Comment payer votre assurance voiture moins chère : Quelques conseils et un simulateur pour comparer les offres

Accédez directement au comparateur d’assurance voiture en cliquant ici.assurance auto en ligne pas cher

Dans un premier temps, il est important de noter qu’il n’existe pas d’aide financière à proprement parlé afin de vous aider à prendre en charge les cotisations (en savoir plus). En revanche, quelques conseils peuvent vous aider à réduire le coût de votre assurance voiture.

Sachant que la souscription d’un contrat d’assurance auto est obligatoire et que la prime d’assurance peut avoir un impact non négligeable sur votre budget, nous vous proposons quelques conseils.

Afin de pouvoir bénéficier d’un tarif avantageux, il convient de bien estimer vos besoins et d’ajuster votre niveau de garantie (plus d’infos ici). Les caractéristiques de votre véhicule sont également prises en compte dans le calcul de votre prime d’assurance. Si vous avez un véhicule avec une motorisation puissance, vous paierez une cotisation plus importante (en savoir plus).

Si vous roulez peu, l’assurance au kilomètre est une formule intéressante pour diminuer le montant de votre prime d’assurance (plus de renseignements dans cette partie). Vous pouvez également opter pour augmenter le montant de la franchise afin de baisser votre cotisation annuelle. Cette technique comporte le risque de payer davantage en cas de survenance d’un sinistre (voir des exemples dans ce paragraphe).

Les assurances en ligne peuvent proposer des tarifs intéressants en raison de frais de gestion moins importants (plus d’infos). Si vous êtes jeune conducteur, le montant de votre prime d’assurance est majoré mais il existe des moyens pour abaisser ce montant : conduite accompagnée, choisir l’assurance de ses parents, choisir une assurance connectée (voir ici).

Si vous souhaitez connaître les conseils et astuces pour payer moins cher votre assurance auto et consulter notre foire aux questions, lisez la suite de cet article. Comparez les offres ici avant de faire votre choix.






Estimez vos besoins pour une assurance auto moins chère

Pour bénéficier d’un tarif d’assurance auto attractif, il est nécessaire de bien estimer le niveau de garantie. En effet, plus vous choisissez de garanties, plus votre prime d’assurance auto sera élevée.

Les compagnies d’assurance proposent 3 formules de base avec des niveaux de garantie différents :

  • L’assurance au tiers : cette formule est la plus avantageuse économiquement mais la moins protectrice. Elle est adaptée si vous avez un véhicule décoté à l’argus, si vous roulez peu, si vous êtes un conducteur à risques (jeunes conducteurs ou conducteurs avec un “mauvais” Coefficient de Réduction-Majoration)
  • L’assurance auto intermédiaire : cette formule propose des garanties supplémentaires (garantie vol et incendie…) par rapport à l’assurance au tiers mais le montant de la prime est logiquement plus important. Cette formule est adaptée si vous êtes propriétaire d’un véhicule récent ou si vous cherchez un compromis entre tarif et protection.
  • L’assurance tous risques : cette formule permet une couverture très complète. Le montant de sa prime d’assurance est le plus élevé étant donné l’important niveau de garantie. Elle est adaptée si vous êtes propriétaire de véhicule neuf ou si vous roulez beaucoup.

Il convient de ne pas opter pour une formule d’assurance disproportionnée par rapport à votre situation.

Quelques pistes de réflexion

Ainsi, si vous avez un véhicule de 10 ans d’âge, il n’est pas forcément judicieux de souscrire une assurance auto tous risques. En effet, la valeur de votre véhicule a bien baissé. Il convient donc de souscrire un contrat avec un niveau de garanties adapté à vos besoins.

Vous pouvez également demander à votre assureur de supprimer des garanties afin de bénéficier d’une remise sur votre prime d’assurance. Par exemple, vous pouvez déjà disposer d’une protection juridique intégrant les sinistres “automobiles” dans un autre contrat d’assurance. Il est alors conseillé de retirer cette garantie afin de réaliser une économie et d’éviter un doublon de protection.

Retrouvez notre dossier consacré au choix d’une assurance auto.

 

Choix de la voiture : un critère pour une assurance auto pas chère

Pour élaborer le montant de votre prime d’assurance, votre assureur tient en compte de votre véhicule. Selon votre voiture à assurer, le montant de la prime d’assurance peut évoluer du simple ou double.

