Débloquer carte bancaire : Quelles sont les raisons d’un blocage ? Comment réagir et quels sont les frais engendrés ?

comment débloquer carte bancaireUne carte bancaire est dite « bloquée » lorsque vous ne pouvez plus retirer d’argent au distributeur ou qu’il vous est impossible de régler vos achats avec celle-ci. Ce blocage peut être causé par plusieurs raisons : composition de codes erronés à plusieurs reprises, dépassement du découvert autorisé…

Les manières de débloquer votre carte bleue diffèrent selon les banques et les raisons du blocage (voir ici). Par exemple, si vous ne vous souvenez plus de votre code, la démarche pourra être plus longue, excepté si votre agence propose un déblocage instantané.

En fonction des situations, des frais dits « d’opposition » ou « de blocage » pourront vous être facturés. La commande d’une nouvelle carte bleue (si cela est nécessaire), de même, est payante. Ces frais varient selon les conventions de compte et les établissements bancaires (en savoir plus).

Pour en savoir plus sur les solutions pour débloquer une carte bancaire et les frais liés au blocage, consultez la suite de cet article.





Comment débloquer sa carte bancaire (LcL…) selon les raisons ?

Vous venez de bloquer votre carte bleue, vous vous rendez compte qu’elle n’est plus utilisable et vous vous demandez quelle est la démarche à suivre : sachez que le premier réflexe à adopter est de contacter votre conseiller afin de l’avertir de la situation et de bénéficier de ses conseils.

Par ailleurs, le délai de déblocage et la manière de régler la situation différeront en fonction de la cause du problème.

 

Que faire pour une carte bloquée après 3 mauvais codes ?

Lorsque vous tapez un mauvais code à trois reprises, vous êtes confronté à deux situations. Si vous vous êtes trompé à plusieurs reprises lors d’un paiement, votre carte bleue est bloquée. En revanche si l’erreur se déroule au distributeur, votre carte bancaire est avalée. La procédure pour débloquer sa carte bancaire diffère.

Si vous avez fait 3 mauvais codes lors d’un paiement par carte :

  • Si vous vous souvenez de votre code confidentiel à 4 chiffres  : contactez votre conseiller ou rendez-vous directement au guichet de votre agence. Certaines banques sont en mesure de vous proposer un déblocage instantané en réinitialisant votre carte bancaire. Si vous faites la démarche par téléphone, vous devrez fournir à votre interlocuteur votre code confidentiel. Si vous vous rendez au guichet, ce même code vous sera demandé et vous devrez fournir en plus une pièce d’identité. Notez qu’en aucun cas votre conseiller ne peut être en possession de votre code, et ce pour des raisons de sécurité. Si votre banque ne propose pas de déblocage instantané, il vous sera proposé de commander une nouvelle carte bleue, avec des frais et des délais qui varient d’un établissement à l’autre. La nouvelle carte arrivera directement à votre domicile.
  • Si vous avez oublié votre code de carte bleue : votre banque n’étant pas en possession de ce code à 4 chiffres, vous devrez certainement commander une nouvelle carte si vous ne vous souvenez plus de votre code confidentiel. Certains établissements proposent toutefois une récupération de code via l’application en ligne ou le site internet de la banque. Avant de commander une nouvelle carte, vous pouvez donc tenter de récupérer ou de modifier votre code confidentiel en ligne. Ce code peut vous être envoyé instantanément par SMS : c’est le cas, par exemple, de « BFORBANK ».

Si vous avez fait 3 mauvais codes au distributeur :

En cas d’erreurs lors d’un retrait au distributeur, votre carte sera automatiquement avalée pour des raisons de sécurité. À noter qu’en cas d’avalement, la puce de la carte est souvent bloquée de manière définitive. Si vous vous retrouvez dans cette situation, voici la marche à suivre :

  • Si l’agence bancaire associée au distributeur est ouverte : vous devez vous y rendre immédiatement après l’avalement afin d’essayer de récupérer votre carte. Même s’il ne s’agit pas de votre banque personnelle, vous pouvez tenter de récupérer votre carte en vous rendant au guichet de cet établissement muni d’une pièce d’identité.
  • Si l’agence bancaire est fermée, ne peut ou ne veut vous rendre la carte : vous devez contacter votre banque personnelle afin de connaître la procédure à suivre.
  • Si le distributeur est isolé et n’est pas rattaché à une agence bancaire (exemple dans une gare, un centre commercial…) : vous ne pourrez pas la récupérer. Vous devez alors faire opposition dès que possible pour ne pas risquer une utilisation frauduleuse de votre carte (pour cela, utilisez le numéro communiqué par votre banque, accessible de manière permanente). Par ailleurs, veillez à contacter votre conseiller afin de lui faire part de la situation et de bénéficier de ses conseils.

 

Carte bancaire bloquée suite à un dépassement de découvert : Que faire ?

