Quel lycéen peut bénéficier de la prime premier équipement ? Quel est son montant et comment faire une demande ?

achat premier equipement aideLa prime d’équipement de l’élève pour la voie professionnelle, ou prime de premier équipement, permet aux lycéens défavorisés de bénéficier d’une aide pour financer l’achat du matériel pédagogique obligatoire (en savoir plus).

D’un montant de 341,71 euros, cette dernière est uniquement accordée aux élèves boursiers inscrits en première année d’un cursus professionnel  (voir les formations éligibles) et ne sera versée qu’une fois durant toute la scolarité (voir qui est concerné). Pour en savoir plus sur les modalités de demande, rendez-vous dans cette partie.

Par ailleurs, certaines régions ont mis en place des aides complémentaires à la prime d’équipement de l’élève pour la voie professionnelle. Leur somme varie considérablement suivant les endroits, tout comme les critères d’admission. Nous avons donc répertorié toutes ces mesures, région par région, dans ce paragraphe.

Si vous voulez connaître tous les soutiens financiers existants pour vous aider à payer votre outillage et votre matériel professionnels, poursuivez votre lecture.





Qu’est-ce que la prime d’équipement pour la voie professionnelle ?

La prime d’équipement de l’élève pour la voie professionnelle, également connu sous le nom de prime de premier équipement, est une aide versée sous certaines conditions à un élève inscrit dans une filière professionnelle.

En effet, l’entrée dans des études professionnelles entraîne certains frais : l’achat d’équipement de fournitures indispensables au bon déroulement du suivi scolaire.

Exemple : des outils pour un lycéen en CAP mécanique automobile, des peignes et brosses spécifiques pour un étudiant en BP coiffure ou encore des sécateurs pour un apprenti en CAP fleuriste.

 

Qui peut bénéficier de la prime de premier équipement ?

La prime d’équipement est attribuée à tous les élèves inscrits en première année dans une formation professionnelle de type :

  • Brevet de Technicien (BT)
  • Certificat d’Aptitude Professionnelle (CAP)
  • Baccalauréat professionnel
  • Baccalauréat technologique

Important : seuls les élèves bénéficiant de la bourse de lycée peuvent recevoir la prime de premier équipement. Elle est versée une seule et unique fois au cours de la scolarité. En cas de reconversion, elle ne pourra être perçue une seconde fois.

 

Quelles sont les formations éligibles à la prime d’équipement ?

Pour savoir si vous pouvez recevoir la prime de premier équipement, vérifiez attentivement si votre formation se trouve parmi la liste des spécialités bénéficiaires de la mesure :

La liste des formations éligibles à la prime complémentaire pour équipement est consultable ici (article 9 annexe 1). On peut citer par exemple musique, arts du spectacle, agro-alimentaire, alimentation, cuisine, informatique, hôtellerie…

N’hésitez pas à consulter la liste complète pour savoir si vous pouvez bénéficier de la prime premier équipement.

 

Comment faire sa demande de prime équipement ?

La demande de prime de premier équipement se fait de manière automatique. Il n’y a donc aucun dossier supplémentaire à remplir.

Si vous êtes inscrit dans une formation de spécialités bénéficiaires de la prime, votre demande de bourse de lycée est suffisante.


Quel est le montant de la prime premier équipement ?

La prime d’équipement de l’élève pour la voie professionnelle s’élève à 341,71 euros. Elle vous sera versée en une fois en même temps que votre premier trimestre de bourse de lycée.

Bon à savoir : La prime de premier équipement est cumulable avec d’autres aides. Vous pourrez donc la percevoir même si vous êtes bénéficiaire de :

 

Les aides régionales pour financer son premier équipement

Certaines régions proposent des aides complémentaires à la prime d’équipement de l’élève pour la voie professionnelle, y compris pour les lycéens non boursiers.

Aide premier équipement de la région Nouvelle-Aquitaine

La région Nouvelle-Aquitaine propose une aide financière pour les élèves inscrits dans certaines filières professionnelles. Cette dernière peut être de 115 euros, 245 euros ou 300 euros selon votre spécialité.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site de la région.

Aide équipement professionnel de la région Occitanie

La région Occitanie a mis en place l’opération “Gratuité Premier Équipement personnel”. Si vous êtes lycéen ou apprenti, vous pouvez bénéficier d’un coup de pouce financier grâce à votre carte Jeune Région.

Cette dernière vous sera d’ailleurs indispensable pour retirer gratuitement vos outillages et vêtements au mois de septembre dans votre établissement.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site de la région.

Jusqu’à 400 euros d’aide pour la région Auvergne-Rhône-Alpes

La région Auvergne-Rhône-Alpes propose l’Aide au Premier Équipement Professionnel à ses lycéens qui entre dans un cursus nécessitant un matériel ou des vêtements particuliers.

Son montant varie entre 50 euros et 400 euros selon la formation choisie et vous pouvez la retrouver directement sur votre Pass’Région.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site de la région.

100 euros pour le premier équipement avec la région Hauts-de-France

La région Hauts-de-France accorde une aide aux élèves intégrant une formation professionnelle. Cette dernière est versée sur la carte Génération #HDF et s’élève à 100 euros (ou 55 euros pour les redoublants).

Pour en bénéficier, il faut constituer un dossier de demande via votre espace personnel Carte Génération #HDF. Attention, cette aide est uniquement réservée aux lycéens affrontant des difficultés financières.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site de la région.

Financement de l’équipement professionnel de la région Bretagne

La région Bretagne a un fonctionnement particulier avec son Pass Ressources Pédagogiques :

  • Soit les établissements prennent en charge le financement des premiers équipements de leurs élèves (à hauteur de 60 euros à 300 euros par élève suivant les formations professionnelles dispenses)
  • Soit la région offre directement une aide financière aux lycéens (le forfait varie entre 60 euros et 300 euros suivant le cursus)

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site de la région.

La région Centre-Val de Loire : une aide à l’équipement jusqu’à 50 euros

La région Centre-Val de Loire offre une aide au premier équipement professionnel pour les jeunes lycéens en CAP, Bac Pro ou Bac Techno. Sans condition de ressources, cette dernière s’élève entre 30 euros et 50 euros.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site de la région.

Aide pour acheter votre équipement professionnel de la région Corse

La région Corse a approuvé et mis en place le “Schéma d’Aide à la Réussite et à la Vie Étudiante 2019-2023”. Il inclut un grand nombre d’aides aux dépenses de la rentrée, dont l’achat d’un premier équipement, à la fois pour les élèves boursiers et non boursiers. Suivant les mesures, vous pouvez percevoir entre 300 euros et 500 euros.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site de la région.

Allocation premier équipement de la région de la Réunion

La région de la Réunion offre une allocation de premier équipement (APE) particulièrement généreuse, d’un montant de 500 euros pour les boursiers et de 300 euros pour les non-boursiers.

Attention cependant, car les apprentis ne peuvent pas en bénéficier.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site de la région.




Crédit photo : © freepik / freepik

Noter cet article
Laisser une réponse

Posez votre question