Comment utiliser le Chèque Énergie en ligne ou par courrier ? Auprès de quels fournisseurs est-il valable ?

déduire le chèque énergieLe chèque énergie est une aide de l’état envers les foyers les plus modestes pour permettre de régler les dépenses d’énergie au sein du logement. En 2019, il est revalorisé et varie de 48€ à 277€. Consultez toutes les infos sur le Chèque Énergie.

Le chèque énergie est distribué une fois par an au printemps (entre mars et avril selon votre lieu de résidence). Il n’y a pas de démarches particulières pour en bénéficier. Le seul fait d’avoir déposé dans les délais impartis à l’administration fiscale votre déclaration de revenus déclenche l’envoi à votre domicile du Chèque Énergie. Vous pouvez vérifier votre éligibilité en utilisant le simulateur de Chèque Énergie mis en place.

Comment utiliser le Chèque Énergie ? Si vous n’avez pas de demande à faire pour le recevoir, vous devez en revanche faire valoir vos droits auprès de votre fournisseur. Nous allons nous pencher sur les démarches à faire à partir du moment où vous êtes en possession du chèque énergie et envisager les différentes utilisations possibles.

Pour savoir comment utiliser au mieux votre chèque énergie et ne pas en perdre le bénéfice, nous vous invitons à lire cet article.





Où utiliser le Chèque Énergie ? À quoi peut-il servir ?

Vous venez de recevoir (où vous allez bientôt le percevoir) votre Chèque Énergie et vous vous demandez quand et comment l’utiliser.

Sachez tout d’abord que le chèque énergie ne peut pas être déposé sur votre compte en banque. Il n’a pas de valeur financière directe et vous ne pouvez utiliser son montant ni pour faire vos courses ni pour faire le plein de carburant de votre véhicule.

Votre chèque énergie est valable jusqu’au 31 mars de l’année qui suit son émission. La date de validité est inscrite sur le chèque. Les chèques reçus au printemps 2019 sont utilisables jusqu’au 31 mars 2020.

Le Chèque Énergie est nominatif et ne peut servir qu’à payer les factures qui sont à votre nom.

Vous pouvez utiliser le Chèque Énergie pour régler :

  • Vos factures d’énergie auprès de votre fournisseur que ce soit de l’électricité, du gaz, du fioul, du bois de chauffage (en savoir plus).
  • Vos charges de chauffage dans le cas où vous êtes logés dans un logement-foyer conventionné APL (foyer de jeunes travailleurs, foyer de travailleurs migrants, résidence pour personnes âgées…). Tous les détails sont consultables dans cette partie.
  • Certains travaux d’amélioration de la consommation d’énergie de votre logement (isolation, rénovation des fenêtres…). Si vous êtes dans ce cas de figure, reportez-vous à ce paragraphe.

Tous les fournisseurs sont dans l’obligation d’accepter votre chèque énergie. Si vous choisissez de l’utiliser pour régler une facture auprès de votre fournisseur d’énergie, nous vous conseillons de ne pas attendre et de le faire dès réception de l’aide.

Voici un résumé en vidéo proposé par le Ministère de la Transition Écologique et Solidaire

 

Payer avec le Chèque Énergie une facture d’électricité ou de gaz naturel

Comment utiliser le Chèque Énergie en ligne ?

Vous pouvez payer avec le Chèque Énergie en ligne ou en l’adressant directement par voie postale à votre fournisseur. La procédure par internet est plus rapide.

Pour utiliser le Chèque Énergie en ligne, la démarche est simple :

  • Rendez-vous sur le site https://chequeenergie.gouv.fr/beneficiaire/paiement
  • Renseignez le numéro de votre chèque énergie. Il se situe dans le cadre portant la mention “nul si découvert”. Grattez la case et le numéro apparaît. Attention à ne pas gratter cette case pour une utilisation par courrier (voir encadré ci-dessous).
  • Indiquez les références de votre contrat de fourniture d’énergie qui sont la dénomination de votre fournisseur et votre numéro de contrat que vous trouvez sur votre facture.
  • Vous n’avez plus qu’à valider et le montant de votre chèque énergie sera automatiquement déduit de vos prochaines factures d’électricité ou de gaz.

Si vous choisissez d’utiliser la voie postale :

  • Adressez par courrier votre chèque énergie
  • Joignez la copie d’une facture ou échéancier de votre fournisseur faisant apparaître les références de votre contrat. Vous trouverez les coordonnées d’EDF sur cette page et les adresses postales de nombreux fournisseurs sur ce lien.

Dans le cas d’un envoi par courrier, n’oubliez pas d’indiquer au dos de votre Chèque Énergie votre numéro de contrat.

Conseils pour l’utilisation du Chèque Énergie en ligne ou par courrier

Si le montant du chèque est plus élevé que la facture, le restant sera automatiquement déduit des factures à venir. À noter qu’il n’est pas possible de diviser le montant du Chèque Énergie pour payer différents fournisseurs.

