Pension de veuvage : une aide accordée pour les personnes âgées de moins de 55 ans lors du décès du conjoint

conditions pension veuvageLors du décès d’un proche, des aides peuvent être sollicitées. Lorsqu’une personne âgée de moins de 55 ans se retrouve veuf(ve) suite au décès de son époux(se), il est possible de bénéficier d’une allocation veuvage. Pour les plus de 55 ans, on parle de pension de réversion.

Cette allocation est soumise à des conditions d’âge du bénéficiaire et de ressources. Son montant est de 710,04 euros par mois maximum en 2023 (montant en vigueur au 1er janvier). Il peut être réduit selon les ressources du bénéficiaire.

Si vous souhaitez en savoir plus sur l’allocation veuvage, les conditions pour en bénéficier, le montant de l’aide et la procédure à suivre pour faire votre demande, lisez la suite de cette page.

En quoi consiste l’allocation veuvage ?

L’allocation de veuvage est une aide accordée lors du décès du conjoint. Elle est versée au conjoint survivant âgé de moins de 55 ans au moment du décès. Il ne s’agit pas d’une prestation vieillesse, car l’allocation veuvage ne sera pas accordée au-delà du 55ème anniversaire du bénéficiaire.

L’allocation est soumise à condition de ressources. Elle a pour objectif d’assurer un minimum de ressources au conjoint survivant dans l’attente d’une reprise d’activité ou d’une insertion sur le marché du travail.

Lorsqu’une personne se trouve en situation de veuvage et que celle-ci est âgée de plus de 55 ans, il est possible de demander une pension de réversion.

 

Qui peut bénéficier de la pension veuvage ?

La principale condition pour prétendre à la pension veuvage est que le couple devait avoir le statut de “conjoint” avant le décès de l’un d’entre eux (mariage ou PACS). En cas de concubinage ou de divorce par exemple, il n’est pas possible d’en bénéficier.

Pour percevoir une pension de veuvage, le bénéficiaire (conjoint survivant) doit respecter d’autres conditions précises :

  • Le conjoint survivant doit avoir moins de 55 ans
  • La résidence du bénéficiaire doit se situer en France, dans les Dom (ou Polynésie française), dans un autre pays de l’Union européenne ou ayant signé l’accord EEE (comme la Suisse par exemple)
  • Le bénéficiaire ne doit pas vivre en couple : que cela soit dans la cadre d’une vie maritale, d’un pacs ou d’un remariage
  • Les ressources du conjoint survivant ne doivent pas dépasser 887,56 euros en 2023 : les ressources des 3 mois précédant la demande sont prises en compte (soit 2.662,67 euros pour 3 mois)

Les conditions dans lesquelles est survenu le décès du conjoint ne rentrent en aucun cas en ligne de compte pour l’attribution de l’allocation veuvage.

À noter : la seule condition concernant le conjoint décédé est que celui-ci doit avoir cotisé au moins 3 mois, de façon continue ou non, à l’assurance vieillesse l’année précédant son décès.

 

Montant de la pension de veuvage 2023

Le montant net de l’allocation de veuvage 2023 est fixé à 710,04 euros par mois maximum. Les ressources trimestrielles du demandeur doivent être inférieures à 3,75 fois le montant de l’allocation, soit 2.662,67 euros pour 3 mois (887,56 euros par mois).

Toutes les ressources du demandeur sont prises en compte :

  • Les revenus professionnels
  • L’allocation aux adultes handicapés
  • Les pensions invalidité ou vieillesse
  • Les revenus de biens mobiliers ou immobiliers
  • Les capitaux décès

Cependant, certaines aides ne sont pas prises en compte dans le calcul de l’allocation veuvage :

  • L’aide personnalisée au logement
  • l’allocation personnalisée d’autonomie
  • Les prestations familiales telles que les allocations familiales

 

Peut-on cumuler la rente veuvage avec d’autres ressources ?

Oui, il est possible de cumuler la pension veuvage avec d’autres ressources. Si l’addition (allocation veuvage + ressources) est supérieure au maximum autorisé (2.662,67 euros sur 3 mois), le montant de l’allocation veuvage est réduit pour que le total ne dépasse pas le maximum autorisé.

 

Allocation veuvage Carsat et MSA : comment faire une demande ?

