Aides financières pour changer de chaudière : 7 dispositifs de l’État pour la rénovation énergétique

La Directive Européenne Ecoconception (entrée en vigueur en 2015) a pour objectif de remplacer les appareils de chauffage ayant un impact néfaste sur l’environnement. C’est pourquoi il existe désormais de nombreuses aides pour changer de chauffage.

Dans le cadre de cette réglementation, l’installation d’une chaudière à basse température est interdite sur les conduits individuels. Cette interdiction, valable dans le cas d’une installation, l’est aussi dans celui d’un remplacement d’une chaudière de ce même type. Depuis 2018, les chaudières « basse température » sont donc progressivement remplacées au profit de chaudières gaz à condensation, beaucoup plus respectueuses de l’environnement.

Changer votre chaudière actuelle contre une chaudière plus performante et plus écologique vous permet également de diminuer votre facture de chauffage. Il existe plusieurs aides pour changer de chaudière afin de vous accompagner dans cette démarche :

Consultez ci-dessous la présentation des différents dispositifs pour financer l’installation ou le remplacement de votre chaudière.

MaPrimRénov : la principale aide au changement de chaudière

MaPrimRénov’ est une aide qui remplace le CITE (Crédit d’impôt pour la transition énergétique) et les aides de l’ANAH (Agence Nationale de l’Habitat).

Pour qui ?

MaPrimRénov’ est destinée à tous les propriétaires, occupants ou bailleurs, d’un logement construit depuis plus de 15 ans ou depuis au moins 2 ans dans le cadre du remplacement d’une chaudière au fioul.

Quel montant ?

Le montant de MaPrimRénov’ est forfaitaire : son calcul est basé sur les revenus du foyer et sur le gain écologique réalisé grâce aux travaux.

Il existe 4 profils correspondant aux différents niveaux de revenus, des plus modestes aux plus élevés : MaPrimRénov’ Bleu, Jaune, Violet ou Rose.

En fonction des ressources et des équipements choisis, le montant de la prime peut aller jusqu’à 15.000 euros. Pour connaître votre profil et le montant de votre aide, vous pouvez effectuer une simulation en ligne.

Comment l’obtenir ?

Vous devez remplir et déposer votre dossier sur le site de MaPrimRénov ».

Changer de chaudière avec Ma Prmie Rénov

 

Éco-prêt à taux zéro : un crédit pour changer de chaudière

L’éco-PTZ est l’avance d’une somme d’argent remboursable sans intérêts (taux zéro), destinée à financer des travaux de rénovation pour favoriser les économies d’énergie d’un logement. L’éco-PTZ permet donc de subventionner l’installation d’un chauffage utilisant une source d’énergie renouvelable.

Pour qui ?

L’éco-prêt à taux zéro est accessible à tous les propriétaires, bailleurs ou occupants, sans condition de ressources. Le logement doit être déclaré comme habitation principale et sa construction achevée depuis plus de 2 ans à la date de début des travaux.

Pour que le prêt soit accordé, l’entreprise qui réalise les travaux doit obligatoirement être estampillée « RGE » (Reconnu Garant de l’Environnement).

Quel montant ?

Il existe plusieurs sortes de travaux éligibles à l’éco-PTZ et son montant varie en fonction du nombre d’actions de rénovation menées. Le changement de chaudière est considéré comme une action, dans ce cas le montant du prêt peut aller jusqu’à 15.000 euros.

La durée de remboursement de l’éco-PTZ ne peut excéder 20 ans. L’éco-PTZ est cumulable avec MaPrimRénov ».

Comment l’obtenir ?

Vous devez solliciter votre éco-prêt auprès d’une banque ayant signé une convention avec l’État.

Eco PTZ pour un changement de chaudière

 

Changement de chaudière avec la prime Coup de pouce

La prime Coup de pouce est un dispositif permettant de contribuer au financement de divers travaux de rénovation énergétique. La rénovation d’un système de chauffage en fait partie.

Pour qui ?

La Prime Coup de pouce chauffage est accordée à tous les ménages, propriétaires ou locataires, sans condition de ressources.

Elle est disponible pour les résidences principales et secondaires dont la construction est achevée depuis plus de 2 ans. Elle concerne les installations suivantes :

  • Chaudière biomasse performante ;
  • Pompe à chaleur air/eau ou eau/eau ou hybride ;
  • Système solaire combiné ;
  • Raccordement à un réseau de chaleur alimenté par des énergies renouvelables  ;
  • Chaudière au gaz à très haute performance énergétique ;
  • Appareil de chauffage au bois très performant.

Quel montant ?

Attribué sans condition de ressources, le montant de la prime est toutefois calculé en fonction du niveau de ressources du foyer afin d’apporter une aide plus importante aux ménages les plus modestes.

En fonction des ressources et des équipements choisis, les montants varient de 50 euros à 4.000 euros.

Comment l’obtenir ?

Pour bénéficier de la Prime Coup de pouce, vous devez :

  • Faire appel à une entreprise signataire de la charte d’engagement liée à la prime ;
  • Accepter l’offre de l’entreprise sélectionnée ;
  • Signer le devis proposé par un professionnel labellisé RGE ;
  • Faire réaliser les travaux ;
  • Envoyer les factures des travaux à l’entreprise signataire dans les délais impartis.
Coup de pouce chauffage et isolation

 

Le chèque énergie pour le remplacement de votre chaudière

Le chèque énergie est une aide annuelle destinée aux personnes les plus modestes pour payer les factures d’énergie ou pour réaliser des travaux de rénovation comme le changement d’une chaudière.

