Le guide des aides financières et des allocations

Passer le permis en candidat libre : Comment s’inscrire ? Combien ça coûte et quelles sont les conditions ?

Passer son permis de conduire en candidat libreIl est possible, en France, de passer son permis de conduire en tant que candidat libre. Cela présente comme principal avantage de payer bien moins cher qu’un permis de conduire classique avec une auto-école (voir le coût d’un permis en candidat libre), le candidat est tout de même soumis à certaines règles obligatoires à bien connaître. Notez tout de même que si vous souhaitez passer le permis de manière traditionnelle et à moindre coût vous pourrez éventuellement bénéficier d’une aide financière (voir le détail des aides existantes).

Pour un candidat libre, l’apprentissage de la conduite doit se faire dans des conditions précises : âgé d’au moins 16 ans au moment de son inscription, celui-ci doit en effet conduire au moins 20 heures sur le réseau routier et autoroutier en compagnie d’un accompagnateur lui-même soumis à certaines conditions (voir les obligations pour l’apprenti et son accompagnateur). Pour cette période de formation, il est impératif d’utiliser un véhicule adapté (voir le type de véhicule autorisé). De même, durant toute la durée de l’apprentissage, le conducteur apprenti devra pouvoir présenter un livret d’apprentissage ainsi qu’un formulaire officiel de demande en cas de contrôle.

Pour se présenter à l’examen du code puis à celui du permis, le candidat libre devra par ailleurs suivre un certain nombre de démarches (voir les différentes étapes). Après avoir obtenu un numéro NEPH (numéro de candidat), il devra s’inscrire lui-même aux épreuves théoriques et pratiques et louer un véhicule à double commande pour les heures de conduites et le jour de l’examen. Les épreuves se dérouleront dans des conditions strictement identiques à celles d’un permis classique. Une fois le code et le permis obtenus, l’apprenti pourra recevoir son document officiel en faisant une demande en ligne (en savoir plus).

Le permis obtenu en candidat libre est exactement le même qu’un permis passé dans le cadre d’un apprentissage en auto-école.

Retrouvez dans cet article toutes les informations utiles pour passer votre permis en candidat libre de l’inscription en ligne aux examens au passage de l’épreuve de conduite.





Conduite en candidat libre : les conditions à respecter

S’il n’est pas obligatoire de passer par une auto-école pour obtenir son permis, l’apprentissage de la conduite en candidat dit « libre » ou « individuel » est toutefois soumis à certaines règles obligatoires.

 

Obligations pour le candidat libre pour passer son permis de conduire

Pour passer votre permis de conduire en candidat libre, il vous faut respecter plusieurs exigences obligatoires afin que vous obteniez votre permis dans les règles.

Pour passer son permis B en candidat libre, il faut :

  • Respecter les étapes d’inscription et les démarches administratives décrites en cliquant ici.
  • Avoir au moins 16 ans au moment de l’inscription, 17 ans au moment de l’examen du code, et 18 ans révolus au moment de l’examen du permis.
  • Effectuer au moins 20 heures de conduite avant de se présenter à l’examen pratique : sur le réseau routier puis autoroutier national et dans les zones autorisées pour l’apprentissage de la conduite (pour connaître les zones interdites, l’apprenti conducteur doit se rapprocher de sa mairie). Ces heures doivent être effectuées avec un accompagnateur qui n’est pas forcément un professionnel, mais qui doit répondre aux critères énumérés ci-dessous.
  • Se munir impérativement d’un livret d’apprentissage lors des heures de conduite : il n’existe plus de modèle imposé pour ce document. Il peut se présenter en format papier ou en version dématérialisée. De nombreux modèles sont téléchargeables comme celui-ci par exemple.
  •  Avoir pour les heures de conduite son attestation d’inscription au permis de conduire ou un formulaire de demande de permis de conduire (voir plus bas)

 

Obligations pour l’accompagnateur d’un candidat libre au permis

Tout comme pour la conduite accompagnée, il n’est pas nécessaire d’être un formateur professionnel agréé pour accompagner un candidat libre dans l’apprentissage de la conduite.

Pour être reconnu officiellement comme accompagnateur d’un candidat libre au permis de conduire, il faut :

  • Etre titulaire du permis de conduire depuis 5 ans minimum et n’avoir subi aucune annulation ni suspension de permis pendant les 5 dernières années
  • Exercer cette fonction d’accompagnateur de manière totalement gratuite
  • Signer la charte de l’accompagnateur et la présenter accompagnée d’une pièce d’identité le jour de l’examen du permis

Le permis à 739€ avec en voiture simone*En indiquant le code promotionnel « AIDESOCIALE » lors du paiement

Caractéristiques du véhicule pour passer son permis en candidat libre

Tout comme pour un candidat dans une auto-école classique, si vous souhaitez passer votre permis de conduire en candidat libre vous devrez utiliser un véhicule adapté à l’apprentissage de la conduite, et ce pour l’ensemble des étapes de votre formation :

