Prime mobilité en Master : Un coup de pouce pour les étudiants de 2ème cycle d’études universitaires

mobilité prime étudiant masterVous venez d’obtenir votre licence et souhaitez poursuivre vos études en Master. Vous pouvez choisir de poursuivre votre cursus dans votre région académique ou envisager de changer de région.

Quelles que soient les raisons qui vous poussent à une inscription en première année de MASTER hors de votre région académique d’origine, vous pouvez prétendre sous conditions à une prime. C’est l’Aide à la mobilité master.

Sous conditions de ressources et d’éloignement géographique, vous pouvez bénéficier de cette aide. Il s’agit d’un coup de pouce pour poursuivre vos études hors de votre région académique d’origine. Cette aide est destinée aux étudiants boursiers. Le montant de l’aide à la mobilité Master est de 1.000€.

Il existe une aide similaire pour les élèves qui viennent d’obtenir le baccalauréat et qui changent de région pour poursuivre les études. Il s’agit de l’aide à la mobilité bachelier.

La demande d’aide financière pour les étudiants en Master se fait en ligne depuis votre compte « etudiant.gouv.fr ». Votre dossier est ensuite étudié par le Crous.

Poursuivez la lecture de cet article, vous y découvrirez les conditions d’éligibilité ainsi que les démarches à effectuer pour bénéficier d’une aide en première année de Master si vous changez de région.





Aide mobilité études en Master : Qu’est-ce que c’est ?

Il se peut que le cursus dans lequel vous souhaitez vous engager ne soit pas proposé dans votre région académique et que pour poursuivre vos études, vous n’ayez d’autre choix que de vous exiler.

Dans le but de vous encourager à poursuivre vos études et afin de faire face aux dépenses inhérentes à cette situation, l’état a mis en place en 2017 un dispositif d’aide financière pour vous accompagner (Décret n° 2017-969). Nous parlons ici de l’Aide à la mobilité Master.

C’est une prime de mobilité qui s’adresse à l’étudiant qui vient d’obtenir sa licence et souhaite poursuivre son cycle d’études hors de sa région académique d’origine. Le Ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’innovation renouvelle la mise en place de cette aide pour la rentrée 2019.

Qu’appelle-on région académique ?

La France est divisée en 30 académies, 26 métropolitaines et 4 d’Outre-mer, réparties sur 17 régions académiques. Découvrez ici le découpage des régions académiques en France.

Pour exemple, la région académique Île de France comprend les académies de Créteil, Paris et Versailles. Si vous avez obtenu votre licence dans une de ces trois académies et que vous souhaitez vous inscrire dans une autre académie toujours en Île de France, vous ne pourrez percevoir cette aide. En effet, dans ce cas vous poursuivez vos études dans la même région académique.

 

A qui s’adresse l’aide étudiant en Master à la mobilité ?

Vous êtes concerné par ce dispositif d’aide si, à la date de la rentrée universitaire, vous remplissez toutes les conditions ci-dessous :

  • Vous êtes titulaire d’une licence obtenue l’année précédente
  • Vous vous inscrivez pour la première fois en 1ère année de Master 1
  • Vous vous inscrivez dans une université dans une région académique autre que celle où vous avez obtenu votre licence
  • Vous êtes boursier ou vous bénéficiez d’une allocation annuelle dans le cadre des aides spécifiques versées par le ministère de tutelle de l’établissement

Si vous remplissez ces conditions, vous pouvez alors entamer les démarches nécessaires à l’obtention de cette aide.



Comment faire une demande d’aide financière pour étudiant Master

La demande pour bénéficier de l’aide pour changer de région si vous rentrez en Master est simple. Vous devez avant tout être en possession de documents :

  • L’attestation de réussite du diplôme national de licence, délivrée par l’établissement où vous avez suivi votre formation en licence
  • Le certificat d’inscription en 1ère année de Master 1

Une fois réunis ces justificatifs, rendez-vous sur le portail numérique www.etudiant.gouv.fr à la rubrique messervices.etudiant.gouv.fr pour enregistrer votre demande.

  • Dans la rubrique « Demander une bourse ou une aide » sélectionnez « aide à la mobilité Master »
  • Vous pouvez alors accéder à votre espace personnel ou le créer si vous n’en possédez pas encore
  • Une fois sur votre espace personnel, laissez-vous guider
  • Remplissez votre demande en ligne et validez-la.

C’est le réseau des Centres régionaux des œuvres universitaires et scolaires (CROUS) qui instruit les demandes et le paiement de l’aide. A Mayotte, en Nouvelle-Calédonie et en Polynésie française, ces charges sont réalisées par le vice-recteur territorialement compétent.

 

Quel est le montant de la prime mobilité en 1ère année de Master ?

Le montant de l’aide à la mobilité Master est unique, il est de 1.000€. L’aide fait l’objet d’un seul versement.

Elle est versée à compter du mois suivant la réception de vos documents justificatifs et la mise en paiement est effectuée en début de mois.

 

Peut-on cumuler l’aide financière Master avec d’autres dispositifs ?

L’aide pour étudiant en 1ère année de Master en faveur de la mobilité est cumulable, sous conditions, avec d’autres dispositifs :

  • L’Aide d’urgence ponctuelle, accordée aux étudiants de moins de 35 ans rencontrant des difficultés financières. L’aide peut aller jusqu’à 4.478€
  • L’Aide au mérite, jusqu’à 28 ans sauf exception. Elle s’adresse aux étudiants boursiers titulaires d’un baccalauréat mention « Très bien » et son montant va de 900€ à 1.800€ en fonction de la situation de l’étudiant
  • L’Allocation pour la diversité dans la fonction publique, d’un montant de 2.000€, accordée sans limite d’âge aux étudiants préparant un concours de la fonction publique
  • L’aide à la mobilité internationale, jusqu’à 28 ans sauf exception. Elle s’adresse aux étudiants désirant suivre une formation supérieure à l’étranger ou un stage international. Cette aide est d’un montant maximum de 3.600€

D’autres dispositifs peuvent vous concerner, autant dans le domaine du logement, des transports, que de la santé, de la banque ou des loisirs. N’hésitez pas à consulter notre article sur les aides financières accordées aux jeunes et aux étudiants.




Crédit photo : © Anton / Adobe

Noter cet article
Laisser une réponse

Posez votre question