Comment faire cours à la maison en période de confinement ? Quelles sont les ressources disponibles pour les élèves?

scolarisation à domicileDans l’objectif de freiner la propagation du coronavirus Covid-19, le Président de la République a pris la décision de fermer toutes les crèches, écoles, collèges, lycées et universités à partir du lundi 16 mars 2020 et pour une durée encore indéterminée (jusqu’au 4 mai minimum). Douze millions d’élèves sont concernés.

Pour autant il n’est pas question de mettre tout le monde en vacances, l’école doit continuer pour tous les élèves de la maternelle à l’université ainsi que pour tous les enseignants. Le principe de la continuité pédagogique doit s’appliquer à tous afin de maintenir le lien qui existe entre les professeurs et leurs élèves au moyen de contacts réguliers.

Mais du principe à la réalité, nombre de difficultés surgissent, car il est bien compliqué pour les parents de gérer la scolarité de leurs enfants à la maison tout en télé-travaillant eux-mêmes. Il en va de même pour toute personne chargée de garder les enfants pendant que les parents travaillent.

Afin de faciliter au maximum cette période d’école à la maison, le ministère de l’Éducation nationale indique que tout moyen doit être utilisé pour que l’enseignant conserve le contact avec ses élèves et leurs familles. Cela peut aller du support papier au téléphone quand les conditions d’une communication par internet ne sont pas réunies. Cela passe surtout par les moyens de communications numériques quand c’est possible. De nombreux outils ont été mis en place. Des supports pédagogiques nouveaux sont disponibles pour soutenir l’apprentissage des élèves.

Pour connaître tous les dispositifs qui permettent de faire la classe à domicile et pour savoir comment les parents d’élèves de classes primaires ou secondaires peuvent aider leurs enfants, lisez cet article. Nous vous y présentons les méthodes retenues par le ministère de l’Éducation nationale et tenterons de répondre aux questions que vous pouvez vous poser.





École à la maison : quels sont les dispositifs pendant le confinement ?

La fermeture des établissements scolaires ne signifie en aucun cas qu’on est en période de vacances, mais que l’enseignement doit se poursuivre sous de nouvelles formes.

 

Scolarisation à domicile : qu’est-ce que la continuité pédagogique ?

Il s’agit pour chaque élève de conserver le lien avec son enseignant. De plus tous les jeunes, de la maternelle à la terminale, ont à leur disposition des ressources pour consolider leurs acquis ou aborder d’autres notions du programme ainsi que des batteries d’exercices. Les élèves doivent poursuivre leurs activités scolaires afin de pouvoir progresser.

Pendant toute la durée du confinement, les enseignants peuvent ainsi accompagner leurs élèves aussi bien dans les apprentissages que dans l’échange et la correction d’exercices.

Chaque élève, qu’il soit en capacité d’avoir des échanges par internet ou non doit bénéficier de cette continuité pédagogique. Pour ceux qui ne disposent pas de la possibilité numérique, un dispositif particulier est mis en place pour l’école primaire comme pour le secondaire.

 

Déroulement de l’apprentissage : les différents dispositifs possibles

Pour que la continuité pédagogique puisse être effective, que les élèves puissent poursuivre leur scolarité à la maison, tous les moyens à la disposition des enseignants peuvent être utilisés pour communiquer avec l’élève et sa famille :

  • Le téléphone
  • Les courriels
  • Les messageries instantanées
  • Les supports numériques institutionnels lorsque c’est possible

Bien que tous ces moyens soient possibles, le ministre de l’Éducation nationale préconise les supports numériques institutionnels qui sont le plus souvent mis en place depuis plusieurs années et que les parents dont les enfants sont scolarisés dans le secondaire connaissent pour la plupart d’entre eux.

Il s’agit des sites internet :

  • Mis en place par la circonscription de l’école de votre enfant
  • Proposés par l’inspection académique au niveau départemental
  • Proposés par le rectorat au niveau régional : des intranets existent qui permettent aux élèves et aux enseignants d’échanger des cours, des messages et des exercices comme Toutatice, Pronote. Ces intranets sont regroupés sous l’appellation ENT, Espace numérique de travail. On y retrouve une messagerie, des cahiers de textes, etc.
  • Eduscol au niveau national

 

“Ma classe à la maison”, qu’est-ce que c’est ?

