changer de fournisseur électrique ? Quelle est la procédure ? Peut-on résilier quand on le souhaite ?

changement fournisseur électricitéOuvert à la concurrence depuis 2007, le marché de la fourniture d’électricité est en pleine évolution. Outre l’opérateur historique EDF, de nombreuses entreprises sont présentes sur ce marché.

Vous avez ainsi la possibilité de changer de fournisseur d’électricité sans vous justifier, mais rechercher l’offre la plus attractive économiquement peut être un motif suffisant.

Une des principales caractéristiques du marché de l’énergie est la facilité de changement pour les consommateurs. Ainsi, vous n’avez pas de délai à respecter et vous ne subissez pas de pénalités financières en cas de changement d’opérateur d’électricité (plus d’infos sur les étapes à suivre ici).

Le marché de l’électricité est régi par des règles spécifiques sur le plan tarifaire. Il existe ainsi deux formes de prix différentes : le tarif réglementé et le prix du marché. Il est important de connaitre le fonctionnement de ce marché lors de votre projet de changement de fournisseur électrique (en savoir plus).

Si vous avez le souhait de changer de fournisseur d’électricité, vous pouvez retrouver nos conseils à suivre dans cette partie. En effet, comparer les offres est primordial, mais il convient d’être vigilant sur d’autres paramètres.

Afin de découvrir les étapes pour changer de fournisseur électrique, le fonctionnement du marché de l’énergie et les conseils à suivre, consultez cet article.





Comment changer de fournisseur d’électricité ?

Résiliez votre contrat électrique à tout moment sans frais

Un changement de fournisseur électrique implique de quitter votre prestataire actuel pour souscrire un contrat avec un nouvel opérateur. Vous n’avez pas besoin de notifier à votre fournisseur d’électricité votre demande de résiliation.

La résiliation est automatique suite à la signature de votre nouveau contrat avec un fournisseur d’électricité. En effet, votre compteur peut être rattaché qu’à un seul fournisseur d’électricité. Donc un nouveau contrat annule automatiquement le précédent contrat. Vous n’avez de délai à respecter pour changer d’opérateur électrique, quels que soient votre contrat et votre durée d’engagement (voir ici).

De plus, la résiliation d’un contrat de fourniture d’électricité n’entraîne pas de frais de résiliation. Néanmoins, vous recevez une facture de clôture, correspondant à votre consommation d’électricité jusqu’à la date de votre nouveau contrat.

 

Quelles sont les étapes pour changer d’opérateur électricité ? 

Changer de fournisseur est relativement simple. Il vous suffit de transmettre certains renseignements à notre nouvel opérateur d’électricité :

  • Étape 1 : Vous transmettez à votre nouveau fournisseur le numéro PRM (Point Référence Mesure). Cet identifiant comportant 14 chiffres figure sur vos factures d’électricité. Le PRM sert à identifier votre installation électrique sur le réseau de distribution.
  • Étape 2 : Vous optez avec notre nouveau fournisseur d’une date de changement de contrat, ou d’une date limite, qui sera précisée plus tard.
  • Étape 3 : Vous transmettez les index de votre compteur (numéro figurant sur votre compteur) si vous avez la possibilité de relever ces chiffres. Si vous n’avez pas la possibilité de le faire, vous pouvez demander à votre nouveau fournisseur de procéder à un relevé spécial de compteur. Cette opération effectuée par un technicien vous sera facturée. Pensez à demander le tarif de cette intervention. Le montant est généralement de l’ordre de 30 euros TTC.
  • Étape 4 : Vous pouvez signer votre nouveau contrat. Il peut vous être adressé par voie postale ou par mail. Votre précédent contrat d’électricité sera ainsi résilié sans démarche de votre part auprès de l’ancien fournisseur.

Dans le cas d’un démarchage ou d’une vente à distance (téléphone, internet), vous bénéficiez d’un délai de rétractation de 14 jours à compter de la signature du contrat.

 

Y a-t-il un risque de coupure lors du changement (EDF ou autre) ?

Vous ne risquez pas de coupure d’électricité lors de votre changement d’opérateur. Le gestionnaire du réseau de distribution, Enedis, en charge de l’acheminement de l’énergie assure la continuité de votre alimentation électrique lors du changement d’opérateur. Découvrez également les risques de coupure de courant en cas d’impayés et vos droits durant la période hivernale dans cet article.

Le gestionnaire du réseau de distribution prend en compte le relevé de compteur, que vous avez transmis à votre nouveau fournisseur, afin de calculer l’index estimé à la date prévue de changement de contrat.

Le gestionnaire transmet cet index estimé aux fournisseurs concernés :

  • Votre précédent fournisseur utilise cet index pour établir votre facture de résiliation avec le solde à payer.
  • Votre nouveau fournisseur utilise cet index comme base de votre première facture de consommation


Comprendre les tarifs proposés pour changer d’électricité

La raison principale de changer de fournisseur d’électricité reste la volonté d’effectuer des économies. Pour cela, il convient de connaître la situation du marché de l’électricité en France.

Depuis l’ouverture à la concurrence en 2007, l’opérateur historique, EDF, est soumis à la concurrence de nombreux autres fournisseurs, dits fournisseurs alternatifs.

