Le guide des aides financières et des allocations

Complémentaire santé pour retraité : Comment faire le bon choix ? Quel est le tarif d’une mutuelle retraité ?

Si vous souhaitez accéder directement au comparateur de mutuelle santé pour retraité ou senior, cliquez ici.comparateur mutuelle santé pour retraité

Le choix d’une bonne mutuelle est devenu primordial avec l’augmentation des frais médicaux et la baisse des remboursements par la Sécurité sociale. Cela est particulièrement vrai lorsque l’on sort de sa vie d’actif ou que l’on atteint un certain âge. Les besoins évoluent tandis que le pouvoir d’achat a tendance à diminuer.

C’est pourquoi de nombreux organismes proposent des complémentaires santé adaptées pour les retraités et les seniors. En fonction de votre âge et de votre situation personnelle, vous aurez à choisir une formule correspondant à vos besoins. Tandis que certaines personnes préféreront conserver leur mutuelle d’entreprise après leur départ à la retraite (s’ils n’ont pas fait valoir leur droit de dispense), d’autres opteront pour un contrat individuel plus adapté à leur situation personnelle. Les indépendants, quant à eux, pourront choisir de changer de contrat suite à leur départ à la retraite pour bénéficier de garanties d’avantage adaptées à leur nouvelle vie. Retrouvez les différentes solutions dans cette partie.

Par ailleurs, l’étude de vos besoins de santé et des garanties indispensables est un point d’attention majeur pour faire le bon choix. En effet, les dépenses de santé des seniors n’étant pas les mêmes que celles d’un jeune actif, il vous faudra faire la liste de celles pour lesquelles vous souhaitez être couvert en priorité : audioprothèse, hospitalisation, soins dentaires… (voir nos conseils ici).

Enfin, impossible de savoir si on a fait le bon choix sans avoir utilisé un comparateur mutuelle santé pour retraité. En effet, le tarif mutuelle retraité proposé différe selon les organismes (voir les détails).

Retrouvez tous nos conseils pour choisir au mieux votre mutuelle senior et retraité ainsi qu’un comparateur qui vous permettra d’étudier les différentes offres proposées par les complémentaires santé.





Mutuelle senior et retraité : Quelles sont les solutions ?

On parle communément de mutuelle senior ou de mutuelle retraité, ce qui n’est pas tout à fait la même chose. En effet, une mutuelle senior peut être souscrite lors de votre vie professionnelle. Légalement, rien ne précise à partir de quel âge on peut être considéré comme un senior.

Toutefois, la plupart des organismes de complémentaire santé proposent désormais des formules seniors à partir de 55 ans, voire 50 ans de manière plus occasionnelle. Bien sûr, « senior » n’est pas synonyme de personne âgée. Dans le domaine des assurances santé, cette notion correspond à un âge à partir duquel les besoins de santé évoluent et doivent donc faire l’objet de garanties spécifiques.

La mutuelle retraité correspond à un contrat proposé aux personnes quittant la vie active (comme son nom l’indique). Elle vient par exemple remplacer la complémentaire santé obligatoire des anciens salariés ou s’adapte aux nouveaux besoins des indépendants récemment retraités.

 Ainsi, en fonction de votre situation, plusieurs possibilités de mutuelle senior et retraité s’offrent à vous :

