Comment bénéficier du Secours populaire ? Comment s’inscrire ? Où trouver l’antenne la plus proche de chez vous ?

qui a droit au secours populaireLe Secours populaire français est une association à but non lucratif. Cette association, créée en 1945, apporte une aide sociale aux personnes en difficultés et lutte contre la pauvreté, la précarité et l’exclusion sociale. Découvrez également le fonctionnement de Voisins Solidaires.

Si vous êtes en difficultés financières, vous pouvez donc vous rendre au Secours populaire afin de bénéficier des aides de ce mouvement. Pour s’inscrire, vous devez justifier votre situation financière en y apportant des pièces et des documents administratives (en savoir plus).

Le Secours populaire est présent sur l’ensemble du territoire français. Le mouvement est décentralisé afin d’être au plus près des populations dans le besoin. Retrouvez la structure du Secours populaire la plus proche de chez vous dans cette partie.

Le Secours populaire mène différentes actions dont notamment l’aide alimentaire. Près de 2 millions de personnes bénéficient chaque année de cette aide alimentaire. Les autres actions sont les suivantes : aide vestimentaire et matérielle, aide aux vacances, accès à la culture, aux loisirs et aux sports, accès et maintien dans le logement, accès à la santé, accompagnement social et professionnel et accès au droit (plus de détails).

Si vous souhaitez connaître les modalités d’inscription au Secours populaire, trouver l’antenne la plus proche de chez vous et découvrir les aides que vous pouvez obtenir, lisez la suite de cet article.





Comment faire une inscription au Secours populaire ? Qui a le droit ?

Près de 2 millions de personnes bénéficient de l’aide du Secours populaire

Le Secours populaire aide les personnes en situation de précarité. L’association lutte contre l’exclusion en développant de nombreuses actions de solidarité.

Si vous êtes en difficulté, vous pouvez solliciter une aide auprès de ce mouvement (voir les actions menées). Le Secours populaire peut vous apporter un soutien notamment alimentaire. Le Secours populaire refuse l’assistanat et attache une très grande importance à la dignité de la personne accueillie.

Pour vous inscrire au Secours populaire, vous devez prendre rendez-vous auprès la structure de votre territoire et apporter les pièces justificatives de votre situation financière.

Retrouvez ci-dessous les exemples de documents/pièces demandés pour une inscription au Secours populaire :

  • Votre carte d’identité
  • Votre livret de famille
  • Votre avis d’imposition
  • Vos attestations CAF
  • Vos justificatifs de revenus (bulletins de salaire, retraite, pensions, attestation/carte Pôle emploi…)
  • Le jugement des garde des enfants
  • Les pièces justificatives de vos charges : quittance de loyer, factures (eau, électricité, gaz, téléphone), assurances (habitation, voiture), frais de garde, prêts, dettes…

Pour connaître la liste exhaustive des pièces à fournir pour étude de votre dossier, contactez le Secours populaire local ou l’antenne de votre territoire.

Attention : le rendez-vous ne débouche pas systématiquement sur l’accord d’une aide alimentaire. Mais, si l’aide alimentaire n’est pas accordée, le Secours populaire peut selon votre situation vous proposer d’autres aides (en savoir plus).

 

Où se trouve le Secours populaire le plus proche de chez vous ?

Le Secours populaire français est un mouvement décentralisé s’organisant pour agir au plus près du territoire et des gens souhaitant agir.

Il existe des structures du Secours populaire sur l’ensemble du territoire français. Pour trouver le lieu d’accueil le plus proche de chez vous, rendez-vous sur cette page https://www.secourspopulaire.fr/secours-populaire.

Vous pouvez retrouver les coordonnées (adresse, téléphone, mail) des différentes structures du mouvement du Secours populaire. Les horaires d’ouverture de l’accueil peuvent également être renseignés.

L’organisation du Secours populaire est décentralisée avec des entités juridiques distinctes. Les comités locaux, les fédérations départementales et les conseils de région disposent d’une autonomie de gestion et d’action.

Les rôles des différentes structures sont les suivants :

  • L’association nationale : Élu tous les 2 ans, ce comité décide des grandes orientations du mouvement.
  • Les conseils de région : Ces conseils animent les fédérations régionales et organisent les grandes actions (vacances…)
  • Les fédérations départementales : Ces fédérations sont chargées d’animer, de coordonner, de développer les actions de solidarité au niveau départemental ainsi que d’assurer le financement de ses actions.
  • Les comités locaux : Ils sont en charge de la menée des action sur un territoire. Il existe 664 comités en France. Vous pouvez les contacter en cas de besoin.
  • Les antennes : Elles organisent de façon concrète les actions de solidarité des comités locaux et fédérations départementales. Si vous souhaitez obtenir de l’aide, vous pouvez les contacter.

 

Quelles sont les aides du Secours populaire (aide alimentaire…) ?

Le Secours populaire mène différentes actions de solidarité en France : aide alimentaire, aide matérielle et vestimentaire, accès aux loisirs, à la culture et aux sports, accompagnement des personnes en difficultés…

 

L’aide alimentaire du Secours populaire

Les personnes aidées par le Secours populaire sollicitent en priorité une aide alimentaire auprès de l’association. Près de 2 millions de personnes bénéficient chaque année de l’aide alimentaire du Secours populaire.