  • Toute la durée de l’apprentissage de la conduite (au moins 20 heures)
  • Pour passer l’examen pratique du permis de conduire

Ce véhicule doit obligatoirement répondre aux caractéristiques suivantes :

  • Etre équipé d’un système à double commande (frein, embrayage, accélération, avertisseur sonore, feux divers, indicateur de changement de direction)
  • Etre doté de 2 rétroviseurs intérieurs réglés pour l’apprenti et son accompagnateur, d’un rétroviseur latéral extérieur gauche pour l’élève et de 2 rétroviseurs latéraux extérieurs droits (un pour l’élève, l’autre pour l’accompagnateur)
  • Etre équipé d’un panneau avec la mention « apprentissage » placé sur le toit ou d’une inscription « apprentissage » positionnée devant et derrière pour que les autres usagers puissent le voir facilement

Rassurez-vous, nul besoin de modifier un véhicule classique afin de passer votre permis de conduire en candidat libre. Pour conduire avec une voiture à double commande, vous pourrez vous adresser à un loueur spécialisé et vous munir :

  • De votre attestation d’inscription au permis
  • Des garanties de votre accompagnateur : permis de conduire et livret d’apprentissage

Le véhicule loué devra alors être couvert par un contrat d’assurance pour des dommages éventuels sur des tiers ou sur des personnes présentes dans le véhicule.

 

Permis candidat libre prix : combien ça coûte ?

Passer son permis en candidat libre coûte en moyenne bien moins cher que de passer son permis de manière classique. En effet, si le dépôt de dossier et l’examen pratique sont gratuits, vous devrez en revanche payer :

  • 30€ pour vous inscrire à l’examen du code (coût fixe)
  • 300€ en moyenne pour la location d’une voiture à double commande pour 20 heures d’apprentissage
  • 100€ en moyenne pour la location du véhicule à double commande le jour de l’examen du permis
  • Entre 25€ et 69€ de taxe régionale sur le permis si vous résidez en Corse ou dans certains départements d’outre-mer (voir les tarifs des départements concernés)

Ainsi, passer son permis B en candidat libre coûte au minimum 400€ environ (avec un forfait de 20h de location de voiture). Selon une étude de Quechoisir réalisée en 2016, passer son permis dans une auto-école classique avec 20h de conduite revient en moyenne à 1.155€ (tous les détails).

Sachez que d’autres solutions pour passer son permis de conduire à moindre coût existent. C’est notamment le cas du site « en voiture Simone » qui vous propose une solution dématérialisée pour obtenir votre permis de conduire avec un pack tout compris (20h de conduite avec un moniteur diplômé) à 739€ avec le code promotionnel « AIDESOCIALE » (voir comment en profiter).



Les démarches pour passer son permis en candidat libre

Plusieurs étapes doivent être respectées par l’apprenti pour pouvoir passer son permis de conduire en candidat libre.

 

Etape n° 1 : obtenir un numéro de candidat et une attestation pour conduire

La première chose à faire si vous remplissez les conditions pour être candidat libre est la demande d’inscription à l’examen du permis de conduire.

Celle-ci est réalisable en ligne et vous permettra d’obtenir un Numéro d’Enregistrement Préfectoral Harmonisé (NEPH) indispensable pour réaliser vos heures d’apprentissage.

Avant d’enregistrer votre demande, munissez-vous des éléments suivants :

  • Une pièce d’identité
  • Un justificatif de domicile (en savoir plus)
  • Une  photo d’identité en format numérique
  • Si vous êtes français et que vous avez moins de 25 ans : le certificat individuel de participation à la journée défense et citoyenneté (JDC) ou l’attestation provisoire à la JDC (si vous êtes en attente de votre convocation) ou l’attestation individuelle d’exemption
  • Si vous n’êtes pas français : un justificatif de régularité du séjour ou, si vous n’êtes pas tenu de détenir un titre de séjour, une preuve de votre présence en France depuis 6 mois minimum (bulletin de paie, quittance de loyer, etc.)

Puis, rendez vous sur le site de l’ANTS, et :

  • Cliquez sur « Je fais ma demande en ligne »
  • Connectez-vous avec vos identifiants ANTS ou avec FranceConnect, ou, à défaut, créez votre espace en quelques clics
  • Suivez toutes les étapes en complétant les informations demandées : état civil, coordonnées, catégorie de permis…

Une fois la procédure en ligne finalisée, notez votre numéro de demande et téléchargez le justificatif sur votre ordinateur. Ces éléments pourront vous être utiles en attendant de recevoir votre numéro NEPH.