Les caractéristiques de votre véhicule prises en compte sont les suivantes :

  • Sa marque, son modèle et sa série
  • Sa puissance fiscale
  • Sa valeur d’achat
  • Son âge
En résumé

Si vous souhaitez bénéficier d’une prime d’assurance peu onéreuse, il est conseillé de ne pas disposer d’une voiture sportive ou d’un véhicule avec une motorisation puissante.

Les petites voitures citadines permettent de disposer d’une assurance auto plus abordable. De même, les assureurs peuvent proposer des tarifs plus avantageux pour les voitures écologiques (voiture électrique, voiture hybride…).

Assurer une voiture neuve est plus cher qu’assurer une voiture d’occasion.

 

2 formules de contrats automobile pour une assurance pas chère

Si vous êtes un conducteur ayant un kilométrage annuel faible, une assurance au kilomètre est une belle opportunité de baisser le tarif de votre assurance auto.

Il existe deux formules d’assurance au kilomètre :

  • La formule au forfait ou assurance auto au kilométrage limité : vous vous engagez à ne pas dépasser  un nombre de kilomètre annuel. Vous pouvez choisir un forfait annuel compris en 4 000 et 25 000 kms.
  • La formule « pay as you drive » (payez comme vous conduisez) : Le montant de la prime d’assurance dépend des kilomètres parcourus. Vous payez mensuellement une part fixe à laquelle s’ajoute une part variable calculée selon votre kilométrage parcouru. Le kilométrage est calculé par l’intermédiaire d’un boitier GPS installé dans votre véhicule.
Les avantages et inconvénients

Ces formules d’assurance au kilomètre vous permettent d’économiser entre 20 et 30% par rapport à une prime d’assurance auto classique. Avec ces formules, vous bénéficiez du même niveau de garantie qu’un contrat classique.

Mais attention, vous devez bien estimer votre kilométrage annuel. En effet, si vous dépassez le kilométrage estimé, vous devrez payer des pénalités onéreuses.

Pour en savoir plus sur cette formule d’assurance, rendez-vous sur l’article consacré à l’assurance au kilomètre.

 

Augmenter la franchise auto pour baisser la prime d’assurance auto

Augmenter la franchise est un pari sur votre bon comportement de conduite

Pour baisser votre prime d’assurance auto, vous pouvez demander à votre assureur d’augmenter la franchise. Plus votre franchise est élevée, plus votre cotisation annuelle sera basse.

La franchise est la somme d’argent non remboursée par votre assureur à la suite d’un accident dont vous êtes responsable ou sans tiers responsable identifié. Il existe des franchises pour les différentes garanties optionnelles comme “vol de véhicule”, “incendie”, “bris de glace”, “dommage collision”…

Si vos franchises augmentent de plusieurs dizaines d’euros, vous pouvez bénéficier d’une réduction de votre prime d’assurance auto de 10 à 15%.

Vous pouvez opter pour cette solution si vous êtes un bon conducteur sans antécédent d’accident. Cette solution reste néanmoins un risque car vous n’êtes jamais l’abri d’un accident. Un seul accident dont vous êtes responsable dans l’année peut annuler le gain de la baisse de votre prime d’assurance auto.

Sur le long terme, cette solution reste avantageuse si vous occasionnez très rarement un accident.

Quelques exemples

Vous avez une franchise absolue dans votre contrat. Cette franchise est exprimée par un somme fixe ou un pourcentage.

Dans le cadre d’une franchise absolue, votre assureur vous verse une indemnité déduite du montant de la franchise en cas de sinistre.

Situation de votre contrat :

Franchise absolue : 200 euros
Prime d’assurance auto : 400 euros.

Vous choisissez d’augmenter votre franchise pour diminuer votre prime d’assurance :

Franchise absolue : 450 euros soit une hausse de 250 euros
Prime d’assurance auto : 300 euros soit une baisse de 100 euros

Cas n°1 : vous avez un accident nécessitant des frais de réparations de 700 euros

Vos frais suite à cet accident sont de 450 euros soit le montant de la franchise. Votre assureur prendra en charge 250 euros pour cet accident (700 euros – 250 euros).