Lorsque survient le décès du conjoint ou du concubin, vous disposez d’un délai de 2 ans (à compter du 1er jour du mois de décès) pour faire une demande d’allocation veuvage.

En fonction de votre régime d’affiliation (celui du demandeur), la demande se fait par le biais d’un formulaire différent :

  • Régime général de la Sécurité sociale (Cnav) : la demande se fait à l’aide du formulaire téléchargeable directement ici.
  • Régime de la Mutualité Sociale Agricole (MSA) : la demande se fait à l’aide du formulaire téléchargeable directement ici.

Chaque formulaire de demande de pension de veuvage est accompagné d’une notice explicative ainsi que de la liste des pièces justificatives à fournir pour instruire votre dossier.

Le dossier est à rapporter en priorité à la caisse du dernier lieu de travail de votre conjoint décédé. Cependant, il est possible de l’envoyer dans une autre caisse qui fera suivre votre demande.

 

Comment est versée la pension veuvage ? Pour combien de temps ?

Une fois votre demande acceptée, votre allocation de veuvage est versée mensuellement à terme échu et se poursuit durant 2 ans maximum à compter du 1er versement.

Toutefois, si vous aviez au moins 50 ans au moment du décès du conjoint, il est possible d’en bénéficier jusqu’à 55 ans (âge pour prétendre à la pension de réversion).

Il est à la charge de votre caisse de vérifier si vous continuez ou non à respecter les conditions pour bénéficier de l’aide. Cependant, vous devez les informer en cas de changement de situation (revenus, situation personnelle …). En fonction de l’évolution de la situation, l’allocation peut être suspendue.

le forum
Une question à poser ? Un problème à soulever ? Toute une communauté à votre écoute ...

Crédit photo : © StockUnlimited

  1. Bonjour mon père est mort en 2018 et ma mère vie au Maroc il ne touche que 5(€ par mois est ce normal ?
    Merci de me renseigner

  2. Bonjour,
    J ai 44 ans, veuve depuis quelques semaines avec 3 enfants à charge. Si je comprends bien l allocation veuvage s arrête au bout de 2 ans … donc pas d aide entre mes 46 ans et 55 ans ?? Cette aide est elle cumulable avec le rsa ?
    Merci pour votre retour.

    • Bonjour,
      Veuve depuis 5 mois, je suis écoeurée de la prise en charge, plus largement le soutien financier apporté aux jeunes femmes veuves qui ont des enfants à charge. Rien n’est prévu pour elles. Personnellement, j’ai 40 ans, mon mari est décédé à 43 ans. J’ai 3 enfants (9, 8 et 5 ans) à élever seule avec comme seule aide une allocation mère isolée ( en plus de mon salaire fort heureusement).Vraiment il est honteux de nous laisser dans une telle situation. Jeune veuve avec enfants en bas âge, nous ne sommes pas des millions de femme, on pourrait tout de même faire un effort et verser d’office la pension de reversion de nos conjoints décédés. C’est maintenant que nous en avons le plus besoin, pas dans 30 ans…

    • Bonjour, je suis devenue veuve en mars 2021 à l’âge de presque 45 ans et j’ai encore 4 enfants et une étudiante à charge. Seul mon aîné vit déjà seul. Heureusement que mon mari a travaillé en Allemagne pendant près de 15 ans, j’y perçois donc une pension de veuvage normale, moins élevée qu’en France, mais versée à partir de 45 ans. L’âge pourrait passer à 47 ans d’ici 2029, mais il est toujours inférieur à 55 ans. Pour une femme de plus de 45 ans, la situation professionnelle est tout simplement difficile et cela mérite d’être mieux pris en compte, surtout si vous avez encore des enfants à la maison. Rsa Je n’en toucherais presque rien, puisque je reçois 471 euros de pension de veuvage (pension de veuve plus argent pour élever des enfants) de l’Allemagne. Je n’avais pas le droit d’aller travailler avant l’âge de 49 ans, sinon je perdrais mon assurance parent au foyer. Mon mari n’est pas mort du Covid, mais indirectement car il n’a pas été soigné à l’époque et puis beaucoup trop tard pour une autre maladie. Je me suis occupé de lui à la maison jusqu’à la fin de sa vie, malgré des enfants à la maison et ce n’était pas facile. À la fin, il a saigné à mort à l’intérieur. Je suis encore sous le choc car nous n’avons pas été aidés depuis si longtemps. J’ai peur de perdre le toit au-dessus de ma tête et tout est devenu si cher. J’en ai tellement marre de cette vie.