Il est également important de ne pas gratter la zone “nul si découvert” si vous prévoyez d’utiliser votre chèque énergie autrement que par internet. En effet, cela pourrait laisser à penser que vous l’avez déjà utilisé en ligne auprès d’un autre fournisseur et il sera très probablement refusé.

Si vous êtes dans cette situation, vous pouvez utiliser votre Chèque Énergie en ligne (vu que votre code est découvert) ou faire une déclaration de perte afin d’en obtenir un nouveau pour une utilisation courrier.

Si vous êtes éligible mais que vous n’avez pas reçu votre Chèque Energie, découvrez que faire dans cet article.

 

Utilisation du Chèque Énergie pour régler une facture de bois, fioul, GPL…

Vous remettez alors directement votre chèque énergie au fournisseur. Dans ce cas il n’y a pas de contrat, votre achat est ponctuel et le chèque doit être utilisé en une seule fois.

Important : Si son montant est plus élevé que la facture, il n’y a pas de rendu de monnaie. Nous vous conseillons alors d’ajuster votre commande afin de bénéficier de la totalité de l’aide financière ou de réserver le montant du Chèque Energie pour une autre facture, des travaux d’amélioration énergétique par exemple.

 

Régler vos charges de chauffage en logement-foyer avec le Chèque Energie

La démarche est simple. Vous remettez votre chèque énergie au gestionnaire du logement-foyer. Si le montant du chèque est supérieur à la facture, le complément sera utilisé pour les factures suivantes.


Encaisser le Chèque Énergie pour des travaux énergétiques du logement

Seuls certains travaux sont éligibles à l’utilisation du chèque énergie et ils doivent être confiés à un professionnel certifié “Reconnu garant de l’environnement” (RGE). Vous trouverez sur cette page la liste des professionnels RGE.

Si les travaux sont réalisés avant la date de péremption du chèque (31 mars 2020 pour le chèque énergie 2019), vous réglez directement votre facture avec votre chèque.

Vous pouvez aussi conserver le bénéfice de votre chèque pour financer des travaux que vous ferez réaliser plus tard. Pour cela, vous devez procéder à l’échange de votre chèque énergie avant la date de fin de validité.

Celui-ci sera converti en chèque travaux valable 2 années supplémentaires et uniquement pour financer des travaux de rénovation énergétique. Vous pouvez cumuler les chèques travaux sur une période maximale de 3 années.

Pour échanger votre chèque énergie, rendez-vous sur www.chequeenergie.gouv.fr/beneficiaire/assistance et complétez le formulaire en précisant le motif de votre demande ou contactez l’assistance par téléphone au numéro vert 0 805 204 805 (service + appel gratuit).

 

Comment pré-utiliser le chèque énergie (électricité ou gaz) ?

Si vous êtes en possession d’un chèque énergie, vous pouvez décider que chaque année il sera déduit de votre facture de gaz ou d’électricité. Pour mettre en place cette facilité d’utilisation du Chèque Énergie, faites connaître votre choix :

Vous ne serez alors plus destinataire chaque année de votre chèque énergie et son montant sera automatiquement crédité sur votre compte fournisseur de gaz ou d’électricité.

 

À quoi sert l’attestation reçue avec le chèque énergie ?

Des droits sont associés au fait d’être bénéficiaire du chèque énergie et l’attestation que vous recevez en complément vous permet de faire valoir ces droits.

Si vous êtes consommateurs de gaz naturel ou d’électricité, vous possédez certains droits auprès de vos fournisseurs :

  • Si vous déménagez, vous êtes dispensé des frais de mise en service du gaz et de l’électricité
  • Dans le cas d’un incident de paiement, une facture non payée dans les temps par exemple, vous ne subissez pas de réduction de puissance et aucune coupure d’énergie durant la période hivernale

Si vous utilisez votre chèque énergie pour payer votre consommation de gaz naturel, vos droits listés ci-dessus sont automatiquement appliqués. Il n’est donc pas utile de leur fournir votre attestation. En revanche, il est important de prévenir votre fournisseur d’électricité par courrier postal ou directement sur internet afin qu’il puisse également faire valoir vos droits (même sans avoir utilisé votre chèque énergie auprès de celui-ci).

De même si votre chèque énergie vous permet de régler une autre dépense (fioul ou travaux de rénovation énergétique par exemple), n’oubliez pas d’adresser à vos fournisseurs de gaz naturel et d’électricité votre attestation. Et ceci afin de faire valoir auprès de ces fournisseurs les droits associés au chèque énergie.

Pour conclure cet article, nous ne pouvons que vous conseiller d’être attentif à la date limite de validité et de vérifier que vous l’utilisez le Chèque Energie bien dans sa totalité.





Crédit photo : © vpif / Fotolia

Noter cet article
Laisser une réponse

Posez votre question