  • Vous conservez votre mutuelle entreprise lors du départ en retraiteEn effet, vous avez tout à fait le droit de garder la complémentaire santé que vous aviez lorsque vous étiez actif. Dans ce cas, vous avez six mois pour en faire la demande auprès de l’organisme de mutuelle. Sachez que si vous faites ce choix, vous bénéficierez durant 3 ans de tarifs plafonnés. La première année, vous pourrez bénéficier du même tarif que les salariés, la deuxième année le tarif peut augmenter jusqu’à +25% et la troisième année jusqu’à 50% par rapport au tarif dont vous bénéficiez lorsque vous étiez salarié (tous les détails ici). Après ces trois années, les prix peuvent grimper sans limite précisée par la loi. Conseils : Les mutuelles d’entreprises proposent souvent des garanties adaptées à la vie de jeunes actifs telles que celles liées à la maternité et aux enfants. Veillez à étudier les garanties comprises dans votre cotisation et à vérifier que votre ancien contrat correspond à vos besoins de santé actuels et futurs.
  • Vous aviez un contrat de mutuelle individuel : Vous pouvez choisir de résilier votre complémentaire santé pour souscrire à une mutuelle retraité, mais ce n’est pas une obligation. Vous avez le droit de conserver ce contrat même après votre départ de la part de vie active. Conseils : Certains points d’attention sont toutefois à mettre en évidence, notamment pour les personnes non salariées qui bénéficiaient de déductions fiscales dans le cadre de la Loi Madelin. Une fois à la retraite, ces personnes ne pourront plus déduire les cotisations de leur contrat de complémentaire santé et se retrouveront donc in fine avec des dépenses plus importantes. De plus, il est possible que le garanties santé soient à réévaluées (voir cette partie).
  • Votre conjoint est encore dans la vie active : Dans le cas où votre conjoint serait encore salarié, il est tout à fait possible de bénéficier de sa mutuelle d’entreprise, que ce soit de manière très temporaire ou sur la durée. Conseil : Dans certains cas, cela peut même se faire gratuitement. L’impact sur la cotisation de votre conjoint dépend du contrat de sa mutuelle d’entreprise.
  • Vous étiez bénéficiaire de la CMU complémentaire santé ou de l’Aide à la Complémentaire Santé (ACS) : En tant que retraité et si vous respectez toujours les plafonds en vigueur, vous pouvez continuer à bénéficier de la CMU-C et de l’ACS.
  • Optez pour une mutuelle communale Depuis 2013, certaines municipalités proposent à leurs administrés des mutuelles communales, aussi appelées « mutuelles de village » ou « mutuelle municipale ». L’idée de ce dispositif non obligatoire consiste à regrouper les habitants d’une même commune afin de leur faire bénéficier d’une complémentaire santé de qualité à des prix compétitifs. 20.000 français dont nombre de seniors bénéficieraient aujourd’hui d’une telle mutuelle.

Conseil pour une mutuelle retraité : Veillez à anticiper la question de votre mutuelle. La recherche de la meilleure solution et la comparaison des offres peut en effet prendre un peu de temps. C’est pourquoi un comparateur mutuelle santé peut vous être utile. Rester sans complémentaire durant une période donnée comporte des risques en cas de problème de santé, mais aussi pour souscrire ensuite à un nouveau contrat. Certains assureurs sont en effet méfiants vis-à-vis des personnes non assurées lors de leur souscription, craignant une démarche dans l’urgence provoquée par une aggravation soudaine de l’état de santé. En outre, certains contrats ne peuvent être souscrits après 70 ans.



Complémentaire santé pour retraités : Quelles garanties choisir ?

Si vous faites le choix d’adhérer à une mutuelle senior ou retraité, il vous faut commencer par une étude attentive de vos besoins de santé en termes de remboursements.

Tout l’intérêt d’une complémentaire santé pour les retraités réside en effet dans le fait de vous proposer des garanties adaptées à votre âge, votre budget et votre nouvelle vie. Ces contrats sont le plus souvent modulables et vous devrez connaitre vos besoins pour choisir la meilleure formule.

Si vos dépenses de santé peuvent évoluer avec le temps, votre nouvel emploi du temps doit aussi vous amener à souscrire un contrat tenant compte de vos nouvelles activités telles que des déplacements plus fréquents à l’étranger.