  3. bonjour je voudrais savoir pourquoi l’allocation veuvage ne peut se cumuler avec le rsa car du coup certes je suis seule mais 620€ pour vivre de nos jours est juste infaisable je m’endette c’est tout ce que je fait

  4. Il est décidé en France la mairie de France il mont donne le acte décès mais maintenant comment fair pour avoir la réversion de sa retraite allocation de veuvage……car malgré mes plusieurs réclamations en Algérie sans succès donc moi veu que j ai un frère en France Es que il Ya possibilité que lui il peux me aide je lui envoie ma procuration si oui dance quel organisme il peu alle

  5. J ai le acte de décès mais le problème en Algérie j ai été plusieurs fois j ai réclamer à plusieurs organisations mais malheureusement sans succès donc je voulais savoir c mon frère en France avec ma procuration il peux fair quelques chose es que il Ya une adresse ou il peu allé

  6. Bonjour je suis une femme age de 44ans je suis algérienne mon marié français âgé de 76ans décédé en France comment fair pour avoir la réversion de retraite et puis mon allocation de veuvage j ai 2 enfant mais de un autre marié avant lui de 6et7ans malgré mes plusieurs réclamations en Algérie sans succès es que ma famille en France peuvent-ils me aide merci

  7. Bonjour je suis une femme age de 44ans je suis algérienne mon marié français âgé de 76ans décédé en France comment fair pour avoir la réversion de retraite et puis mon allocation de veuvage j ai 2 enfant mais de un autre marié avant lui de 6et7ans malgré mes plusieurs réclamations en Algérie sans succès es que ma famille en France peuvent-ils me aide merci

  8. Bonjour ,

    Mon époux est décédé le 2/04/2020 du covid 19 , et je souhaite une demande d ‘ allocation de veuvage . Pourriez – vous me communiquer l ‘ adresse où je dois envoyer ma demande de veuvage

    Bien cordialement .

  9. Mon mari est décédé le 23 juin 2018 j avais 53 ans et 6 mois j ai fais la demande le mois août 2018.j ai reçu la liquidation de veuvage de la par ma caisse de sécurité sociale mais j ai pas reçu ma pension ils ont laissé mon dossier traine jusqu a que j ai 55 ans la caisse m a payé ma pension de réversion mais la pension de veuvage a été négligé

  10. Bonjour j’ai mon mari qui et Décédé depuis 2010 je nais pas fait de demande car on m’a dit que j’avais pas l’âge de la demande . J’ai 51 ans et 2 Enfants

    • Bonjour
      Il est trop tard pour une aide de veuvage.
      ( celle ci doit être demandé dans les deux ans à partir de la date de décès ) .
      vous aurez droit à la reconversion mais à 55 ans.
      C’est quand même dommage pour l’aide de veuvage !!!!
      Cordialement Michèle.

  11. bonjour,
    Bonjour
    Mon dossier a été enregistré le 15 Octobre 2018 pour l’allocation au veuvage suite au décès de mon mari le 23/06/2018 , mais je ne sais pas à partir de quand
    j’aurais les versements .. De ce fait je me permet de me diriger vers vous en pensant avoir une réponse ..
    Merci d’avance ..
    Cordialement

  12. veuve depuis 7 mois ,les démarches ont été faites mais il manque toujours un papier officiel .
    j ai 75 ans, fatiguée par la mort de mon mari, pas d assistance sociale ,pas d internet (je suis sur le site d une amie), en pleine campagne pas transport

    Pas d’aide ,beaucoup d’incompréhension, des notes de téléphone pour les administrations 08..,, mais pas de dossier fini.
    Pouvez me dire une adresse ou on pourrait m aider à finir ce dossier car j en ai besoin pour vivre ?

    • bonjour,
      tout d’abord vous devez déclarer son décès,à la caisse de retraite et cette dernière va vous demander le certificat décès, et beaucoup de documents. Si vous résidez à l’étranger, veuillez contacter l’agence de retraite la plus proche de votre ville .
      bien cordialement

Laisser une réponse

À quelles aides sociales avez-vous droit ? Simulation gratuite
Posez votre question