Cette aide alimentaire peut se présenter sous 2 formes :

  • En libre-service : les personnes font leurs courses comme tout un chacun
  • Paniers de produits alimentaires

Une participation symbolique est demandée pour accéder à l’aide alimentaire du Secours populaire. Le montant de cette participation (1 euro, 2 euros, 3 euros..) varie selon les Fédérations et les Comités. Les personnes aidées participent ainsi aux actions de solidarité du Secours populaire avec cette contribution financière.

Point important : L’aide alimentaire est distribuée tout le long de l’année, et non uniquement en période hivernale comme cela est le cas pour certaines antennes des restos du cœur par exemple.

Pour sa distribution d’aide alimentaire, le Secours populaire s’approvisionne avec différentes sources :

  • Le Fonds Européen d’Aide aux plus Démunis (FEAD) : il s’agit de dons en nature financés par le budget de l’Union Européenne, principalement des denrées de base (huile, beurre, sucre, lait, riz, pâtes…).
  • Des partenariats avec des industriels du secteur de l’alimentation et des acteurs de la grande distribution (supermarchés…) : Ces partenariats sont notamment importants pour proposer des produits frais aux personnes aidées.
  • Des collectes de dons : les bénévoles du Secours populaire effectuent des collectes des dons auprès des populations pour compléter cette aide.
  • Achats de produits alimentaires : Le Secours populaire achètent également des produits manquants pour disposer d’une offre variée dans ces lieux de distribution.

Des antennes du Secours populaire peuvent également proposer des jardins solidaires et/ou des potagers partagés. Les personnes aidées peuvent bénéficier de parcelles de terrain pour cultiver des fruits et légumes destinés à leurs repas ou celui d’autres personnes aidées par le Secours populaire. Des ateliers cuisine font aussi partie des actions menées par les lieux d’accueil de l’association.

Obtenez plus d’informations dans notre dossier consacré aux aides alimentaires.


L’aide vestimentaire et matérielle du Secours populaire

Le secours populaire collecte les dons de vêtements et proposent dans ces lieux d’accueils des boutiques et vestiaires solidaires. Pouvoir se vêtir correctement est important pour retrouver l’estime de soi et permettre d’entreprendre des démarches notamment dans la recherche d’emploi.

Les boutiques du Secours populaire proposent des vêtements neufs ou d’occasion en bon état à petits prix. Les boutiques des antennes sont généralement accessibles à tous sans justificatifs de revenus.

En revanche certaines antennes réservent l’accès à leurs boutiques aux personnes en difficulté en y délivrant des cartes d’accès. Les recettes de ces boutiques participent au financement de la distribution alimentaire des antennes du secours populaire.

Les personnes aidées par le secours populaire bénéficient de bons pour des vêtements gratuits ou un bon vestiaire contre une participation symbolique (par exemple 2 euros).

Le secours populaire accorde une attention particulière aux nouveau-nés et propose des aides matérielles adaptées aux familles concernées  :

  • Habits et linges pour les bébés
  • Produits d’hygiène
  • Matériels de puériculture (biberons, stérilisateurs…)

Dans les boutiques, les antennes du Secours populaire peuvent également proposer d’autres produits à bas prix :

  • Électroménager
  • Meubles
  • Produits d’hygiène

Outre ces aides vestimentaires et matérielles, les antennes peuvent proposer des actions pour permettre aux personnes aidées de prendre soin d’eux :

  • Journées de coiffure au sein des permanences
  • Tarifs préférentiels dans des salons de coiffure partenaires
  • Ateliers manucure ou de relooking

 

Accès aux soins et prévention santé du Secours populaire

Le Secours populaire agit pour favoriser l’accès aux soins pour les personnes en difficultés. Consultez également le bilan de santé gratuit et la complémentaire santé solidaire.

Pour cela, le Secours populaire gère 2 dispositifs :

  • Les relais santé : les lieux d’accueil du Secours populaire proposent des relais santé. Les personnes en difficulté sont orientées par les bénévoles vers les structures de santé adéquates. Les relais de santé facilitent l’accès aux droits en aidant les démarches administratives vers notamment la la Protection Universelle MAladie (PUMA). Des tarifs préférentiels pour des mutuelles peuvent également être proposés.
  • Les médecins du Secours populaire : Ces professionnels de la santé bénévoles (médecins, dentistes, psychologues, nutritionnistes…) contribuent à l’accès aux soins des personnes en difficulté. Ces professionnels orientent, conseillent et accompagnent dans le parcours de soins des personnes aidées. Ils proposent aussi des journée de sensibilisation sur différentes thématiques (droit à la santé, équilibre alimentaire, dépistage de pathologie -sida, cancer…).

 

L’aide aux vacances du Secours populaire français

Le Secours populaire aide les bénéficiaires à pouvoir s’évader de leurs problèmes quotidiens en leur permettant l’occasion de partir quelques jours.

