Aide au kit bioéthanol : tous les dispositifs région par région pour convertir sa voiture essence

Plus de 2 € le litre de diesel ou de sans-plomb… Pour lutter contre la hausse fulgurante du prix des carburants il existe des aides pour payer l’essence, et de plus en plus de conducteurs souhaitent se tourner vers le bioéthanol dont le coût est bien moindre. Pour cela, deux solutions : le boitier de conversion E85 ou la reprogrammation moteur ! Mais parce que cette dernière ne peut être homologuée, les consommateurs optent pour la première alternative.

Variant entre 700 € et 1 600 €, le kit bioéthanol n’est pas à la portée de toutes les bourses. C’est pourquoi certaines régions ont imaginé des aides spécifiques. C’est notamment le cas de la région Île-de-France, des Hauts de France ou encore de PACA. Enveloppes de 500 €, prise en charge de 50 % des coûts… Chacune a ses propres modalités, ses propres critères d’éligibilité et ses propres montants. Toutefois, les pièces à fournir sont généralement toujours les mêmes (facture acquittée, carte grise du véhicule, justificatif de domicile, etc.).

Enfin, n’oublions pas également l’obligation de refaire une carte grise afin de rouler écoresponsable et en toute légalité !

Pour tout savoir sur la conversion au bioéthanol, sur son coût et les aides proposées par les régions, poursuivez la lecture de cet article.

Boitier de conversion bioéthanol ou reprogrammation moteur : quelles différences ?

Il existe deux solutions pour convertir son véhicule thermique au bioéthanol : le kit E85 ou la reprogrammation moteur. Pourtant, les aides ne s’appliquent qu’au boitier de conversion. Pourquoi ? Tout simplement parce la reprogrammation n’est pas homologuée. Explications.

Le kit de conversion éthanol est un boitier homologué à installer sur le moteur de la voiture afin que cette dernière puisse recevoir le bio carburant. En effet, pour fonctionner normalement, il faut que les injecteurs restent ouverts plus longtemps pour recevoir la bonne quantité d’E85. L’inconvénient majeur de cette transformation ? Elle fait perdre la garantie constructeur. C’est alors l’installateur du kit E85 qui prendra la relève en assurant la partie mécanique du véhicule. En optant pour un boitier homologué et un professionnel agréé, les risques sont donc limités.

La reprogrammation moteur, quant à elle, est totalement différente. Ici, pas de boitier à installer, il s’agit de donner de nouvelles consignes au moteur en « reprogrammant » les données enregistrées dans le calculateur afin que les injecteurs envoient davantage de carburant. C’est une opération complexe et délicate. En outre, la moindre erreur peut être fatale au moteur, mais surtout, c’est un acte qui ne peut être homologué. Résultat : bien que la reprogrammation moteur soit en elle-même légale, il est ensuite très difficile, voire impossible d’être assuré ou de passer au contrôle technique. La situation devient alors très complexe !

C’est pourquoi si vous souhaitez miser sur le bioéthanol, vous n’aurez pas vraiment le choix : mieux vaut opter pour le boitier E85 et ses éventuelles aides de la part des régions !

 

Coût du boitier bioéthanol : pour quelle voiture et quels sont les tarifs pratiqués ?

Pour rappel, le bioéthanol est un bio carburant, mélange d’éthanol issu de matières végétales (betterave, céréales…) à hauteur de 65 % à 85 % et de sans-plomb 95 à hauteur de 15 % à 35 %. De ce fait, il est beaucoup moins polluant que l’essence ou le diesel. Mais surtout, il reste à l’heure actuelle bien plus accessible financièrement, même s’il existe des aides spéciales pour payer le carburant ! Selon la Collective du bioéthanol, l’E85 permettrait une économie de 650 € environ par an pour 13 000 km…

Seuls les véhicules à essence flex-E85 ou équipés d’un kit homologué sont compatibles avec ce carburant spécifique. La pose d’un tel boitier coûte entre 700 € et 1 600 € (assurance et main-d’œuvre comprises) selon le moteur. C’est pourquoi de nombreuses régions ont mis en place des dispositifs pour donner un coup de pouce financier aux conducteurs qui souhaitent convertir leur voiture à l’éthanol.

Pour en bénéficier, l’installation devra être réalisée chez un professionnel habilité et agréé (généralement un garagiste local). Une fois le kit posé, ce dernier vous fournira un certificat de conformité et un PV d’agrément de prototype, deux documents souvent exigés par les régions avant tout versement d’aide, mais surtout indispensables pour faire votre nouvelle carte grise.

Bon à savoir : les véhicules diesel ne sont en aucun cas compatibles avec le bioéthanol (même avec un kit E85). Quant aux voitures construites avant 2000, l’installation du dispositif peut être très délicate, voire impossible.

 

Aide au kit bioéthanol : que propose ma région ?

Petit tour de France des dispositifs mis en place par les régions. La plupart sont prévus pour l’année 2022 exclusivement, certains sont même limités en termes de nombre de bénéficiaires. Il faut donc faire vite !

Auvergne-Rhône-Alpes

Aucune aide au niveau régional n’a été mise en place, toutefois certaines communes proposent des dispositifs :

  • La Tour du Pin (Isère — 38) : jusqu’à 50 % pris en charge.
  • Mornant (Rhône — 69) : jusqu’à 500 € d’aide suivant le quotient familial du bénéficiaire.
  • La Communauté de communes du Pays Mornantais (Rhône — 69) : jusqu’à 450 € d’aide suivant le quotient familial du demandeur.
  • Grigny (Rhône — 69) : 100 € d’aide (+ 100 € supplémentaires sous conditions de ressources). Attention dispositif limité aux 10 premiers dossiers déposés en mairie !

