L’Anah vous aide à financer vos travaux : quelles sont les dispositifs existants ?

La loi du 24 mars 2014 pour l’accès au logement et un urbanisme rénové dite loi ALUR fixe les quatre missions de l’Agence nationale de l’habitat, Anah : lutter contre l’habitat insalubre, rénover l’habitat en vue d’une amélioration énergétique, adapter les logements à la perte d’autonomie et s’occuper des copropriétés fragiles ou en difficulté.

À ce titre, l’Anah propose de nombreux dispositifs d’aide pour l’amélioration de l’habitat :

Pour comprendre et accéder à ces aides de l’Anah, lisez cet article. Vous y trouverez une présentation de chacune de ces subventions et une invitation à en savoir plus.

Sécuriser votre logement avec Habiter Sain et Serein

Quoi : il est question ici de rénover votre logement afin de le sécuriser. Pour cela des travaux peuvent s’avérer nécessaires et pour vous aider à les financer, l’Anah a prévu une subvention. Il peut s’agir de travaux qui concernent l’installation électrique ou la rénovation des circuits d’eau, le changement d’une toiture ou la mise en place de toilettes par exemple.

Qui : seuls les ménages dont les revenus sont considérés “modestes” ou “très modestes” peuvent bénéficier de cette aide financière. Il est nécessaire par ailleurs d’être propriétaire du bien à rénover et que celui-ci ait plus de 15 ans.

Combien : le montant de cette aide financière est calculé en fonction de vos ressources, mais aussi selon l’importance et la nature des travaux.

L’Anah peut financer jusqu’à la moitié des travaux avec toutefois le plafond suivant pour chaque subvention :

  • 10.000€ pour l’aide Habiter sain
  • 25.000€ pour la subvention Habiter Serein

Vous ne percevez l’aide financière qu’à l’issue des travaux et après avoir transmis toutes les factures.

Comment : la demande peut se faire en ligne sur le site officiel de l’Anah. Il faut par ailleurs faire réaliser un diagnostic technique qui vérifie l’éligibilité des travaux à l’aide Habiter Sain ou Serein. De plus, un certain nombre d’engagements est nécessaire comme par exemple terminer l’ensemble des travaux dans un délai de 3 ans ou encore habiter le logement rénové pendant 6 ans.

Habiter sain, Habiter serein pour sécuriser le logement

 

Aide Anah pour adapter le logement aux personnes âgées

Quoi : Bien vieillir chez vous est une subvention en direction des personnes âgées qui souhaitent vieillir chez elles le plus longtemps possible et qui pour cela doivent aménager leur logement pour pallier une perte d’autonomie. Il s’agit ici de rendre la vie au quotidien plus facile et plus sûre.

Voici quelques exemples de travaux éligibles à cette aide :

  • Le remplacement d’une baignoire par une douche
  • L’installation d’un monte-escalier électrique
  • La pose de volets roulants automatisés

Qui : cette subvention est réservée aux personnes à partir de 60 ans et qui peuvent présenter un justificatif de perte d’autonomie. D’autres conditions existent comme être propriétaire d’un logement de plus de 15 ans.

Combien : selon que vous êtes considéré comme appartenant à la catégorie des “ressources très modestes” ou des “ressources modestes” (voir les plafonds de ressources), vous percevrez 50% du montant total des travaux dans la limite de 10.000 € ou 35% des travaux dans la limite maximum de 7.000€.

Comment : pour demander cette subvention, il faut en faire la demande en ligne sur le site de l’Anah. Munissez-vous de documents tels que votre avis d’imposition et les justificatifs demandés tels que le titre de propriété de votre logement ou encore l’évaluation de votre perte d’autonomie.

Bien vieillir chez soi avec l'Anah

 

Subvention de l’Anah pour adapter le logement au handicap

Quoi : Habiter facile est une aide financière spécifique prévue par l’Agence nationale de l’habitat pour qu’une personne en situation de handicap puisse adapter son logement. Pour cela, des travaux peuvent se révéler nécessaires pour rendre chaque pièce accessible et facile d’utilisation, quel que soit le handicap.

Ces aménagements peuvent être aussi divers que :

  • L’élargissement des portes
  • L’installation d’un WC surélevé avec barre d’appui
  • La construction d’une rampe d’accès au logement

Qui : que vous soyez locataire ou propriétaire d’un logement de plus de 15 ans, vous pouvez bénéficier de cette aide sous conditions de ressources.

Combien : si l’étude de vos ressources vous permet d’entrer dans la catégorie des “revenus très modestes” ou dans celle des “revenus modestes” vous êtes éligibles à cette aide financière :

  • Dans le premier cas, vos travaux seront financés à 50% dans la limite de 10.000 euros
  • Dans le second cas, et si les travaux coûtent plus de 1.500 euros, vous obtiendrez une aide de 35% du montant de travaux avec un maximum de 7.000 euros

Comment : la demande peut être faite en se connectant sur monprojet.anah.gouv.fr. De plus, vous devez fournir à l’Anah des justificatifs concernant votre handicap et des documents qui attestent de la correspondance des travaux envisagés avec la réalité de vos besoins.

