Tout savoir sur la prime au rétrofit et le kit de conversion pour transformer un moteur thermique en électrique

Depuis plusieurs années déjà, les véhicules électriques occupent une place de plus en plus importante dans le paysage automobile mondial. Le bonus écologique vous permet d’obtenir une aide à l’achat d’un véhicule électrique.

Face aux enjeux écologiques désormais incontournables, l’utilisation des véhicules électriques ou véhicules propres devient une évidence. La fin de la vente de voitures à moteur thermique est d’ailleurs prévue en France dès 2040.

De même, l’un des objectifs affichés de la loi “énergie et climat” de novembre 2019 est de parvenir à la neutralité carbone en 2050. Aujourd’hui, il est possible de rouler à l’énergie électrique sans changer de voiture. Comment ? En convertissant votre moteur grâce à un kit rétrofit électrique. Pour cela, vous pouvez bénéficier d’une aide financière de l’État : la prime rétrofit. Son montant peut atteindre 5.000 euros.

Pour en savoir plus sur la prime pour transformer votre véhicule thermique en électrique, le montant, les véhicules éligibles et la procédure pour en bénéficier, poursuivez la lecture de cet article.

Qu’est-ce que le rétrofit ?

Depuis le 4 avril 2020, vous pouvez transformer votre véhicule traditionnel à moteur thermique essence ou diesel en véhicule dit “propre”, c’est-à-dire équipé d’un moteur électrique et d’une batterie. “Rétrofiter” son véhicule permet de contribuer à la diminution des quantités de CO2 et de la pollution atmosphérique.

La conversion des moteurs thermiques vers des moteurs électriques s’inscrit dans le processus de transition énergétique et dans la volonté d’aller toujours plus loin dans le concept d’une mobilité propre. De plus, le rétrofit électrique permet de donner une seconde vie à votre véhicule essence ou diesel et offre une alternative économique intéressante à l’achat d’un véhicule électrique neuf.

Le rétrofit permet de profiter des avantages d’un véhicule électrique sans avoir besoin d’en acheter un neuf :

  • Les restrictions de circulation liées à la pollution atmosphérique ne concernent pas les véhicules électriques ;
  • Un véhicule électrique coûte moins cher à entretenir et à utiliser qu’un véhicule thermique ;
  • Le kit rétrofit permet de conserver son véhicule et de bénéficier de la prime rétrofit : l’économie réalisée est loin d’être négligeable.

 

Les véhicules éligibles à la prime rétrofit électrique

Seuls les véhicules thermiques de plus de 5 ans sont concernés par la possibilité de conversion en véhicules électriques. Ainsi vous êtes concernés si vous possédez :

  • Une voiture particulière ;
  • Une camionnette ;
  • Un 2 roues ;
  • Un 3 roues ;
  • Un quadricycle.

La plupart des véhicules d’utilisation courante sont éligibles au passage au moteur électrique et à la prime rétrofit.

 

Quelles sont les conditions pour bénéficier de la prime au rétrofit ?

Depuis le 1er juin 2020, vous avez droit à la prime rétrofit versée par l’État pour vous aider financièrement dans la démarche de transformation de votre véhicule thermique vers un véhicule électrique.

Pour percevoir cette aide financière, vous devez remplir plusieurs conditions :

  • Être majeur ;
  • Résider en France ;
  • Avoir fait appel à un professionnel habilité pour la transformation de votre moteur ;
  • Être propriétaire de votre véhicule depuis au moins un an ;
  • S’engager à ne pas vendre votre véhicule dans un délai de 6 mois ou avant d’avoir roulé un minimum de 6.000 km.

 

Transformer un véhicule thermique en électrique : montant de l’aide

C’est le nerf de la guerre : quelle somme allez-vous percevoir pour la conversion de votre véhicule en électrique ? Les montants varient selon certains critères :

  • Pour une voiture particulière : le montant est fixé à 80% du prix d’achat dans la limite de 5.000€ si votre revenu fiscal de référence est inférieur à 18.000 € par part. Si votre revenu fiscal de référence excède 18.000€ par part, vous toucherez 2.500€.
  • Pour une camionnette : le montant de l’aide est fixe et s’élève à 5.000 € sans condition de revenus.
  • Pour les 2 roues, 3 roues ou quadricycle : le montant de l’aide est fixe, comme pour les camionnettes et s’élève à 1.100 €.

 

Comment demander la prime au rétrofit gouvernementale ?

Vous pouvez formuler votre demande de prime à la conversion rétrofit en vous connectant au téléservice dédié. Ce dernier sera accessible et opérationnel dès la fin du mois de septembre 2021.

 

Coût de la transformation d’un véhicule thermique en électrique

Il est possible de bénéficier d’une prime rétrofit afin de convertir votre véhicule en électrique. Mais d’autres informations peuvent vous être utiles.

 

Le prix moyen du rétrofit électrique

Bien entendu, le prix du rétrofit électrique varie en fonction de plusieurs critères comme le modèle du véhicule ou l’autonomie. La fourchette de prix pour une conversion de moteur se situe entre 8.000€ pour une petite voiture citadine et 15.000€ à 20.000 € pour les plus gros modèles.

Quoi qu’il en soit, transformer votre moteur thermique vous reviendra 2 à 3 fois moins cher que d’acheter une voiture électrique neuve. L’entretien et la consommation représentent également un coût inférieur par rapport à un véhicule traditionnel.

 

Des professionnels habilités

Le professionnel à qui vous confiez votre véhicule pour le changement de moteur doit obligatoirement être habilité par le fabricant du kit de conversion rétrofit. Le professionnel automobile doit impérativement se conformer aux instructions d’installation fournies par le fabricant.

Chaque fabricant de kit rétrofit dispose d’une liste d’installateurs agréés. Pour en savoir plus, n’hésitez pas à consulter le site de l’association des acteurs de l’industrie du rétrofit électrique.

Il est important de préciser que la garantie des kits rétrofit est obligatoire. En fonction des équipements, les fabricants s’engagent sur des garanties allant de 3 à 7 ans. Renseignez-vous directement auprès de votre installateur pour connaître les détails de la garantie de votre kit rétrofit.

Vous voilà désormais prêt à faire votre entrée dans le monde de la mobilité propre. Pour conclure, n’oubliez pas d’informer votre assureur en cas de transformation de votre véhicule afin d’adapter votre contrat. Bonne route !

Crédit photo : © StockUnlimited

Laisser une réponse

À quelles aides sociales avez-vous droit ? Simulation gratuite
Posez votre question