Bourgogne–Franche-Comté

Aucune aide n’a été mise en place pour le moment.

Bretagne

Aucune aide n’a été mise en place pour le moment.

Centre-Val de Loire

Aucune aide n’a été mise en place pour le moment.

Corse

Aucune aide n’a été mise en place pour le moment.

Grand Est

La région du Grand Est a été la pionnière en matière d’aide au boitier bioéthanol puisqu’elle a organisé 3 opérations « 1 000 boitiers à 1 € ». En 2022, elle propose une enveloppe de 250 € aux propriétaires de véhicule de plus de 4 ans et immatriculé dans un des départements de la région. Attention, ce dispositif est limité à 5 000 aides.

Hauts de France

La région offre une aide correspondant à 40 % du coût de la conversion E85 (avec un plafond à 400 €) aux propriétaires de voiture de plus de 2 ans et de moins de 10 CV fiscaux. Cette aide est cumulable avec les aides locales ci-dessous :

Île-de-France

L’Île-de-France a mis en place un dispositif d’aide à la conversion à l’éthanol de 500 € pour les propriétaires de voiture de moins de 10 CV fiscaux domiciliés dans la région. La demande doit être faite via une plateforme spécifique dans les 3 mois suivant l’installation du boitier E85 (voir les détails).

Deux communes proposent également une aide financière :

  • Dammarie-les-Lys (Seine-et-Marne — 77) : 50 % pris en charge dans la limite de 400 € pour les voitures de 8 CV fiscaux maximums et immatriculées après 2000.
  • Montereau-Fault-Yonne (Seine-et-Marne — 77) : 50 % pris en charge dans la limite de 400 €.

Nouvelle-Aquitaine

Aucune aide n’a été mise en place au niveau régional, mais la commune de Libourne (Gironde — 33) propose une enveloppe entre 200 € et 400 € en fonction des ressources du bénéficiaire.

Occitanie

Aucune aide n’a été mise en place au niveau régional, mais la commune Cœur de Lozère (Lozère — 48) offre une aide de 50 % du montant de la conversion (plafonnée à 400 €) versée en chèques Cad’O Cœur. Ce sont des chèques cadeaux à utiliser chez les acteurs locaux. Ce dispositif est limité à 150 demandes chaque année.

Pays de la Loire

Aucune aide n’a été mise en place pour le moment.

Provence-Alpes-Côte d’Azur

La région Paca a mis en place un chèque transition bioéthanol couvrant 50 % du coût de la conversion (plafond à 500 €). Si pour les particuliers, cette aide est accordée pour un seul véhicule par personne, pour les professionnels, elle peut être accordée pour 10 véhicules maximum. Enfin, ce dispositif n’est disponible que pour 10 000 véhicules. Toutefois, il existe aussi une subvention locale cumulable :

  • Métropole Nice Côte d’Azur (Alpes-Maritimes — 06) : 50 % de prise en charge (plafonnée à 300 €). Attention, cette aide est limitée aux 1 000 premières demandes.

Cette liste n’est pas exhaustive. N’hésitez donc pas à vous rapprocher de votre mairie ou de votre conseil départemental afin de savoir si un dispositif similaire est ou sera prochainement mis en place.

 

Prime conversion E85 : quelles sont les pièces à fournir ?

Pour recevoir une aide au boitier bioéthanol, il est important de suivre les directives de chaque région.

La majorité du temps, cela consiste à prendre rendez-vous chez un prestataire agréé dont les coordonnées vous seront fournies, à avancer les frais puis à envoyer une demande accompagnée de justificatifs. Généralement, seront exigés :

  • Un justificatif de domicile de moins de 3 mois (facture d’électricité par exemple)
  • Une copie de la carte grise du véhicule
  • La facture acquittée de la pose du boitier E85 par l’installeur habilité
  • Un RIB
  • La copie de votre dernier avis d’imposition ou un avis de non-imposition

Bon à savoir : la région a tout à fait le droit de vous demander des pièces complémentaires. Leur mode de transmission pourra d’ailleurs être différent suivant les lieux (via une plateforme, par courrier, etc.).

 

Conversion au bioéthanol : quelles sont les démarches obligatoires supplémentaires ?

Une fois votre voiture convertie à l’E85, vous devez impérativement refaire une carte grise. Pour cela, vous avez un délai d’un mois. Au-delà, vous risquez une amende forfaitaire de 135 € pouvant grimper jusqu’à 750 € en cas de contrôle routier.

Pour effectuer cette démarche supplémentaire, vous pouvez vous tourner vers :

  • Le garagiste qui s’est occupé d’installer votre boitier bioéthanol s’il est habilité par le ministère de l’Intérieur
  • Un prestataire agréé par le ministère de l’Intérieur comme Eplaque. Ce dernier peut se charger de toute la paperasse administrative à partir de 29,90 €
  • Le site de l’ANTS (Agence nationale des titres sécurisés)

Bon à savoir : toutes les régions (à l’exception du Grand Est et des DOM-TOM) appliquent une exonération totale ou partielle de la taxe régionale pour les véhicules propres. En convertissant votre voiture thermique, vous faites désormais partie de cette catégorie. Cette taxe représente la part la plus importante de votre carte grise, aussi vous ferez des économies substantielles.

Il est également possible de transformer sa voiture thermique en voiture électrique en installant un kit rétrofit. Pour cela vous pouvez bénéficier de la prime rétrofit dont le montant est de 5.000 € maximums.

le forum
Une question à poser ? Un problème à soulever ? Toute une communauté à votre écoute ...

Crédit photo : © StockUnlimited

Laisser une réponse

À quelles aides sociales avez-vous droit ? Simulation gratuite
Posez votre question