Adapter son logement au handicap avec l'Anah

 

Aide aux travaux de l’Anah pour les copropriétés

Quoi : pour rénover les parties communes d’un immeuble, des aides financières peuvent être accordées par l’Anah. Plusieurs motifs peuvent justifier de la nécessité de travaux dans une copropriété.

Il peut être question de :

  • Adapter un logement au handicap ou au vieillissement
  • Traiter une copropriété dite fragile ou lutter contre l’habitat indigne
  • Rénover l’immeuble pour obtenir un gain énergétique

Qui : seul un représentant légal de la copropriété peut faire une demande de subvention auprès de l’Anah. Sont concernés par cette subvention soit :

  • Le propriétaire directement, et dans ce cas la demande se fait de façon individuelle. Il est à noter que plusieurs demandes individuelles peuvent être regroupées au sein d’un même dossier. Tous les copropriétaires sans condition de ressources peuvent toucher cette subvention, qu’ils soient occupants ou bailleurs
  • Le syndicat de copropriétaires si l’immeuble est déclaré en grande difficulté ou encore est qualifié d’habitat indigne

À savoir : pour être éligible aux aides de l’Agence nationale de l’habitat, l’immeuble concerné doit avoir plus de 15 ans et être habité par un minimum de 75% de propriétaires occupants.

Combien : la subvention de l’Anah pour une copropriété est composée de deux aides différentes. Tous les copropriétaires perçoivent l’aide financière au prorata de leurs tantièmes. Voici les montants :

  • Jusqu’à 180 euros par appartement pour l’AMO, Assistance à Maîtrise d’ouvrage
  • Jusqu’à 5.250 euros par logement pour des travaux de rénovation énergétique

Comment : les situations étant diverses, pour savoir comment faire la demande d’aide pour financer les travaux des parties communes d’un immeuble, le plus simple est de se connecter sur https://monprojet.anah.gouv.fr/ et de se laisser guider.

L'Anah pour rénover une copropriété

 

L’aide MaPrimeRénov’ Sérénité pour la rénovation énergétique

Quoi : MaPrimeRénov’ Sérénité est un nouveau dispositif de l’Agence nationale de l’habitat qui a pour objectif de permettre aux foyers dont les revenus sont qualifiés de “modestes” ou “très modestes” de prévoir des travaux de rénovation énergétique dans leur logement. Ces travaux peuvent porter sur l’isolation ou l’installation d’un chauffage par exemple. Les travaux doivent permettre un gain énergétique d’au moins 35%.

Qui : cette aide peut être accordée aux propriétaires occupants sous conditions de ressources et leur logement doit être âgé d’au moins 15 ans. De plus, un accompagnement individuel proposé par France Rénov’ est obligatoire tout au long de la démarche. C’est une entreprise RGE, Reconnu garant de l’environnement, qui doit réaliser les travaux.

Combien : le montant des travaux est pris en compte à hauteur de 30.000 euros. Le montant de l’aide peut s’élever à :

  • 35% du montant total des travaux pour les foyers à revenus modestes
  • 50% des travaux pour les ménages dont les revenus sont qualifiés de très modestes

A cela peut s’ajouter :

  • Un bonus de 1.500 euros “sortie de passoire thermique” si le logement après travaux passe au-dessus de la catégorie F pour l’étiquetage thermique
  • Un bonus de 1.500 euros “bâtiment basse consommation, BBC”, pour un étiquetage A ou B

Comment : il suffit pour solliciter cette aide de créer un compte sur le site de l’Anah ou de se connecter si vous en possédez déjà un. Pour percevoir cette subvention, il est impératif que la notification d’attribution de l’aide vous soit parvenue.

MaPrimeRénov' Sérénité

 

MaPrimeRénov’ : une aide pour tous à la rénovation énergétique

Quoi : pour réduire les factures d’énergie et permettre au logement de n’être ni froid l’hiver ni chaud l’été, l’Anah propose une aide financière rapide et facile à obtenir pour tous les travaux de rénovation énergétique. Cette subvention peut s’appliquer à des travaux d’isolation, de chauffage, de ventilation, etc…

Qui : cette prime s’adresse à tous les ménages, qu’ils soient locataires, propriétaires ou copropriétaires, et, quel que soit leur niveau de revenus financiers. En ouvrant cette prime à tous, l’objectif est d’inciter le plus grand nombre aux rénovations énergétiques.

Deux conditions sont cependant nécessaires :

  • Le logement à rénover doit être achevé depuis au moins 15 ans
  • Les travaux doivent être réalisés par un artisan ou une entreprise RGE*

Combien : rapidement après avoir déposé votre demande, vous recevez une confirmation que l’aide vous a bien été attribuée ainsi que son montant. Bien qu’accessible à tous, le montant de cette aide forfaitaire dépend des ressources du demandeur.