Néanmoins, il existe toujours une différence entre l’opérateur historique et les fournisseurs alternatifs concernant la tarification. Il existe deux types de prix :

  • Le tarif réglementé : EDF est le seul à proposer le tarif réglementé avec les entreprises locales de distribution (voir comment contacter le service client EDF). Le prix est fixé par les pouvoirs publics sur proposition de la Commission de Régulation de l’Énergie (CRE). Ce tarif évolue deux fois par an en janvier et en août. Il s’agit du tarif bleu.
  • Le prix du marché : Les fournisseurs alternatifs proposent un prix du marché. Ce tarif est fixé par chaque fournisseur sans intervention des pouvoirs publics. Le tarif du marché peut être un prix fixe* ou un prix indexé**.

*Le prix fixe signifie que le prix du kilowattheure ne bouge pas pendant la durée du contrat (12, 24 ou 36 mois). Le prix fixe n’est pas sujet aux variations du tarif réglementé.

**Le prix indexé signifie que le tarif varie selon l’évolution du tarif réglementé. Si celui-ci est à la hausse, le prix indexé augmentera également.

Le marché de fournitures de l’énergie est spécifique. Ainsi, vous pouvez résilier votre contrat à tout moment sans pénalité. Les contrats de 12, 24 ou 36 mois engagent seulement le fournisseur. Vous pouvez changer de fournisseur quand vous le souhaitez et passer d’un tarif réglementé à un prix du marché ou inversement.

EDF propose le tarif réglementé, mais peut également proposer un prix de marché. Le tarif réglementé de l’électricité est en hausse constante. Pour sa part, le tarif réglementé du gaz fluctue davantage. Il est à noter que les opérateurs peuvent distribuer les deux énergies, l’électricité et le gaz. Le tarif réglementé du gaz est proposé par Engie (ex GDF).

 

Changer de fournisseur d’électricité : Avis et conseils

Comparer les offres est bien entendu le premier réflexe à avoir. Mais il est important de prendre d’autres critères en compte. Avant de souscrire un nouveau contrat de fourniture d’électricité, il convient de suivre les conseils ci-dessous :

  • Dans un premier temps, il est primordial de déterminer la bonne puissance de votre compteur électrique. En effet, si vous souscrivez un contrat avec une puissance trop faible, vous risquez de subir de nombreuses coupures d’électricité et si vous optez pour un contrat avec une puissance surestimée, vous paierez un tarif d’abonnement trop important par rapport à vos besoins réels. En règle générale, les puissances pour les particuliers sont les suivantes : 3kwa, 6 kwa, 9kwa ou 12  kwa. 70% des logements français sont équipés d’un compteur électrique de puissance 6 kwa. Référez-vous au tableau pour estimer votre consommation.
  • Si vous souhaitez changer de fournisseur d’électricité, il est important de comparer les différentes offres. Pour cela, soyez vigilant. En effet, certaines offres indiquent des prix TTC au kilowattheure, d’autres des prix HT au kilowattheure. Vous devez comparer des offres similaires (TTC ou HT).
  • Si le prix au kilowattheure est important dans votre étude comparative entre fournisseurs, il faut ne faut pas négliger le tarif de l’abonnement proposé par les opérateurs. Une économie sur le prix du kilowattheure peut rapidement être annulée si l’abonnement est plus élevé chez votre nouveau fournisseur.
  • Vous pouvez également étudier l’option tarifaire « heures creuses ». Avec cette option, vous bénéficiez d’un prix du Kwh avantageux 8 heures par jour. Cette option est particulièrement intéressante si vous disposez d’un ballon d’eau chaude et/ou d’un chauffage électrique et d’appareils fonctionnant principalement en heures creuses. Le créneau d’heures creuses est défini localement par Enedis (gestionnaire du réseau de distribution).
  • Pour vous aider dans le choix de votre nouveau prestataire, vous pouvez utiliser les comparateurs de fournisseurs d’électricité proposés par  le le médiateur national de l’énergie ou par Que choisir.
  • Pensez à vous renseigner si vous êtes éligible au chèque énergie. Retrouvez les conditions pour obtenir ce chèque et le montant de cette aide sur cette page.
  • Il est également conseillé de comparer les modalités des contrats (fréquence de facturation, mode de paiement et transmission des index) ainsi que les services associés (service client…)

Retrouvez dans le tableau ci-dessous comment choisir votre puissance de compteur selon votre type de logement :

Puissance du compteur Type de logement
3 kwa Petit appartement type studio, non chauffé à l’électricité Grand logement (80 à 120 m2) non chauffé à l’électricité
6 kwa Petit ou moyen logement (20 – 80 m2) chauffé à l’électricité
9 kwa Grand logement (> 80 m2) chauffé à l’électricité
12 kwa Très grand logement ou logement avec installation électrique complexe (plusieurs bâtiments) et/ou installation en triphasé

La fourniture d’énergie représente un budget de plus en plus important pour de nombreux foyers. Si vous le souhaitez, nous avons consacré un article aux solutions pour faire des économies de chauffage disponible sur cette page




Crédit photo : © moquai86 et alexi tauzin / Fotolia

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/10 (0 votes cast)
Laisser une réponse

Posez votre question