Comment trouver le numéro de téléphone de l’inspection du travail, le mail ou la permanence dont vous dépendez

inspection du travail contactDans une entreprise, les pratiques de travail et les rapports humains sont réglementés de manière très stricte par le Code du Travail. En cas d’infraction, il est possible pour un salarié de contacter l’inspection du travail.

Les inspecteurs sont répartis sur toute la France. Chaque entreprise, en fonction de sa localisation et de son secteur d’activité, dépend d’un inspecteur. Ses coordonnées sont normalement affichées dans les locaux de votre entreprise.

Si cela n’est pas le cas, vous pouvez également passer par le portail de la DIRECCTE (Direction régionale des entreprises, de la concurrence, du travail et de l’emploi).

Pour en savoir plus les prérogatives de l’inspection du travail, sur la manière de trouver les coordonnées de l’inspecteur dont on dépend ou sur le moyen de le contacter, lisez notre guide détaillé.





Pourquoi prendre contact avec l’inspection du travail ?

L’inspection du travail a pour but de protéger les salariés des pratiques à risques, de sanctionner les patrons qui enfreignent sciemment le Code du Travail. Elle peut être saisie dans les cas suivants :

  • Non-respect des règles sanitaires
  • Non-paiement des heures supplémentaires
  • Non-respect du temps de travail maximum
  • Usage abusif des contrats précaires
  • Travail sur des machines dangereuses sans protection
  • Harcèlement sexuel (article 222-32 du Code du travail)
  • Harcèlement moral (selon l’article 222-33-2)
  • Lors de discriminations sur les origines, le sexe, la situation familiale, la grossesse, l’apparence … (voir le texte de loi)

Il est aussi possible de prendre contact avec l’inspection du travail pour autre chose que de la répression, par exemple pour favoriser le dialogue ou pour faire un audit des pratiques de travail. L’inspection du travail bénéficie donc de prérogatives assez larges. Un inspecteur du travail peut intervenir pour  :

  • Contrôler les conditions de travail, le respect des règles de sécurité et de la durée du travail
  • Informer le personnel sur leurs droits et leurs devoirs vis-à-vis de la réglementation liée au travail
  • Mettre en place un dialogue efficace entre la direction et les salariés pour désamorcer une situation de crise
  • Vérifier l’application de la législation en matière de travail illégal, de mise en danger de la vie d’un salarié
  • Expliquer que ce qui a trait au contrat de travail relève des Prud’hommes et non de l’inspection du travail

Saisir l’inspection du travail n’est pas considéré comme une faute professionnelle, sauf s’il y a un abus manifeste.

Attention : L’inspection du travail n’est pas habilitée à régler les litiges qui vous opposent directement à votre employeur (licenciement pour abandon de poste par exemple), mais ceux qui opposent l’ensemble des salariés à l’entreprise. Pour le règlement des litiges individuels, il faut saisir le Conseil des Prud’Hommes.

 

Comment trouver les coordonnées de l’inspection du travail ?

Il y a plus de 2.000 inspecteurs du travail répartis sur tout le territoire français. Ils sont regroupés au sein des DIRECCTEs (Direction Régionale des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l’Emploi), lesquelles sont divisées en Unités Départementales puis en secteurs.

Chaque secteur est divisé en sections, dont le périmètre est déterminé en fonction du nombre d’entreprises et des effectifs de chacune d’entre elles. Chaque section est sous la supervision d’un inspecteur du travail.

Votre entreprise est donc sous le contrôle d’un seul et unique inspecteur et non d’un bureau régional ou départemental. Celui dont vous dépendez est fonction des paramètres suivants :

  • L’adresse de votre entreprise (des locaux où vous travaillez et non du siège social)
  • Du nombre de salariés
  • Du secteur d’activité (les armées, l’agriculture ou la pêche dépendent d’une section particulière)

Si vous souhaitez trouver les coordonnées de l’inspecteur du travail à même de répondre à vos questions, vous avez deux options.

 

1/ Le numéro de l’inspection du travail se trouve dans votre entreprise

Le numéro de téléphone de l’inspection du travail et l’adresse doivent être affichés dans un endroit facilement accessible à la vue de tous. Votre employeur est tenu de le faire en vertu de l’Article D4711-1 du Code du Travail :

« L’employeur affiche, dans des locaux normalement accessibles aux travailleurs, l’adresse et le numéro d’appel :

  1. Du médecin du travail ou du service de santé au travail compétent pour l’établissement
  2. Des services de secours d’urgence
  3. De l’inspection du travail compétente ainsi que le nom de l’inspecteur compétent »

Si jamais vous ne les trouvez pas, demandez à la section syndicale de vous fournir les coordonnées.