A l’année, cela vous coutera 750 euros (soit 300 euros de prime d’assurance auto + 450 euros de franchise).
Si n’avez pas changé votre contrat d’assurance, vous auriez payé 600 euros à l’année (soit 400 euros de prime d’assurance et 200 euros de franchise).

Dans ce cas, l’augmentation du montant de la franchise pour baisser la prime d’assurance n’a pas été avantageuse économiquement en raison de la survenance d’un sinistre. Vous perdez 150 euros par rapport au contrat initial.

Cas n°2 : vous n’avez pas de sinistre dans l’année

A l’année, cela vous coutera 300 euros soit le montant de la prime d’assurance auto
Si n’avez pas changé votre contrat d’assurance, vous auriez payé 400 euros à l’année (soit le montant de votre précédent prime d’assurance)

Dans ce cas, l’augmentation du montant de la franchise pour baisser la prime d’assurance est avantageuse économiquement en raison de l’absence de sinistre. Vous économisez 100 euros par rapport au contrat initial.



Les tarifs de l’assurance auto en ligne sont-ils moins chers ?

Les frais de gestion sont moins importants chez les assurances en ligne

Si votre critère de choix principal est le prix, les assurances auto en ligne sont les mieux placées.

En effet, les assurances en ligne proposent des tarifs très attractifs en raison de frais de gestion moins importants que les compagnies d’assurances classiques.

Si le prix est clairement l’avantage des assurances auto en ligne, l’absence de contact physique est l’inconvénient majeur. Vous pouvez apprécier la proximité des compagnies d’assurance traditionnelles et pouvoir privilégier un rendez-vous physique avec votre assureur.

Ce qu’il faut savoir

Les compagnies d’assurances en ligne ou classique proposent régulièrement des offres promotionnelles aux nouveaux clients. Ces offres permettent de bénéficier d’offres avantageuses, notamment des mois d’assurance offerts lors de la première année.

A la suite de cette première année, vous pouvez négocier avec votre assureur pour continuer à disposer d’un tarif préférentiel. Mais la fidélité à une compagnie d’assurance n’est pas souvent gagnante, les nouveaux clients bénéficient le plus souvent d’offres plus avantageuses que les anciens assurés.

Pour conserver un tarif attractif, vous pouvez changer d’assureur dès la fin de la première année. La loi consommation de 2015 dite “loi Hamon” vous permet de changer d’assureur à tout moment dès la fin de la première année et sans motif de résiliation. Votre nouvel assureur se charge des démarches auprès de votre ancien assureur. En savoir plus sur la résiliation d’un contrat d’assurance auto.

 

Jeunes conducteurs : Comment réduire le tarif d’assurance auto ?

Si vous êtes jeune conducteur, il peut être difficile d’obtenir un contrat d’assurance auto à un prix attractif. Outre les conseils précédents, nous vous proposons de suivre les 3 conseils suivants :

  • La conduite accompagnée : Si vous avez obtenu votre permis de conduire dans le cadre d’une conduite accompagnée, vous bénéficiez d’une surprime “jeune conducteur” plafonnée. Cette surprime peut être diminuée de moitié la première année. Cela s’explique par les statistiques plus favorables des conducteurs passés par la conduite accompagnée, avec un risque d’accident beaucoup moins élevé. Retrouvez les modalités et les avantages de la conduite accompagnée.
  • Choisir l’assureur de vos parents : Si vos parents sont fidèles chez leur assureur et qu’ils ont de bons antécédents, vous pouvez obtenir un tarif d’assurance auto intéressant avec une décote de votre prime d’assurance. Vous pouvez également profiter d’une offre de parrainage permettant une réduction de votre prime d’assurance.
  • Choisir une assurance connectée : Les compagnies d’assurance peuvent proposer des assurances connectées. L’assurance connectée peut être une formule “Pay as you drive” (voir cette partie) mais elle peut aussi être basée sur votre comportement de conducteur. Votre véhicule est équipé d’un boitier permettant d’évaluer votre conduite (vitesse moyenne, freinage brusque…). Un bon comportement vous permet de bénéficier d’une remise sur votre prime d’assurance jusqu’à 30%. L’assurance connectée nécessite de partager vos données personnelles de conduite ce qui peut être un frein pour certaines conducteurs.

