Remboursement du psychologue : quelle prise en charge par la Sécurité sociale et la mutuelle ?

remboursement consultation pscyhologueLe remboursement du psychologue par la Sécurité sociale est très rare, contrairement à celle du psychiatre. En effet, bien que ces deux professionnels semblent faire le même métier, ils ne bénéficient pas d’une prise en charge identique par l’assurance maladie.

Pour qu’une séance chez le psychologue soit remboursée, il faut impérativement respecter le parcours de soins coordonnés et se rendre dans un CMP (Centre Médico-Psychologique) ou un établissement public. Nous vous expliquons tout sur le remboursement du psychologue par la sécurité sociale dans la première partie de cet article.

Comme l’assurance maladie ne couvre généralement pas les consultations chez le psychologue, il est alors intéressant de se tourner vers une mutuelle qui prend en charge ce type de rendez-vous. Que ce soit sous forme de forfait annuel ou de nombre de séances, certaines complémentaires santé peuvent vous rembourser comme nous le verrons dans la deuxième partie de cet article.

Enfin, si vous souhaitez connaître la différence entre un psychologue et un psychiatre et comment cela impacte vos prises en charge par la sécurité sociale et la mutuelle, poursuivez votre lecture.






Quel est le remboursement du psychologue par la Sécurité sociale ?

Il convient dans un premier temps de distinguer psychologue et psychiatre afin de comprendre les différences de remboursement qu’il existe pour une consultation chez l’un ou l’autre. Puis nous aborderons les cas pour lesquels la Sécurité Sociale vous rembourse vos consultations chez le psychologue.

 

Psychologue et psychiatre : quelles sont les différences de remboursement ?

Bon nombre de personnes confondent psychologue et psychiatre. Or, ces deux professions restent bien distinctes et ne bénéficient pas du tout des mêmes types de remboursement par l’Assurance Maladie. Il est donc essentiel de bien cerner leurs différences.

Le psychiatre est un médecin. À ce titre :

  • Il est diplômé d’état suite à ses études en école de médecine.
  • Il a suivi une spécialisation en psychiatrie pendant 4 à 5 ans.
  • Il peut prescrire des médicaments.
  • Il peut établir des feuilles de soin, indispensable au bon remboursement de l’assurance maladie.
  • Il diagnostique, accompagne et soigne les maladies mentales.

Le psychologue n’est pas un médecin. En effet :

  • Il a suivi une formation universitaire en psychologie de niveau Bac+5, mais n’est pas passé par l’école de médecine.
  • Il ne peut donc pas établir de feuilles de soin.
  • Il ne peut pas prescrire de médicaments. Toutefois, s’il juge qu’un traitement médicamenteux est nécessaire, il prendra contact avec le médecin traitant afin que le patient reçoive la prescription dont il a besoin.
  • Il accompagne et aide le patient à identifier les raisons de sa souffrance et à trouver des solutions pour y remédier.

De par leur statut et leur formation, psychiatre et psychologue ne bénéficient pas du même traitement de la part de la sécurité sociale.

 

Quel est le remboursement d’une consultation chez le psychiatre par la Sécurité sociale ?

Le psychiatre étant un médecin spécialiste, sa consultation sera donc prise en charge par l’Assurance Maladie à hauteur de 70% de la Base de Remboursement de la Sécurité sociale (BRSS). Toutefois, le patient devra impérativement suivre le parcours de soins coordonnés et par conséquent, passer d’abord par son médecin traitant avant de prendre rendez-vous avec un psychiatre.

Exemples : Vous avez rendez-vous chez un psychiatre de secteur 1 (c’est-à-dire conventionné) dont la consultation coûte 39 €. Vous serez remboursé à hauteur de 70 %, soit 27,30 €. Votre mutuelle prendra ensuite le reste en charge.

Vous avez rendez-vous chez un psychiatre de secteur 2 c’est-à-dire pratiquant des honoraires libres (en savoir plus sur le dépassement d’honoraires). Vous serez alors remboursé à hauteur de 70 % sur la base du tarif de secteur 1, soit 27,30 €, et ce qu’importe le montant de votre consultation. Votre mutuelle prendra ensuite une certaine partie à sa charge suivant votre couverture.

Bon à savoir : Le parcours de soins coordonnés n’est pas nécessaire pour les personnes âgées entre 16 ans et 25 ans. Ces dernières peuvent donc se rendre directement chez un psychiatre sans passer par leur médecin traitant et être remboursées sur la même base.


Quel est le remboursement d’une consultation chez le psychologue par la Sécurité sociale ?

Le psychologue n’étant pas un médecin, sa consultation ne peut donc pas être prise en charge par l’Assurance Maladie.

Par conséquent, vous devrez vous acquitter du paiement de votre séance. Comptez entre 40 € et 120 € la consultation. En effet, les prix diffèrent considérablement suivant les praticiens, les spécialités et les villes.

Plusieurs solutions s’offrent à vous si vous souhaitez bénéficier du remboursement de votre séance chez le psychologue :

  • Se rendre dans un établissement public (hôpital par exemple).
  • Se rendre dans un Centre Médico-Psychologique (CMP).

Attention : pour être pris en charge, vous devez respecter le parcours de soins coordonnés. Seul votre médecin traitant peut vous adresser à ces professionnels.

Les séances réalisées dans ces établissements sont remboursées à 100 % par l’Assurance Maladie et vous n’aurez pas à faire l’avance des frais.

En revanche, le délai de rendez-vous est très long, jusqu’à plusieurs mois d’attente dans certaines régions.

 

Une séance chez le psychologue est-elle remboursée par les mutuelles ?

Si vous consultez un psychologue hors parcours de soins coordonnés, c’est-à-dire en cabinet privé, l’assurance maladie ne prend rien en charge. En revanche, certaines mutuelles proposent un remboursement des rendez-vous chez le psychologue dans leur contrat.

Ce remboursement peut se faire :

  • Sous forme de forfait annuel : x euros remboursés sur toute l’année.
  • Sous forme de nombre de séances : x séances remboursées sur toute l’année.

Dans tous les cas, si vous souhaitez être pris en charge, mieux vaut vérifier les conditions et clauses de votre complémentaire santé, voire changer de mutuelle si besoin.

N’hésitez pas à utiliser notre comparateur de mutuelle pour bénéficier d’un remboursement des consultations chez le psychologue !





Crédit photo : © pressmaster / Adobe Stock

Noter cet article
Laisser une réponse

Posez votre question