Pour qui ?

Destiné aux personnes ayant des revenus modestes, le chèque énergie est attribué sur la base du RFR (Revenu Fiscal de Référence) et sur la composition du foyer.

Quel montant ?

Son montant varie de 48 € à 277 €.

Comment l’obtenir ?

Il n’y a pas de démarche particulière à effectuer pour obtenir le chèque énergie. Si vous êtes éligible, il vous sera automatiquement envoyé par courrier à domicile.

Dans le cadre de travaux de rénovation (y compris pour changer de chaudière), il peut être cumulé durant 3 années afin de financer une part plus importante des travaux.

Remplacer une chaudière avec le Chèque Énergie

 

Les CEE (Certificats d’Économie d’Énergie)

Les entreprises de fourniture d’énergie (EDF, Engie, Total…) proposent des aides pour la réalisation de travaux d’économies d’énergie sous réserve qu’ils soient effectués par un professionnel reconnu garant de l’environnement (RGE).

Grâce au versement de ces aides, les entreprises obtiennent des certificats prouvant à l’État qu’elles ont bien rempli leur obligation d’inciter les consommateurs à réaliser des économies d’énergie.

Pour qui ?

Tous les propriétaires ou les locataires sont concernés par les CEE.

Quel montant ?

Le montant des aides est fixé par les entreprises de fourniture d’énergie. Il varie donc d’une entreprise à l’autre. De plus, l’aide peut prendre plusieurs formes :

  • Diagnostics et conseils ;
  • Mise en relation avec un réseau qualifié d’artisans
  • Prêt à taux bonifié
  • Prime (par exemple remise sur votre facture d’énergie, bons d’achat dans votre magasin, etc.).
Certificats d'économie d'énergie

 

TVA à taux réduit pour les travaux de performance énergétique

Il s’agit d’une réduction de la TVA à 5,5 % pour certains travaux de rénovation, dont les travaux de changement de chauffage.

Pour qui ?

  • Les propriétaires occupants, bailleurs ou syndicats de propriétaires ;
  • Les locataires et occupants à titre gratuit ;
  • Les sociétés civiles immobilières ;
  • Les logements achevés depuis plus de 2 ans au début des travaux ;
  • Les résidences principales ou secondaires, uniquement à usage d’habitation.

Quel montant ?

Le montant de la TVA correspond au pourcentage de 5,5% sur le prix des travaux effectués. Vous pouvez consulter la liste des travaux éligibles en cliquant ici.

Comment l’obtenir ?

Pour bénéficier de cette réduction de la TVA, il est obligatoire de faire facturer les équipements et les travaux par une entreprise.

TVA réduite pour remplacer une chaudière

 

Le “Fonds Airs” accessible dans certaines localités

Cette aide est issue de partenariats mis en place entre l’Ademe et les collectivités territoriales. Elle permet d’obtenir une aide financière si vous remplacez votre cheminée ouverte ou un autre système vétuste de chauffage à bois par un appareil “très performant ” labélisé Flamme verte.

Aujourd’hui, 12  collectivités ont signé ce partenariat. C’est notamment le cas de Lyon Métropole, de la Métropole européenne de Lille ou du Conseil Départemental des Bouches-du-Rhône. Pour connaitre l’ensemble des collectivités partenaires cliquez sur le bouton ” Les aides du Fonds Airs”

Pour qui ?

L’aide du Fonds Airs est accessible à tous et sans conditions de ressources dés lors que vous souhaitez remplacer votre cheminée ouverte par une chaudière à haute performance.  En revanche, puisqu’il s’agit d’une aide locale, les modalités varient d’une collectivité à l’autre.

Quel montant ?

Entre 600€ et 3.000€ selon les collectivités. Certaines d’entre elles bonifie le montant de l’aide aux personnes percevant des revenus modestes.

Comment l’obtenir ?

Téléchargez les formulaires de demandes sur les sites des collectivités partenaires disponibles sur cette page.

Les aides du Fonds Airs

 

Les aides locales pour changer votre chaudière

Enfin, en plus de tous ces dispositifs nationaux, sachez qu’il existe également des aides au niveau local. Pour connaître les aides dont vous pouvez bénéficier en fonction du lieu de votre résidence, rendez-vous sur le site de l’ANIL (Agence Nationale pour l’Information sur le Logement) et sélectionnez votre région sur la carte interactive.

 

📚 D’autres articles peuvent vous intéresser : afin d’approfondir vos recherches sur les aides dont vous pouvez bénéficier pour réaliser des travaux, voici d’autres ressources :

le forum
Une question à poser ? Un problème à soulever ? Toute une communauté à votre écoute ...

Crédit photo : © StockUnlimited

  1. Bonjour,
    je voudrais savoir si je peux avoir une aide en ce qui concerne la chaudière?
    je suis propriétaire dans une copropriété et on envisage de changer la chaudière à gaz pour faire des économies. Je suis veuve, à la retraite et je ne p

    • excusez-moi j’ai fais une fausse manoeuvre et mon mail est parti avant.
      Je suis veuve, à la retraite et je ne paie pas d’impôts.
      Merci de me dire si je peux prétendre à une aide.
      cordialement
      Nicole ROSSI

Laisser une réponse

À quelles aides sociales avez-vous droit ? Simulation gratuite
Posez votre question