 

Questions fréquentes pour payer moins cher son assurance voiture

Des questions autour des prix de l’assurance auto peuvent se poser (déclaration ou non des petits sinistres, lieu de stationnement…). Afin de vous aider à bénéficier d’un tarif d’assurance attractif, consultez notre FAQ.

Comment bénéficier de l’assurance auto la moins chère ?

Dans un premier temps, il important de bien estimer votre besoin (niveau de garantie…).

Ensuite, pour profiter des conditions tarifaires les plus avantageuses, vous pouvez utiliser un comparateur d’assurance auto. Pour cela, cliquez ici.

 

Doit-on déclarer les petits sinistres au risque d’augmenter la prime d’assurance ?

Déclarer un sinistre à votre compagnie d’assurance est une obligation légale. L’article L113-2 du code des assurances indique que l’assurer doit déclarer tout sinistre couvert par sa police d’assurance.

Il peut être tentant de ne pas déclarer des petits sinistres (éraflures, phare cassé…) car si vous êtes responsable de ce sinistre, votre coefficient de réduction-majoration (CRM) sera majorée de 25%.

Prendre en charge les réparations peut être plus avantageux que déclarer le sinistre (majoration du coefficient et donc de la prime d’assurance et franchise à payer). Mais, si votre assureur apprend votre non-déclaration, il est en droit de résilier votre contrat.

 

Comment payer moins cher si vous avez besoin uniquement d’assurer un véhicule sur une courte période ?

Dans cette situation, il est préférable de souscrire une assurance temporaire. La durée d’un contrat d’assurance auto temporaire peut être d’une journée et s’étendre jusqu’à 90 jours.

Le coût d’un contrat assurance auto temporaire est proportionnellement plus important que le coût d’un contrat auto classique (+ 25% en moyenne). Mais vous ferez des économies en limitant le temps de souscription du contrat (en savoir plus sur l’assurance auto temporaire).

 

Quel est le paiement le plus avantageux ? Le paiement annuel ou le paiement mensuel ?

Payer en une seule fois votre prime d’assurance est plus avantageux. En effet, en cas paiement fractionné, votre assureur peut appliquer une majoration de votre prime, ce qui alourdit la facture.

Mais, attention, le paiement annuel nécessite un gestion maîtrisée de vos revenus. Il est conseillé de mettre de coté chaque mois 1/12ème du montant de votre prime d’assurance pour ne pas avoir à débourser la totalité de la prime sur un seul mois. Retrouvez plus d’informations sur les conséquences de non paiement d’assurance voiture.

 

L’usage de votre véhicule est-il pris en compte dans le calcul de votre prime d’assurance ?

Si vous utilisez votre véhicule uniquement pour des déplacement temps libres et non des déplacements domicile-travail, il est important de le préciser à votre assureur.

Vous bénéficierez d’une remise sur votre prime d’assurance auto étant donné la non-utilisation de votre véhicule pour vos trajets domicile-travail.

 

Le lieu de stationnement de votre véhicule a-t-il un impact sur le tarif de l’assurance ?

oui, si votre véhicule est stationné dans un espace sécurisé, vous pouvez bénéficier d’une réduction de votre prime d’assurance.

Un espace sécurisé peut être votre garage, un parking souterrain ou un terrain privé.

 

Posséder un véhicule avec système anti-vol est-il avantageux ?

Oui, si votre véhicule est équipé d’un système anti-vol, votre compagnie d’assurance peut vous appliquer une réduction de votre prime d’assurance.

Ce système anti-vol réduit le risque de sinistre de vol donc votre assureur peut logiquement vous accorder une remise sur votre cotisation annuelle.

Notez bien que le simulateur ci-dessous est un service externe à Aide-Sociale.fr. Si vous souhaitez obtenir un tarif avantageux, utilisez le comparateur des assureurs auto ci-dessous. Renseignez votre profil et obtenez les offres qui vous correspondent. Vous pouvez ainsi comparer les prix avant de faire votre choix.

Si le comparateur ne s’affiche pas correctement depuis un smartphone ou une tablette, suivez simplement ce lien pour le faire apparaître.





Crédit photo : © Mongkol Chuewong et Monthira/ Adobe Stock

Noter cet article
Laisser une réponse

Posez votre question