Édito : la prime de noël est renouvelée officiellement pour 2023. Les conditions de la prime de noël restent identiques. Ainsi, les bénéficiaires de l’AAH sont toujours exclus du dispositif.

icone info

Depuis plus de 20 ans, le gouvernement accorde au courant du mois de décembre une prime de noël exceptionnelle aux personnes touchant “certains” minima sociaux afin de donner un coup de pouce à l’approche des fêtes de fin d’année. Consultez la liste des bénéficiaires de la prime de noël.

Parmi les aides éligibles à la prime de noël, on peut citer le RSA ou bien encore l’Allocation de Solidarité Spécifique (voir les détails sur l’ASS) pour les personnes en fin de droits au chômage. Vous pouvez consulter toutes les informations sur la prime de noël gouvernementale (conditions, montant, date de versement …) sur ce lien.

Selon la définition de l’Insee (Institut national de la statistique et des études économiques), “Les minima sociaux visent à assurer un revenu minimal à une personne (ou à sa famille) en situation de précarité”. L’Allocation Adulte Handicapé (AAH) en fait partie. Et pourtant, les bénéficiaires de l’AAH ne sont pas éligibles à la prime de noël, et cela depuis sa création.

La raison invoquée pour justifier de l’exclusion de la prime de noël est la revalorisation régulière de l’Allocation Adulte Handicapée depuis quelques années (voir le montant 2023 de l’AAH). Ainsi, la dernière hausse intervenue en novembre 2019 ne fait que renforcer la position des pouvoirs publics.

Retrouvez dans cet article pourquoi les bénéficiaires de l’AAH ne sont pas éligibles à la prime de noël (selon le pouvoir politique) ? Cela sera-t-il amené à changer ? Vous pouvez donner votre avis dans notre espace de débat en cliquant ici.


Pourquoi les bénéficiaires de l’AAH ne touchent pas la prime de noël ?

À l’heure actuelle, les bénéficiaires de l’AAH sont exclus du versement de la prime de noël (consultez les montants 2023 dans cet article). En effet, l’Allocation Adulte Handicapé ne fait pas partie des aides éligibles à la prime de noël alors qu’il s’agit pourtant d’un minima social.

Les raisons invoquées ? Le programme de revalorisation de l’AAH existe depuis plusieurs années maintenant. En 15 ans, le montant de l’AAH a été rehaussé de plus de 25% :

    • Montant en 2007 : 621,27 euros
    • Montant en 2023 : 971,37 euros

Le gouvernement estime que les autres prestations n’ont pas bénéficié d’une telle augmentation.

Mais ce n’est pas tout. Une nouvelle augmentation “significative” de l’AAH a ainsi eu lieu en novembre 2018 et s’est poursuivie au mois de novembre 2019. Aujourd’hui son montant est de 971,37 euros. En sa qualité de Premier ministre, Édouard Philippe expliquait que “Le président de la République s’était engagé à faire sortir de la pauvreté plus d’un million de personnes qui touchent l’allocation adulte handicapé”. Néanmoins, un coup de pouce plus important serait nécessaire pour atteindre l’objectif.

Ces hausses intervenues ces dernières années ne va pas en faveur de l’octroi de la prime de noël aux bénéficiaires de l’AAH, et ceux malgré les difficultés financières que peuvent rencontrer les personnes handicapées et la complexité à s’insérer sur le marché du travail.

AAH non éligible à la prime de noël : De nombreuses pétitions

Les bénéficiaires de l’Allocation Adulte Handicapé n’ont jamais étaient éligibles à la prime de noël. Naturellement, tout le monde n’est pas d’accord avec cette décision politique. Les associations continuent de se battre.

Chaque année, les associations de défense des droits pour les handicapés rencontrent les pouvoirs publics afin de faire entendre leur point de vue. Mais à l’heure actuelle, il n’est toujours pas envisagé d’élargir les conditions d’attribution de la prime de noël aux bénéficiaires de l’AAH.

Le sujet n’est pas clos pour autant et la mobilisation continue. À l’approche des fêtes, les pétitions en ligne se multiplient pour tenter de défendre le droit des bénéficiaires de l’AAH à obtenir la prime de noël.

On peut par exemple citer les pétitions suivantes :

Le débat “prime de noël et AAH” n’est donc pas terminé. Notre site souhaite aussi se mobiliser pour que les bénéficiaires de l’AAH touchent la prime. Nous voulons regrouper toutes les pétitions en une seule afin de donner plus de poids à cette demande et qu’enfin le gouvernement en tienne compte.

Qu’en pensez-vous? Donnez-nous votre avis dans les commentaires.

À noter : Les bénéficiaires de l’AAH ne sont pas les seuls exclus de la prime de noël. Les personnes au chômage ne percevront pas non plus l’aide gouvernementale en fin d’année (voir les explications). De même, la prime de noël pour retraité est accordée dans un seul et unique cas. Quant aux personnes percevant la prime d’activité, le cumul avec la prime de noel n’est possible que dans de rares situations (toutes les informations).

Si vous êtes agent hospitalier, découvrez les informations sur la prime de fin d’année du CGOS.

icone info





Crédit photo : © vegefox.com / Adobe


Vous voulez partager votre expérience ?

Notre forum est là pour ça !
Autres articles intéressants
Simulateur prime de noël
newsletter Inscrivez-vous à notre NEWSLETTER pour vous tenir informé de toutes les nouvelles aides