Même si chaque situation est unique, voici une liste de garanties auxquelles vous devez prêter une attention particulière à partir de 50 ans :

  • Garantie hospitalisation : C’est une des garanties les plus importantes pour les seniors et retraités. Regardez ce que vous propose votre mutuelle pour couvrir les frais d’hospitalisation, notamment les dépenses liées aux dépassements d’honoraires ou au séjour en chambre individuelle. Soyez aussi attentif sur la durée de prise en charge du forfait hospitalier, certains contrats limitant celle-ci à 30 jours. De même, soyez vigilant sur les établissements compris dans la garantie (maisons de repos, cliniques privées, …).
  • Garanties liées à vos besoins en optique, dentaire, et appareillage auditif (audioprothèse): Ce ne sont pas forcément des dépenses auxquelles vous étiez habitué en tant qu’actif, mais ces frais sont souvent peu remboursés par la Sécurité sociale et nécessitent une bonne couverture par votre complémentaire santé. A noter que vous pouvez également choisir les garantir que vous souhaitez couvrir (contrat à la carte) à l’aide d’une surcomplémentaire.
  • Aide à domicile : Votre état de santé pourrait nécessiter la présence d’une aide à domicile. Examinez les garanties prévues pour la couverture de ces frais.
  • Médecine douce : Les consultations d’ostéopathie, d’acupuncture ou d’ergothérapie sont souvent assez mal remboursées par la Sécurité sociale, voir pas du tout. Une mutuelle pour senior peut proposer une formule couvrant ces dépenses.
  • Garanties liées à vos déplacements : Nombre de seniors profitent de leur retraite pour effectuer des voyages et déplacements loin de leur domicile. Cette nouvelle vie doit être prise en compte dans le choix de votre contrat. Une garantie couvrant le rapatriement, par exemple, peut se révéler très utile.
  • Autres : Essayez de dresser une liste au plus près de vos besoins personnels (orthophonie, cardiologue, neurologue, analyses sanguines, etc.) et négociez les garanties correspondantes lors de la souscription de votre contrat de mutuelle retraité.

A noter : Si peu d’organismes exigent un questionnaire médical lors de la souscription d’une complémentaire santé pour les retraités, certains assureurs prévoient en revanche des délais de carence. Concrètement, cela signifie que certaines garanties s’appliqueront seulement après un délai de plusieurs mois. Quelle que soit votre situation (retraité ou non), certains pièges lors du choix d’une mutuelle peuvent être évités. Retrouvez tous nos conseils ici.

 

Tarif mutuelle retraité : Comment trouver la meilleure formule ?

Tout comme pour les autres mutuelles, la complémentaire santé pour retraité peut rapidement représenter une charge importante dans votre budget mensuel avec la perte de revenus engendrés par le départ en retraite.

Méfiez-vous, pour autant, des offres séduisantes des « mutuelles low cost » dont les garanties sont évidemment beaucoup moins solides que celles proposées par les mutuelles aux cotisations plus élevées. Il est toutefois possible de trouver des offres adaptées à votre situation et à votre budget en comparant les offres.

Des milliers d’offres sont aujourd’hui présentes et il est parfois bien difficile de se faire une idée. Pour savoir quelle mutuelle senior choisir, faites des devis à l’aide de notre comparateur de mutuelle santé ci-dessous. Vous pourrez ainsi étudier uniquement les formules correspondant à votre situation personnelle. Cela vous permettra également de gagner du temps et de ne pas vous noyer dans la multitude de solutions proposées. Ces devis gratuits vous permettront aussi de prendre le temps nécessaire à votre réflexion.

Retrouvez ci dessous un comparateur de mutuelle santé afin de sélectionner le contrat qui vous correspond. Afin de réaliser des devis gratuits, remplissez bien l’ensemble des champs afin que les organismes et les contrats suggérés vous correspondent le mieux.

Si vous utilisez votre mobile ou tablette, suivez ce lien si le comparateur de mutuelle ne s’affiche pas.

 


Crédit photo :  Web Buttons Inc et potstock / Fotolia

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/10 (0 votes cast)
Laisser une réponse

Posez votre question