 

2/ Trouver le contact de l’inspection du travail sur le site de la DIRECCTE

Si vous ne trouvez pas les coordonnées de l’inspection du travail dans les locaux de votre entreprise, vous pouvez vous les procurer en ligne sur le site de la DIRECCTE. C’est en réalité un portail où sont regroupées les DIRECCTE de chaque région. Une fois sur le portail de votre région, il est possible de trouver les coordonnées de votre inspecteur.

Pour trouver le contact de l’inspection du travail dont dépend votre entreprise, il faut suivre la procédure suivante :

  • Allez sur http://direccte.gouv.fr/
  • Sélectionnez la région où se trouve votre entreprise : Vous êtes ainsi sur le portail régional
  • Sélectionnez la région où se trouve votre entreprise
  • Trouvez votre département
  • Allez dans l’onglet « Inspection du travail »
  • Accédez au ficher des sections et trouvez votre inspecteur

Avec cette procédure, vous trouverez ainsi le numéro de téléphone et l’adresse mail de l’inspection du travail dont vous dépendez.

Bon à savoir : Le site de chaque DIRECCTE régionale a un fonctionnement différent. Dans certains cas, vous pourrez trouver les coordonnées de votre inspecteur par géolocalisation ou moteur de recherche intégré. Dans d’autres cas, il faudra faire la recherche manuellement.


Comment contacter l’inspection du travail : Téléphone, mail …

Si vous souhaitez savoir comment contacter l’inspection du travail, plusieurs choix s’offrent à vous. Vous pouvez les appeler, leur envoyer un mail, un courrier ou prendre rendez-vous avec l’inspecteur. Voici ce qu’il y a à savoir sur chacune de ces méthodes.

 

Via le numéro de téléphone de l’inspection du travail de votre section

Une fois que vous avez déterminé l’inspecteur dont vous dépendez, vous pouvez le joindre par téléphone en lui expliquant la raison de votre appel. Le numéro est en général celui d’un téléphone fixe. Pensez à vérifier les horaires d’ouverture de la section avant de passer votre appel.

La conversation se fait sous le sceau de la confidentialité. L’inspecteur n’a pas le droit d’en faire part à votre employeur.

 

Contacter par mail l’inspection du travail 

Vous pouvez joindre l’inspection du travail par e-mail. Détaillez-lui au maximum votre problème en précisant la date, le lieu et la nature des infractions ainsi que les personnes concernées. Sachez que dans la majorité des cas, l’inspection du travail ne traite pas les dénonciations anonymes. C’est pourquoi il faut être le plus spécifique possible dans votre e-mail. Vous pouvez utiliser le modèle de courrier proposé ci-dessous pour rédiger votre mail.

N’oubliez pas de mettre vos coordonnées, car avant de se déplacer sur le lieu de votre entreprise, l’inspecteur vous appellera pour avoir plus de précisions sur les infractions que vous avez décrites. L’inspecteur du travail n’a pas le droit de donner à votre employeur le nom de la personne dont émane la plainte, en vertu de la convention de l’Organisation Internationale du Travail.

À savoir : L’inspecteur est tenu à la confidentialité sauf dans le cas où vous écrivez un mail à votre employeur avec l’adresse de l’inspection du travail en copie.

 

Contacter l’inspecteur du travail par courrier

Pour faire état du problème que vous rencontrez dans votre entreprise, vous pouvez écrire une lettre. Pour certains organismes (comme si vous souhaitez contacter la CAF ou bien encore Pôle emploi), cela peut être utile de garder des traces écrites de vos échanges.

Voici un exemple :

(Vos coordonnées)

(Coordonnées de l’entreprise)

À ………., le …………..

Madame, Monsieur,

Je vous écris pour vous rendre compte d’une infraction à la réglementation du travail que j’ai observé sur mon lieu de travail, l’entreprise (le nom) située à (adresse). J’y suis employé depuis (date de signature du contrat) en tant que (intitulé de votre poste).

À mon sens, l’entreprise ne respecte pas la réglementation. J’ai remarqué que (Énumération précise des faits, des dates et des personnes impliquées).

Pourriez-vous me donner votre avis quant à la légalité de ces agissements ?

