Aide financière pour le sport : Quels dispositifs existent ? À qui s’adresser ?

Aide pour activité sportiveLe coût relatif aux activités sportives est parfois difficile à financer, surtout lorsque plusieurs membres de la famille sont concernés. Plusieurs aides existent pour couvrir une partie des dépenses liées aux licences, aux cours, au matériel, etc.

Tout d’abord, sachez que vous pouvez peut-être bénéficier du coupon sport délivré par des organismes partenaires de l’ANCV. Ce chèque prérempli vous donnera des réductions lors de votre inscription à une activité sportive (découvrir le coupon sport).

Par ailleurs, de nombreuses CAF proposent des aides financières pour les activités sportives de vos enfants. Ces dernières varient d’un département à l’autre (en savoir plus).

En fonction de votre lieu de résidence, vous pourrez aussi peut-être bénéficier d’aides financières de la part de votre mairie, de votre département, ou de votre région. De nombreuses collectivités locales proposent des dispositifs spécifiques aux activités sportives de leurs administrés (voir les détails).

De plus, selon votre situation professionnelle, il existe plusieurs possibilités pour obtenir un coup de pouce de la part d’un comité d’entreprise, d’une association du personnel ou autres (voir comment ça marche).

Enfin, si vous êtes sportif(ve) de haut niveau, des aides spécifiques peuvent vous être attribuées (voir lesquelles).

Pour connaître toutes les aides financières liées à la pratique d’une activité sportive, poursuivez la lecture de cet article.





Aide sportive : comment bénéficier du coupon sport

Le coupon sport est une aide financière qui permet de couvrir une partie des dépenses liées à l’inscription à une activité sportive.

Il se présente sous la forme d’un chèque prérempli nominatif obtenu gratuitement ou en échange d’une participation financière selon les cas. Il est utilisable dans les associations partenaires (plus de 38.000 en France), sur le même type de fonctionnement qu’un ticket restaurant.

Chaque coupon s’élève à 10, 15 ou 20 euros.

Pour obtenir un coupon sport, les conditions varient d’un organisme à l’autre. Vous pourrez en obtenir auprès de la CAF, par le biais de votre CE, ou encore auprès de votre mairie.

Pour connaître toutes les informations relatives au coupon sport, consultez notre article dédié.

Voici un exemple du fonctionnement des coupons sport dans le département Côte-d’Or :

Comme vous pouvez le constater dans cette vidéo, en Côte-d’Or, c’est l’association sportive qui s’occupe de récupérer les coupons sport afin de se faire rembourser par l’ANCV. Le montant auquel l’adhérent est éligible est donc déduit du prix de la cotisation.

 

Aide sport CAF : des dispositifs par département

En plus de délivrer des coupons sport, la CAF peut aussi vous soutenir financièrement pour les coûts relatifs aux activités sportives de vos enfants.

Cette aide CAF pour le sport peut vous aider, selon les cas, à payer :

  • L’inscription à un cours de sport
  • L’adhésion à une association sportive
  • Une licence sportive
  • Le matériel nécessaire pour l’activité sportive de votre enfant

Cependant, il n’existe pas une aide unique de la CAF en la matière.

Chaque CAF propose son dispositif propre, et c’est la raison pour laquelle vous devrez vous renseigner directement auprès de la CAF à laquelle vous êtes rattaché pour savoir l’aide au sport dont vous pourriez bénéficier (voir comment contacter votre CAF).

De manière générale, les conditions pour obtenir une aide sport CAF sont les suivantes :

  • Avoir un enfant à votre charge
  • Être allocataire de la CAF
  • Ne pas percevoir une autre aide au sport de la part de votre municipalité
  • Avoir un enfant inscrit dans un club affilié à une fédération ou à une structure associative
  • Avoir, en moyenne, un quotient familial inférieur à 500 euros

Voici quelques exemples d’aides au sport CAF qui existent en France :

  • Le Pass’sports loisirs de la CAF de Seine-Saint-Denis : aide de 30€ à 110€ afin de payer la cotisation pour une activité des enfants de 3 à 15 ans
  • Les aides au temps libre de la CAF de l’Ain : aide financière pour les enfants de 6 à 17 ans permettant la prise de l’adhésion pour activité sportive ou culturelle
  • Les tickets loisirs jeunes de la CAF du Pas-de-Calais : il s’agit d’un chéquier de 5 tickets de 10€ à dépenser pour l’inscription à une activité sportive ou culturelle ou pour acheter du matériel lié à cette activité
  • L’aide activités sportives et culturelles de la CAF de Charente-Maritime : aide pouvant atteindre les 100€ pour prendre en charge les frais liés à l’activité sportive de vos enfants (entre 6 et 18 ans)
  • L’Aide aux Loisirs 2020 de la CAF de l’Hérault : aide pour financer l’accueil de vos enfants dans des centres de loisirs les mercredis et samedis et durant les vacances scolaires

Retrouvez plus d’information sur les aides aux temps libres disponibles dans plusieurs départements en France en consultant cet article.