Bien que cette subvention soit versée à la fin des travaux et sur présentation des factures, il est possible d’obtenir une avance de frais.

Comment : la démarche pour solliciter et obtenir cette prime est simple. Il vous faut :

  • Préparer les documents nécessaires à l’ouverture de votre dossier : informations fiscales et devis de l’artisan RGE
  • Sur le site maprimmerenov’ : créer votre compte et vous laisser guider
MaPrimeRénov'

 

D’autres organismes peuvent vous venir en aide

Hormis les aides de l’Anah, d’autres organismes peuvent vous venir en aide afin de financer des travaux dans votre logement :

le forum
Une question à poser ? Un problème à soulever ? Toute une communauté à votre écoute ...

Crédit photo : © StockUnlimited

  1. Bonjour,
    J’ai fait l’acquisition d’une maison en 2017 et n’ai jusqu’à présent pas demandé d’aide……. j’ai toujours fait en fonction de mes moyens.
    Aujourd’hui sans emploi, ma chaudière fioul me fait défaut. j’envisageait également de changer une fenêtre bois en double vitrage et de faire réparer les murs extérieurs qui présentent des fissures. Ma salle de bain est insalubre.
    Pouvez-vous me venir en aide et, ou me proposer des solutions?

  2. Bonjour
    Je me permets de vous contacter. Je souhaiterais solliciter des aides d’état pour financer le changement de ma chaudière à gaz. J’ai déjà choisi mon artisan qui m’a fait un devis. J’ai un mal fou à faire ma demande sur le site maprimerenov. Cela relève du parcours du combattant. Existe il des personnes qui pourraient m’aider à coordonner les différentes demandes et à constituer les dossiers. Car j’ai l’impression que tout se conjugue pour décourager le client.
    Je vous remercie.

  3. Bonjour,
    J’ai sollicité le site de l’anah pour remplacer ma chaudière gaz pour une chaudière a condensation depuis le 15 novembre 2020 a ce jour je n’ai aucune réponse est-ce normal tout ce temps d attente merci de votre réponse.

  4. Bonjour
    peut on recevoir des aides de l Anah si on a déjà choisi l’ entreprise RGE et que nous avons établi un devis signé ?
    merci beaucoup

  5. Bonjour,
    Le 10 août une personne de MH groupe m’a contactée et m’a fait remplir un questionnaire pour un changement de chaudière pour un euro en me disant qu’il fallait attendre plusieurs mois pour avoir une réponse de l’Anah et depuis plus de nouvelles ce normal ?Je commence à m’inquiéter.je n’ai rien payé mais je voudrais bien pouvoir profiter d’un changement de chaudière,je suis retraité.Merci de bien vouloir me répondre

  6. Bonjour,

    je suis allée à une foire exposition ce weekend à la recherche d’une entreprise pour rénovation énergétique mur extérieur. J’ai trouvée, ils m’ont fait signer un bon de commande et m’ont certifié s’occuper de tout pour les aides. Par contre ils m’ont proposé un crédit que je n’ai toujours pas signé, ils ne m’ont pas proposé le crédit à taux zéro est-ce normal ? Et est-ce vrai que l’entreprise peut s’occuper des aides financières à ma place ? je suis un peu perdu que dois je faire ??

  7. Bonjour,

    J’ai déjà effectué les travaux. L’entreprise qui a fait les travaux m’avait dit qu’il s’occupait des aides financières mais cela n’a pas été fait.

    De plus, je me suis bien fait arnaquer. Il m’a vendu une installation qui s’autofinancerait hors je me rend compte que je me suis bien fait avoir et que je vais devoir payer le crédit qu il m’a fait prendre.

    Est ce que je peux avoir une aide financière ?

  8. Bonjour, j’ai de gros travaux à prévoir pour l’achat d’une maison principale. La toiture doit être refaite, il faut changer les fenêtres et les volets. pourrais je prétendre à l’aide de l’anah. Mon compagnon touche 1600 euros par mois et moi 1300 euros et pourrions nous prétendre à l’apl. Merci pour toutes ses réponses

  9. Bonjour, je souhaiterais savoir si je peux avoir l’aide même si je suis fiché à la banque de France
    Merci de votre réponse.

    • Bonjour,

      Il s’agit d’un cas particulier. Cependant, le versement Anah se fait une fois les travaux terminés sur présentation des factures. Il faut dans un premier temps financer les travaux avant remboursement. Si vous êtes fiché à la Banque de France, il vous sera difficile de trouver un organisme de prêt.

      En espérant avoir répondu à votre question.

      Cordialement.

Laisser une réponse

À quelles aides sociales avez-vous droit ? Simulation gratuite
Posez votre question