Un service a été mis en place par le CNED (Centre national d’enseignement à distance), “Ma classe à la maison”. C’est une plateforme qui propose des parcours pédagogiques pour une période de 4 semaines et pour des élèves de la maternelle à la terminale, et même jusqu’au BTS et aux classes préparatoires aux grandes écoles.

Ils correspondent aux programmes des premier et deuxième trimestres. Le ministre de l’Éducation nationale insiste pour que “Ma classe à la maison” soit le dispositif principal au service de la continuité pédagogique qui peut accepter jusqu’à 15 millions de connexions simultanées.

Les propositions pédagogiques de “Ma classe à la maison” sont élaborées de façon à ce que les élèves puissent maintenir leurs connaissances et les approfondir.

Elles comportent les éléments suivants :

  • Des cours
  • Des entraînements et exercices à télécharger
  • Des cahiers de bord
  • Des activités variées
  • Des livres numériques interactifs
  • Des vidéos
  • Des synthèses …

Ainsi, chaque jour, les élèves découvrent de nouvelles séances de travail dans différentes matières, français, mathématiques, langues, histoire-géographie… et ce pendant 3 ou 4 heures. Un questionnaire préliminaire permet que les exercices soient adaptés à chacun.

Important : les enfants d’âge primaire doivent être accompagnés d’un adulte pour leurs séances de travail tandis que les collégiens et les lycéens travaillent en autonomie. Ni les devoirs ni leurs corrections ne sont proposés par le CNED, car ceux-ci restent du ressort des enseignants.

 

Comment fonctionne la “classe virtuelle” du CNED ?

En parallèle de “Ma classe à la maison”, le CNED propose une “classe virtuelle” qui permet à l’enseignant de faire cours par visioconférence. Élèves et professeurs peuvent interagir comme dans une vraie classe. Cette méthode permet aux élèves de lever le doigt, répondre aux questions, travailler au tableau, etc.

Pour se connecter à la plateforme, le directeur d’école ou le chef d’établissement a communiqué à tous l’adresse et les modalités d’inscription. Ensuite, chaque élève a son propre compte et il peut se connecter quand il le souhaite à partir d’un ordinateur, d’une tablette ou d’un smartphone.

Pour que le travail scolaire à la maison soit efficace, il est important que les élèves puissent se référer aux livres qu’ils utilisent dans leur classe. Or la fermeture des établissements scolaires ayant été soudaine, tous les élèves n’ont pas pu se munir de leurs manuels scolaires qui sont restés à l’école.

Pour pallier ce manque, l’Association des éditeurs de l’Éducation nationale  met en ligne gratuitement les manuels scolaires de tous niveaux, primaire et secondaire. Pour y avoir accès, cliquez ici.

À savoir : les enseignants ne sont pas autorisés à obliger leurs élèves à faire les exercices ni à assister à la classe virtuelle. Ce système repose donc sur l’adhésion des familles pour fonctionner au mieux.

Si les révisions et consolidations d’acquis sont tout à fait intéressantes en cette période de confinement, il paraît assez difficile d’envisager l’apprentissage de nouvelles notions, car un accompagnement pédagogique est nécessaire et les parents, en tant que tels et quelle que soit leur bonne volonté, n’ont pas toujours la disponibilité nécessaire et ne sont pas qualifiés pour cela.

 

Comment se passe les cours primaire en situation de confinement ?

Si vous êtes parent d’un élève du 1er degré, c’est-à-dire de la grande section de maternelle au CM2, vous devez en tout premier lieu prendre contact avec la directrice ou le directeur de l’école où votre enfant est scolarisé.

Assurez-vous que vous avez bien communiqué à l’école :

  • Votre numéro de téléphone
  • Votre adresse de messagerie électronique

Consultez de façon régulière votre boîte mails et connectez-vous régulièrement pour vous tenir informé des consignes actualisées, qu’elles soient administratives ou pédagogiques, sur les sites suivants :

  • Le site de l’école
  • Le site départemental de l’inspection académique
  • Le site régional de votre académie

Vous pourrez ainsi prendre connaissance d’informations importantes :

  • Relatives à l’évolution de la situation dans le cadre de la propagation du virus Covid-19
  • Des consignes fournies par l’équipe pédagogique de l’école pour que votre enfant puisse au mieux poursuivre sa scolarité à la maison