Il est aussi possible de faire une demande par courrier en adressant à la Préfecture votre dossier contenant :

  • Une photocopie de pièce d’identité
  • Un justificatif de domicile
  • 3 photos d’identité récentes avec vos coordonnées inscrites au verso
  • 2 enveloppes timbrées avec vos coordonnées
  • Si vous êtes âgé de 16 à 25 ans : une photocopie  de votre certificat de participation à l’appel de préparation à la défense ou de votre attestation de recensement
  • Une photocopie de l’attestation scolaire de sécurité routière de second niveau (ASSR2) ou de l’ASR (attestation de sécurité routière) si vous êtes né après 1987 et que c’est la première fois que vous passez votre permis
  • Les formulaires Cerfa 02 et Cerfa 06 complétés en majuscules à l’encre noire

Notre conseil : rapprochez-vous de votre préfecture pour connaître avec précision la liste des pièces à fournir dans votre département.

Une fois votre demande réalisée et si votre dossier est complet, vous recevrez par mail ou par courrier votre numéro NEPH ainsi que les attestations nécessaires pour démarrer votre apprentissage (téléchargeables aussi via votre espace en ligne ANTS). Il faut compter un délai de 3 à 4 semaines pour la réception de votre numéro NEPH.

 

Etape n° 2 : s’inscrire pour passer le code de la route en candidat libre

Une fois que vous aurez votre numéro NEPH, vous pourrez vous inscrire à l’épreuve du code de la route auprès d’un opérateur privé agréé tel que La Poste, Point code ou encore Code’nGo.

Ces opérateurs proposent des services d’inscription en ligne qui vous permettront de :

  • Réserver une date et un horaire d’examen directement sur internet
  • Choisir le centre d’examen le plus proche de chez vous
  • Payer directement les 30€ en ligne (coût légal du code pour les candidats libres depuis juin 2016) en fournissant votre RIB

Bon à savoir :

Depuis la Loi Macron de 2015, les candidats « classiques » ne passent plus en priorité sur les candidats libres. Ainsi, les délais de traitement des dossiers d’inscription aux examens sont les mêmes pour tous les candidats.

Après avoir réalisé votre inscription pour le passage du code, une confirmation et une convocation vous seront adressées par mail. Veillez à bien vous munir de cette convocation et d’une pièce d’identité le jour de l’examen.

 

Etape n° 3 : s’inscrire pour passer l’examen pratique du permis

Pour passer l’épreuve pratique du permis de conduire, il est nécessaire de contacter le service concerné au niveau local. Il peut s’agir de la préfecture ou de la direction départementale en charge des territoires (DDT ou DDTM).

Pour ce faire, rendez-vous sur https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F2825 puis renseignez votre code postal dans l’onglet « Inscription à l’épreuve pratique ».

Cette inscription est gratuite et vous permettra de recevoir une convocation à l’examen pratique du permis de conduire dans un délai de deux mois. Notez bien que ce délai peut varier en fonction de votre département et du nombre de demande à traiter.

 

Etape n° 4 : passer l’examen pratique du permis en candidat libre

L’examen pratique du permis de conduire se passe de la même manière que pour un apprenti étant passer par une auto-école pour leur formation.

Le jour de l’examen pratique, vous devrez présenter à l’examinateur :

  • Votre convocation à l’examen
  • Une pièce d’identité en cours de validité
  • Votre formulaire Cerfa 02
  • Votre livret d’apprentissage
  • Les attestations d’immatriculation et d’assurance du véhicule que vous avez loué

Le véhicule utilisé le jour de l’examen devra être du même type que celui avec lequel vous avez effectué vos heures d’apprentissage.

 

Etape n° 5 : récupérer votre permis de conduire

Tout comme les candidats étant passés par une auto-école, vous pouvez découvrir si vous avez obtenu votre permis de conduire dans un délai de 48h après l’examen (hors jours fériés et week-end). Pour cela il vous suffit de suivre ce lien et d’indiquer votre NEPH, votre date de naissance et la catégorie du permis.

En cas de réussite, vous pourrez demander votre document officiel de permis de conduire en ligne sur le site de l’ANTS. Celui-ci vous sera alors envoyé par voie postale.

En cas de besoin, vous pouvez contacter l’ANTS :

Important : le permis de conduire obtenu en candidat libre est exactement le même que celui délivré suite à un apprentissage en auto-école. Le document délivré est strictement identique.




Crédit photo : © W PRODUCTION / Fotolia

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/10 (0 votes cast)
1 commentaire
  1. Bonjour, je suis au chômage, et j’ai déjà mon permis de conduire. Cependant, comme je n’ai pas eu de véhicule et pas conduit depuis de nombreuses années, j’aimerais pouvoir reprendre quelques heures de conduite auprès d’une auto-école. J’aimerais savoir si dans mon cas je pourrais obtenir une aide pour financer mes heures de conduite, et auquel cas, où devrais-je m’adresser en vue d’obtenir cette aide, à savoir que je réside à l’île de la Réunion.

    Merci de votre réponse.
    Jhoana

Laisser une réponse

Posez votre question