Cette action est accessibles aux différentes personnes en difficultés :

  • Les personnes seules
  • Les familles
  • Les personnes en situation de handicap
  • Les jeunes
  • Les enfants
  • Les seniors

Le Secours populaire français apporte un soutien financier aux projets de vacances des familles et personnes en difficulté.

Ce soutien financier concerne particulièrement l’hébergement et le transport. Pour cela, le Secours populaire dispose de partenariats notamment avec l’Agence Nationale pour les Chèques Vacances (ANCV). L’association accompagne également ces personnes porteuses de projet de vacances dans la recherche des ressources complémentaires.

L’action de favoriser l’accès aux vacances est particulièrement développée en direction des enfants. Des familles bénévoles accueillent des enfants pour un séjour de vacances.

Depuis plus de 40 ans, le Secours populaire français organise fin août une journée des Oubliés des Vacances. Cette journée permet à tous les enfants n’étant pas partis en vacances pendant l’été de profiter d’une journée de vacances avant la rentrée. Les enfants peuvent se rendre à la plage, dans un parc d’attraction, dans un zoo…

 

Accès à la culture, aux sports et aux loisirs du Secours populaire

Favoriser le lien vers l’extérieur est une des grandes missions du Secours populaire. Subvenir aux besoins vitaux des personnes aidées n’est pas suffisant. Pour reconstruire ce lien, le Secours populaire propose différentes initiatives en favorisant l’accès à la culture, aux sports et aux loisirs.

Ces initiatives et aides peuvent être les suivantes :

  • Ateliers arts plastiques, théâtre, lecture…
  • Sorties culturelles au cinéma, au musée, au théâtre, dans des salles de concerts, au cirque…
  • Accompagnement financier de la pratique sportive et artistiques dans des associations et l’acquisition de matériels adéquats

En tant qu’association agréé officiellement d’éducation populaire depuis 1983, le Secours populaire prône l’accès aux loisirs et à la culture comme l’un des principaux axes du développement de la solidarité en France.

 

L’accès et le maintien au logement avec le Secours populaire

Le Secours populaire est de plus en plus sollicité par les personnes en difficultés sur des problèmes liés au logement : difficulté d’accès au logement, procédure d’expulsion et précarité énergétique.

Le Secours populaire se mobilise sur cette thématique et propose différents accompagnements et actions :

  • Organisation de maraudes à la rencontre des personnes sans abris, d’accueils de jour pour ces personnes en difficulté
  • Recherche d’hébergement d’urgences pour des familles et personnes sans domicile
  • Médiation auprès des bailleurs publics ou privés pour éviter l’expulsion du logement et garantir le maintien dans le logement (découvrez les dates de la trêve hivernale)
  • Acquisition d’électroménager et de meubles neufs à tarifs préférentiels grâce à des partenariats, afin d’améliorer les conditions d’habitat (consultez également le prêt CAF électroménager).
  • Lutte contre la précarité énergétique avec des actions de prévention sur la consommation énergétique (eau, électricité, gaz), des actions de médiation auprès des opérateurs et fournisseurs d’énergie pour éviter les coupure. Sachez que les coupures de courant sont interdites en hiver.

 

Accompagnement social et professionnel et accès au droit

Les différentes lieux d’accueils et antennes du Secours populaire se mobilisent également pour aider les personnes en difficulté dans différents domaines tels que l’insertion sociale et professionnelle et l’accès au droit.

Cet accompagnement peut se traduire par :

  • Des conseils et de l’orientation vers les structures compétentes (Pôle emploi, Missions locales, Cap Emploi…)
  • Une aide dans les démarches administratives pour limiter le non recours aux droits : aides sociales (RSA, aides familiales de la CAF…)
  • Des conseils en matière de droit du travail, droit pénal, droit de la famille, droit des étrangers…
  • Un libre accès à des postes informatiques pour faciliter les recherches et les démarches
  • Un accompagnement pour préparer des candidatures à des emplois : aide à la rédaction de CV, préparation à un entretien…
  • Des aides matérielles : titres de transports ou bons d’essence pour se rendre à un entretien, cartes téléphoniques…
  • Une aide pour l’accès au permis de conduire en lien avec les Collectivités territoriales, les Missions locales, des auto-écoles partenaires…
  • L’accueil de jeunes condamnés par la justice à effectuer des heures d’intérêt général (TIG) au sein de l’association.

Utilisez le simulateur d’aides sociales. Comptez quelques minutes pour étudier vos droits à plus de 300 aides financières.

evaluez vos droits
Vous avez des droits, ne les laissez pas passer. Évaluez vos droits à + de 300 aides sociales




Crédit photo : © New Africa / Adobe Stock

2 commentaires
  1. Bonjour je suis une mère de 2 enfants j’ai pas de situation en plus j’en ai aucune ressource j’ai besoin aide alimentaire et financière merci de votre compréhension

    • bonjour je deux enfants je pas de ressource je besoin aide alimentaire je même pas le moyen de payer mon loyer merci de votre compréhension

Laisser une réponse

Posez votre question