Si vous constatez que votre carte bancaire est bloquée à cause d’un découvert trop important, vous devez avant tout contacter votre conseiller pour trouver un compromis :

  • Si la situation est exceptionnelle, il pourra peut-être faire un geste et débloquer la situation immédiatement
  • Il constatera peut-être que votre carte n’est pas adaptée à votre situation financière. Dans ce cas, il est possible qu’il vous propose d’augmenter le plafond de votre découvert de manière temporaire pour éviter les frais liés au dépassement, ou de manière plus durable afin que cela ne se reproduise plus

Si un compromis ne peut être trouvé, il vous faudra réapprovisionner le compte afin de débloquer la situation. Sachez tout de même que des aides financières peuvent vous être accordées si vos difficultés persistent. Il peut être utile de rencontrer un(e) assistant(e) sociale afin de trouver une solution adaptée à votre situation.

Attention : en cas de dépassement du découvert autorisé, des frais sont appliqués. Contactez votre conseiller au plus vite et demandez-lui, dans la mesure du possible, la suppression ou la baisse du montant de ces agios le temps de régulariser votre situation. De même, veillez à ne pas effectuer de paiement par chèque en cas de dépassement de découvert autorisé. Cela ne fait qu’aggraver la situation et peut aboutir à un fichage à la Banque de France.



Comment débloquer sa carte bleue en cas de dépassement du plafond ?

Même si vous n’avez pas dépassé votre découvert autorisé, votre carte bancaire peut être bloquée en cas de dépassement des plafonds de retrait ou de paiement.

En effet, chaque carte bleue possède des limites pour les retraits et les paiements. Ce plafond peut être fixé par jour, par mois ou par semaine. Cela dépend des banques et de votre situation personnelle.

Par ailleurs, les plafonds de retrait et de paiement ne sont pas forcément les mêmes. Vous pouvez, par exemple, être autorisé à retirer maximum 1.000€ par semaine au distributeur, et à effectuer des paiements jusqu’à 1.500€ par semaine.

Ainsi, il se peut que le blocage ne concerne que les retraits, ou uniquement les paiements. En d’autres termes, si votre carte est bloquée lorsque vous souhaitez retirer de l’argent au distributeur, il se peut que vous puissiez quand même effectuer des paiements avec votre carte, les plafonds n’étant pas les mêmes.

En cas de blocage dû à ce genre de dépassement, deux solutions s’offrent à vous :

  • Attendre la fin de la période associée au plafond afin que le blocage cesse automatiquement : par exemple, si vous avez retiré la somme maximale qui vous est fixée par semaine, vous devrez attendre la semaine suivante et votre carte sera automatiquement débloquée pour de nouveaux retraits.
  • Contacter votre conseiller afin de modifier les plafonds : vous pouvez faire une demande pour augmenter le niveau de vos plafonds de paiement ou de retrait et débloquer votre carte avant la prochaine période. Toutefois, votre conseiller n’a aucune obligation d’accéder à votre demande.

Attention : Si vous vous êtes fait voler ou pirater votre carte bancaire, il vous faudra entrer en contact avec votre banque au plus vite afin de faire opposition. Cela bloquera définitivement votre carte bleue et vous devrez en commander une nouvelle. Retrouvez toutes les informations sur l’opposition sur carte bancaire dans cet article.

 

Quels sont les frais appliqués pour une carte bleue bloquée ?

Si votre carte bancaire est bloquée, il se peut que la banque vous facture des frais appelés « frais de blocage » ou encore « frais d’opposition ». Le montant dépendra de différents paramètres qui sont les suivants :

  • De votre convention de compte : Il s’agit du document que vous signez à l’ouverture d’un compte courant contenant les engagements contractuels entre votre banque et vous (plus d’infos). Ces frais ne sont pas toujours présentés de manière très claire. Demandez les détails à votre conseiller.
  • De votre établissement bancaire : Certains établissements choisiront de ne pas vous facturer les frais de blocage, d’autres banques pourront vous réclamer jusqu’à 30€.
  • De l’origine du blocage : En cas d’utilisation frauduleuse de votre carte bancaire, par exemple, aucuns frais d’opposition ou de blocage ne peuvent s’appliquer. Il peut arriver que les frais vous soient d’abord facturés, le temps de prouver que vous n’êtes pas à l’origine des opérations frauduleuses. Dans ce cas, vous devrez être remboursé des frais prélevés.

Notez bien qu’en cas d’utilisation abusive avérée de votre carte bancaire, des frais supplémentaires peuvent être facturés. En effet, des frais dits « de capture de la carte » et « de déclaration à la Banque de France » peuvent venir s’ajouter aux frais d’opposition. Ces derniers sont prélevés directement sur le compte client, 14 jours après que vous en ayez été informé sur votre relevé de compte mensuel (cette information est obligatoire).

Dans certains établissements bancaires, le cumul de ces frais avec les frais d’opposition peut dépasser les 200€Pour éviter cette situation, veillez à ramener votre carte bancaire au guichet dès que la banque vous la réclame et régularisez votre situation au plus tôt.

Si vous êtes contraint de commander une nouvelle carte bancaire suite à un blocage, des frais vous seront imputés. Le montant varie d’une banque à l’autre. En règle générale, il faut compter entre 5€ et 15€.





Crédit photo : © BillionPhotos.com /Fotolia

Noter cet article
Laisser une réponse

Posez votre question