En quoi consistent les Aides aux Projets vacances de l’ANCV ? Qui peut en bénéficier et comment faire ?

apv vacancesL’Agence Nationale pour les Chèques-Vacances (ANCV) propose différentes aides au départ en vacances, parmi lesquelles les Aides aux Projets Vacances (APV).

Versées sous forme de Chèques-Vacances, les APV peuvent couvrir jusqu’à 80% du coût total d’un séjour (en savoir plus).

Il s’agit d’un dispositif visant à favoriser le départ en vacances des personnes ayant une situation économique et sociale fragile (familles aux revenus modestes, jeunes de 16 à 25 ans, personnes âgées…). Des conditions de ressources et de séjour sont exigées pour en bénéficier (voir les conditions).

Pour profiter des Aides au Départ en Vacances, vous devez impérativement passer par un organisme partenaire de l’ANCV. C’est avec un de ces référents sociaux que vous pouvez faire votre demande (connaître la démarche pour bénéficier des APV).

Pour savoir à quoi correspondent les Aides aux Projets Vacances, comment en bénéficier et comment choisir un centre APV vacances, parcourez la suite de cet article.





Comment fonctionne l’APV vacances ? Que comporte l’aide ?

L’ANCV propose plusieurs aides pour favoriser le départ en vacances du plus grand nombre (aide pour les jeunes de 18 à 25 ans, aide vacances pour les seniors…). Les APV représentent un des dispositifs proposés.

Les Aides au Projet Vacances (APV) s’adressent aux personnes dont les ressources sont limitées ou se trouvant dans une situation sociale délicate (voir plus bas).

Elles se matérialisent sous la forme d’une participation financière pour le paiement d’un séjour, mais aussi par un accompagnement plus global.

Concrètement, l’APV vacances permet de bénéficier :

  • D’une aide financière versée sous forme de Chèques-Vacances pour financer un séjour (voir la partie montant)
  • D’un soutien logistique, administratif et budgétaire d’un référent social pour l’organisation du séjour

Les référents sociaux qui s’occupent de monter les dossiers APV sont des organismes partenaires de l’ANCV. Il s’agit de structures locales en lien direct avec l’ANCV et capables de réaliser un accompagnement socio-éducatif des demandeurs.

 

Quelles conditions pour bénéficier du Projet vacances ANCV ?

Les APV sont des aides à la personne. Elles s’adressent à des publics en difficulté économique ou sociale n’ayant pas les moyens pratiques ou financiers de partir en vacances.

Sont ainsi concernés en priorité :

  • Les familles fragilisées dont les ressources sont modestes ou très modestes
  • Les jeunes âgés de 16 à 25 ans (voir aussi l’aide Départ 18 :25)
  • Les adultes en situation d’isolement
  • Les personnes en situation de handicap ou souffrant d’une pathologie grave ainsi que leurs aidants
  • Les seniors
  • Les enfants scolarisés dans des zones prioritaires
  • Les bénéficiaires du RSA
  • Les personnes en surendettement
  • Les bénéficiaires de l’aide médicale d’État

Ainsi, pour bénéficier de l’APV, des conditions de ressources s’appliquent. En effet, pour être éligible chaque demandeur doit avoir, au choix :

Nombre de parts fiscalesRevenu Fiscal de Référence
119.440 €
1,524.300 €
229.160 €
2,534.020 €
338.880 €
3,543.740 €
448.600 €
4,553.460 €
558.320 €
1/2 part suppl.4.860 €

Attention : excepté les conditions de ressources applicables à tous, il n’existe pas de critères d’éligibilité nationaux, chaque partenaire référent établissant lui-même ses conditions en fonction des publics ciblés. Les demandeurs doivent, dans tous les cas, se trouver dans une situation financière, médicale et/ou sociale fragile.

Il existe de nombreuses aides pour partir en vacances. Certaines s’adressent aux familles, aux jeunes ou encore aux seniors. Consultez la liste de toutes les aides aux vacances.

Si vous êtes éligible à ce dispositif, sachez que certaines conditions s’appliquent aussi aux modalités de séjour des vacances.


Quel est le montant de l’Aide aux Projets Vacances ANCV ?

L’APV vacances prend en charge jusqu’à 80% du séjour

Versées en Chèques-Vacances, l’APV peut couvrir jusqu’à 80 % du coût total des vacances.

Le bénéficiaire doit donc financer les 20% restants, soit par ses propres moyens soit à l’aide d’un autre financeur. Attention, il n’est pas possible de cumuler APV et Bourse Solidarité Vacances de l’ANCV.

Il existe des coûts plafonds à ne pas dépasser pour bénéficier de l’APV :

  • 110 euros par jour et par personne pour les bénéficiaires valides
  • 170 euros par jour et par personne pour les bénéficiaires en situation de handicap ou malades

 

Vacances APV : quels sont les séjours concernés (camping APV…) ?

Les séjours financés en partie par les APV peuvent concerner tout type de destination (camping, montagne, mer…). Ils doivent par ailleurs être :

  • Individuels ou collectifs : dans le cas de séjours collectifs, chaque demande est prise en compte individuellement par le référent social
  • Autonomes ou accompagnés : les personnes en situation de handicap peuvent faire une demande d’APV pour des séjours avec leurs aidants
  • D’une durée de minimum 4 nuits consécutives et maximum 3 semaines hors du domicile principal
  • Réalisés pour des raisons d’agrément : les APV ne financent que des séjours vacances à proprement parler (pas de déplacements professionnels ou autres)

À noter : les demandes d’APV étant étudiées au cas par cas, les durées de séjour peuvent être revues pour s’adapter à la situation du demandeur.

 

Comment faire une demande d’APV ANCV ?

Pour faire votre demande d’APV, vous devez obligatoirement passer par un organisme partenaire de l’ANCV. De nombreuses associations sont concernées dans toute la France.

Pour trouver les coordonnées du partenaire APV le plus proche de chez vous, consultez l’annuaire 2019 en cliquant ici. Elles sont identiques en 2020.

C’est le référent social avec qui vous serez en contact qui se chargera ensuite d’instruire votre dossier de demande d’APV auprès de l’ANCV. Vous pourrez être accompagné tout au long de l’organisation de votre séjour de vacances (envoi des pièces justificatives, bouclage du budget…).

Si vous souhaitez obtenir plus de renseignements sur le dispositif APV et vérifier votre éligibilité, vous pouvez aussi contacter un conseiller ANCV :

Par téléphone : 0 969 320 616 (service et appel gratuit) du lundi au vendredi

Par mail : [email protected] (réponse sous 3 jours)

Attention : pour être valable, votre demande doit être faite quand vos vacances sont encore à l’état de projet. Tout séjour déjà organisé ne pourra faire l’objet d’une demande d’APV. De plus, sachez que vous ne pouvez faire une demande d’APV qu’une fois par an, et pas plus de 3 fois tous les 5 ans.




Crédit photo : © freepik / freepik.com

Laisser une réponse

Posez votre question