Je souhaiterai de plus votre intervention dans l’entreprise afin de déterminer les mesures à prendre pour résoudre les infractions. Une fois votre intervention réalisée, j’aimerais avoir un rapport détaillé sur ma situation personnelle.

Je vous prie d’agréer, Madame, Monsieur, l’expression de mes salutations distinguées

OU

Je vous demande de ne pas révéler mon identité à l’équipe dirigeante de mon entreprise, et ce conformément à l’article 15 de la convention OIT n° 81.

(Signature)

 

Se rendre directement dans les locaux de l’inspection du travail

Les demandes spontanées de rendez-vous à l’inspection du travail sont possibles. Cela dépend toutefois des départements. Dans certains cas, le service de l’inspection du travail est ouvert au public sur rendez-vous alors que pour d’autres, il est possible de voir un inspecteur sans rendez-vous.

Avant de vous déplacer, vérifiez les horaires d’ouverture et s’il est possible de s’y rendre spontanément. Le cas échéant, prenez un rendez-vous avec l’inspecteur responsable de votre section.





Crédit photo : © Richard Villalon et auremar / Fotolia

33 commentaires
  1. bonjour. je m’appelle boubacar Seck je travaille dans un restaurant à Pigalle. Depuis la fin du confinement notre chef nous fais travailler 42h au lieu de 39h comme le stipule le contrat et cela depuis bientôt 3 mois. Dans nos fiches de paie il ne comptabilise que les 39h, il prétend que les 3h30mn de pauses ne font pas partis des 39h de travail. De ce fait il rajoute les 3h30mn aux 39h de travail ce qui fait les 42h30mn. Nous travaillons à la plonge et la plupart d’entre nous sont des sans papiers. J’aimerais avoir des précisions sur cette situation. Merci.

  2. Bonjour,
    Je suis en activité salarié depuis octobre 2019 en CDI à temps plein, Je vais démissionner de mon emploi actuel en novembre 2020 afin de reprendre une activité salarié pour février 2021. Est ce que je peux avoir le droit à des aides durant le mois de décembre et janvier puisque je n’aurais le droit à aucun revenu durant ces deux mois. (démission donc pas d’allocations chomage)

  3. Bonjour,

    Je suis en arret maladie pour l instant et je souhaiterai savoir si l’on peut envoyer sa lettre de démissions pendant cette période?
    Par contre je n arrive pas à trouver les jours auquel je dois, de mon préavis
    j ai 28 ans d ancienneté et je travaille dans une imprimerie
    Normalement c est noté 3 jours de préavis mais par rapport au nombre d année est ce bien cela?
    Dans l’ attente de votre réponse je vous souhaite une bonne journée.
    Cordialement madame véronique VILLANUEVA

  4. Bonjour je suis actuellement enceinte et je souhaite savoir si je pouvais donner ma lettre de demission pendant mon congé maternité ?
    Sachant que j’ai 1 mois de préavis puis je le faire en étant en congé maternité ?

  5. Bonjour je suis une jeune femme Africaine béninoise j’ai 33ans je suis en France depuis 5 ans et je ne suis pas encore régularisé mais je travaillais dans un magasin depuis 4 ans comme vendeuse Conseillère et après la reprise du confinement le 11 Mai j’ai attendu la fin du mois pour demander à mon patron s’il pouvait me déclarer pour que je sois régularisée. Il me l’avait promis mais à la suite de ma demande il ma viré comme une malpropre. S’il vous plaît comment je dois faire ? Aidez moi

  6. Mon fils est en arrêt de travail pour maladie depuis presque 3 ans. Normalement,
    Il travaille comme agent de sécurité. Au début de son arrêt maladie, il recevait de son employeur un complément de salaire ainsi que des indemnités journalière. Je voudrais savoir si ces indemnités de salaires doivent ou pas encore être versées par son employeur. Je fais cette demande en son nom car il ne se sent pas capable de s’occuper de ses papiers, il a un traitement relativement lourd suite a une opération d’une tumeur au cerveau. vous remerciant par avance, acceptez mes sincères salutations.