 

Aide activité sportive en fonction de votre lieu d’habitation

Si vous avez besoin d’un coup de pouce pour financer vos activités sportives et/ou celles de vos enfants, il peut être très utile de vous renseigner auprès des collectivités locales. En effet, un grand nombre d’entre elles proposent à leurs administrés des aides dédiées au sport.

Ainsi, pour connaître les dispositifs qui existent près de chez vous, veillez à vous renseigner auprès :

  • De votre mairie (vous pouvez contacter le CCAS de votre commune)
  • De votre Conseil départemental
  • De votre Conseil régional

Ces aides financières des collectivités locales peuvent couvrir des dépenses diverses telles que :

  • La pratique du sport pendant les vacances scolaires
  • L’activité sportive des enfants âgés de 6 et 18 ans
  • Les frais d’adhésion à une association sportive

Voici quelques exemples d’aides au sport locales qui existent en France :

  • Le ticket sport culture de la ville de Vannes : stages organisés pendant les vacances scolaires pour les jeunes de 7 à 16 ans (la durée varie selon les activités : demi-journée, journée ou semaine)
  • Les coupons sport de la mairie de Rillieux-la-Pape : aide financière allant de 16€ à 120€ pour les enfants de 6 à 16 ans dont les parents bénéficient de l’allocation rentrée scolaire
  • Les chèques sport du département de Charente-Maritime : aide destinée aux collégiens pour réduire le coût de l’adhésion dans une association sportive
  • Le coupon sport du département d’Ille-et-Vilaine : aide de 20 ou 40 euros pour l’inscription dans un club de sport des enfants âgés de 11 à 15 ans
  • L’aide à la pratique sportive de la ville de Nice : coupon sport sport de 20€ ou 40€ pour financer l’adhésion dans un club de sport des jeunes de 6 à 18 ans

Sachez également que le dispositif “J’apprends à nager” permet aux enfants âgés de 4 à 12 ans de bénéficier de cours de natation gratuit afin, comme son nom l’indique, de leur apprendre à nager. Retrouvez l’ensemble des structures proposant ce dispositif en suivant ce lien.


Aide au sport en fonction de votre situation professionnelle

S’il est toujours utile de se renseigner auprès de la CAF et des collectivités locales pour connaître les aides au sport proposées, il est aussi intéressant de consulter les dispositifs qui existent en fonction de votre situation professionnelle.

En effet, vous pouvez peut-être obtenir une aide financière pour vos activités sportives auprès :

  • Des organismes sociaux : comité d’entreprise si vous êtes salarié dans le privé, comité des œuvres sociales, ou encore comité d’actions sociales
  • Des associations du personnel si vous êtes fonctionnaire
  • Du comité de gestion des œuvres sociales pour le personnel hospitalier (CGOS) si vous êtes agent de la fonction publique hospitalière (en savoir plus)

Bon à savoir : ces différents organismes proposent souvent des aides valables pour les enfants, mais aussi pour les adultes.

 

Aide sport de haut niveau

Des aides spécifiques sont dédiées à la pratique du sport à haut niveau. Si vous êtes dans cette situation, sachez que vous vous pouvez bénéficier d’aides personnalisées qui se répartissent ainsi :

  • Des aides sociales en fonction de vos ressources
  • Des aides à la formation et aux projets sportifs (sous forme d’allocation forfaitaire)
  • Des primes à la performance, notamment lors de championnats du monde ou d’Europe
  • Des remboursements de vos frais (sous présentation de factures liées à vote activité sportive)
  • Une compensation du manque à gagner employeur (prise en charge d’une partie de votre salaire, versée directement à votre employeur qui vous aménage du temps pour la pratique de votre sport à haut niveau)

De plus, si vous gagnez une médaille olympique, vous pourrez obtenir des primes spécifiques dont les montants sont les suivants :

  • 50 000 euros pour une médaille d’or
  • 20 000 euros pour une médaille d’argent
  • 13 000 euros pour une médaille de bronze

Pour en savoir plus sur les aides financières dédiées aux sportifs(ves) de haut niveau, consultez le site du Ministère chargé des sports.





Crédit photo : © StockUnlimited

2 commentaires
  1. Je souheterai beneficier d une aide pour mes enfants

  2. Bonjour .
    J’aimerai reprendre à faire du tir à 10 mètres dans le club de Moulins sur Allier , mais depuis la retraite , il ne me reste que 3,95 euros par jour pour vivre . Puis-je espérer une aide car la carte à l’année revient à 90 euros et c’est trop pour mon budget . Merci de votre réponse .

Laisser une réponse

Posez votre question