De plus, l’utilisation d’internet vous offre d’autres possibilités :

  • Après avoir reçu de la direction d’école les consignes nécessaires, vous ouvrez un compte sur le site du CNED “Ma classe à la maison” pour que votre enfant puisse y travailler avec votre aide
  • Vous pouvez accéder à d’autres ressources pédagogiques en ligne

Important

Si vous ne disposez pas d’internet soit par manque d’équipement soit par difficultés de connexion, vous devez :

  • Avertir la directrice ou le directeur de l’école de votre situation
  • Aller chercher à l’école les supports pédagogiques dont votre enfant a besoin pour travailler à la maison (livres, cahiers, différents matériels…)

Par la suite une communication s’établira avec l’enseignant de votre enfant qui lui indiquera, soit par téléphone, soit par la poste, soit encore en passant par la mairie, les consignes et les nouveaux supports nécessaires à son travail.

Notre conseil : incitez votre enfant à lire, écrire et compter le plus souvent possible afin qu’il ne perde pas ses acquis.

 

Comment se déroule l’école à la maison au collège ou lycée ?

Si vous êtes parent dun jeune scolarisé en collège, SEGPA ou lycée, vérifiez qu’il dispose bien d’un accès à l’espace numérique de travail et qu’il connaît :

  • Son identifiant
  • Son mot de passe

Assurez-vous également qu’il est capable de se connecter. Vérifiez que vous avez reçu les informations nécessaires pour créer un compte sur la plateforme du CNED “Ma classe à la maison” afin que votre enfant puisse s’y connecter pour travailler. Prenez contact avec l’établissement si vous rencontrez des difficultés à ce stade.

Pour prendre connaissance des évolutions de la situation et des consignes actualisées connectez-vous :

  • À l’ENT (Espace numérique de travail)
  • Au site départemental de l’inspection académique
  • Au site régional de l’académie

Important

Si comme pour 5 % environ des élèves en France vous n’êtes pas en mesure d’accéder à une connexion internet, prenez contact avec le professeur principal de votre enfant ou le chef d’établissement de son collège, SEGPA ou lycée afin d’envisager la façon de mettre en place la continuité pédagogique.

Les élèves peuvent par exemple se rendre dans leur établissement afin de prendre les cours et exercices que les professeurs auront préparés pour eux.



Scolarisation à domicile : quels sont les différents supports ?

Outre les moyens mis en œuvre par les établissements scolaires et le CNED, il existe un vaste choix de supports pour élargir l’offre pédagogique.

Au premier rang, les chaînes de télévision de France TV et Arte ainsi que Radio France ont élaboré avec l’Éducation nationale des programmes de qualité en relation avec les programmes scolaires.

Ces émissions, visibles en direct, en streaming, en replay ou en podcast, peuvent être repérées grâce à leur visuel Nation apprenante.


instruction à la maison

Ainsi les chaînes publiques de l’audiovisuel ont développé une plateforme éducative, “La maison Lumni”. De la même façon, vous pouvez accéder désormais gratuitement à Educ’Arte à condition que votre professeur ait ouvert un compte pour la classe.

Voici une proposition quotidienne de “La maison Lumni” en matière de cours

instruction a domicile

Ces programmes se déroulent comme des magazines éducatifs élaborés conjointement par des enseignants, des Youtubers et des blogueurs.

En outre depuis le 23 mars, France 4 consacre sa programmation de journée à la diffusion en direct de cours dispensés par des professeurs de l’Éducation nationale du lundi au vendredi :

  • De 09 h à 10 h pour les élèves de CP-CE1 : 30 minutes de lecture et 30 minutes de mathématiques
  • De 10 h à 11 h : animations éducatives pour les élèves de maternelle
  • De 13h30 à 14 h : c’est toujours pas sorcier pour les élèves de 8 à 12 ans
  • De 14 h à 15 h : 30 minutes de français et 30 minutes de mathématiques pour les collégiens
  • De 15 h à 16 h : pour les lycéens, français, mathématiques, histoire-géographie, anglais ou philo
  • De 16 h à 16h50 : émission pour les élèves de CM1-CM2
  • Le mardi soir, en début de soirée, des documentaires historiques pour les collégiens et les lycéens