  7. Bjr j aimerait avoir l adresse mail pour envoyer un courrier car j ai eu un accident de travaille important et non-respect de l avis du médecin du travail et non respect de l avis de mon mi temps thérapeutique

  8. Bonjour je suis titulaire ircantec ccas .J’ai demander la rupture conventionnelle qui a été refusée. En on t il le droit ?
    Pour une démission est que j ai droit allocation chômage ? merci cordialement

  9. bonjour j ai été employée par un particulier en cesu en temps qu auxiliaire de vie ma cliente étant décédée le fils me demande de faire un préavis a sa convenance car n habitant pas sur notre lieux de travail il voulais que nous fassions des heures de ménages quand il le désirais ayant refuser il fait trainer pour donner les papiers ma cliente est décédée le 19 janvier et nous sommes le 8 mai toujours rien malgré nos relance et lettre recommandé je n ai reçu aucune indemnité ni papier pour toucher le chomage je sais plus quoi faire pouvez vous m aider je ne sais plus ou me retourner merci

  10. Bjr je travaille à plein plein-temps dans une entreprise est-ce que j’ai le droit d’effectuer 10 h supplémentaires dans une autre entreprise ? Ce n’est pas toutes les semaines vu que je fais les trois huit, ce serait pour un remplacement d’une personne malade. Merci de me répondre rapidement car il faut que je donne une réponse rapidement merci

  11. Bonjour,
    Je suis ouvrier dans une entreprise de serrurerie metallerie,je suis au chômage partiel depuis le17 mars 2020
    Suite a la crise du covid19 mon employeur demande de reprendre le travail le 20 avril 2020 donc
    avant la fin de période de confinement 11mai 2020.
    En a t’il le droit.

  12. bonjour
    mon fils est actuellement en apprentissage 2 ème année BTS agricole
    depuis la crise du coronavirus son patron le laisse a la maison en congés payés et cela depuis 3 semaines ?? les 2 semaines d’écoles ont été annulées comme tous les scolaires mais il était censé travailler chez son patron il va le payer en congés annuels??
    a ce rythme il n’aura aucune vacances cette été
    je pense qu’il aurait du faire une demande de chomage partiel??
    le gouvernement a autorisé 6 jours de congés pas 3 semaines!!
    est ce qu’il a le droit??

  13. Bonjour
    Je suis en cours de licenciement, celui ci a débuté avant la crise Covid19 et le préavis doit se terminer mi Avril.
    Dans les circonstances actuelles comment cela doit il se passer puisque confinement oblige je ne peux me déplacer (j’habite à 80km du siège social) pour récupérer mes documents et solde de tout compte.
    L’entreprise n’essaie pas de me contacter, je n’ai aucune nouvelle de leur part.

    Bien à vous

  14. Bonjour je travaille dans une entreprise de nettoyage dont je fait l’entretien d’immeuble, le mercredi 11 mars on m’a mis au chômage partiel part rapport au covid 19 et le vendredi on m’a imposé de reprendre le travail le lundi sinon je ne serais pas payé. De plus mon mari est asthmatique, ils n’ont pas de gel hydroalcoolique à me fournir , ont-ils le droit et est ce que les entretiens d’immeuble c’est vital ?

  15. Bonjour je suis en cdd depuis le 7 mars 2020 en caisse. Ma période d essai est de 8 jours elle devait donc se terminer le 16 mars sachant que j ai travaillé le 15 mars alors que je devais être en repos. La date de la période est elle au 15 ou 16 mars ? Il me semble que l’on ne peux pas travailler plus de 6 jours consécutif hier 17 mars je devais être en repos la veille au soir on m’a annoncé a la dernière minute que plus de jours de repos vu la conjoncture ( situation sanitaire national au coronavirus ). J’ai un enfant a charge je n est donc pas pu et leur signalant que le cas la nuit de mardi 17 mars a mercredi 18 mars douleur a la tête plus de voix sueur, je me rend plus tôt sur mon lieux de travail qui me dise de rentrer si je suis malade mais la direction m annonce qu’il vont devoir mettre un terme à la période d essai, est-ce légal ?

  16. Bonjour,

    On m’a demandé de débuter une mission intérimaire ce lundi 16 mars à 6h. J’ai toute les preuves écrites en mail ainsi que la photo lorsque je me suis rendu sur les lieux. Sauf qu’avec l’actualité ils m’ont renvoyé comme ca. Aujourd’hui ils me disent qu’ils me doivent rien puisqu’aucun contrat réellement signé. Je trouve cela anormal étant donné que si je me serai pas présenté ils auraient direct mis fin à la mission.
    Je vais donc rien toucher pendant plusieurs semaines dû à la crise à qui dois-je m’adresser.

    Merci de vos retours,
    Bien cordialement

  17. Bonjour je travaille dans une pâtisserie depuis juillet 2019, en CDI, est ce normal que je n’ai pas eu de visite médicale ?? Actuellement en arrêt maladie de 15 jours mon employé n’est il pas tenu de me faire passer une visite de reprise à la médecine du travail

  18. Bonjour,
    Je travaille dans une maison de retraite Public, depuis plusieurs années je me suis occupée de gérer les compte de cet association. Depuis plus d’un an je demande d’arrêter de m’en occuper, alors depuis plusieurs mois je suis harcelée. Il faut que je réceptionne les espèces et faire signer les chèques, on me reproche depuis une semaine qu’il y a des erreurs alors que je mets uniquement les enveloppes avec l’argent bien fermée dans la caisse.
    Est ce que cela est normale je ne sais pas quoi faire j’ai prévenu la médecine du travail elle m’a dit de refuser et ne pas m’en occuper.
    Je voudrais savoir si étant hôtesse d’accueil on a droit de toucher à l’argent d’une association alors que dans mon contrat rien n’a été noté.
    Je vous prie de bien vouloir me répondre assez rapidement.
    Je vous remercie d’avance.

  19. Bonjour
    Je vous contacte car après plusieurs appels a mon ancien employeur pour avoir une attestation du nombre d’heures de formation que j’ai acquis car pas noté sur le dernier bulletin de salaire
    Mon ancien employeur ne veut pas me parler au telephone.
    Je demande votre aide car j’ai besoin de convertir mes heures de formation sur mon CPF et j’ai besoin de cette attestation.
    En espèrent vous lire très rapidement et vous donnez plus de renseignements
    Cordialement
    Mme HADJ NACEUR Wahiba

  20. bonjour

    je travaille a mobisante toulouse. suis en arret maladie depuis janvier. depuis le 17 december 2019 je ne suis plus remboursee par la securite sociale car il manque l attestation d arret superieur de 6 moins. la securite sociale m a meme envoye un mail demandant que je relance mon employeur. j ai telephone au moins 7 fois l entreprise,j ai meme contacte le representant syndical. hier j ai eu le directeur qui etait tres impoli au telephone. depuis 5 semaines j ai recu 421e pour vivre. je suis en arret pour burn out. j ai aussi un emphyseme et je me suis cassee mes 2 poignets…cette situation est entrain d aggraver mon etat. pouvez vous m aider s il vous plait?

  21. Bonjour
    Suite a mon mail du 30 décembre je n ai toujours pas eu de réponse.
    J ai essayé de vous contacter trois jours de suite par téléphone sans succès
    Merci de répondre à ma demande
    Cordialement
    Beatrice butel

  22. Bonjour
    J ai travaillé 20 ans dans une entreprise qui depuis quelques années nous donne des chèques cadeaux en fin d année. Je suis en retraite depuis le 1er octobre et je n ai pas eu les chèques cadeaux au prorata de mon temps de travail est ce normal ? Ma responsable m a répondue que c était l URSSAF qui décidait et que cela était réservé au personnel actif.
    L employée qui m a remplacée a bénéficié de ces chèques et elle est présente que depuis 3 mois !!!
    Merci de m apporter une réponse
    Cordialement

  23. Bonjour Je travaille dans un société de transport depuis 9 mois sa fait deux semaines que je reçois pas de planning je demande à mon responsable pourquoi il ne ma pas planifié il ne dit rien pourtant c’est un contrat CDI ce mois si j’ai travaillé que 69h au lieu de 151.67h j’aimerais que L’inspection du travail me vient en aide

  24. Bonjours,
    Cela fait moins d’un mois que je travail en plonge dans une entreprise de nettoyage.
    Je voulais savoir si sur le contrat de travail (que j’ai pas encore signer ) il et écrit que mes heures sup ne sont pas payer…
    Et aussi sur le contrat de travail il est écrit 17h à 18h45. Or je fais 17h30 à 19h45 (on me l’avait dit au téléphone) .. Donc je suis payer 1h ( 15 ou 45 min je sais plus) .
    Je peux prouver mes heures car c’est dans une caserne militaire (donc j’ai un badge et plein de caméra… ).
    Et je trouve que ce contrat de travail à d’autres défaut…
    Je travaille avec une personne et elle trouve sa normale…
    Je comprends pas!!??
    Je vous remercie à l’avance de votre réponse.
    Ps : demain je vais appeler l’entreprise pour avoir des comptes…

  25. Bonjour
    Je suis en arrêt de travail depuis 3ans et à partir du 26 septembre je serai en invalidité.
    Que dois-je faire ou fournir à mon employeur.
    Cordialement.