Par ailleurs sur la plateforme éducative de Lumni accessible à partir d’un ordinateur, d’une tablette ou d’un smartphone, vous trouverez quantité de vidéos, de jeux éducatifs et de questionnaires pour tous les élèves du primaire et du secondaire.

cour a la maison

Un exemple d’activité proposée sur la plateforme Lumni

Il existe encore quantité d’autres supports qui peuvent être intéressants pour vos enfants comme :

  • Des livres audio, avec ou sans écran que vous pouvez trouver ici
  • Des émissions de radio pour s’informer comme “Les petits bateaux” sur France Inter”ou “Salut l’info” sur France Info
  • Pour les collégiens, lycéens et les élèves d’études supérieures une application qui fonctionne aussi hors connexion, permet de réviser tous les programmes …

Ces ressources sont multiples, et depuis la fermeture des établissements scolaires, elles sont disponibles gratuitement pour la plupart d’entre elles. Mais à la différence des programmes mis en place par le CNED et les chaînes de télévision en partenariat avec l’Éducation nationale, elles ne constituent pas des parcours pédagogiques. Elles peuvent cependant apporter un complément ludique à ces parcours.

 

Questions fréquentes sur la scolarité à distance

L’adaptation pour l’école à la maison a du se faire dans l’urgence. De nombreux parents ont soulevé des interrogations auxquelles nous essayons d’apporter une réponse.

Je suis infirmière, puis-je emmener mon enfant à l’école?

Oui, un service d’accueil est prévu pour les enfants des personnels soignant. L’école n’est pas fermée, seule la scolarité est suspendue.

Les enseignants ont accès à leur établissement pendant la période de confinement.

 

Mon enfant doit-il faire tout le travail qui lui est demandé par son enseignant ?

Oui et non. Si le travail demandé n’est pas obligatoire, il est vivement conseillé, car il a pour objectif de maintenir et consolider les notions que votre enfant a acquises depuis le début de l’année.

Les exercices proposés abordent aussi de nouveaux points du programme, il est indispensable de les faire pour le meilleur retour possible en classe.

 

Les conseils de classe vont-ils se tenir ?

Oui, ils sont maintenus. Ils se feront par audio ou visioconférences, en particulier les conseils de classe de troisième.

 

Le DNB et le baccalauréat sont-ils maintenus ?

Oui, le DNB (Diplôme national du brevet ) est prévu les 29 et 30 juin, et pour le moment aucune modification n’est envisagée. Il en va de même pour le baccalauréat dont le calendrier est maintenu sans changement.

Cependant il sera tenu compte des conditions de préparation à ces examens pour que les candidats puissent les passer dans les meilleures conditions. Ces informations sont susceptibles d’évoluer dans les jours à venir.

 

Je suis convoquée par le chef d’établissement, dois-je m’y rendre ?

Non, il existe certainement un moyen de communiquer à distance, par téléphone ou sur internet. Pendant le confinement il faut éviter toute réunion en présentiel.

 

Comment cela se passe-t-il pour l’enseignement professionnel ?

Pour les cours d’enseignement général comme français, maths, histoire-géo, langues… cela se passe de la même manière que pour la voie générale ou technologique.

Les enseignements professionnels peuvent aussi se faire à distance. Seuls les cours d’ateliers ne peuvent se tenir et ils sont reportés au retour des élèves dans leurs établissements.

 

Les stages en entreprise sont-ils maintenus ?

Non, ils sont reportés après la période de fermeture des établissements scolaires.

 

Mon enfant handicapé peut-il se rendre dans son établissement scolaire ?

Non, que ce soit en école, collège ou lycée, les unités localisées pour l’inclusion scolaire (ULIS) sont fermées comme toutes les autres classes.

 

La fermeture des écoles s’applique-t-elle dans les territoires d’outre-mer?

Oui pour la très grande majorité d’entre eux, c’est à dire Réunion, Guyane, Mayotte, Martinique, Guadeloupe, Saint-Pierre-et-Miquelon, Saint-Barthélemy, Saint-Martin, la Polynésie, et la Nouvelle-Calédonie.

Non pour Wallis et Futuna qui, au 26 mars 2020, en est au stade 1 de l’épidémie.

le forum
Une question à poser ? Un problème à soulever ? Toute une communauté à votre écoute …




Crédit photo : © Rawpixel.com / Adobe Stock

Laisser une réponse

Posez votre question