  26. je travaille dans le commerce, mon patron a décidé de faire des horaires
    d’été du coup on travaille 1 heure de moins par jour voir pour certaine 1h30
    mais les heures non travaillées on doit les rattraper en travaillant
    nos jours de repos
    j’aimerai savoir si il a le droit de nous imposer ces horaires d’été?

  27. Bonjour,

    Une petite question, embauché depuis le 03 12 2018, il est inscrit sur mon contrat (cdi) une prime d’entretien que j’ai perçu en décembre, en janvier, en février, en mars, mais pas avril, ni mai.

    Je voulais savoir si il est dans ces droits de me supprimer cette prime de trente euros par mois que j’ai perdu depuis deux mois, soixante euros en deux mois ça fait un petit peu mal.

    Merci à vous, bonne réception et cordialement

  28. Bonjour, j’emploie une personne à temps plein avec modulation.
    cette personne a démarré le 1er avril 2018. Est ce que la modulation prends fin le 1er avril 2019 ?
    Si oui dois je retirer sur sa fiche de paie les 20 heures en négatif qu’elle a pour redémarrer à zéro au 1er mai 2019 ?

    Par avance merci de votre réponse.

  29. bonjour,

    Depuis 2016 je n’ai pas de temps de pause, la direction me fait travailler de 6h15 à 13h15. Je prend ma pause 5 minutes et je pars. Ma chef de secteur m’a demandé de passer une visite médicale pour prendre ma pause. La médecine du travail a dit que le temps de pause était pas de leur sort alors mon RH me dit de faire part à mon médecin d’un acte médical pour faire une journée continue sans pause.

    Ce qu’à fait mon médecin mais depuis ce jour, maintenant j’ai un harcèlement, ils me font travailler aux labo et après quand j’ai fini je doit faire toutes les palettes du bas, réception et mise en rayon tout seul.

    Je suis reconnu travailleur handicapé, je pense que je vais pas tenir longtemps à cette cadence, moi qui suis à 16 mois de la retraite.

    Cordialement

  30. Bonjour,
    Mon fils de 16 ans souhaite travailler cet été dans un restaurant.
    On lui propose les horaires suivant: 20h minuit 5 jours sur 7 avec deux jours de repos consécutifs, ces horaires lui conviennent parfaitement.
    Je suis sa maman nous sommes avec son papa entièrement d’accord sur les horaires proposés.
    L’employeur a t’il une démarche particulière à faire auprès de l’inspection du travail si un contrôle était envisagé ?
    J’ai lu qu’une attestation parentale serait suffisant, je voulais m’en assurer.
    Merci pour votre aide.
    Bonne journée

  31. Bonjour,

    je suis employée comme préparatrice en pharmacie coef 310 à mi-temps pour la garde du dimanche. Comment dois je être payée et est ce que j’ai un repos compensateur pour cette garde ? Je prends mes congés en Mars et 4 semaines d’affilées ai je droit à des jours supplémentaires (congés fractionnés ). Merci pour votre réponse.

  32. Bonjour,

    Employée à MFP services pendant 39 années, aujourd’hui je peux prétendre à ma retraite pour carrière longue.
    Mon employeur me fait partir dans le cadre d’un Plan de Départ Volontaire.
    Je ne souhaites pas me faire payer mes congés de ce fait je suis partie depuis le 30/11/17 ma retraite étant fixée le 01/02/18.
    Je reçois un courrier d’MFP services daté du 07/12/17 m’informant que la prime de mission que je percevais prenait fin le 1er décembre 2017, date à partir de laquelle j’étais en congés pour deux mois, préalablement à la liquidation de ma pension de retraite au 31/01/18.
    Le 31/07/18 MFP service par courrier m’informait que cette prime pour mission d’encadrement de proximité depuis Aout 2016 était reconduite du 01/08/2017 au 31/01/2018 sur 14 mois.
    Pourquoi le fait de prendre mes congés me supprime t il cette prime du fait que pour les autres congés pris en 2016 la prime était versée.
    MFP services est-elle dans son droit.
    Merci de bien vouloir m’apporter une réponse.
    Bien cordialement.

Laisser une réponse

Posez votre question